Discopathie dégénérative L5 S1 et C4 C5 [Fermé]

Signaler
-
 Mouss -
Bonjour,
après avoir passer une irm je suis atteinte d'une discopathie dégénérative L5 S1 et C4 C5 avec douleur à la hanche droite mes douleurs ont commencé à cause de mon métier d'aide-soignante en maison de retraite les douleurs ont commencé et j'ai du arrêté mon métier que j'aimais tant depuis je suis reconnu travailleur handicapé la vie est devenu un enfer : solitude et incompréhension et impossibilité de retrouver un travail mon rêve était de devenir infirmière pour sauver des vies et maintenant c'est plutôt moi qui a besoin d'aide les douleurs sont surtout au réveil et au coucher je dormais sur le dos et mon rhumatologue m'a dit qu'il ne fallait pas alors ne pouvant plus dormir j'ai décidé de domir sur le ventre encore mais avec mes bras qui me protégent des douleurs je bouge beaucoup la nuit position sur le côté sur le dos eje n'arrive pas à trouver une postion antalgique c'est dur la matin il faut dégager du lit sinon c'est l'horreur c'est la barre de ferraille chauffante aïl cela fait mal et puis le pire c'est quand il fait humide c'est encore pire au lever j'ai l'impression d'être une petite vieille qui marche penché alors que je n'ai que 37 ans puis défois c'est la douleur à la hanche à la marche j'aime pas cette douleur c'est spécial et puis la journée défois ce sont les cervicales qui me font mal quand je repasse trop j'ai l'impression que quelqu'un m'appui avec une force sur mes épaules pour m'écraser c'est horrible ou alors je ne plus tourner la tête à droite enfin je ne peux plus rien faire les courses c'est fini les packs d'eau , de lait et etc
j'ai été suivi par un kiné qui m'a appris des gestes pour me muscler le dos je les fais le soir car je favorise mon sommeil mais rien n'y faire les douleurs sont toujours là je suis vieille avant l'âge dans un corps jeune.

34 réponses

Bonjour Audrey
Nouvelle internaute et souffrant du dos depuis mes 11 ans,je me reconnais dans ton récit ;j'ai une discopathie dégénérative avec un spondylolisthésis, avec lise isthmique gauche en L5S1 et de l'arthrose associée;j'ai 38 ans cela fait donc 27 ans que je souffre, plus ou moins selon mes activités.A 13 ans, j'ai eu un lumbago plus doulourux que les autres , mes parents ont du m'amener en urgence à l'hôpital, où les médecins m'ont diagnostiqué .....une infection urinaire .Pour le coup, quand j'avais si mal que je me plaignais, et malgré les radios, irm et scanner (et une hernie discale me paralysant 6 mois en 1997), on m'a toujours prise pour une fainéante,une tire au flanc. Masquer cette douleur lancinante et chronique me demande beaucoup d'énergie physique et psychologique; comme toi, le coucher et le réveil sont durs.J'ai consulté : ce n'est pas opérable, alors j'ai trouvé un osthéo génial, que je consulte tous les deux/trois semaines.Ca soulage un temps.Je suis arrêtée pour un autre problème mais souhaite reprendre le travail et j'appréhende car quand on dit que l'on ne peut pas faire un travail à cause du dos, le syndrôme "fainéante" ressurgit et l'image que renvoient la famille, les amis, la société est terrible.Alors, je te comprends. Bon courage
74
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 23245 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
bonjour
moi aussi j'ai le même probleme ca fait 4 mois que je suis en acceident de travail pour mon dos. j'ai fait des radios où ils m'ont dit que j'avais mes vertebres de deplacées. puis on a fait URM des lombaires et cervicales. J'ai une discopathie un discret bombement postéro median et arthrose debutante en L4 L5. pour mes cervicales j'ai un debord discal en C4 C5 et un étalement discal laterisé droite en C5 C. je soufre j'ai mal au bras droit et à mes jambes. Si quelqu'un peut me traduire exactement ce que j'ai ca serai génial pour les medecins : " ca va passer". j'ai que 28 ans. je vous remercie bonne soirée
Quand je lis les commentaires, j'ai l'impression que l'on parle de moi.
A bientôt 30 ans, je souffre terriblement du dos. La position debout ou assise m'est pénible. Mes dernières IRM démontrent une discopathie L5-S1 sans parler de pincement aux cervicales. J'aimerais vraiment trouver, ne serait-ce qu'un soulagement

bonjour

moi j avais ce probleme et on m a souvent dit que j étais fainéante mais en fait c'est un
état qui donne cette impression de vouloir se reposer alors qu on arrive pas à dormir !
j ai fait des radios et j'ai les vertèbres en piteux état, d ou les douleurs !
il faut faire de la natation, rééducation en piscine,
Bonjour à tous,

On m'a diagnostiqué une discopathie dégénérative à l'âge de 21 ans. Je n'ai pas voulu y croire pensant qu'il s'agissait seulement d'une conséquence d'un accident de cheval arrivé quelques mois auparavant.

Seulement j'ai 35 ans, et j'ai déjà vécu de multiples hospitalisions pour le dos (disque L5-S1) : élongations, infiltrations pour finir il y a 1an et demi par une opération d'1hernie discale qui m'avait provoqué une paralysie partielle en passant quelques années auparavant par une chymionucléolise...J'ai également un débordement discale en L4-L5.

J'avais des douleurs à la machoire et pensais que ça venait du fait qu'elle claquait et bien non! Après une radiographie des cervicales, on m'a annoncé que j'avais 3 disques sur 7 en piteux état et que j'avais des cervicales d'une personne de 65 ans! Et oui, comme vous dites, vielles avant l'âge! Ce qui ceci dit en passant a expliqué pas mal de mes douleurs dans les bras etc.

Aujourd'hui je suis clouée au lit avec un lumbago aiguë! Et même si je suis en colère contre le fait d'être impuissante et obligée de subir ces douleurs et ces périodes handicapantes toute ma vie, je me réjouis tout de même d'avoir la chance de pouvoir marcher d'ici une semaine .
Ce que nous vivons n'est pas facile et ce fameux regard des autres nous accusant de fainéantise ne doit pas nous atteindre. Nous savons ce que nous valons comme nous savons qu'il nous faut apprendre à vivre avec ce problème de santé.

Garder le moral et ne pas s'empêcher de bouger dès que nous le pouvons ne peut que nous aider à vivre cette situation moins mal. Oui, nous ne vivons pas quelque chose de facile mais il ne tient qu'à nous de le rendre moins pénible.

Réjouissez-vous des bons moments qui vous entourent et mordez la vie à pleine dent,en vous adaptant , c'est sûr ;-) .

J'espère que mon message ne sera pas mal perçu. Je me remonte le moral en pensant comme ça. J'espère sans prétention aucune ( je vous assure) que cette philosophie pourra vous contaminer positivement et vous aider à mieux vivre votre douleur, votre colère, votre impuissance et surtout l'incompréhension de votre entourage.

Bien amicalement mes congénères de dos!

Miss-miss
Bonjour à tous

j'ai eut un accident de travaille depuis deux ans je souffre,j'ai passé IRM/SCANNER il m'ont trouvé de spondylolisthésis, avec lise isthmique gauche en L5S1 et de l'arthrose et pincement cervical, c'est pas toujours facile mais il faut essayer de voir les choses du bon coté et Garder le moral et faire de la marche quand on a un peut de courage se forcer pour se dire que ça iras mieux demain nous aider à vivre cette situation moins mal. Oui, nous ne vivons pas quelque chose de facile. Mais il ne tient qu'à nous de profiter de bon moment

Je partage les souffrances , les solitudes, les colères et les plus important les bons moment avec vous

Amicalement.

Mousse
je m'appelle aussi audrey 34 ans et je me reconnais dans l'histoire d'audrey je suis aide soignante en maison de retraite en arret depuis 2 mois avec des problèmes de lombaires L5S1 sur un canal lombaire rétréci et au niveau cervicale C4 C5 arthrose et bec de perroquet enfin je suis usée de partout.
une demande à la maison des travailleurs handicapés est en cours, pour l'instant je suis en maladie mais aprés de quoi vie t on?
quelles sont les aides que nous pouvons avoir?
Publi-information
bonjour,je m appelle laurent,je suis technicien applicateur et je souffre du dos depuis plus d un an a present;j ai ete opere d une hernie discale en l5 s1 en juin dernier et les douleurs sont pourtant revenues.apres une nouvelle irm,on m a decele une discopathie, de la on m a fait une thermocoagulation qui semble etre aussi inefficace!maintenant on me parle d enlever le disque atteint pour le changer par une prothese;je ne sais plus que faire!!!!!!!
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 14 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2010
1
bonjour je pense avoir le meme probleme je souffre depuis 1 an et demi et la j apprend que j'ai une discopathie l5 s1 tres evolué avec de l arthrose j'ai rdv cher le rumato bientot j'aimerais avoir des info comment ca evolue si y en a qui on eu des progres merci.
bonjour; je comprend ta douleur; qui est la mienne :pour moi j'ai 49 ans et les usines se chargent; de "m'achever" je te conseil la physchotérapie; la natation ;voir dans la ville les contacts ; pour soulager à minima ses douleurs bien fatiguantes et invalidantes je vous laisse mes coordonnées et n'hésitez; pas à prendre contact ;avec moi pour échanger; notre "misère" à bientôt et bon courage à vous
bonsoir .je suis egalement aide soignante depuis 32 ans.je suis en pneumo mais j'ai travaille 20 ans en service de geriatrie. je suis arrangee comme vous 2 hernies et discopathie degenerative l5 l4 l3 s2 .j ai 51 ans et eu 2 enfants. je suis en arret depuis plusiueres mois j'ai ete autorisee a un mi temps therapeutique j'ai refais 2 mois et de nouveau en arret depuis 2 mois . tout cela pour vous dire mais le savez vous peut etre mais vous pouvait faire passer ca en maladie professionnelle . maladie 98 du tableau. ce qui fait que je suis paye integrajlement. meme les primes . mais cela n evite pas la douleur et la depresssion. au bout de combien de temps avait vous ete declare travailleur handicape . je vous souhaite du courage et moins de souffrance. sophie
bonjour je suis en cours d'instruction pour la reconnaisance du statut handicapé, pour faire passer cela en maladie professionnelle je peux pas vous dire je vous avoue que je suis un peu perdue depuis cela, car deja mon medecin ne souhaitai pas au depart me faire le dossier pour la mdph et des mon licenciement il n'a plus refait d'arret maladie puisque j'allais toucher le chomage peut etre que je ne me suis pas assez renseignée mais pour tout vous dire on avait l'esprit tres occupé par rapport au patron de mon conjoint il ne le paie plus, demarches prud'hommes et je l'aidai pour essayer de retrouver du travail (internet il ne sait pas très bien l'utiliser) donc je vais me renseigner aupres de la secu merci pour tout bonne journée.
Hummm ...

Mon médecin traitant m'a dit qu'il existait des traitements de fond pour eviter d'etre sous anti-inflammatoires toute l'année. Elle m'a dit d'en parler au rhumatologue que je dois revoir dans moins d'un mois.

Lors de ma précedente visite chez le rhumatologue, il m'a dit "d'adapter mon effort à ma douleur" et m'a simplement donné des anti-inflammatoires.
Voila pourquoi je suis allé voir le chiropracteur qui m'a débloqué et m'a fait passer plein de tensions tout le long de la colonne vertebrale. C'est grace à cela que j'ai pu reprendre une activité sportive normale.
Pour moi, ce ne sont pas les anti-inflammatoires qui vont débloquer et enlever les tensions.
Et la kiné c'est surement bien mais c'est incomparable avec les résultats obtenus avec le chiropracteur.
ne vous inquieter pas je vies ca depuis dix ans apres avoir glisser et tomber par terre en faisant du nettoyage en travail et il mon pas reconnu accident de travail mais simplement maladie professionnelle . merci de votre comprehension mais je comprends les tiennes car j'ai la meme chose
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 1 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2010
2
c'est incroyable; personne ne soulage; nos douleurs ;audrey ;emmanuelle;krysteen; toutes les mêmes problèmes rien ne soulage; à part le porte-monnaie!la clinique de la douleur à rennes ou bien kerpape; a ploemeur; je suis vieille et usée ;par ces usines qui ont contribués à accentuer ;ma douleur que faire si quelq'uun à des pistes merci de les transmettrent ;à nous toutes j'ai tellement ;mal ;que parfois j'ai l'impression; d'avoir le cancer des os comme le pauvre "bourvil!" marre de souffrir je ne peut plus rien faire à 49 ans de plus je suis en arrêt ;accident chute sur le dos!! au travail les piqûres rien aucun effet sur moi!heureusement; j'ai un mari formidable qui m'aide et me comprends; mais c'est dure à vivre! bisous à toutes et tous bon courage!
Pour info, en complément il existe des compléments à base de plantes. Voici ceux que je connais et que je prends :
Il existe l'Harpagophytum qui a des vertus anti-inflammatoires.
Il y a également des "cocktails de plantes" en gélules pour la souplesse articulaire avec : saule blanc, Cassis, reine des prés et ortie.
Il y a également en patch, en pommade et en gélules ce qui est commercialisé par les 3 chenes. Le patch est fantastique mais pas adapté pour une zone si grande. Je prends des gélules et cela me semble pas mal.
Je vais acheter la pommade qui contient les memes éléments et si elle est aussi efficace que les patchs cela devrait etre génial.

Je sais qu'il y a aussi l'argile verte qui peut etre bien, cela ne coute pas cher du tout, cela peut etre intéressant d'essayer ...
j'ai 40 ans et depuis 6 ans je souffre de discopathie dégénératrice sévère l4-l5, l5S1
plus 4 hernies discales. Au niveau cervicale, il y a suspicion mais je ne veux pas le savoir.

Je souffre continuellement, j'ai dû arrêter mon travail.

Mais j'ai rencontré le Professeur STEIB à Strasbourg à l'hôpital civil, il m'a déjà implanté une prothèse en L5 S1. J'ai repris une formation payée par l'agefiph, car je suis reconnue travailleur handicapé.

Moi qui voulais être infirmière par amour des autres, grâce au stage de redynamisation des handicapés, j'ai pu trouver la voie qui me plaisait malgré ce handicap. Je travaille depuis deux ans et demie au service social de la CAF de mon département. Bien sur, je suis en fauteuil roulant pour m'aider dans mes déplacements, des personnes sont venues pour m'aménager mon poste de travail.

Je souffre toujours, surtout en fin de journée et la nuit. Je sais que je vais devenir paraplégique car le professeur ne peut, pour l'instant, plus rien faire pour moi.

Mais ce travail est ma bouée de sauvetage, même si mes collègues sont cruelles et ne comprennent pas que je puisse prendre la place d'une personne dite "normale"

Tout cela, pour dire, qu'on croit toujours que tout est perdu quand on ne peut plus faire les mêmes activités qu'avant. L'entourage ne peut pas comprendre, seule les personnes ayant vécu cela le peuvent. Il ne faut pas leur en vouloir.

Ce n'est pas toujours facile moralement, la douleur est si insupportable, mais je me rends compte au bout de 6 ans qu'elle fait partie de moi. Et j'apprend a faire des mouvements adaptés et laisser le reste.

Il y a toujours une possibilité de s'en sortir malgré tout, croyez moi.

N'hésitez pas à me parler de vos souffrances, je suis prête à vous aider.
Bonjour,
J'ai 25 ans, et cela fait 7 ans que l'on a découvert que j'avais une discopathie dégénérative.
Il y a 6 ans j'ai subi une intervention, on m'a placer un greffon osseux, donc pendant 6 ans j'ai été tranquille. Sauf que cette année je suis repasser par la table d'opération, j'ai une arthrodèse L5S1.
Les examens montrent que mes deux autres disques au-dessus sont également toucher par cette discopathie dégénérative.
L'opération date d'une semaine. Le chirurgien m'a dit que j'allais repasser sur la table d'opération soit dans 1 ans ou plus ou moins, il ne sait pas vraiment tout dépend comment la discopathie avance, mais elle avance plutôt vite.
Je revois le chirurgien dans un mois, donc je vais pouvoir les poser plusieurs questions, mais j'aimerais savoir jusqu'où la discopathie peut aller et si il y a un risque que je me retrouve en fauteuil à force de me mettre des greffons et des arthrodèses ?!
Je n'ai que 25 ans et j'appréhende pour mon avenir....
Messages postés
23
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mai 2011
1
bonjour je viens de lire vos temoignage qui sont tres boulversant moi jai 39 ans et on m a decouvert discophatie degenerative c5 c6 et l5 s1 qui peux maidez je suis perdu je suis aide soignante que faire on me dit de monter un dossier mdph existe til des remedes car ces super difficile surtout en periode de crise merci pour votre soutiens j en aie besoin
En fait, je parlais bien d'un chiropracteur et pas d'un osteopathe ...
Pour ma part le chiropracteur que je suis allé voir m'a fait beaucoup de bien, contrairement à ce qu'en pensait le rhumatologue. En effet, il y avait des choses à corriger et beaucoup de tensions s'etaient crées tout le long de la colonne vertébrale.

Pour les suppléments à base de plantes, cela se trouve en pharmacie et en parapharmacie.
Le prix doit etre dans les 10 à 20 euros par boite pour un traitement d'un mois à peu près.
C'est sur que si tu prends Harpagophytum + "souplesse articulaire" + gélules les 3 chenes , cela fait un vrai budget.
C'est ce que je prends, mais j'ai des grosses exigences physiques (je pratique un art martial) alors je me donne les moyens. J'ai été comme un petit vieux pendant 4-5 mois, alors je préfère dépenser un petit peu pour des plantes en complément. J'ai quand meme pris des anti0inflammatoires que j'ai ensuite arreté.
Mais je répète, dans mon cas, l'intervention du chiropracteur a été indispensable pour me débloquer et liberer des tensions énormes tout le long de la colonne vertébrale qui me bloquait complètement le dos.

Je ne sais pas si cela peut t'etre bénéfique et je ne sais pas si cela t'est applicable.
Bonjour,

Pour information, la séance chez le chiropracteur que je consulte me coûte 35 Euros, non remboursé en effet.
Pour ma part, les résultats sont vraiment significatifs, mon quotidien est vraiment amélioré donc je n'en fais pas l'économie.
Après chaque personne est différente. Tu indiques Discopathie dégénérative donc c'est que la situation se dégrade, il est possible qu'il faille un traitement pour corriger le processus .

Est-ce que le rhumatologue t'a parlé d'un traitement de fond ?
Meme si c'est difficile , je crois qu'il est indispensable de conserver une activité physique correcte afin d'empirer la situation. Il vaut mieux avoir un peu mal et se forcer à bouger et à continuer à faire les choses qu'on aime.
bonjour,
je pense qui faut accepter telle que l'on ait et de vivre normalement en sachant ses douleurs ce qu'ils ne faut pas faire car je sais comme m'a dit mon rhumatologue que tardivement j'aurai une prothèse de hanche et un intervention sur mes disques car pour le moment ce n'est pas assez esquinté et se ménager car je ne suis pas envieuse d'avoir ses interventions j'ai travaillé en chirurgie ce sont des interventions normalement à partir de 60 ans je n'ai que la trentaine, j'ai fait mon choix. une amie de 60 ans à eu le même problème que moi au même âge elle m'a expliqué le devenir de tout ça ce sont des douleurs et des douleurs .. mais bon il y a pire que ça il y en a qui sont en fauteuil roulant.
Bonjour,
oui j'ai déja été voir un ostéopathe une fois par semaine pendant un an quand j'étais encore as il me disait que j'avais même des os des bras qui étaient déplacé tant ce métier était dur avec les personnes âgées et puis les douleurs sont restés définitivement cela ne servait plus rien puisque se sont des douleurs d'usure pour les médicaments j'ai arrêté pendant 1 an j'ai pris dans anti-inflammatoire j'étais si bien que j'avais l'impression d'être dans un nuage mais j'ai arrêté depuis car j'ai une hernie hiatale donc j'ai pas envie que mon estomac soit esquinté aussi j'ens bien asser comme ça sinon je fais des étirements et des gestes qu'un kiné m'apprit ,mes douleurs sont toujours là surtout la nuit j'ai du mal à me reposer être coucher s'est l'horreur à trouvé une position antalgique à chaque déplacement de mon corps allongé ce sont des douleurs dans le bas du dos ça fait mal défois en pleurer le jour c'est la hanche un douleur aussi à la fesse mon noyau dans la vertébre s'est déplacé il va vers une hernie discale et ma hanche ben cela sera une prothèse de hanche dans la maison de retraite ou je travaillais toutes les filles avaient mal au dos l'une à finit avec une prothèse de hanche à 42 ans et l'autre a de l'ostéopore et l'arthrose à 42 ans voilà beaucoup sont partis et ont leur vie fouttu à cause d'un métier qui esquinte
j'aimerai que des anciennes as participe au forum merci
Bonsoir j'arrive un peu tard ! j'étais aide soignante en géronto psychiatrie, j'ai été licenciée pour inaptitude. J'ai une discopathie dégénérative l4 l5 et maintenant c'est les cervicales qui commencent... j'ai été écartée par mon entourage en passant pour une fainéante alors que j'ai 33 ans je travaillai depuis l'âge de 18 ans jour et nuit 50 heures par semaine comme beaucoup j'imagine. Ma propre soeur m'a même dit "tu vois je me suis payée ceci c'est ma sueur j'ai travaillé" alors que sa fait un an qu'elle garde un boulot ! je lui ai répondu bien sur et remise à sa place comme tout les autres. Maintenant je me suis habituée et sa ne me touche plus. Je fais ce que j'ai à faire dans ma vie privée et professionnelle. Maintenant je met en garde les futurs aides soignants ! c'est un beau métier mais nullement ce qui l'entoure.... faut pas rêver il y aura toujours un manque de personnel et de moyens que ce soit venant du ministère que du dirigeant de l'entreprise... ils disent que la population vieillit, certes mais pour eux ce n'est qu'une histoire d'argent (loyer maison de retraite 3000 euros par mois pour 2 euro par jour de nourriture !) ils se moquent bien de notre sort.
salut c'est audrey je voulai remercier tout le monde ce qui montre que le métier as est un métier qui esquinte. Et surtout que l'on voit de sentir seule face à des collègues qui ne comprennent ou un entourage familiale idem j'ai vécu cela et maintenant tu peux te considéré comme une handicapé et voir avec un médecin pour une reconnaissance à la mdph qui te retrouvera un emploi rapidement passe une irm et ne perds pas espoir courage. être handicapé est un droit et un respect que doivent tenir ceux qui ne sont pas qu'ls se le disent être handicapé ça peut arrivé à tout le monde et surtout quand on ne s'y attend pas biz audrey
merci pioupiou, pour ta réponse je vais essayer mais combien coûtes ces compléments à base de plante ? cela doit se trouver en pharmacie merci pour ta réponse
Bonjour pioupiou,
merci je ne connaissais pas les chiropracteurs mais je pense que ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale comme je n'ai plus d'emploi mais merci quand même je sais qu'il faut se battre mais ce n'est pas toujours facile
dès j'aurai les moyens j'irai envoir un et aussi prendre les plantes en pharmacie que tu m'a conseillé merci pour tout ces conseils cela fait du bien que quelqu'un m'écoute et comprenne ma souffrance.
déja eu du mal à trouver un bon rhumatologue car le premier je lui parlais de mes souffrances et lui regardait par la fenêtre c'est à dire qu'il en avait rien à faire et n'a pas voulu que je passe d'irm le deuxième après avoir vu mon irm m'a dit que ce n'était rien qu'il fallait que je reprenne mon métier d'as et qu'il fallait que j'accepte de vieillir qu'un jour j'aurai les cheveux blancs cela fera pareil conclusion j'ai changé toute de suite de rhumatologue j'en ai trouvé un bien mais il est loin je dois faire 80 km aller pour le voir pour lui c'est de l'arthrose que j'ai et contre indication pour reprendre mon ancien travail il m'a donné du kiné à faire pour apprendre des gestes à faire chez moi pour me remuscler c'est lui qui m'a dit qu'il ne fallait pas que je dorme sur le ventre il était étonné que ces confrères ne m'avaient rien dire à ce sujet pas de talons trop haut ni trop plat 3 cm plus de charge lourdes et voilà c'est tout.
Coucou,

Et commmmmmmmme je te comprend .... voila depuis le 3 juin le verdict est tomber pour moi.. je t'esplique... vla 3 ans je suis tomber sur ma jambe un accident bete et surtout bien simple et me vla avec une antorse de la cheville et du genoux droit... bon ok sa se passe pour le genoux mais ya qqc qui coince dans ma cheville bon bla bla bla pas de traitement personne sais quoi faire résultat 3 ans plus tard je suis toujours en attente pour un orthopediste ma cheville ne plis plus pire jai un pied tombant!

au mois de mai mon medecin en medecine sportive ma fais passé un IRM et bangggggg! vla le verdict... discopathie dégénéressente L2 L3 L4 L5 et S1 atteint severe + fibromyalgie severe + arthrose severe dans ma hanche droite maisssssss on sait toujours pas ce qui cloche dans ma jambe pfffff....

Bon orthopediste et physiatre en vue mais pour le reste rien a faire ... mon med m'envoie en aqua forme sous eau chaude pour rester le plus mobile...

Bon je sais que pour toi c'est pas facile enfin cé la galere pour tous mais voici peut etre des truc qui poourrons taider... j'ai fais appel a une travailleuse sociale , un ergo thérapeute et une auxiliaire familiale... cela ma aider et maide beaucoup parce que parfis je peux plus gereret ils ont adapter ma maison aussi ... pour mi c'est le fauteil roulant... enfin bref si tu veux m'écrire on pourra plus en parler et se soutenir ... a deux sa va toujours mieux que pris dans notre prison de solitude...

gros bisous j'attend de tes nouvelle...

gdd

petitnid@live.ca
1 2