Crises d'angoisse

Résolu/Fermé
Lola - 8 juil. 2008 à 10:53
 Avenga - 30 mai 2019 à 17:52
Bonjour,

Je souffre de crises d'angoisses depuis maintenant 8 ans. J'ai 23 ans.
Mes symptomes s'apparentent toujours à de graves pathologies. Je suis suivie par un psychologue depuis plus d'un an et je viens d'entamer des cours de sophrologie.
Depuis plusieur jours, j'ai mal au bras gauche et dans la poitrine. C'est des douleurs que j'ai déjà ressentit à d'autres périodes de ma vie. J'avais d'ailleur vu un cardiologue il y a 2 ans (ECG + échographie) pour me rassurer. Tout était OK. Je pense que ça avait bien fonctionné. Mais depuis quelques semaines, ça recommence... Mon médecin m'a refait un ECG il y a environ 2 mois. Tout va bien, il y a quelques extrasystoles mais rien de grave. Pourtant, rien à faire. Je n'arrive pas à me calmer, impossible de me convaincre que tout va bien et que ce n'est que de l'angoisse. Quand j'ai des crises, je suis persuadée qu'il m'arrive quelque chose de grave et que je vais mourrir sur le champ. C'est terrorisant.

Je souhaiterais savoir si certains connaissent ce type d'angoisses, et avez-vous des astuces à m'enseigner ? Ou tout simplement des témoignages positifs ?
Est ce que quelqu'un peut me convaincre que je n'ai rien au coeur et que je ne vais pas mourrir ?

Merci de votre aide et vos témoignages.

55 réponses

Ce que je vais dire peux paraitre bete mais la premiere chose à faire quand on a des crises d'angoisse c'est de l'ACCEPTER c'est à dire prendre connaissance du message que notre corp nous envoi et que nous n'avons pas su entendre parce que nous faisons "taire notre inconscient". La crise d'angoisse n'est pas une mauvaise chose, c'est une alerte vous indiquant que votre conscient et inconscient sont en desaccord, en gros vous etes en desaccord avec vous meme, il ne faut pas essayer de la supprimer ... plus on essaye, plus elle revient car le message n'est pas compris et on est condamné à revivre l'experience jusqu'a l'avoir comprise. Plus on lutte plus c'est dur et plus on lache prise plus les crises s'eloignerons. Soyez attentifs à ce que votre inconscient essaye de vous dire. annalysez vos reves, recherchez qu'est ce qui a declenché cette crise, ce sont en general des details qui peuvent paraitrent anodins. Prennez conscience que tout est un equilibre, qu'il y a des hauts et des bas, acceptez qu'il y a des hauts apres les bas et inversement. Il faut à tout prix tenter de dedramatiser.
Autre chose : soignez votre hygiene de vie, il faut manger beaucoup de vitamines (crudites, lagumes vapeur et en general vu qu'on a pas faim à ce moment là ca tombe bien), BUVEZ, les crises d'angoisses fatiguent ENORMEMENT et la fatigue appel la fatigue, si vous ne rechargez pas les batteries et surtout les cellules grises, vous ne pouvez plus reflechir, vous vous perdez dans des raisonnements anxiogenes. Evitez les plats cuisinés, les alliments contenants du gluten ... tous ces alliments sont difficiles à digerer, conclusion vous utilisez l'energie à digerer au lieu de vous ressourcer ...
J'aurais encore d'autre conseils mais ce serait trop long. C'est un etat d'esprit à acquerir ... c'est difficile mais pas insurmontable et le resultat est à la hauteur des efforts car on en ressort beaucoup plus riche.

Et surtout ... pas de panique !!

Pour avoir des infos sur les angoisses et l'anxiété, lire notre dossier:
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/contents/troubles-anxieux-4254356649
444
Merci
0
Merci
1
Merci pour ces beaux conseils
0
Gabriella14
25 nov. 2017 à 11:21
Merci pour cette réponse perso sa fessait 2 ans que je n'en fessait plus du tout et depuis quelque temps ça recommence mais sans que je contrôle la première fois il y a 2mois je dormais et réveillé en panique je ne pouvais plus du tout respirer comme si quelqu'un m'éttouffer le cœur qui battais fort après du coup envie de vomir diarrhées] et peur de me rendormir ! Et depuis ça revient sous différente forme les autres fois j'étais fière de moi je contrôler ma respiration sa m'aider beaucoup. Mais cette nuit je dormais et j'ai était réveillé par mon bras gauche qui trembler tellement épuisé je suis resté coucher et me suis rassuré tant bien que mal qu'il n'y avais rien de grave. Je me suis rendormie mais à mon réveil du mal à respirer môle comme pas de force mais je ne veut pas le montrer à mes enfants alors je tente de contrôler. Après avoir fait des recherches j'ai était rassuré de voir que sa correspondais a des crises d'angoisse dans le sens où mon cœur va très bien. Mais je veut que ça s'arrête ces crises !
1
bonjour
merci pour l aide que vous pouvez m apporter mais je pense quand meme avoir besoin de consulter car depuis l annonce du cancer de mon père je panique a l idee de le perdre je souffre au travers de sa maladie mes crises sont de plus en plus intense oups je pleure j arrete
1