Doute sur phobie/TOC d'impulsion.

Signaler
-
Messages postés
112575
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
-
Bonjour,
J'ai 16 ans. Hier tout se passait bien mais une fille (membre de ma famille) est plus jeune que moi. On s'entend bien. Elle est mature et souvent elle me corrige sans cesse alors que c'est moi qui est censé lui montrer l'exemple. Cela me prends la tête et je suis des fois jalouse et je me culpabilise.
Aujourd'hui, je repensais au fait que je dois être plus calme et que je ne dois pas m'énerver pour se genre de chose. D'un coup j'ai eu une image de tuer la fille avec un couteau. Cela m'est arrivé seulement 2 fois dans la journée et j'ai peur que ce ne soit pas le TOC d'impulsion car ça m'est arrivé que 2 fois. J'ai peur que je deviens vraiment quelqu'un d'agressive en réalité... (sachant que je n'ai jamais pensée à ça et que c'est la première fois que j'ai ça).

J'ai l'impression que c'est moi qui m'efforce à penser... Je ne sais pas si c'est ça...

Au moment où je vois écris, je n'ai pas d"'images" ou de pensées comme ça. Cependant, je suis vraiment inquiète et j'angoisse. J'ai peur de passer à l'acte. Aidez-moi s'il vous plaît, votre aide me ferai le plus grand bien...

4 réponses

Messages postés
112575
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
18 496
Bonjour,

Tu semble souffrir effectivement de phobie d'impulsion
La phobie d'impulsion (également connue sous le nom d'obsession impulsive) est une obsession de commettre un passage à l'acte hétéro ou auto-agressif (agresser quelqu'un, tuer, se suicider), délictueux (voler, frauder), sexuel (être homosexuel, zoophile ou pédophile), religieux (crise de possession démoniaque) ou déplacé (rire à un enterrement ou jurer dans une église par exemple). Ce trouble obsessionnel peut s'observer aussi bien chez la femme que chez l'homme venant de donner naissance à leur enfant et qui a peur de faire du mal à son nourrisson",

Je vais te proposer trois choses ;
Le mieux :
-Tu peux prendre RDV chez un psychiatre en libéral consultation de 46,70 € remboursée mais il peut il y avoir dépassement d'honoraire par la suite en cas de psychothérapie, à voir, c'est au cas par cas et selon les revenus
Tu peux aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés, mais les délais peuvent être longs .
https://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés

-Si cela te semble difficile, . je te propose d'aller parler de tout ceci dans une "maison des adolescents "( reçoivent les jeunes de 11 et jusqu'à 25 ans pour certaines) en souhaitant qu'il y en ait une près de chez toi, tu y rencontreras des professionnels compétents dans ce type de problèmes, neutres, bienveillants et ils pourront t'écouter, t' aider, te conseiller voire t'orienter.
C'est anonyme et gratuit, clique sur ton département « :

https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

-En dernier recours car rien ne peut remplacer un entretien de vive voix et en tête à tête, tu peux en discuter sur un site qui est à la disposition des jeunes de 12 à 25 ans et où tu auras la possibilité de t' informer, d'échanger, de poser des questions, de partager tes préoccupations.
C'est ici :
https://www.filsantejeunes.com/
Ils proposent des forums de discussion et de chat.
Il y a aussi moyen d'échanger par mail et même par téléphone avec des professionnel(le)s de la santé qui connaissent bien les problèmes et les préoccupations des ados et jeunes adultes.
Santé-Médecine n'offre pas ces moyens car un forum à ses limites.
N'hésite donc pas et inscrit-toi sur ce site sérieux et de confiance

Merci beaucoup de m'avoir répondu.
Vous pensez que ces pensées sont normales ? Car je n'ai plus ses pensées mais j'ai peur que cela se réalise après avoir pensé à ça.
Messages postés
112575
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
18 496
Mais de rien et ces pensées ne sont pas normales car elles parasitent ton quotidien mais rassure toi tu n'es pas la seule et ces phobies se soignent et se guérissent
D'accord, merci encore. Je me sens plus rassurée.
Messages postés
112575
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
18 496
Mais de rien et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question
Bien sûr.
Mais j'ai une autre question.
J'ai lu dans quelques "témoignages" de personnes qui en souffrait avait par exemple une enfance difficile ou un évènement tragique qui les a touchés. Mais moi je n'ai pas eu d'enfance difficile et je n'ai pas eu quelque chose qui m'a proviqué ça : c'est arrivé en un claquement de doigt.

Donc cela veut dire que on a des TOCS même sans avoir subit quelque chose de grave (un évènement) qui nous a touché ou paralysé.
Car j'ai eu une enfance très heureuse et j'ai eu aucun problème au paravent... C'est la première fois :(
Messages postés
112575
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 avril 2021
18 496
C'est tout un mystère car parfois ,notre psychisme nous joue de sales tours et une souffrance psychique inconsciente peut donner tous types de symptômes
" Car j'ai eu une enfance très heureuse et j'ai eu aucun problème au paravent"
Rassure toi, on est tous névrosés et c'est lorsque le symptôme nous dérange qu'il faut consulter .
Et puisque cela t’intéresse, je te propose la lecture de cet article que j'ai écris pour le site plutôt que de lire ces " témoignages " :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/64178-maladie-mentale-qui-et-ou-consulter