Phobies d'impulsion : mais jusqu'à quel niveau ?

Toma76
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 20 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
20 juin 2018
- 20 juin 2018 à 18:34
Andy31200
Messages postés
135245
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
- 21 juin 2018 à 11:22
Bonjour,
j'ai parcouru tous vos témoignages concernant les phobies d'impulsion et une question cruciale me fait intervenir sur ce forum :
ressentant à peu près les mêmes symptômes que vous tous, avez vous également l'impression que l'intensité de ces angoisses liée aux phobies d'impulsion, vous envahissent physiquement ?
Je veux dire, dans mon cas, ces phobies sont tellement puissantes qu'elles ne semblent pas se résumer à de simples pensées ou images intrusives... mais j'ai réellement la sensation de me retenir physiquement de ne pas DIRE ou FAIRE telle ou telle chose gravissime, violente, intolérable.
Merci à un maximum de personnes de répondre honnêtement à cette question que je juge cruciale.
Cordialement.

2 réponses

Andy31200
Messages postés
135245
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
26 322
20 juin 2018 à 18:54
Bonjour et bienvenue sur le forum,

"Merci à un maximum de personnes de répondre honnêtement à cette question"
Certainement, c'est possible que d'autres personnes ressentent les mêmes impressions mais dans le domaine de la santé, et surtout en psychiatrie , le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir des réponses complètement erronées

" j'ai réellement la sensation de me retenir physiquement de ne pas DIRE ou FAIRE telle ou telle chose gravissime, violente, intolérable"
Tu ne passe pas à l'acte, tu te retiens donc tu reste bel et bien dans le cadre d'une phobie d'impulsion.
Et que fais tu pour te soigner de ces symptômes qui doivent t'empoisonner la vie ?
0
Merci pour votre réponse et bien je vois un psy sur Marseille tous les mois à peu près. J'ai un traitement antidépresseur évidemment pour tenir bon car c'est dur. En ce moment il bloque un peu sur mon cas et compte me rediriger vers un de ses confrères dans une autre unité pour avoir d'autres pistes à envisager. Ces phobies d'impulsion sont donc bel et bien accompagnées de sensations physiques pénibles dans mon cas. Elles envahissent et martyrisent mon être. Je sais que l'on ne peut pas comparer toutes les souffrances entre elles en tout cas je suis quand même curieux de savoir si d'autres en ressentent PHYSIQUEMENT les effets... Cordialement. Bonne journée à tous.
0
Andy31200
Messages postés
135245
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2022
26 322
21 juin 2018 à 11:22
Mais de rien, poursuit tes entretiens et repasse donner de tes nouvelles ou si autre question
0