Examen du permis et encore un échec.

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 29 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2020
-
Messages postés
69275
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
-
Bonjour,
Jai 34 ans, en formation pour le permis de conduire depuis trois ans et demie (j'ai eu le code en 4 mois du premier coup), j'en suis à quatre échecs à l'examen pratique.
Je conduisais bien en leçon (dans les derniers temps) et en conduite supervisée.
J'ai fait deux auto-écoles. La première le moniteur était très aigri et m'a appris à conduire en hurlant (en me donnant envie de m'enfuir en courant et de ne pas avoir envie de faire les leçons suivantes). Il me criait tellement dessus que je n'ai pas compris pourquoi il m'a présenté au premier examen (j'y suis allée pour voir comment cela se passait et j'ai fait une faute dans les trente dernières secondes cette fois là s'est beaucoup mieux passée que les trois autres).
La deuxième fois j'étais très stressée,la troisième fois l'inspecteur m'a piégée pour une connerie. Ensuite, J'ai fait de la conduite supervisée. Ça se passait bien mais sachant conduire, aujourd'hui, j'en ai marre de conduire avec un baby-sitter. Je n'en peux plus.
Il y a eu le confinement puis j'ai demandé deux heures à l'auto-école pour faire un bilan. Ce même moniteur m'a encore hurlé dessus et j'ai donc décidé de changer d'auto-école.
Dans la nouvelle, cela se passait très bien et ils m'ont présenté à l'examen. J'étais là dernière à passer, j'ai fait une crise d'angoisse, j'ai littéralement perdu le contrôle. J'ai fait plein de conneries. Ça s'est passé début octobre. Depuis, je suis dégoûtée de moi même, je deprime, j'ai tellement honte. Je me demande pourquoi je me suis inscrite à ce *** de permis. J'avais tout pour reussir : un nombre d'heures tellement élevé (100h), la conduite supervisée, permis sur boîte automatique en plus.
Conduire n'est pas une tâche compliquée c'est juste ce *** examen, mes leçons qui me faisaient péter un câble.
J'ai claqué beaucoup trop d'argent, je souhaiterais obtenir ce permis juste pour mon estime personnelle (le reste je m'en fous complètement).
Cela va faire deux mois que je n'ai pas conduis, je ne veux pas toucher un volant en fait, j'ai l'impression d'être pestiférée et que je n'aurais jamais ce papier.
Le stress étant un veritable problème,j'ai décidé de voir un psy qui fait des thérapies cognitives et comportementales. Ça se passe bien. Sauf qu'on me demande de faire des exercices en imagination des scénarios positifs qu'aujourd'hui je ne me sens pas capable de faire parce-que je ne suis pas dans une logique positive. A la prochaine séance on doit d'ailleurs décidé si on continue ou pas. Je n'en vois donc plus l'intérêt.
Après mes recherches on m'a conseillé la gestalt thérapie. Dans mon cas est-ce conseillé ? Ou bien dois-je définitivement faire le deuil du permis et accepter l'idée que je ne l'aurais jamais.
Je vous remercie de m'avoir lue. Je suis désolée pour le pavé. Ce permis me pèse énormément et me pourrit la vie. Je n'en peux plus.

3 réponses

Messages postés
35313
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
12 janvier 2021
19 770
Insiste déjà encore avec le psy que tu vois
C’est une excellente direction pour t’aider
Ne t’éparpille pas dans trop de therapies
Mais tu es dans une démarche tres negative où tu ne crois en rien
Il faut un peu de temps maintenant pour comprendre les mécanismes de cette angoisse terrifiante ... ne te précipite pas tout de suite pour le permis , attend un an environ
Avance déjà et ça t’aidera pour bien d’autres domaines
Pense aussi au sport, à la relaxation et/ou à la meditation
3
Merci
Docteur Pierrick Hordé

Directeur éditorial de Santé Médecine et du Particulier Santé

Messages postés
69275
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
6 582
Bonjour

Je viens de lire ton histoire de permis juste maintenant et je comprend ton blocage qui a besoin d'être
" soigner ".

La TCC (Thérapie Cognitive et Comportementale) est tout-à-fait indiquée dans ces situations d'Anxiété +++ et le Stress +++.

Comme Dr. Hordé te le conseille je suis aussi pour le fait de continuer avec ce psy qui est psychologue ou psychiatre spécialisé en TCC ?

Les exercices proposés font entièrement partie de cette thérapie qui se centre sur les Émotions, les Pensées et le Comportement.
Cela peut prendre un certain temps avant de sortir de ce cercle qui empêche de retrouver la confiance en toi, un bon niveau d'estime de toi-même et finalement de la confiance en toi en en tes compétences.
Messages postés
69275
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
6 582
Re-Bonjour à Zoelie_7727

Pour information, ce lien vers un article sur Santé-Médecine qui aborde la TCC :

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2659931-therapie-comportementale-et-cognitive-tcc-deroule-indication-objectif-but-remboursement/
Bonjour,

Je suis tombée par hasard sur ton message, et je suis plutôt d'accord avec ce qui est dit précédemment : il faut vraiment te laisser le temps pour retravailler ta confiance et te remettre dans état positif.

Cela peut prendre plusieurs mois. Je me permets de te répondre car j'ai moi-même obtenu mon permis à la 7ème tentative ! Donc repassage du code, et une vraie souffrance qui se traduisait surtout par la honte. La seule chose qui m'a permis de continuer c'est que ma mère a eu le même parcours (7 fois elle aussi) et c'est elle qui me disait de ne pas lâcher qu'il me le fallait absolument, et ne pas rester sur cet échec.

J'ai vraiment voulu laisser tomber tellement je me sentais nulle et j'ai toujours du mal à assumer. Mais il y a aussi des éléments extérieurs qui ne m'ont pas aidé : le même inspecteur 3 fois de suite qui ne donnait le permis qu'au 2 meilleurs du groupe maxi (donc évidemment avec mon manque de confiance je ne passais pas en 1er). Ensuite j'ai revécu intérieurement le même scénario donc j'étais en situation d'échec, j'étais prudente (un peu trop!) mais je me voyais toujours avoir ou créer un accident, et en tout cas échouer. Je ne m'imaginais pas savoir conduire seule et en confiance. Donc du moment où on ne s'imagine pas être capable de réussir, nos chance s'amoindrissent.

J'ai donc repassé mon code, toujours motivée par ma mère, et puis au bout de la 7ème fois j'ai pris de l'homéopathie (il était temps de penser à trouver une solution !). Et puis il se trouve que par chance je suis tombée sur une inspectrice beaucoup plus agréable et surtout plus juste, ça s'est bien passé, j'étais stressée mais plus calme, pas en panique comme les fois précédentes, et quand elle me l'a donné je n'y ai pas cru, je lui ai demandée si elle était sûre !!..

Bref, il ne faut pas lâcher, mais il faut prendre le temps de trouver le moyen de te détendre et de reprendre confiance. Comme le dit le Dr Hordé, si tu travailles sur toi tu avanceras énormément pour la suite dans ta vie, dans d'autres domaines. Mois je n'ai pas travaillé là-dessus, et la confiance a continué à me manquer par la suite. Finalement ce qui était important n'était pas d'obtenir le permis à tout pris, mais d'effectuer un travail sur moi-même, ce que je n'ai pas fait à ce moment là mais plus tard.

C'était il y a 20 ans et aujourd'hui je suis en formation pour devenir sophrologue (comme quoi tout est possible), d'où mon arrivée sur ce site. Je suis justement en train de travailler sur ce sujet d'où mon intérêt.
Donc tu vois, il vaut mieux prendre quelques mois, (en sophro je proposerai un suivi de 10-12 séances, éventuellement jusqu'à 14, en fonction des besoins, mais pas moins, pour pouvoir travailler sur une chose à chaque séance et avancer pas à pas).

C'est vrai aussi qu'il y a aujourd'hui une multitude de thérapies, qui ne sont pas forcément réglementées par ailleurs et donc de quoi s'y perdre et ne pas savoir vers qui ou quoi se tourner ....

Sache au cas où, que j'ai 2 stages à effectuer, avec 2 suivis sophro complets de 8 séances minimum, j'ai déjà mes sujets (avec des problématiques complètement différentes) mais éventuellement je peux en avoir davantage pour me faire une bonne expérience pour continuer avec mes futurs clients.

Et de toute façon bon courage, ne lâche rien.
Messages postés
69275
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Non membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
6 582
Bonjour à i

Tu as raison la sophrologie est également une bonne technique de relaxation qui permet aux gens stressés de retrouver le calme dans des situations difficiles à gérer dans des cas en particulier et l'examen de conduite pour le permis de voiture, fait partie de ces problèmes.

Concernant la TCC ce sont des vrais thérapeutes (Médecins, Psychiatres, Dentistes, Psychologues reconnu(e)s, Infirmiers/Infirmières) qui peuvent s'intituler Thérapeutes en TCC suite à une formation sérieuse.

Maintenant Bon courage à toi durant tes stages afin d'obtenir le certificat suite à ta formation.

Toutefois, nous ne pouvons pas accepter d' éventuelles invitations pour des thérapies proposées, sur Santé-Médecine.

begonie, Infirmière en Psychiatrie, Formatrice et Conseillère de la santé et Modératrice de Santé/Médecine