Comment se suicider?

xxxxlouxxxx
Messages postés
24
Date d'inscription
dimanche 8 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 décembre 2013
- 8 sept. 2013 à 14:13
 invité13 - 18 avril 2015 à 08:44
Alors voilà, je ne pensais pas tomber aussi bas mais je me retrouve ici a vous posez cette question. En apparence on peut penser que j'ai une vie assez "cool". J'ai des amis super, des parents et une soeur. Mais en fait pas du tous. Mon père me fait peur, je ne parle plus a mes parents ni a ma soeur. Je me sens mal. Pas mal dans ma peau mais dans ma tête. Je ne sais pas vraiment ce que je fais dans ce monde. J'ai déja essayer de sauter par la fenêtre de ma chambre mais je n'ai eu que quelques égratignures. Je vois déjà venir les "le suicide c'est lâche" ou "c'est la crise d'ados". Le suicide n'est pas un acte lâche. Si on décide d'en finir c'est qu'on a une raison. Ce n'est pas la crise d'ado. J'ai 15 ans et cela fait environ 3 ans que cette situation me bouffe de l'intérieur. Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas de pitié ou quoi que ce soit j'aimerais juste qu'on me dise comment faire. Comment me suicider? Je ne peux pas me procurer d'armes, je n'ai pas de médicaments tel que les somnifères. Un psycologue ne changerait rien, j'en ai déjà vu un et ça n'a strictement rien changé.

Merci d'avoir pris la peine de lire jusqu'au bout.

1 réponse

1tibou
Messages postés
40677
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 844
8 sept. 2013 à 14:17
bonjour
Peux-tu expliquer pourquoi la communication est coupée entre les membres de la maison et toi?
tu as déjà eu l'occasion de parler de cela avec une adulte de confiance(professeur, infirmière de l'école, ...)

ensuite ici on te donnera pas la recette pour mourir par contre on t'écoutera et t'aidera à trouver une solution

Un psycologue ne changerait rien, j'en ai déjà vu un et ça n'a strictement rien changé.
que veux-tu dire par là? tu n'as pas sur parler?
2
xxxxlouxxxx
Messages postés
24
Date d'inscription
dimanche 8 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 décembre 2013

8 sept. 2013 à 14:27
Bonjour,
Et bien, cela c'est fait assez "naturellement" on va dire. Mon père rentrait de plus en plus tard a la maison. Au début, on en rigolait, mais ensuite, il a beaucoup changer et est devenu assez sec et violent, surtout dans ses propos. C'est arrivé a un point ou j'étais heureuse quand il n'étais pas a la maison. J'en ai eu assez a un moment donné et j'ai "coupé la communication". Et je ne sait pas pourquoi mais ça a empiré les choses. Je ne parles plus a personnes et ils ne me parlent plus non plus. Je descends seulement pour les repas et pour les taches ménagères.
Non, tous simplement parce que je ne connais pas vraiment d'adulte de "confiance".
Pourquoi? Je veux dire, si quelqu'un veut mourir, pourquoi l'en empécher? Pourquoi ne pas plutot l'aider.
Non, je n'ai pas vraiment su quoi le dire. Je ne sais pas ce que j'ai. Je ne sais pas si c'est moi qui est un problème ou si c'est les autres qui en ont un. Je me sens mal, c'est tous, et je ne sais pas comment expliqué ce mal être. Alors a quoi bon continuer les séance si je ne savais pas quoi dire ?
0
1tibou
Messages postés
40677
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 844
8 sept. 2013 à 14:32
ok
bon pour le suivi avec le psychologue si tu n'arrives pas à le faire oralement tu peux le faire par écrit c'est-à-dire tu mets sur papier tout ce qui te met mal dans ta peau, avec les mots qui viennent et à un rendez-vous tu lui donnes, il va lire et ensuite lancer la communication afin de pouvoir comprendre et donc t'aider à rouvrir la communication, trouver le chemin qui te convient

ensuite tu peux clairement exprimer à tes parents ce que tu ressentent c'est-à-dire dire à ton papa que ces propos t'ont blessé et que cela t'a fait du mal,que c'est la raison de ton mal-être, de ta coupure de communication

peut-être qu'il s'en rend pas compte sur le moment
0
xxxxlouxxxx
Messages postés
24
Date d'inscription
dimanche 8 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 décembre 2013

8 sept. 2013 à 14:39
C'est une bonne idée mais je ne vois plus le psychologue désormais. Ca ne servait a rien. Je ne pense pas réussir a trouver le "chemin".

Mes parents ne 'écouteront pas. Surtout mon père. Il n'écoute plus personne de toute façon. Il est tout a fait conscient de ce qu'il dit, j'en suis sur.
0
1tibou
Messages postés
40677
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 844
8 sept. 2013 à 14:42
tu peux toujours demander pour soi revoir soit voir un autre si tu n'as pas trouvé la bonne personne

pour ton papa fait le par écrit comme cela tu ne lui imposes rien soit il le lit soit il ne le lit pas mais toi tu auras fait le premier pas et tu ne pourras rien te reprocher
0
xxxxlouxxxx
Messages postés
24
Date d'inscription
dimanche 8 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 décembre 2013

8 sept. 2013 à 14:49
Peut être c'est vrai. Mais je n'ai pas vraiment envie de revoir un psycologue. Je ne penses pas qu'il servirait a grand chose.

Mon père ne la lira pas. C'est vrai que dans tous les cas j'aurais fais le premier pas. Mais je ne sais pas ce que je pourrais lui dire. Je ne peux pas lui dire que je suis désolé, ce serait mentir.

Merci, en tous cas, d'avoir pris le temps de me conseiller.
0