Crise d'angoisse, peur de la mort.. Je veux m'en sortir !

Fermé
melo1405 - 11 nov. 2017 à 23:10
 Lapouz-Noz - 27 févr. 2019 à 13:58
Bonjour,

J'ai 22 ans. J'ai déjà posté des discussions au sujet de l'hypocondiaque que je suis. Pour résumé en quelques lignes, j'ai une grosse phobie, celle de mourir. De cette peur, j'ai développé une "maladie" psychologique que les médecins appelle l'hypocondrie. Dès que j'ai un mal quelque part je le dramatise en quelque chose de grave.
Depuis un mois, je pensais faire prochainement un infarctus. J'en passais des nuits blanches et je sombrais dans une dépression (perte d'appétit et de poids, isolement, pleures, négative sur tout, perte du sourire et peau couleur zombie). C'est la première que mes "folies" étaient allées si loin. N'en pouvant plus mentalement et physiquement, j'ai pris rendez vous chez le médecin. Je lui ai expliqué que j'avais mon coeur qui battait très fort et vite par moment et que j'avais une douleur au dos, au bras et dans la poitrine. Ma dernière prise de sang (il y a +/- 3 mois) était nickel, dans ma famille aucun cas de problème cardiaque et pas de soucis spécial de santé, mon médecin n'a pas été très inquiet. Elle m'a occulté et verdict les douleurs sont de la nevralgie intercostal e. Mais comme j'avais lu sur internet que la nevralgie devrait être considérée comme infarctus sans preuve du contraire, l'avis de mon médecin traitant ne m'a pas convenu. Toujours aussi stressée, le coeur à plus 100 et les douleurs j'ai pris rendez vous avec un cardiologue. Mon rendez vous s'est passé hier. ECG, examination du cardiologue et tension correct. Le cardiologue me l'a affirmé. Je n'ai rien de grave. Même pas un souffle au coeur.

Le problème reste le même par moment j'ai le coeur qui palpite fort, j'ai la respiration plus serrée et une chaleur dans le bras gauche. Pour ma part aucun doute je me suis rendue compte que je faisais des crises d angoisse. Médicalement tout est normal.
Ce qui m'a mit le declique c'est qu'à lhopital, sachant que je voyait un docteur, mon pouls est redescendu à 84. Pour le docteur tout est normal il est en formel. Étant avec un médecin je me sentais prise en charge. En sécurité.
L écho du coeur à été faite en avril. Et elle était nickel chrome aussi (a ce moment là c'était pour ma tension. Holter posé 24h et même chose RAS).
Bref! Je suis parano.

Malgré l'assurance que je n'ai rien de grave.. Je continue à paniqué. Je m'en rends compte de mes crises car quand je m'occupe je n'ai rien. Mais j'ai le reflex de vouloir prendre mon pouls souvent. Et quelques fois ça accélère le rythme. Résultat je m'inquiète. Puis j'ai une sensation de chaleur qui monte de mes pieds a ma tête. Le coeur s emballe. Et souvent même j'ai la tête qui tourne.

Quand je suis au repos allongé ou semi couche ça va maintenant. Mais des que je suis assise ou bien debout ça y est il est souvent lancé. Je prends de grande inspiration calme et ça va mieux. Idem si je m abaisse ou si je m accroupi je sens mon coeur qui tape plus fort.
La tension a l examen hier avait indiqué 13/8 coucher et 12/10 debout. Pour la petite info. Aurais je une tension qui bouge brutalement ? Ça y est je suis repartie dans une autre parano.

Il va me falloir du temps pour "guérir" de ses angoisses.
Auriez vous des solutions pour m'aider à m'en sortir?
Auriez vous des choses sur ma peur de la mort qui pourrais me faire enfin accepter cette idée naturelle de la vie?

Ps: je suis aide soignante en maison de repos depuis un an et avec mes crises d'angoisses et mon mal être j'ai même envie de laisser tomber mon emploi ou je suis depuis un peu plus d'un an car je ne supporte plus de travailler dans un milieu où je vois la mort alors qu'elle me terrorise de plus en plus.

Dernière info: Je vois un psychologue bientôt accompagner de ma maman qui m'a été d'une grande patience et d'un grand soutien depuis un mois pour surmonter mes crises. A chaque crises je l'appelait elle venait et me rassurait des fois pendant des heures. Je la remercie humblement. Je l'aime trop. Ha les mamans.
A voir également:

5 réponses

Andy31200 Messages postés 138023 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 2 février 2023 26 764
1 déc. 2017 à 11:22
@ticaro :
" mais pas de cacheton"
Et pourquoi donner un tel conseil , la thanatophobie et les crises d'angoisse dont souffre notre ami peuvent être très invalidantes...et souvent , un petit traitement peut grandement soulager avant que la psychothérapie ne devienne efficace
Cliquer sur les liens bleus
24
scridgeee Messages postés 102 Date d'inscription mercredi 6 septembre 2017 Statut Membre Dernière intervention 4 décembre 2017 72
3 déc. 2017 à 19:39
Je suis d'accord avec vous. Depuis que je prends mon anti dépresseur mes crises ont cessé, je peux enfin vivre normalement
0