26 ans, fasciculations, myokimies, SLA

Fermé
Maxno - Modifié le 1 juin 2020 à 14:23
Andy31200 Messages postés 137867 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 - 13 mai 2022 à 15:16
Bonjour,

Je suis un homme de 26 ans.
J'ai remarqué depuis quelques semaines que j'avais des fasciculations ou des myokimies sur tout le corps.
Ce sont des secousses assez puissantes pour je puisse les sentir et les voirs. Parfois elles me semblent aussi trop profondes pour que je puisse les voir.
J'en ai dans les mains, sur le muscle du thénar, sur le visage : menton, lèvres, nez... Les bras, les jambes, quelques fois sur le torse etc.
Comment différencier une fasciculation d'une myokimie ? J'ai l'impression que les définitions se contredisent sur internet.
Je n'ai pas observé d'atrophie de mes membres et ma force me semble normale bien que j'ai l'impression d'une certaine fatigue. Le médecin a l'impression de voir une légère amyotrophie de ma langue et quelques fasciculations ou myokimies. J'ai lu que la langue était souvent atteinte par la SLA.
Mes réflexes sont normaux.
Je dois aussi préciser que je suis atteint d'anxiété généralisé et que je suis hypocondriaque avec souvent une forte somatisation.
Mes questions sont : est-ce que la SLA se déclare par des fasciculations localisées sur les membres touchés par des faiblesse et de l'atrophie ?
Est-ce que la présence de fasciculations ou myokimies sur tout le corps sans pour l'instant d'autres symptômes évidents aurait tendance à écarter la maladie de Charcot ?
Est-ce que de forts niveaux d'anxiété peuvent créer ce type de symptômes ?
Que pensez-vous de tout cela ?

(edit : un EMG est prévu dans quelques jours... l'attente est difficile.)

Merci pour votre attention.

Cyril
A voir également:

3 réponses

Andy31200 Messages postés 137867 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 26 734
1 juin 2020 à 15:31
Bonjour Cyril,

"Je dois aussi préciser que je suis atteint d'anxiété généralisé et que je suis hypocondriaque avec souvent une forte somatisation. "
Si tous les examens n'ont rien retrouvé, et seulement dans ce cas, il va falloir penser à une composante psychosomatique du symptôme
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait t'aider à faire le point et surtout te soulager, sais tu à qui et où t’adresser ?
Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus
12
Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Je reprends un suivi psychologique d'ici quelques jours.

L'attente du prochain examen est longue et c'est pour cela que je pose des questions sur ce forum dans l'espoir que mes symptômes ne soient pas typiques de la maladie. Je ne sais pas si le fait d'être atteint sur tout le corps est un critère en faveur ou en défaveur de...

Bref je sais que je n'aurais pas de réponse fiable avant d'avoir fait l'examen alors je vais prendre mon mal en patience.

Cordialement

Cyril
0
Alors quoi de neuf concernant tes problèmes ?
Parce-que jai plus ou moins la même chose
0