Capsulite épaule droite

[Fermé]
Signaler
-
 mayi -
Bonjour,
Je n'avais jamais entendu parlé de capsulite et maintenant que j'en souffre je m'en souviendrai. Quelle horreur mal la nuit mal le jour ras le bol et cela depuis janvier 2009, j'avais mal a l'épaule depuis début décembre mais je pensais que cela allez passer. Fin mars on m'a fait une infiltration mais cela ne m'a pas soulagé pour autant j'ai commencé le kiné et après 2 séances mon médecin m'a dit d'arreter car j'étais en période chaude c'était trop tot. Mais nous sommes fin mai et je suis toujours au meme point. Qui peut me dire combien dur la période chaude. Comment se rend on compte qu'on est dans la période froide est ce que cela vient d'un coup. Merci de vos réponses.
Sab
A voir également:

54 réponses

Bonjour,

Mon specialiste vient de me dire que j'ai une capsulite. Ma question est: dois je bouger mon bras le plus possible? ou est il mieux de le laisser au repos? Est-ce que les ultra sons marchent?

Merci.

Alexia
165
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
Bonsoir à tous, comme vous je souffre d'une capsulite rétractile de l'épaule droite depuis le mois de mars, suite à une algodystrophie de tout le bras. Ca à commencer par une fracture du poignet droit le 5 janvier, pose de 2 broches et plâtre pendant 2 mois. Pendant ce temps des 2 mois, mon épaule à été immobilisée, et voilà où j'en suis.... ça fait 5 mois que je souffre le martyre : 21 piquûres de Cibacalcine, dures à supporter (bouffées de chaleur) 50 séances de kiné dans la douleur, homéopathie, ostéopathie, acupuncture, j'essaie tout pour me soulager, sans oublier les médocs et autres patchs. La nuit, c'est L'ENFER de la douleur, ça bousille le sommeil ce putain de syndrome! (excusez moi mais ça soulage!).
Pouvez vous me dire si vous allez mieux et au bout de combien de mois avez vous retrouvez un peu de mobilité et surtout moins de douleurs ?
Depuis le 5 janvier, je désespère....
Merci de vos réponses, et bon courage à tous ceux qui comme moi sont en plein dedans.
bonjour mimilasouris ou zozée je viens d entrer dans votre cercle de personnes qui souffrent la nuit mais aujourd hui j'ai repris mon travail où le peu de saisie que j'ai effectué m'a fait souffrir. J'ai donc pris rendez vous chez un traumatologue puisque ma capsulite fait suite à un accident. je vais dès demain essayer ton traitement zozée car tu dis que qu'il fait des miracles! et je pense que c'est la seule chose que nous attendons tous et toutes ! à bientôt . JOE
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
JE réponds à JOE : je crois qu'avec le recul (ça fait maintenant ..... 18 mois pour moi! et oui!) qu'il n'y a que la patience, la douceur, ne jamais forcer sur son bras, et essayer de penser à autre chose. Je sais : facile à dire ..... Je suis toujours en rééducation, massages et balnéo, plus de douleurs (ou presque) et beaucoup de mieux dans la mobilité. Je peux conduire, faire mon shampoing, attraper un objet pas trop haut, attacher mes chaussures. Bon courage à vous tous. Mimilasouris91
Poour vous donner un peu d'optimisme et le moral moi j'ai retrouvé l'usage total de mon bras apres 7 mois sans aucun traitement ni kiné juste en ne bougeant pas mon bras. Ma capsulite a bien été diagnostiquée par mon rumatologue, je ne pouvais absolument pas décoller mon bras du corps et les douleurs atroces me le bloquaient complétement, j'ai du utiliser ma main gauche me^me pour la souris.Ce n'est que trés progressivent que apres 4 mois j'ai gagné de la mobilité mm par mm mais toujours sans me faire mal.. Bon courage à tous et toutes
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
Tiens Ilyli, ça fait longtemps que je t'ai lut! c'est sympa de donner de tes nouvelles! je vois que tu vas mieux, je suis contente pour toi. Moi, ça va mieux, je suis confiante même si c'est long! je pense aussi à Iaorana, j'espère qu'elle va bien (si tu me lis!), et aimerai bien avoir de ses nouvelles.
Merci de donner des nouvelles Ilyli, ça fait plaisir.
Bisous à tous et à toutes. Mimilasouris91
Bonjour mimi, je suis contnte que tu ailles mieux toi aussi, je n'écris pas souvent je l'avoue mais je lis toujours les nouveaux commentaires , toujours de nouvelles personnes touchées par cette terrible affection et qui sont à la recherche d'une solution miracle pour guerrir alors que visiblement il n'y a que le temps et le repos du bras concerné qui soit vraiment efficace.Si quelqu'un a suivi un traitement et a réussi à guerrir en 7 mois comme moi qu'il nous dise lequel !
Bien amicalement à tous
Ilyli
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
Bonsoir Ioana,merci pour ta réponse. Depuis quelques jours, beaucoup moins de douleurs, en tout les cas largement supportable par rapport à il y a encore peu de temps. C'est déjà ça de gagner!
Je retrouve le sommeil progressivement aussi. Je rentre dans la phase froide, mon épaule est très bloquée.
J'ai repris le travail au 1er Août, bien sûr pas le même poste de travail, mais c'est un premier pas et surtout ça fait du bien au moral de se sentir utile, et de revoir aussi ses collègues (3 d'entre eux m'ont beaucoup réconforter pendant ma longue absence, ils m'ont manqués). Je continue en parallèle la kiné, l'ostéopathie et l'acupuncture. Mais c'est quand même long .... Même en étant occupée, c'est toujours difficile d'accepter ce handicap, car parfois ce manque de mobilité nous rappel à l'ordre....
A bientôt pour d'autres nouvelles Ioana. Mimila souris91
pour ma part mon epaule bouge mieux meme si lever le bras n'est pas encore évident
je voudrais savoir si l'osteopathie aide beaucoup j'ai ras le bol des séances de kiné (90)
j'ai l'impression que plus on veut forcer l'épaule moins le bras se lève et l'épaule se bloque
bon courage à tous
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86 > clouee
Bonsoir Clouee,
je réponds à ta question concernant l'ostéopathie. Pour ma part, je fais 1 séance tous les 15 jours depuis maintenant 4 mois. Des fois,l'ostéopathe ne sait pas par quel bout me toucher, tellement mon bras droit est raide. Elle commence vers les cervicales, puis essaie vers le poignet, le coude et l'épaule. Quelquefois, pendant la séance, je passe un sale moment! Mais ce n'est pas le martyre non plus comparé à la phase chaude que j'ai traversé. La dernière séance, l'ostéopathe m'a dit qu'elle (c'est une femme) sentait une modification dans la texture des tissus. C'est peut-être bon signe! En parallèle, je fais aussi des séances d'acupuncture, qui sont complémentaires. Mais c'est sûr aussi que tout cela à un coût financier. Mais tu sais, j'ai tellement souffert le calvaire en phase chaude, que je voulais tenter cela! Et puis j'ai hâte de retrouver mon bras!
Enfin, voilà, si tu connais un bon ostéo. , ça vaut peut-être le coup de tenter. Mais surtout pas un "brutus" car il faut y aller en douceur!
Bon courage à toi et saches que tu n'es pas tout(e) seul(e).
Tu peux me tenir au courant.
Mimilasouris91
Messages postés
78848
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2021
33 221
j'ai découvert que j'avais une capsulite de l'épaule droite opéréé il y a un peu plus de 2 mois : je viens de lire les témoignages , c'est réconfortant de savoir que l'on s'en sort mais moi je suis en plein dedans je souffre jour et nuit c'est insupportable!! pourtant depuis mon opération je fais de la kiné 3 fois par semaine je vois de réels progrès dans mes mouvements mais malheureusement cette douleur constante est pesante et croyez moi je suis patiente. Courage à ceux ou celles qui sont dans mon cas...
Bonjour, moi aussi épaule droite gelée. C était la gauche il y a 6 mois. Ras le bol de souffrir a ne pas pouvoir dormir.Certainement du a beaucoup de stress et de soucis qui me fait contracter les épaules. Pourquoi la vie n'est pas plus facile!
Je suis soignée avec anti inflammatoires et antidouleurs .Quand la phase douloureuse sera finie quelques séances de kinésithérapie.
anne marie
Celà fait plus d'un an maintenant, j'ai eu une capsulite de l'épaule gauche : j'ai beaucoup souffert comme vous, j'ai fait kiné aussitot pendant 6 mois avec balnéothérapie (je ne voulais pas d'infiltration) avec anti inflammatoires et antalgiques ; je passais les nuits le bras sur un oreiller, impossible de dormir. Après persévérance, kiné meme à domicile je m'en suis sortie en février quand en mars, j'ai commencé à avoir mal à l'épaule droite, capsulite à droite ; meme topo, le moral à zéro carrément car rebelote, nuits blanches, les douleurs atroces, j'ai recommencé, enfin je dirai j'ai continué la kiné mais cette fois du côté droit et ce jusque août. J'ai fait de la kiné à domicile de moi même, Re anti douleurs, re anti inflammatoires ; je suis allée à la piscine en plus de la balnéothérapie, tous les jours étaient consacrés à vouloir guérir de cette capsulite. Puis on m'a parlé de la biokinergie. Je le conseille à quiconque qui peut se payer de la biokinergie, car ce n'est pas donné et pas remboursé par trés peu de mutuelles (60 euros la séance pour une heure) mais je le conseille une fois par mois, c'est super. Il faut essayer. Moi je n'en pouvais plus et bien maintenant, je suis fiére de pourvoir en parler. J'ai récupéré ce 15 octobre mon épaule droite presque complétement et je suis contente. Heureusement que l'on n'a que deux épaules !!!! soyez persévérants, courage.

bonjour à tous
moi aussi j'ai une capsulite depuis plusieurs mois (depuis janvier). Je voudrai savoir si vous avez été obligé de passer par un arrêt de travail et combien de temps. Je suis manutentionnaire et il n'y a que des postes durs à mon travail avec gestes répétitifs et ports de charge. Pour l'instant ce qui me fait le plus souffrir c'est les séances de kiné. quelle horreur quand elle monte mon bras, je met 2 jours à m'en remettre ensuite et je prend du dafalgan codeiné prescrit par un centre anti douleur après chaque séance. elle ne m'a montré aucune réeduc à faire chez moi pour l'instant. Je tourne un peu en bourrique chez moi car être obligé de rester enfermé ce n'est pas mon truc mais je suis bien forcé de respecter les horaires de sorties. je suis en arrêt depuis un mois et je dois reprendre mon boulot bientôt et cela m'inquiète car j'ai encore bien mal. Quels sont les mouvements que vous faite chez vous pour retrouver un peu d'amplitude et soulager la douleur.
A roulettesbs
Effectivement je faisais de la kiné chez moi, je montais le bras au mur, de plus en plus haut mais sans forcer , puis je laissais pendre mon bras tout doucement en le balançant tout doucement ; allongée sur le sol, je prenais un baton je levais les bras en tenant le baton et je faisais aller mes bras vers l'arriére ; des exercices souvent mais pas longtemps ; Moi aussi je souffrais beaucoup quand le kiné me montait le bras, je m'accrochais à la chaise avec l'autre main. En ce qui concerne l'arrêt de travail, il ne faut pas avoir de scrupules a prendre un arrêt. Pour ma première capsulite 2 mois et ma deuxième capsulite 1 mois et demi. Pour soulager la douleur, mettre du froid sur l'épaule (mais pas directement sur la peau bien sur) ; puis pommade FLECTOR. C'est long ; il faut beaucoup de persévérance ; courage. Moi je voulais m'en sortir et je m'en suis sortie grâce aussi à la biokinergie. A l'heure actuelle, je monte mes deux bras sans problème ; ça bloque encore un petit peu pour mettre mon bras droit derrière le dos mais ça va venir. Je ne désespére pas. Que c'est bon de dormir sans souffrir, courage
Bonjour tout le monde,
Voilà, ça fait un an que tout a commencé ! Presque j'en boirais le champagne ! héhé !!! @lors ! Les nouvelles depuis mon dernier post, le 29 août...
Je commence à lever le bras à l'horizontale jusqu'au menton et de côté jusqu'au nombril ! Lorsque le bras est plié, je peux monter le coude jusqu'à hauteur du menton et sur le côté, jusqu'à hauteur de la poitrine. Lorsque je suis allongée, j'arrive à tenir un baton des deux mains, les bras étirés jusque vers de la tête ! Je peux attraper la ceinture de sécurité par l'arrière dans la voiture ! Je peux porter du poids avec le bras dont l'épaule est touchée et avec un poids dans la main, je peux lever et baisser le bras en question ! wouuuuuuuuhhh !!! Je n'ai plus mal ! Mon dernier anti-douleur remonte au 25 août ! Les kinés-ostéo qui me suivent sont ultra sympas ! on rigole bien même !!! ça détend ! Ils me donnent même quelques petits tuyaux pour assouplir les trapèzes qui ont bien morflé tous ces mois durant ! Et depuis que j'assouplis les trapèzes tous les jours, ça va encore mieux !
Je me suis surprise, ce matin, à bouger l'épaule comme Michaël Jackson ! héhé !!! @ quand le moonwalk ?!! hihi ! @lors, Etan et les autres... courage ! Hasta la victoria siempre !!! Les capsulite et consorts... no pasaran !!!
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
Bonsoir Ioarana,
je viens de lire ton message, et je m'empresse de te répondre.
Que je suis contente pour toi, si tu vas mieux. Ton dernier message du mois d'Août était avec moi, c'est pas que je t'oublie, comme tous les autres internautes d'ailleurs. Forcément, la capsulite, ça nous rapproche!
Par contre, SURTOUT, prends bien soin de toi et ne fais pas d'imprudence. Il faut conserver tous tes acquis. Après toute cette souffrance.... Alors pour moi qui en est à 7 mois, je me dis qu'il me reste plus que 5 mois, si je compare avec toi! Va savoir! En tous les cas, je ne baisse pas les bras, mais les progrès sont infimes. Ca semble long.... Merci à toi pour tes encouragements, ça réconforte tout le monde. Tiens nous au courant. Et sois prudente, de tout coeur. Mimilasouris91
Bonsoir tout le monde,
Alors, Mimilasouris91... c'est super que tu aies pu reprendre le travail. C'est vrai que ce problème de santé est un vrai handicap ! Les gens ont parfois du mal à le croire surtout lorsqu'on a beaucoup moins mal mais qu'on est toujours aussi empoté d'un côté ! Et comme tu le dis si bien, même si la douleur se fait largement moins sentir, il y a des mouvements qui te rappellent à l'ordre !
Pour répondre à Clouee... l'osthéopathie peut faire du bien mais il faut tomber sur un bon osthéopathe. Le premier que j'ai rencontré est un vrai charlot !!! Depuis octobre 2008, je suis prise en charge par un kiné-osthéo et on y est allé en douceur. C'est ce qu'il faut je pense, plutôt que d'y aller comme une brutasse !!!
Pour ce qui me concerne, on a fait un mélange de kiné traditionnelle et osthéo.
Je pense aussi que, selon les personnes, cette affaire est provoquée par des événements. Au tout début de mes interventions sur le forum, j'expliquais que j'avais eu ça à la suite du décès d'un de mes frères aînés et après dix mois extrêmement douloureux sur le plan psychologique avec trois voyages en Polynésie en six mois pour l'accompagner. Il ne fait aucun doute, pour moi, que cette capsulite est la conséquence d'un choc. Là, je reviens de Polynésie... j'ai "lâché" beaucoup de choses là-bas (mon frère vivait aux Marquises), j'ai dû régler la succession de mon frère pour sa fille qui a huit ans, j'ai emmené la fille aînée de mon frère pour que les deux soeurs se connaissent... Bref ! J'ai fait tout ce que j'avais à faire là-bas... J'ai pris du temps pour moi, pour tout "lâcher" dans l'océan... Rentrée hier soir, j'ai vu mon kiné ce matin. Il trouve qu'il y a une évolution certaine. Je n'ai plus mal, sauf lors de certains mouvements et j'ai gagné en amplitude. Je peux maintenant poser ma main gauche sur l'épaule droite, sur la moitié de mon cou, mettre la main dans la poche du jean (ne riez pas ! c'est une manie chez moi... ben là, c'était un calvaire pour mettre la main dans la poche !!!), entrelacer les doigts des deux mains les bras derrière le dos... Bon ! par contre, l'ouverture du bras vers l'extérieur et le bras derrière le dos pour toucher les omoplates... encore impossible mais il y a du mieux.
Je crois que dans cette histoire, le maître-mot est "patience". Tout le monde le dit. Alors, oui ! Pour le dire, on est tous très forts ! Pour le vivre, c'est une autre affaire !
Voilà ! J'attends le jour où je pourrai écrire ici que je m'accroche aux branches des deux bras ! héhé ! Je nous le souhaite à tous.
Bonne soirée Mimilasouris91, Clouee et les autres et bon courage !
Iaorana (pour Mimilasouris91... Ia o ra na... qui signifie "bonjour" en tahitien)
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
Bonsoir Iaorana, je viens prendre de tes nouvelles, savoir si tu vas toujours mieux, (ce que je te souhaite de tout coeur). Pour ma part, ça suit son cour, tout doucement. Pas beaucoup de progrès, mais pas beaucoup de douleurs aussi. Alors on fait allez!
Je pense bien aussi à Ilyli, Clouee et Iometon, et toutes les personnes qui souffrent comme nous.
Alors à vos claviers pour nous donner de vos nouvelles!!
A bientôt de vous lire. Mimilasouris91
>
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

Bonsoir Mimilasouris91,
J'ai poste une réponse pour toi il y a une heure environ mais apparemment, elle n'est pas passée ! Alors je vais essayer de reprendre tout ce que j'ai p u écrire...
Pour commencer, le Lometon qui a mis un message un jour, c'est moi. Huuuu ! je m'étais inscrite sur le forum il y a quelques temps sous mon pseudo africain au lieu du pseudo tahitien ! qu'un cerveau !!!
Pour allonger la liste des mouvements que je pouvais faire depuis mon dernier message :
- attraper mon gel douche en hauteur,
- fermer la portière de ma voiture lorsque je suis dedans,
- tourner le volant avec le bras gauche,
- dormir à plat ventre les bras étalés à l'horizontale,
- faire les choses vite quand je suis à la bourre,
- lacer mes chaussures jambes pliées contre la poitrine ou tendues,
- déposer des objets sur des étagères à hauteur du front,
- verrouiller une serrure avec les rotations en tous genres que cela implique,
- mettre ma main sur la nuque,
- lever le bras à l'horizontale au-delà du front,
- croiser les bras...
Et j'en oublie certainement ! héhé ! Quant à la douleur... hm ! qui parle de douleur ??? Je ne me souviens même plus à quoi ressemble un di-antalvic ! hihi !
Voilà ! Les choses semblent aller vite maintenant pour moi. Je souhaite que ce soit aussi rapide pour toi ainsi que pour tous ceux qui vivent le calvaire de la capsulite.
@ bientôt et bon courage à tous.
Iaorana

PS : Si ce message apparait en double sur le forum, je m'en excuse. Le premier, à l'heure qu'il est, n'est toujours pas passé sur le forum.
>
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

Bonjour mimi et tous les autres qui ont cette méchante capsulite;
comme je vous l'avais expliqué j'ai pris le parti de ne pas faire de traitement et d'attendre en ne faisant que les petits mouvements qui ne me font pas mal, dormir sur le dos et sur le coté qui va bien en callant mon bras avec un petit coussin.Petit à petit je lève mon bras droit devant un peu plus haut ( actuellement a peu près 25 cm au dessus de l'horizontale tendu devant.) pour l'écartement tj à l'horizontale tendu je fais à peu près un angle de 45 degres.par contre je n'arrive toujours pas à me laver le dessous de bras gauche avec la main droite , je le lave donc avec la main gauche , position ridicule on dirait une guenon qui se gratte ! il faut bien en rire ...
Courage ,patience et à bientot pour la suite
Ilyli
>
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

j'ai changé de kiné depuis fin septembre et les progrés sont plus sensibles je reste cependant très en colere contre les kinés qui prennent beaucoup trop de patients en meme temps et ne s occupent de personne assez bien. Pour mon cas c'est sûr que de faire des exercices pendant une heure seule dans un coin n'est pas éfficace voir regressif : il ne faut pas trop forcer et le praticien doit aider à débloquer.
Je ne suis pas sûre qu'au bout de 12 mois je puisse lever le bras comme avant et encore moins agrafer le SG
Bon courage merci pour vos nouvelles
Bonjour Sab29
Apparemment, il faut être patient... facile à dire, ouais !!!
En ce qui me concerne, j'ai cette saleté depuis septembre 2008 et apparemment, j'entre juste en phase d'enraidissement (phase froide)... tu vois le temps que ça m'a pris !!! Je ne sais pas si ça vient d'un coup, par contre j'ai constaté que dans la journée, j'ai beaucoup moins mal à l'épaule et même, si je ne fais pas d'excès de mouvements, je n'ai pas mal... mais les séances chez le kiné-osthéo sont douloureuses parce que mon bras se lève de moins en moins haut !!! C'est comme ça qu'on a défini que j'entrais en phase froide. Et là, c'est long d'après tout ce que j'ai pu lire partout !
Donc, pour récapituler, la première phase (chaude) qui devrait durer de quelques semaines à un mois ou deux selon ce qu'on trouve sur la toile... chez moi, elle a duré 8 mois !!!
Bon courage à toi.
bonsoir emy,
et bien ne te décourage pas ils doivent trouvé une solution à ton problème et si cela ne va toujours pas après ta visite de demain consulte un autre pour avoir un 3 avis
courage et donne nous des nouvelles
la capsulite a divers origines:anxiété;problème de diabète;problème du système sympatique (syst.nerveux)...Elle a trois phases. la 2éme phase étant la plus douloureuse.
Pour moi c'était pendant les vacances!!ca a duré 2mois.Ce qui m'a le plus soulager,c'était des poches de gel acheté en pharma.la glace anésthésie la douleur qui;la nuit sont violentes!!!et il est impossible de faire de la kiné.
c'est a ce moment la qu'il faut faire 1 infiltration chez 1 rhumato.(enfin je crois)et continuer les séances de kiné ,au moins 3 par semaines, pour petit a petit récupérer en amplitude!
En phase 3,Il faut aussi faire de petit exercises chez soi,du style prendre un bâton a l'horizontal et bras tendus ;levé les bras le plus au possible sans se faire mal.Je conseillerais de l'euphytose aux personnes anxieuses ou d'essayer les fleurs de Bach.
Pour ceux qui n'y croit pas prendre des antalgiques ou autres quant on en peut plus mais essayer de protégé votre estomac!.on m'a conseillé oméprazole.
A noël je crois que ca fera 1 an que les douleurs ont commencé et avec 1 peu de volonté et de patience se sera finie je l'espère !!J'ai 1 pensée pour ceux qui sont encore dans 1 phase aigue courage!!
Bonjour je vous donne quelques nouvelles
Mon après plusieurs mois de kiné épaule moins bloguée mais toujours douloureuse a certain mouvement et toujours c'est douleurs dans les qui tires ,je fait encore de la kiné 2 a 3 fois semaine car il faut assouplir l'articulation de toute l'épaule ,le traitement de la mâchoire n'étant pas terminé la spécialiste ma bien expliquer que l'épaule ne peut guérir le tout est bien lié puffff
Donc il me reste des douleurs que je n'arrive pas a supprimé .
Je pense que il en restera a vie des douleurs :-(
Bonjour,

Je demeure au Québec et je voudrais témoigner qu'il existe des soins - dont personne n'a encore parlé dans ce forum - qui soulagent rapidement la capsulite. Des douleurs à mon bras droit ont commencé en mars 2010. Puis à la fin juillet, durant ma dernière semaine de vacances, j'ai eu 2 crises de douleurs atroces et de blocage, qui sont devenues permanentes. Je ne faisais que pleurer tant la douleur était insupportable, même sans bouger le bras, qui n'avait plus que 5 degrés de mobilité dans tous les sens (épaule bloquée). J'avais si mal que je prenais des ibuprofène (antidouleurs) aux 4 heures. J'ai aussitôt consulté un médecin généraliste qui m'a prescrit des anti-inflammatoires (qui n'ont rien soulagé), une radiographie de l'épaule, des séances de physiothérapie et m'a proposé une injection de cortisone, que j'ai refusée, sachant que ça détruit les muscles et entrave leur cicatrisation, compromettant ainsi la guérison complète (J'ai eu une capsulite au bras gauche en 1998 et j'avais aussi refusé la cortisone). La docteure m'a mise en arrêt de travail pour 2 semaines en attendant le résultat des radios (je travaille principalement sur ordinateur).

Je me voyais incapable d'endurer cette douleur atroce pendant des jours, je ne voulais pas prendre autant de médicaments, et je voulais être arrêtée de travailler le moins longtemps possible; aussi, après avoir fait des recherches sur les causes de la capsulite sur Internet, ai-je décidé de me faire traiter de façon intensive par un chiropraticien compétent et d'expérience que je connaissais depuis longtemps. J'ai parcouru 300 km pour me rendre à sa clinique. Après un examen complet, mon chiro de 40 ans d'expérience me montre mes radiographies et comment le disque entre mes 5e et 6e vertèbres cervicales est écrasé. Il m'explique que cela coince les nerfs qui contrôlent la structure de l'épaule. C'était comme si le courant électrique qui dessert mon épaule ne passait qu'à 50%! Pas étonnant que mon épaule ne fonctionne pas bien! Les fils sont écrasés! Puis il me montre sur les radios les autres causes, dans ma colonne vertébrale, qui contribuent à mon problème.

Et alors commencent les ajustements. Dès après le 1er ajustement, suivi d'un sac de glace, ma douleur était tellement diminuée et supportable qu'à partir de ce moment, j'ai arrêté de prendre mes antidouleurs. Quelle joie! J'ai eu 9 ajustements durant la semaine et, à chaque jour, mon état s'améliorait et je retrouvais certaines capacités perdues. De sorte qu'à la fin des 4 jours, mon amplitude de côté était passée de 5 à 50 degrés, j'étais maintenant capable de me lever de mon lit ou de m'y installer toute seule, de dormir sur le dos sans coussin sous mon épaule et de dormir sur le côté gauche pour quelques heures sans douleurs.

Devant l'ampleur des résultats, j'ai décidé d'y retourner pour une 2e semaine, pendant laquelle je devrais recevoir 11 ajustements. Si ça intéresse certains d'entre vous, je ferai un compte-rendu à mon retour. Mon chiro préfère que j'aie encore une plus grande progression avant d'entreprendre les séances de physiothérapie. De toutes façons, vu la distance, il m'est impossible d'avoir les 2 en même temps.

À +

Berryann
je souffre aussi d'une capsulite à l épaule droite suite à une fracture de la tete de l humerus et à une opération pour moi il me semble que la période chaude est terminée je n'ai pas mal la nuit (parfois seulement)
le chirurgien m'a dit que j'en avais pour 12 à 18 mois pour lever le bras normalement. Les scéances chez le kiné restent très douloureuses et je suis assez septique sur leur bienfait.
la natation me fait du bien mais j'arrive à nager depuis peu de temps
Bonsoir Mimilasouris94,
Tu l'as dit ! On se comprend maintenant !!! La première fois que j'ai vu le kiné-osthé qui me suit actuellement, la séance a été décoiffante ! Tu vas me dire, pour la coiffe des rotateurs c'est au poil !!! sauf que c'était pas la coiffe, genre ! Bref ! La première fois que j'arrive là, il me fait allonger sur le ventre et parcourt mon dos de ses mains... D'un coup, il me demande si j'ai perdu quelqu'un !!! J'en reste bouche bée !!! Il poursuit en disant "mais vous êtes allée très loin avec lui !"... Imagine ma surprise !!! Et il termine en me demandant combien de kilos j'avais perdus (6 en huit mois... bon, je suis plutôt genre souris !!! alors, perdre 6 kg... tu imagines un peu ma bobine !). Au bout d'un moment, j'ai éclaté en sanglots lors de cette première séance et sérieux... non ! je ne blague pas !!! 50 % de la douleur... envolés !!! Le kiné m'a dit ce jour-là que j'avais perdu un membre dans tous les sens du terme !!!
Alors, bon ! Je suis plutôt du genre carthésienne de chez Descartes !!! Mais franchement, j'ai vécu trop de choses pendant que j'étais avec mon frère aux Marquises, après son décès... pour que certains de mes dogmes soient balayés !!!
Lors de mon dernier séjour en Polynésie (en juillet-août de cette année), j'ai constaté que lorsque j'ai eu une certaine démarche à faire, j'avais bien mal à l'épaule. La démarche terminée... la douleur est partie. J'ai nagé pratiquement tous les jours dans les lagons alentours, j'ai essayé de tout lâcher, de parler à mon frère, de le lâcher lui aussi (le kiné m'a dit que je le retenais !!!)... Je vais mieux même si ce n'est pas encore ça !
Voilà ! Je tiens à dire quand même que je ne suis pas barjavel !!! Plutôt les pieds bien sur terre et genre Saint Thomas !!! Tous ces événements m'ont tout de même fort interpellée !
Si tu veux que nous parlions de cela, je pense qu'il serait mieux de le faire par mail perso. Je ne voudrais pas "polluer" le forum avec une expérience qui pourrait me faire passer pour une azimutée du caisson (encore que ça, je m'en fiche un peu !) mais qui pourrait aussi gêner certains. C'est toi qui vois !
Pour en revenir au décès de ta mère, je crois qu'il y a un réel travail à faire et cela pourra sûrement t'aider à évacuer cette capsulite.
Voilà ! Je te souhaite une bonne soirée (bien avancée). @ +++
Iaorana
voilà je souffre de mal à l'épaule droite depuis mai 2009.La nuit il faut que je dorme dessus ça me soulage .Mais bon pas le top ça fait très mal .On vient de me dire que je souffre de capsuline mais j'y avais déjà penser moi en lisant sur net .Et moi je crois que sait le décé de ma mére .Elle est partie j'avais 16 ans j'en ai 48 ans .Et cet été j'ai hérité d'elle et oui 32 ans aprés .Une histoire que j'avais bien ranger dans 1 coin de ma tête .Et baf tout remonte mais je sais tout ça mais la douleur et toujours là .Pas de soulagement je dois patienter mais moi je crois a ses choses là .Rien n'arrive pour rien dans la vie c'est pour nous faire avancer .Je sais c'est très dur mais c'est la vie .Elle est loin d'être un long fleuve tranquille le VIE
Bonjour,

Je viens de passer une IRM, cela a confirmé ce que m'a dit mon médecin et l'ostéopathe "capsulite rétractile".
La guérison et la rééducation sera très longue. Je souhaiterais partager des informations avec les personnes atteintes de celle-ci. Pour ma part, il est très difficile de me soigner (allérgie au lactose). Actuellement je prend des ampoules de sépia avec augmentation de dosage tout les quinze jours et ce jusqu'à Noël. En parallèle je prend du jus de cassis pour plus de confort. Cela est plus long que les médicaments mais je constate une légère amélioration au bout d'un mois. Mais je pense que si j'arrête les douleurs redeviendront "violentes" de nuit comme de jour. Ce n'est pas facile d'apprendre à dormir sur le dos et le côté gauche uniquement.
La kiné se fait progressivement, car la nuit qui suit la séance, la douleur se réveille un peu.
Cordialement.
Etan
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
bonsoir Etan, tout comme toi, je souffre d'une capsulite rétractile depuis 7 mois. Je ne connais pas ton traitement, pour ma part j'ai dut prendre des antidouleurs et même des patchs antiflammatoires à appliquer sur l'épaule. Pendant plusieurs mois, j'ai souffert le martyre, encore plus la nuit. Depuis plus d'un mois, je ne prends plus rien et les douleurs sont supportables, le sommeil revient aussi, on s'habitue à dormir à plat dos ou sur le côté par la force des choses. Par contre, mon bras est toujours difficile à bouger, mes gestes sont ralentis, je m'aperçois que dès que je suis contrariée, les douleurs et les raideurs s'amplifient. Il faudrait pour cela que l'on soit moins stressés ou anxieux, car je crois que c'est bien là aussi notre problème. Alors maintenant il faut être très patient pour retrouver notre mobilité. Maintenant que je vais "un peu mieux", je te souhaite beaucoup de courage, nous en avons tous besoin. Mimilasouris91
>
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

Bonjour,

Merci pour ton message Mimilasouris91, c'est tellement agréable et intéressant de correspondre avec des personnes atteintes du même mal que soit. Mon médecin ainsi que mon kiné pensent que dans deux ans j'aurai retrouvé la souplesse dans le bras et qu'il sera comme avant. Heureusement que j'effectue des études actuellement, imaginez ceux qui ont une activité physique, comment font-ils ? Personne n'en parle. Que deviennent-ils ? Sont-ils obligés d'être en arrêt maladie pour pouvoir entreprendre correctement leur rééducation. Pour ma part j'ai deux où trois séances de kiné par semaine. Je peux vous assurer que lorsque je rentre chez moi, je suis obligé de me reposer car je ne tiens plus debout.
A bientôt
Etan
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86 > etan
Bonsoir Etan, je comprends bien tout ce que tu m'expliques. Une chance pour toi si tu es en pleine études en effet. Pour ma part, je pense être plus agée que toi (dans quelque jours 43 ans, et oui!), car je suis dans la vie active, et de plus mon travail est physique puisque je suis une factrice en vélo 6 jours sur 7 (enfin j'étais!). Tout cela est fini pour longtemps..... et peut-être toujours.... J'ai repris le travail en interne au 1er Août, car je plongeais dans la dépression. En fait c'est plus une reprise pour le moral que pour être réellement productive. Une chance pour moi que je sois dans un grand groupe et aussi en accident du travail. Maintenant, mon responsable me propose un nouveau poste pour la fin de l'année, mais cela va-t'il être une "voie de garage"? Je suis très soucieuse, tu imagines! Car dans combien de temps est-ce que je vais récupérer? On ne connait pas la date de fin, hélàs? Et il vaut mieux ne pas savoir! Toujours est -il qu'il vaut mieux être occuper (études ou travail) que de se morfondre chez soi : on pense moi à sa douleur. Tu peux continuer à me donner de tes nouvelles, pas de soucis, je te répondrai. Bon courage. Mimilasouris91
>
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

Bonjour mimilasouris91,
J'ai hélas 46 ans. J'avais envie de changer de profession après avoir élevé mes enfants.
Mon kiné vient de changer sa méthode, car j'ai eu un petit accident en début de semaine et mon réflexe a été de me ratrapper avec la main droite (côté capsulite bien sûr). Les douleurs sont devenues violentes et depuis cette fin de semaine c'est plutôt massages & physiothérapie (électrodes dans un premier temps). Peut-être la piscine par la suite. Mon kiné m'a également signalé au passage que c'était un mal typiquement féminin et intervenant souvent entre 45 et 55 ans, nous voilà rassurés !
Car comme beaucoup je dors très peu la nuit ne sachant pas comme me mettre à cause des douleurs.
Bon courage pour ton travail. A bientôt.
Etan
Bonjour,

Souffrant d'une capsulite rétractile, je me suis documentée après trois mois de douleurs et deux mois de rééducation.
Les douleurs cervicales ont disparu, mais il m'arrive d'avoir encore quelques contractions musculaires entre deux séances, est-ce le cas de certaines d'entre vous ? Mais une douleur lombaire. Heureusement après le massage tout rentre dans l'ordre.
Par contre mon bras reste très douloureux autant que l'épaule. La tête de l'umérus ne se positionne pas bien lorsque j'effectue les exercices. Je vous recommande un site où vous puiserez de nombreux renseignements www.rhumato.info dont j'ai imprimé uniquement les feuillets qui m'intéressaient.
Pour l'heure je termine mes 24 séances, ensuite je passerais à une rééducation en piscine.
A très bientôt, et bon courage à toutes.

Etan
Bonjour,

Cinq mois ont passé depuis les premières douleurs violentes. Avec 24 séances à mon actif j'ai récupéré 20% d'autonomie d'après le kiné. Les 24 prochaines seront alternées Réd. piscine et Mas. + réduc classique.
Mais le plus important c'est de voir disparaître ses douleurs où presque. Certains jours mon bras me fait mal, cela est tellement supportable en comparaison des trois d'été "un enfer" sans aucun traitement. Juste un peu de yoga et une bonne alimentation. Je pense à tout ceux et toutes celles qui en sont au début. Courage, volonté et détermination quoi qu'il en coûte reste primordiale.
A bientôt.
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010
86
Bonjour à tous et à toutes, me revoilà parmis vous sur le net. J'ai été absente un long moment, mais je suis toujours avec mon algodystrophie et ma capsulite. Cela fait maintenant 1 an qu'a eu lieu mon accident, le moral est bien meilleur, j'accepte par la force des choses mon handicap, je parle de ma main, et pour l'épaule il y a du mieux : plus de douleurs et la mobilité revient tout doucement. J'ai changé de kiné. Avec celui d'avant, pas moins de 80 séances, j'avais l'impression de ne pas avancée. Et depuis le changement, c'est QUE DU BONHEUR!!
Le cabinet est équipé de balnéo, et j'alterne avec des séances en salle où là, le kiné s'occupe de moi : rééduc, électrodes et massages : la cerise sur le gâteau!
J'arrive enfin à faire mon shampoing, j'attrape un objet sur ma droite, j'arrive à conduire, serrer le frein à main. Par contre impossible d'attacher mon soutien gorges, attraper un objet trop haut sur une étagère.
Il y a beaucoup de mieux, et surtout plus de douleurs, j'ai retrouvé le sommeil.
Au boulot, on m'a proposé un nouveau poste adapté à mon handicap.
Je travaille à mon rythme, sans pression.
Le maître mot est patience, et NO STRESS.
Bonne rééducation à tous et à toutes, et à bientôt.
Une pensée sincère à Iaorana.
Mimi la souris
>
Messages postés
18
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juillet 2010

Je suis venue sur ce site pour m'informer sur cette vilaine et désagréable chose qu'est la capsulite !
J'étais démoralisée à ma sortie de l'hôpital ce jour en entendant le spécialiste me parler d'une année minimum de traitement et tout ce que je lis ne me remonte pas le moral !
Enfin bref si j'ai bien compris il faut s'armer de patience et subir les douleurs, le sentiment d'incapacité et les nuits blanches !
Il y a pire dans l'existence, le principal n'est-il pas d'être en vie ??????
Bon courage à tous.
Liline
> liline
Bonjour,
Si cela peut t'encourager moi j'étais dans le même état en septembre dernier, épaule complètement bloquée au point de souffrir le martyr pour glisser la main en dessous du bras pour me laver l'aisselle .Les traitements proposés par médicament présentant beaucoup d'effets secondaires j'ai décidé de n'en suivre aucun et de "laisser faire la nature" le rumato m'ayant dit qu'à long terme le problème était réversible et que les traitements accélairent seulement la guérison. J'ai donc évité tous les mouvements qui occasionnaient douleur, dormi sur le dos et très petit à petit les douleurs dans le bras et la main au repos se sont atténuées puis progressivement j'ai pu écarter légèrement le bras et ainsi de suite . Aujourd'hui 5 mois après donc j'ai pratiquement récupéré ma mobilité c'est à dire j'arrive à lever le bras le long de ma tête mais pas encore tout à fait vertical et derrière je le monte au dessu des reins pas encore tout à fait pour attacher le soutiens gorges mais c'est en bonne voie Je peux dormir sur le coté, sur le ventre et nager la brasse en piscine.
Voilà pour mon histoire
Bon courage et patience !
> ilyli
C'est super gentil de m'apporter ton témoignage, mais le repos est malheureusement exclu pour moi, je suis indépendante et m'occupe de 12 enfants en bas âges tous les jours . . . nous sommes trois et je soulage au maximum pour ce qui est de porter les enfants (surtout pour leur sécurité) mais j'abuse beaucoup trop de mes forces je l'avoue !
Alors espèrons que des jours meilleurs viendront.
Encore merci.
Liline
> liline
J'ai réussi à vivre a peu pres normalement en utiliant presque exclusivement le bras gauche même pour la souris mais dans ton cas cela parait bien difficile !je te souhaite vraiment bon courage et n'hésites pas à m'écrire si tu te poses d'autres questions
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 17 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2010

Bonjour,
j'ai lue vos temoignages voila mon mari il y a 2 ans de sa il souffrait de son epaule on lui a fait des radios et les medecins n'ont rien trouver, on lui a juste dit qu'il fallait attendre que sa s'aggrave.
et en est fait la douleur de son épaule s'est aggraver en aout 2009.
plus qu'on avance dans le temps plus qu'il souffre et surtout la nuit, mon mari a même du mal a debrancher les appareils sans avoir mal, et moi même je peut plus bousculer son épaule même si sait doucement car sa lui fait énormément mal.
il a passé un arthro-scannaire et là le medecin lui a sortie qu'il a une capsulite de l'épaule.
a l'exament du medecin a vu que son amplitude sur le côté est a 10° et pour la levé il est à 100°.
plus rien le soulage même pas la morphine.
le medecin lui a dit qu'on ne pouvait rien faire juste le mettre sur des antalgiques mais qui ne font rien.
vous parlez que vous faîtes des séances de kiné, mais le medecin lui a dit que sa ne servait a rien.
je voudrais savoir à qu'elle phase est-il?
et s'il faut faire des séances de kinés?
sachant quand il leve son épaule vers la tête il souffre beaucoup mais ne ressent pas pour l'instant de blocage.
et sait vrai que le moral prend un coup au début mon mari croyait qu'il devenait parano
Bonjour,
Comme tu as pu le lire dans mes interventions sur ce sujet j'ai été dans cette même situation et devant l'inéfficacié des divers traitements proposés j'avais décidé de n'en suivre aucun .Dans cette maladie plus on essaie de bouger plus le mal augmente, plus on se fait mal plus cela se bloque Je me suis donc contentée de ne plus utiliser mon bras que dans le petit périmetre reduit ou la douleur ne se faisait pas trop sentir, de dormir sur le dos car c'était dans cette position que j'avais le moins mal et pris le partit d'attendre en restant optimiste puisque de toutes façons cette maladie finit pas guerrir seule. J'en ai été frappée en juillet 2009 la douleur permanente descendait jusque dans la main a commencé à regresser en novembre tout cela très progressivement et à ce jour j'ai récupéré environs 95% de l'usage de mon bras.
Il ne faut surtout pas se démoraliser, il faut y croire.
Bon courage à tous les deux
Ilily
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 17 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2010
> ilyli
je vous remercie de vos reconfort mon mari va commencer ses séances de kinés et on verra bien.
Bonjour ,
Je viens de lire une bonne partie de vos poste et je me retrouve dans presque tous hélas , je souffre depuis décembre d'une capsulite , j'ai commencer par une douleur au bras droit on ma fait une infiltration et tout c'est agraver , je souffre depuis fin 2007 de douleurs à la mâchoire (luxtation) qui a été mal soignée ,la spécialiste me dit que cette capsulite est liée au problèmes de mâchoire et cervicales , je suis de plus en plus mal et mon moral diminue jour après jour car je ne vois pas la fin , je fait de la kiné tout les jour ,kiné très douloureuse pour essayer de ravoir une certaine mobilité au bras , les nuits sont douloureuse la journée les céphalées me détruise et aucun médoc ne calme , je dois dire que cela est horrible et change la vie du blanc au noir .
Je ne sais pas dans quel face je suis tout se que je sais c'est que mon bras je le lève a hauteur des yeux plus question d'attacher mon soutiens gorge plus question de me faire une douche correcte car la douleur me blogue le bras ,et ajoute a cela la douleurs a la mâchoire au cervical franchement certain jour j'aimerais me trouvé 10 pieds sous terre ainsi je ne sentirais plus rien .
Je ne sent seule et perdue mon moral est presque a 0
Merci d'avoir pris le temps de me lire
Bonjour, je viens enfin de mettre un nom sur ces horribles douleurs.Si elles sont liées à un problème psy , je suis d'accord car elles sont apparues chez moi juste après une tentative de suicide après laquelle je suis restée dix jours dans le coma. Je crois que je suis encore dans la période dite " chaude" mais je fais confiance à mon kiné qui ne force rien.
Le rhumato que je viens de voir m'a dit que cette capsulite était directement liée à mon traitement post-cancer par des rayons en...2002 et les premières douleurs sont apparues il y a environ six mois pour aller en s'aggravant jusqu' à ce jour. Moi non plus, on ne peut pas effleurer mon épaule, en plus pas d'infiltration possible car je n'ai plus de ganglions ( enlevés après le cancer) donc de la patience.Mais je suis contente de vous avoir tous lus, je me sens moins seule et aussi moins "parano" comme je le croyais!
Pour Marie. Il y a qq années j'ai fait une capsulite. J'ai vu plusieurs Kinés puis des rumatos qui me faisait des infiltrations et qui voulaient absolument que je bouge le bras pour ne pas le geler. Or, un de ces kinés, m'a envoyé à Paris Clinique Nollet dans le 17ème où j'ai rencontré un médecin du sport. Il m'a fait travaillé mon bras (enfin c'était l'épaule) et a vu ce que j'avais a gagné car je ne pouvais plus le lever pour me faire mon brushing. Il m'a fait une infiltration mais sous radio, il a vraiment injecté où j'avais la capsule endommagée. Puis il m'a dit, continuer à vivre, ne bloquer pas votre bras, tout ce que je vous demande c'est de ne pas élever ni de porter.
J'ai fait ce qu'il m'a dit, j'ai fait attention, puis au fur et à mesure des visites, je récupérai un peu
de distance. Jusqu'au jour où il m'a refait une infiltration, toujours même procédé et j'ai arrêté d'aller le voir, avant la guérison il m'avait prescrit des séances de kinés et je l'avais appelé pour lui dire que j'avais mal, il m'avait répondu arrêté, car la kiné ne doit pas vous faire mal. Je sais
que si je devais avoir à nouveau ce problème, je retournerai le voir, car pour moi il m'a bien soigné, mais cela ne c'est pas fait en un jour !. vous pouvez m'écrire si vous le souhaitez
cordialement

Bonjour je souffre de mon épaule depuis plus de 1 ans et demi . Tout a commencer par une tendinite au poignet il y a plusieurs années. Ça monter vers le coude et vers l'épaule et jusque dans le cou et la tête.

En Mars cette année j'ai décider de consulter un kinésiologue à tous les semaines , il me faisais du bien mais très peu à la fois. J'ai pris anti-inflammatoire et relaxant musculaire sans résultat. Aujourd'hui je suis aller me faire masser pendant une heure seulement l'épaule et ça fait du bien. Moi on me dit de mettre de la chaleur , j'en ai mis pusieurs moi et je vais recommencer je crois être dans la dernière phase mais encore des douleurs la nuits et le jour et restraient dans mes mouvements. EN septembre je vais essayer un accuponcteur?
Bonne chane et si quelque chose à me propser je suis ouverte à toute suggestions.

Merci Lynda

Je souffre d'une capsulite depuis mai 2011; des séances douces de kiné m'apportent beaucoup de soulagement et je prends soin de moi ainsi que mon entourage; cela va un peu mieux mais suis encore en arrêt de travail; je soulage mes douleurs avec du doliprane et des antalgiques; il faut être patient! bon courage à vous
Véronique
dés demain je vous donnerai des nouvelles ,j'ai pensé changer de chirurgien ,le problème actuellement c'est que je ne veux plus subir d'interventions chirurgicales car depuis 1 an je suis passée une dizaine de fois sur le"billard"pour implant stimulateur +les repositionnements d'électrodes donc la fatigue est là et je baisse les bras ,je ne veux pas le montrer devant mes proches mais franchement heureusement qu'ils sont là surtout en ce moment .bon courage Emy
Bonjour ,
J'ai parler au kiné de ton problème et bien il n'à jamais entendu dire que l'on pouvais mettre un stimulateur , une opération oui pour posé une prothèse mais bon il ne peut tout savoir non plus .
Pour ma part je continue la kiné et cela me fait du bien ,la prothèse que j'ai sur les dents du bas m'aide aussi vu que tout est lié donc j'espère toujours un mieux bonne journée