Crise d'angoisse depuis 10 ans que faire?

[Fermé]
Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 27 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2008
-
 nina -
Bonjour,

Cela fait maintenant 10 ans que je fait des crises d'angoisses et de panique je n'en peux plus.
Douleurs dans la poitrine, le bras, peur de mourir, peur de faire des activités.
Mes crises ce sont manifesté un an après le décès de mon père.
Je ne sais si cela est liée ?
Aussi beaucoup de personne m'ont fait énormément de mal. Je pense à une chose me venger.
Je suis sous alprazolam 0,50 depuis des années, j'ai eu droit aussi à PROZAC, super 15 kilos en plu donc j'ai arrêter le traitement très vite.
Les psychologues aussi j'en ai vu, réponse : vous n'êtes pas la seule, et un jour comme tout le monde la mort arrivera, ce n'ai pas la réponse que j'attendais d'un soit disant professionnel.
Voilà si quelqu'un peut m'aider.
A voir également:

44 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 30 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
30 octobre 2009
30
bonsoir ! j'ai été comme vous tous et toutes pendant de nombreuses années. Tous les symptomes que vous décrivez, je les connais par coeur ! j'ai été hospitalisé (de mon plein gré) en 1991 et ça n a pas marché parce que je n étais pas prete ! et après plusieurs (autres) années d automédicalisation (XANAX 0,50, LEXOMIL ect....), j'ai décidé qu il était temps d en finir avec mes angoisses et mes médocs !!! je suis donc rentrée dans un centre et j avoue que j en ai chié !! il y a la phase sevrage par rapport aux médicaments et ça , ce ne n est pas génial du tout ! mais si vous vous sentez la force de le faire, ça en vaut le coup ! quel soulagement de vivre sans médoc et de finalement apprendre à sentir bien !!!! nous sommes en 2009 et j'ai tout stoppé en 2003 !! que du bonheur je vous dis !! si vous avez besoin d aide, je suis là !!!!! bisous!!!
72
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour Bidouille,

Je viens de lire ton message et moi ca fait 10 ans que je fais des crises d'angoisses et je suis a bout. J'ai toujours refusé les anxiolitiques et la seule chose que je prends c'est 1/2 deroxat par jour. Tu parles d'un centre qui t'as aidé? Tu peux m'en dire plus sur ça s'il te plait?
Merci beaucoup.
j'ai lu ton messsage et moi aussi depuis le décès de mon mari je suis sous temesta et anti-dépresseurs et j'en ai marrre. Peux-tu me dire ou est ce centre. MERCI BEAUCOUP
MURIEL
06.08.34.51.07
bonjour pouraije avoir les coordonneé de ce centre
je suie sous medoc depuie 10ans et ca va de plus en plus mal merci a vous
bonjour moi aussi comme vous j'ai des crise d angoisse qui me reveille la nuit boule a l estomac je sis toujour entrain de prendre ma respiration a chaque fois je me dit que je vais mourir ect... la premiere fois que c'est met arrive c'est quand j etais enceinte de mon 1er fils ca ft 5 ans et ca a dure 2ans mais bon ft dire qu avec le pere de mon fils ca marcher pas donc je pense que ca ca me les a declencher apres l accouchement ca ete dure car j avais peur qu il m arrive quelque chose et de laisser mon fils tout seul
des que j avais mal quelque part je croyais que j avais un cancer des que quelqu un etait malade j allais l etre aussi et vu que j'ai la phobi de vomir a chaque fois j'ai peur de vomir donc ca parter en crise d angoisse avec des tremblement douleur forte ds l estomac pas d appetit et j'ai refais m a vie depuis 4 ans et au debut de ma relation j en n avais encor mais mon conjoint m a aider sans s en rendre compte et franchement c etait genial ca a fini par disparaitre la j'ai eu un deuxieme enfant et ca recommence en plus y a 1 semaine j'ai eu la gastro donc malade alors vu ma phobi de vomir et ba maintenant des que je mange j'ai peur ca me met des crise d angoisse ca me reveille impossible de me rendormir pas plus tard qu hier soir vu que mon mari est en deplacement j avais peur qu il m arrive quelque chose je me faisait des film vu que j'ai mon bout chou qui a 2 mois edemi j'ai toujours peur pour lui en faite j'ai peur qu il m arrive quelque chose et de laisser mes enfant rien que d y penser je sais que c'est psycologique mais les personne qui n on jamais eu ca ne comprenne pas vous prenne pour une maniaco depressif vous dite que vous ete pas bien ds votre tete ft aller consulter moi je suis pas pour les psy car d accord parler ca ft du bien mais y en n a il vous embrouille la tete enfin c'est invivable ca ft mal en plus douleur intercostale du mal a respire mal a l estomac c'est horrible en plus d etre toute seul ca n arrange pas les chose enfin tout ce qui sont ds mon cas je vous shouaite bon courage et si vous avez envie de parler n hesiter pas bon courage a tous et toute
Coucou,

je viens de lire ton récit.
Tu ne trouves pas étrange que t crises reviennent à chaque fois que tu es enceinte ?
Je pense, je me trompe peut-être, que tu as très peur de laisser tes enfants.
Qu'il t'arrive qqchose et qu'ils soient orphelins. Est ce que dans ton passé ou dans ta famille il ya eu une situation d'abandon ou un décès ?
Autre piste : inconsciemment cela t'étouffe de faire tes enfants, ça crée un conflit en toi et tu le manifestes sans le vouloir par des crises d'angoisse.
Quoi qu'il en soit, j'ai bien l'impression que c'est lié au fait d'être mère.
Peut-être pourrais tu réfléchir la dessus. Des fois, prendre conscience de certaines choses font disparaître les angoisses.
Il faut toujours aller jusqu'au bout de ses peurs, imagine le pire. Vas jusqu'au bout et tu verras que de toutes façons ta peur n'empêchera rien, qu'il y a des choses à accepter et qu'il faut vivre en attendant.

Bon courage
bjr je suis comme vous mes angoises ont commencé a mon 1er enfant il a 18ans javais peur kil m'arrive kel ke chose et kil ce retouve seule je ne pouvai plus manger mal a l'estomac mal dans la poitrine et je suis passer dans l'emision sa discute des trouble du comportement allimentaire et maintenant jai pleins angoises jai peur de manger jai peur de prendre des medicaments le dernier de mes enfant a 3ans et demi jai perdu 10kilo en -6mois jai vu des psy sa ma rien fait jai arreter tout ca ojourdoui je vie avc sa ma detruit cette sale maladie bon courrage.
Bonsoir,
Depuis des mois, je parcours les forums afin de comprendre ce qui a bien pu faire que la vie, celle qu'on aime, celle qu'on doit vivre c'est retourné contre nous ? ...
Je souffre de crises d'angoisses depuis que j'ai dix ans a peu prêt et j'en ai 36 aujourd'hui ! ( imaginez ma vie :-(
J'ai fréquente les urgences de tous les hôpitaux des villes que j'ai fréquenté et même plusieurs fois, mes crises d'angoisses on toujours été violentes ( tachycardies violentes , sueurs chaleurs intérieurs tremblement viscérale etc) et je sais que d'autres personnes on d'autres symptômes comme si cette maladie, qu'est l'angoisses, nous envoyais chaque fois d'autres symptôme au cas ou on aurai réussi à apprivoisé l'ancienne crise ..
Je comprends chacun des témoignages que je lis je ressens les crises que vous écrivez et que vous décrivez et je sais que c'est pareils pour vous aussi.
Chaque jour qui passe me fais peur, l'angoisse est en moi, elle m'écrase me fatigue me rends fou car même si une angoisse n'est pas rationnelle, nous en subissons les effets physiques, bien plus qu'une maladie "réelle" qui elle ne s'attaquerait qu'a une partie de notre corps et a une origine ciblée !
L'angoisse et ses crises nous prennent toute notre vie, notre énergie, notre envie et ça il faudrait le faire comprendre à ceux qui pense que ça passera avec une petite tape dans le dos !
J'ai essayé tout les traitements possible Anti depresseurs , anxiolytiques.
J'ai vu des tas de psy, je fais de la relaxation ( ça fait du bien mais ça ne suffit pas ) .
Aujourd'hui je suis dans une impasse ( plus de travail, presque plus d'argent , j'ai la garde de mon fils qui a 11 ans et j'ai peur de le perdre si je ne m'en sort pas ) c'est dure très dure ...
Je ne me déplace plus tout seul, car dès que je suis seul j'ai peur de ne plus contrôler mon corps et donc d'avoir des crises ! la voiture m'angoisses je me fais des films quand je conduits et ça dégénère en crises ou alors quand ça ne fini pas en crise, se sont des angoisses continues une peur constante ..
Je ne sais pas contre quoi je me bat, alors je suis dans une peur qui attends la moindre occasion pour me faire partir en crise ( fatigue, petite douleurs mal être etc ) tout ces petits bobos sans gravites que tout le monde connait deviennent pour moi un prétexte pour avoir une crise .
Je n'ai jamais tenté de me suicider car paradoxalement, j'aime la vie de tout mon cœur même si je n'en profite pas..
J'ai peur de mourir à cause de mes crises et pourtant j'arrive des fois à penser que je ne souffrirais plus de ça une fois que je serais mort ! ( pourquoi rester en vie alors qu'on n'arrive pas à vivre ) ? ...
Si je peux rassurer ceux qui auront eu le courage de lire mon aveu jusque là ( car je n'en jamais parlé sur un forum ) , je peux vous dire que la mort , la vrai mort ne veut pas de nous elle préfère nous laisser en vie mais un peu mort .. Car aussi violentes et différentes soient-elles, toutes ces crises, ces peurs, ces angoisses ne m'ont pas encore tuer et j'espère toujours m'en sortir et peut être profiter de la vie au moins un petit peu .
Voilà ce n'est pas facile de résumer 26 ans d'angoisses en quelques lignes, je souhaites à tout le monde de trouver la force de lutter contre cette saloperie se dire qu'elle ne nous tueras pas c'est déjà une victoire .
Plus on se fait du mal avec le temps et plus on souffre alors si on essayait de se faire du bien, peut être qu'on irai bien ( ou mieux )...
Oui mais demain ? ... c'est la question que je me pose tous les soirs ! comment sera demain ? angoissant évidement !..

Bonne nuit Jack
> eleonore5423
Bonjour Eleonore,

J'ai un peu de mal avec le forum, je ne sais pas trop comment ca marche, je vois que vous avez vous aussi des problemes de crises d'angoisses nous pourrions en parler si vous etes d'accord.
En attendant votre reponse je vous souhaite bon courage, Jack
> Jack's
Bonsoir jack!

Il n'y a aucun problème pour discuter!

Est-ce que vous faites des grosses crises vous aussi???

Je suis un traitement antidépresseur depuis un mois déjà et depuis quelques jours j'ai remarqué que mes symptômes s'amplifiaient, du coup j'ai trop les boules, c'est pas normal!!!:-(

Du coup je pense que je vais directement aller consulter mon psy à l'hôpital demain.

Bonne soirée à vous.

A bientôt.
> Jack's
Bonjour JACK ?
Je vous ai lu attentivement et je peux vous dire que vous n'etes pas seul dans cette épreuve de la vie . J'ai 36 ans et je suis une femme , je souffre de crises d'angoisses invalidantes pour ma part également depuis l'age de 11 ans , je ne sors plus de chez moi et j'éprouve les mèmes symptomes que vous .Je pense souvent que c'est un combat de tous les jours et la peur de la mort nous anéantie tous. Nous avons peur de perdre le control , nous sommes dépendants d'autruis ,et le pire c'est que nous avons une force et une envie de vivre encore plus forte que d'autres personnes. La chose positive c'est que j'ai enfin trouvé la solution pour vaincre cela .Effectivement les antidépresseurs depuis 15 ans n'ont rien fait changé mon état car ils masquent les problèmes , ni la relaxation pour ma part .
En fait cela fait un an que je vois un praticien formidable qui pratique l'EMDR ,et je peux vous affirmer que j'ai des résultats positifs . D'après ce que vous dites j'ai l'impresson que vous avez des blocages émotionnels depuis l'enfance et tant que vous n'aurez pas débloqué les vieux démonts du passé vous ne pourrez pas avancer .Si cela vous intéresse je pourrais vous parler plus en détail de l'EMDR et nous pourrions partager nos angoisses.
Bon courage Jack
> espoir2010
Bonjour, "espoir2010"

Je viens de lire votre message avec beaucoup d'attention

J'ai entendu parler de L'emdr et j'aimerai en parler plus precisement avec vous si vous etes d'accord.

Je vous laisse mon adresse en attendant de vos nouvelles : dervige@hotmail.fr

Merci encore pour votre reponse

Jack
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 19 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2010
> Jack's
Je vous recommande ce livre afin de comprendre comment fonctionne l'emdr : DES JEUX POUR GUERIR

Francine Shapiro, fondatrice de la thérapie EMDR,
est psychothérapeute et membre du Mental Research Institute de Palo Alto.
Margot Silk Forrest, écrivain, éditrice, est fondatrice de l'association The Healing Woman.


Tout le monde connaît désormais la thérapie introduite en France par David Servan-Schreiber dans son livre Guérir. Cette nouvelle thérapie appelée EMDR (Eye Movement Desensitization & Reprocessing) consiste pour l'essentiel à refaire vivre au patient victime d'un événement traumatique la scène terrible qui est à l'origine
de sa souffrance, en lui faisant faire des mouvements oculaires provoquant une diminution progressive du stress. Les résultats sont incontestables, mais la raison des progrès enregistrés reste énigmatique. Peut-être s'agit-il d'une reconstruction ce la mémoire profonde du même ordre que celle qui se produit dans le sommeil
paradoxal (où le dormeur connaît des mouvements
oculaires analogues). Cette thérapie a été fondée par Francine Shapiro, du célèbre institut de Palo Alto. Ce livre fondateur raconte l'origine de sa découverte, donne des interprétations scientifiques possibles et surtout décrit de nombreux cas exemplaires où cette thérapie s'est révélée efficace.
Il est de ce fait très poignant. On y rencontre une femme ayant perdu son fils de huit ans dans un accident de train et accablée par l'image terrifiante du corps disloqué de l'enfant, des anciens combattants du Vietnam hantés par les images terribles de la guerre, des victimes de viol... Et surtout on y voit comment ces personnes,
emprisonnées dans leur souffrance, ont pu s'en affranchir et retrouver un équilibre psychologique.


ATTENTION si vous prenez un praticien de l'EMDR vérifiez bien qu'il soit sur le site EMDR france !
Messages postés
20274
Date d'inscription
mercredi 14 mai 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 octobre 2021
115
Les crises d'angoisse avec leur sensation de "mort imminente" sont très pénibles à vivre. Elles ne présentent aucun danger par elles même, après avoir écarté bien sur d'autres origines des symptômes par un avis médical.

Si les anxyolitiques peuvent dans un premier temps calmer ces symptômes, une prise prolongée de ces médicaments n'est pas souhaitables car il développent rapidement un phénomène d'accoutumance.
Des séances de sophrologie peuvent très bien aider à surmonter cet état, la marche également et le grand air accroissent le taux de sérotonine dans le cerveau. Enfin bien apprendre à respirer par le ventre pendant ces crises permet de mieux les supporter .. Bon courage..
Respiration ventrale
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 27 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2008

Bonjour,

J'ai bien reçu votre réponse, merci beaucoup.
J'ai aussi déjà fait de la marche mais rien y fait.
Je vais essayer de continuer.
Merci
>
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 27 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2008

Bonjour,

J'ai 22 ans et je suis dans le même cas que vous. Palpitation, douleur dans la poitrine, impression d'étouffer, vertiges, je vis ça au quotidien et c'est vraiment fatiguant et très difficile à surmonter. En plus de cela, j'ai des douleurs diffuses dans tout le corps, des spasmes et des élancements douloureux dans les muscles et parfois des migraines. Mon médecin m'a parlé de fibromyalgie sans certitude.

Ca dure depuis plus d'un an, à peu près au moment ou je me suis retrouvé au chômage. En plus de ça, je ne suis plus boulimique depuis peu de temps. Je n'ai jamais vu de médecin pour ça et j'ai eu beaucoup de mal à m'en sortir. Est-ce que vous pensez que ce facteur pourrait jouer sur l'angoisse? Car j'ai vraiment commencé à angoisser à ce sujet justement à l'époque ou mes problèmes ont commencer.

J'ai vu un psy le mois dernier et je suis actuellement sous antidépresseurs, Ixel 50 mg (1 matin et un le soir) + anxiolytiques, léxomil (1/4 le soir, voir 1/2 si ça va vraiment pas).
Ca fait maintenant trois semaines que je suis ce traitement et je ne vois toujours pas de changement. A part le lexomil le soir qui me fait de bien sinon c'est tout.

Est-ce que vous sauriez me dire au bout de combien de temps les antidépresseurs commencent à faire effet?
Et est-ce que c'est vraiment un traitement adapté pour mes symptômes?

Merci.

Eléonore.
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 8 avril 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2009
3
Bonjour Carolita

Cela fait deux ans que je supporte des crises d'angoisse et j'ai décider d'aller voir un psy. Pour vaincre ces crises il faut connaitre l'orignine, dans le cas d'une perte d'un être cher, le problème est que cela nous fait prendre conscience de la fragilité de la vie et nous ramène à notre propre mort. La communication de ce mal être avec des amis ou des membres de sa famille est un excellent remède. L'énemi de la guérison est l'isolement, les médicament sont une aide mais seul il ne font plus d'effet dans le temps, le sport est une excellente thérapie, même si au début c'est dur de ce bouger parce que l'on a l'impression d'avoir quatre vingt ans, au bout de quelques mois cela devient efficace, et cela redonne un équilibre à notre corps.
Il y a aussi les activitées de création, artistique, musique et autres qui peuvent être efficace.
Le sport, la musique, la création ne sont pas des guérisseurs mais permettent seulement de se poser, prendre du recul, sortir de cette spirale infernale, ce qui permet de mettre les choses à plat.
Il faut aussi décomposer les crises d'angoise, il y a toujours un phénomène déclencheur. Le mien se situe à l'age de 8 ans et j'en ai trente huit. Il faut écrire sur une feuille lors d'une venue de crise l'heure de début, les phénomènes ressentient, l'endroit, la situation (contrariété, insatisfaction....) l'heure de fin, et à chaque fois.
Puis revenir sur ces écrit lorsque le moment est propice, pour l'analyse qui permettra de banalyser la chose.
Le plus dur est de chasser les pensées négatives, pour laisser la place à des moments de plaisir que nous avons tous en nous, et souvent les moments de plaisir sont des moments de partage avec des amis, la famille, ce qui veut bien dire que l'on a beau avoir tout les trésors du monde, seule ils ne servent à rien du tout.

Il faut prendre du temps pour lacher régulièrement le train train quotidient, et sortir pour respirer entre filles, garçons, pour retrouver la joie de vivre qui n'est pas loin d'ailleur, que nous avions avant.

Il faut faire des coupures, ne pas culpabiliser si nous laissons nos enfants parfois à des proches pour sortir et et profiter.

L'expression la plus terrible dans la langue française est " ha si j'avais su". il faut donc faire en sorte qu'elle disparaisse.....
je suis dans le meme cas, j avais souvent des crises d angoisse a ne plus sortir de chez soi... trés handicapant quand meme... j'ai vu un psy ca n a rien donné a part me dire vous avez une angoisse a prendre la voiture ou a aller dans un magasin ou meme rester seul et bien faite le mais progressivement ahahh comme si je n avais pas essayer... enfin bref, mon medecin m a prescrit deroxat qui marche trés bien... je suis a 1/2 tous les 2 voir 3 jours mais je ne veux pas arreter car j'ai essayé et ca marché 3 mois et apres rebelotte donc j en ai marre de me battre constamment et oui j'ai pris la facilité mais je suis tranquille et quand je l oublie ca me rappelle a l ordre.... et une cure de bion3 (bien) d ailleurs...
pour finir , c'est curieux car ma soeur subit la meme chose avec le meme traitement donc il doit bien y avoir une explication????
pour ma part cela fait 38 ans que cela dure, au debut crise d'angoisse paroxistite (pas sur pour l'orthographe)
puis depuis 10 ans cela c transformer en malaise vagal avec pci.
on si fait c tres tres dure au debut puis peu à peu on arrive a les voir venir, et a les maitrisser.
en tous cas bon mais vraiment bon courage.

Bonjour,
Je n'ai jamais fais de grosse crise d'angoisse mais plutot de l'anxieté. Une chose m'aide bien, c'est de croire aux ames. C'est peut-être une réponse bête pour certains mais pour moi, il est important de penser que je retrouverai dans une autre vie toutes les personnes qui comptent pour moi...
Bon courage à vous
Les crises d'angoisse sont le résultat d'un état dans lequel vous vous trouvez.
L'entourage dans lequel vous évoluez peut pourrir votre vie.

Souvent quand vous êtes porteur de joie et à l'envers quelques personnes voient la vie en noir autour de vous, c'est néfaste, essayez de voir la vie en rose, parce que vous même vous avez une vie pire que la leur, et eux vous vois mieux.

Parce que vous positivez sur vos maux, perso. depuis que je suis enfant, je souffre d'asthme, d'allergies quelconques, alors votre jeunesse vous prenez 10 ans de plus, puis quand vous vieillissez la vie ne vous épargne pas, et ça ce n'est pas pour tout le monde.

Chaque jour qui passe est un combat, ne pas se prendre la tête, la vie mérite d'être vécue quoique d'autres se pourrissent la vie pour des petits détails, dommage.

De toutes les façons, si vous ne souffrez pas d'angoisse,c'est l'anxiété, sinon le stress, aussi la dépression, la déprime, quoi d'autres, tout est aussi malheureux.

Le fait de vivre dans une société où les médias, la presse écrite, font qu'il existe des peurs qui apparaissent, où la solidarité disparait.

Heureusement qu'il vaut mieux attirer le monde que de le faire fuir, bien s'entouré.

Quand vous souriez, pourquoi tu as le sourire, quand vous avez la même tête que les autres, pourquoi vous faites cette tête là, alors, tu dis je ne sais pas, la même chose que toi, bah, ça ne va pas, tu apportes le bonheur, que faut il faire ?

Puis aussi parce que vous vous faites du souci pour les autres, mais eux non, alors Petit scarabée ne demande plus beaucoup à Maître Scarabée.

Petit Scarabée fait des bisous à ceux qui l'aiment, bah, voilà.
Le Deroxat donne de très bons résultats. J'ai eu le même soucis
slt je connais cela , j'ai pris comme toi dexentiolitiques neuroleptiques et tout l'attirail et j'ai meme perdu 10 kilos en un mois , et dix jours en maison de repos, je tiens a te dire qu'il faut arreter tout les cachets je sais c'est dure, et voir un psychiatre et parler avec lui des choses qui ne vont pas , les crises sont dus a une tres grande fatigue et les nerfs a vifs ,apprend quand tu la sens arriver a rester seule dans une piece au calme et te dire que rien ne vas t'arriver en respirant calmement en plus prend homeopathie a ton medecin "ignatia amara et un tube dose/jour ae couleur mauve cela t'aidera bocou , bon courage c'est dure mais avec de la volonte on s'en sort et ca se passemais certains symptomes reste et tu devras apprendre a ecouter ton corps mieux pour limiter les crises bon courage
Bonjour,
Je viens de lire ton message, moi pour l'instant je ne peux me passer des cachets.
Je sais que ceci n'est pas une solution.
Merci quand même.
A bientot
bonjour moi sa fait plus de 3 ans que je fai des crise angoisse je vouler s avoir comment sa te fai a la poitrine car j'ai se probleme mercie de me repondre bisous
je n'avais pas vu ton message avant. Mais si tu en souffres encore fais comme moi consomme de la gelée royale c'est très efficace; c'est très dure de voir partir une partie de soi. C'est pour cela que notre chagrin existe. Prie pour lui ou pleure un bon coup si tu n'est pas croyante et puis demande lui de te donner la force de vivre sans lui.
je suis un homme de 37 ans et j' ai connu beaucoup de crises d angoisses et 2 dépressions très fortes .
à ne plus se lever le matin , fatigue insoutenable, crise d angoisse à répétition dans une meme journée .cela à durer au moins 1 an 1/2 .fesant parti de ses gens très fermé sur le sujet , ne voulant aucune aide psychologique,je persistait a vouloir m' en sortir seul , mais pris par la dureté extreme de mon état j' ai accepté l aide d un psychiatre .
j'ai pris un traitement au deroxat pendant 5 ans à j'ai retrouvé une vie plus sereine mais pas des meilleures et suite a un sevrage assez difficile, a me séparer de tout traitement .
mon message est le suivant : il vous faut croire a une guérison en tenant compte que une personne angoissé le restera car c 'est leur nature . mais elle peut gérer avec succés ses sentiments .
quand j 'etais en etat depressif je voulais en finir pensant que rien ne pouvait me sauver et je vous le dit haut et fort " prenez le temps de guerir et maintenez votre traitement . quand vous penser pouvoir vous en passer apres 1 an minimun , sevrez vous lentement en diminuant les doses tout doucement sur un an de plus si il le faut . le debut du traitement est souvent horrible a vivre car les envies suicidaires et les effets secondaires sont amplifiées et c'est repertorié comme phase normale ou répertorié dans beaucoup de cas (il faut poursuivre le taritement en etant accompagne de son psy ). quand je suis angoissé je traite le mal en amont avec exomil pendant 15 jours , j experimente aussi l homeopathie et le plantes (tranquital). ma fille de 9ans est comme moi et je concois la prédisposition a cette maladie , sans que cela soit une fatalité (j ai 3 enfants et chacun est différent ).le fait d etre jugé est notre plus grand ennemi et le fait d etre bien accompagné est signe de réussite .en aucun cas ne perdez espoir et parlez librement a vos proches de votre état sans aucune culpabilité . la dépression et crise d angoisse ne rete t-il pas un dysfonctionnement de notre cerveau ou d une emotivité trop importante .. à ce jour nous l avons compris et nous savons y remedier !!!
le plus important est d accepter ce que nous sommes et d accepter que nous ne sommes pas dépourvu de sentiments profonds !!!!!
nous ne sommes que des etres humains !!!!
bonsoir,j'ai voulu t'écrire car souffrant de la mm maladie,je sais combien c' dur..je suis traité avec du DEROXAT depuis environ un mois et je peux te dire que je n'ai plus eu de crises,j'éspère que tu iras mieux.Abdenour
Messages postés
1246
Date d'inscription
jeudi 2 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
10 mars 2018
244
bonjour!
je viens de lire tous vos témoignages
j' ai 3 enfants et ma petite dernière est née au mois d' aout. j' ai eu un superbe accouchement comme les précédents d' ailleurs! a mon retour de la maternité j' ai fait une grosse crise d angoisse (je n en avais jamais fait auparavant) je ne pouvais plus respirer j avais mal dans le dos comme si un étaux écrasait l' intérieur de mon corps ! mon conjoint a appeler le samu et ils m' ont emmener a l' hopital faire des examens cardiaques et pulmonaires. tout allait bien! donc ils m' ont laisser rentrer a la maison en me disant que je venais de faire une crise d angoisse!
j' en ai refait 4 ou 5 dans les semaines qui ont suivies et au moment ou je les sentais venir je m' agenouillais sur mon lit et mon conjoint me faisait un massage jusqu a ce que ca passe. en général ca marchait ! je me vidais la tete et ca me faisait enormement de bien.
j ai consulter mon médecin traitant et j' ai parler avec elle de ces crises qui me faisait tres mal et qui pouvaient durer jusqu' a 5 heures d affilées ! et j' ai compris d' ou venait le probleme!
en 2003 j'ai eu une petite fille qui est décédée a 5 jours d un probleme cardiaque et tout cela est revenu dans ma tete apres mon dernier accouchement ! j avais peur pour ma petite puce, qu il lui arrive quelque chose mais je n ai toujours pas compris pourquoi apres mes 2 précédents accouchements je n ai pas fait ces crises! je pense que ca restera un mystère!
une fois que j avais compris d' ou venait mon problème je n en ai plus refait!
courage a toutes
amitiés
bonsoir,
je suis de tout coeur avec vous,je vous comprends moi ca fais 5 ans que je fais des crises d angoisse, je n arrive plus a sortir seule de chez moi sans en faire une, j'ai 23 ans et je suis jeune maman mais ca n empeche que ca continue a me pourrir la vie.
J ai vu aussi beaucoup de psy et ete hospitalisé mais rien n y fais.
je prend du seroxate depuis longtemps.
vous savez j'ai 23 ans et je ne connais pas tout ce que font les jeunes de mon age parce que je n ose rien faire seule et meme des fois accompagné c'est dure
bonne chance a vous
Bonsoir,
toute perte d'un parent laisse des traces indélébiles, il faut du temps pour faire son deuil et chacun est différent et souvent une dépression accompagne les événements douloureux.
Il est bien de consulter et d'en parler mais évitez les antidépresseurs sur du long terme.
Il faut du temps pour remonter, ne baissez pas les bras le temps fera sont oeuvre courage.
la vengeance épuise psychologiquement et se transforme en idée fixe, il faut déjà commencer par apprendre à pardonner, pas oublier, mais pardonner.
Phil
moi aussi je vis des crises de panique depuis 8ans, et je pense qu'il ne sagit pas seulement d'un problème psychologique (ou pas du tout car tout le monde a des angoisses et des peurs plus ou moins fort selon les personnes).
Je pense que le magnésium est une bonne chose, (pour info l'apport journalier conseillé est de 360mg) mais il ne sagit pas que de ça, il y a aussi les vitamines B et l'oméga 3 (huile de foie de morue par ex) pour le système nerveux. Il faut savoir qu'on vit dans une société où tout les jours on nous demande l'impossible et avec cela nos petits problèmes perso, ça fait beaucoup de stress et de surmenage et au bout d'un moment les nerfs lâchent si il ne sont pas/plus entretenu. C'est comme si un sportif qui s'alimente correctement ne s'alimente plus correctement (donc changement) pour une raison ou pour une autre, alors à ce moment là c'est sûre que le corps ne pourra pas suivre et va réagir comme il peut à ce qu'on lui demande.

Pourquoi nous avons des crises de panique ou du moins qu'y a-t'il dans les antidépresseurs qui nous empêche de faire des crises?
Il sagit d'un inhibiteur de la recapture de la sérotonine. En claire notre cerveau produit une substance appelée sérotonine à partir des acides aminées essenciels (plus particulièrement le tryptophane) qui se trouvent dans certains aliments (lait, fromage, oeuf, viande, poisson...en sont les plus riches).
L'antidépresseur ou plutôt sa molécule augmente en quelque sorte le taux de sérotonine ce qui aura pour effet de rétablir l'activité électrique des neurones. Mais le problème c'est que dès qu'on arrête les antiD le taux diminue et on ne se sent plus bien donc on se remet rapidement aux AD.

Le fait de faire du sport augment aussi le taux de sérotonine, d'ailleur je ne connais pas de sportif dépressif. C'est plutôt quand ils arrêtent le sport qu'ils font des dépressions!

Comme cela fait 6mois que je ne prend plus d'antiD pour mes crises de panique (car je pense que cela peut aider mais pas résoudre le problème), je commence un traitement personnel qui passe par une bonne alimentation et un peut de sport.
Bonjour à vous tous,

,J'ai 26ans, je suis en arrêt maladie depuis une semaine, tout à commencé il y a 3 semaines où j'ai fait une forte crise de tétanie, j'ai été arrêté 4 jours avec pour prescription du lexomil du Magnesium et de la vitamine D. Au bout de 5 jours j'ai fini par me sentir mieux, repris le travail pensant que ça y est j'étais revenue à la normale. environ une semaine plu tard, douleur abdominales tot le matin au réveil impossible d'avaler autre chose que des liquides pendant 4jours, dégoût, écoeurement envers la nouriture. j'ai petit a petit retrouvé l'apétit et reconsulté le médecin qui m'a trouvé sur la pente déscendante, en déprime donc conseillé de voir un psychiatre pour une prise en charge psychologique et médicamenteuse. elle m'a confirmée que j'vais des troubles anxio phobiques. Je dois donc aller demain chez une consoeur qui pratique la thérapie comportementale cognitive et qui doit me prescrire un traitement. Je me reconnais bien dans vos écrits, j'ai des crises d'angoisses qui aparaissent sans prévenir, mon état n'est pas stable, et la j'ai peur de mourir je me sents abattue, le lexomil n'y étant pas pour rien. Je suis de nature très anxieuse et hypochondriaque, depuis qUE JE SUIS enfant j'ai peur de vomir donc je me suis pas mal privée de nouriture pour éviter de vomir j'ai eu des psychothérapies mais jamais de prise en charge psychiatrique. J'ai peur que qqose se soit cassé en moi, que cet été soit irréversible je suis dans une impasse. je n'ai pas fait d'examens médicaux mise à part prise de tension, écoute de ma respiration chez le médecin et tout est normal. Le médecin a été formel ce n'est pas organique et psychosomatique.
J'ai peur que mon fiancé me quitte car il n'est pas familiarisé avec ces choses la et comme moi, il ne comprend pas pourquoi je suis comme ça. Je voudrais qu'il m'aide mais il ne sait pas s'y prendre, ça fait longtemps que je me sents dans une routine et que je m'ennui chez moi avec mon fiancé qui s'évade en jouant à sa console. mais le travail me fatigue tellement que je n'ai pasd le courage de sortir avoir une vie sociale et j'ai peur de me trouver mal à l'extérieur et d'être loin de chez moi

vos témoignages me servent de thérapie, vous lire calme mes angoisses,


Merci


Elodie
Coucou,

J'ai lu attentivement votre message. Comme vous il y a qques années je vivais avec mon ami et je faisais des crises d'angoisse terribles.
Peur de m'éloigner de chez moi, du monde, des transports, des espaces vides, de mourir, de faire une crise cardiaque, bref peur de tout.
J'ai voulu arrêter de fumer et j'ai fait de l'acupuncture, mes crises ont commencé à s'espacer et diminuer à ce moment là.
Plus tard, j'ai quitté mon ami, pris un appart et j'ai dû affronter la solitude et me responsabiliser, les crises ont disparu.
Je ne comprenais même pas comment j'avais pu en avoir.
Je pense qu'il peut y avoir des tas de raisons aux crises d'angoisse : un passé familial où des choses ont été ma vécues, des causes physiques : manque de magnésium, fatigue.
Il y a qques clés je crois pour s'en sortir :
déjà se dire que c'est surtout dans la tête, qu'on ne va pas mourir, que plein de gens ont ça et qu'on est pas seuls.
Faire du sport, d'abord doucement, pour ne pas angoisser de son rythme cardiaque etc
nager par exemple ou juste marcher un peu au soleil
Se détendre, accepter surtout de se laisser détendre, prendre les gens qu'on aime dans nos bras, parler, rire, positiver
avoir un bon équilibre alimentaire, et une bonne hygiene de vie
L'acupuncture peut aider, le yoga aussi semble t'il, la respiration ventrale
un petit truc : respirer avec le ventre sur 4 secondes arreter de respirer 2 sec expirer en rentrant le ventre sur 4 sec arreter de respirer 2 sec
a faire trois fois de suite, ça régule la respiration et ça calme le corps instantanément.
Mais surtout il faut de la volonté, la volonté de ne plus se gacher la vie comme ça.
Bon courage et gros bisous
Bonjour,

Je ne comprends pas tres bien ce que vous dites.

Vous faites des crises depuis le deces de votre papa..........et vous voulez vous venger........de quoi?
bonjour moi ossi je vie le méme calver ke toi depuis plusieurs années jai vue des psys des medcins sans resultat possitife je n"en peu plus jai 40 ANS jai 3enfants je me leve avc la peur je me couche avc je vais plusieurs fois au urgence ou bien chez mon medcin ki me repete toujours la méme choses mais sa me rasure et hop 2jours apres sa revien des douleur partout apres jai mal dans la poitrine et dans le bras du mal a respiré je sens plus me jambes......c'est 1vivable jai peur de sortir peur de laisser mes enfants je veux les avoir toujours avc moi tu voi tu n'es pas seule bon courrage bis.
j'ai 17 ans et il y a 2 semaines en me réveillant le matin j'avais l'impression de m'étouffer le médecin m'a dit que c'était des crise d'angoisse !!et m'a donné des médicaments a prendre pendant un mois Cela fait donc deux semaine que je ne suis pas bien du tout : boule au ventre tremblement .. et pas plutard que ce soir j'ai ressenti une grande peur alor que je mangé avec ma mer et mon copain mais je ne savais pas de quoi j'avais peur.. je fixé le mur sans bouger .. maintenant c'est passé mais quand je vois que vous dite que sa fait des dizaines d'années que vous souffrez de ca, ca me fait un peu peur car au bout de deux semaine jen peut déja plus alor plusieurs années .... surtout que moi contrairement a vous je ne sais pas du tout d'ou vienne mes crises !!
Bonjour,
Je viens lire ton message et
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 19 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2010
> Jack's
re bonjour Jack ,

Le praticien d'une part discute avec toi , prend connaissance de ton histoire , il établit une relation de confiance puis a un moment tout en discutant cela va te rappeler des souvenirs désagréables de ta vie , il va te demander de te souvenir d'un fait précis que tu vas lui raconter puis il va agiter un baton avec des vas et vient que tu devra fixer tout en te rappelant le mème souvenir et tu auras des flashs sur le meme évenement , par conte ça n'est pas agréable car l'on a pas envie de se rememorer ces moments pénibles (moi je pleure en sanglots à chaque séance ) . Ce sont des souvenirs bloqués dans la mémoire émotionnelle . Les jours qui suivent nous faisons des cauchemards et après c'est le soulagement , bien évidemment il faudra retravailler sur d'autres traumatismes .Le nombre de séances peut variée de 6 à 20 séances selon les cas . Ce sont des séances de 1 heure 30.
N'hésites pas à me poser des questions si je ne suis pas assez claire .
Je parlerai plus tard de moi car je suis un peu fatiguée.
>
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 19 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2010

Merci espoir2010

Est ce que tu peux me donner un site ou trouver des practiciens serieux ?

Moi la ou j'habite il n'y en n'a pas donc ,je vais devoir me deplacer et vu mes phobies cela va demander une organisation importante donc je ne peux pas me permettre d'aller chez un " Pseudo EMDR'iste "

Merci encore à toi

Jack's