39 ans, marié, heureux mais bi ???

Beyond26
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 25 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2014
- 25 janv. 2014 à 10:09
 ....Sifilldhe^..e....^^ - 16 mars 2014 à 17:23
Bonjour,

J'ai 39 ans, une femme et trois enfants que j'adore mais je suis actuellement en pleine crise (de la quarantaine ???)... En effet, j'ai toujours durant mon adolescence aimé séduire donc je séduisais fille, garçon, peu importe. Je n'ai eu jusqu'à présent que des relations hétéro mais le fait de séduire des mecs me plaisait aussi. Puis j'ai rencontré ma future femme et j'ai complètement abandonné ce désir de séduction auprès des autres. J'étais bien avec ma femme et ça me suffisait. 3 enfants et 13 ans de vie commune plus tard j'en suis là : mes pulsions de séduction me reprennent et le désir de faire l'amour avec un mec aussi. Ce désir a été accentué quand il y a 3 semaines, alors que je jouais en ligne a un jeu tout public, un mec a commencé a dialoguer avec moi... De jour en jour j'ai appris qu'il était de Paris (donc loin) avec un mec mais qu'il ne se passait plus rien entre eux. On a fini par échanger nos portables pour s'envoyer photos (soft et plus hard) et on s'est même appelé. Je l'ai très mal vécu par rapport à ma femme. Je me suis attaché à ce mec et on a eu des conversations très sexe jusqu'à se masturber ensemble au téléphone. Depuis, vie trop compliqué pour l'un comme pour l'autre on s'est "quitté" mutuellement mais je l'ai très mal vécu car il était le 1er a qui je confiais mon problème...
Vous êtes les 2ième.
Que me conseillez vous ? De passer à l'acte, de vivre jusqu'au bout mon envie ?
Je ne sais même pas si ça va me plaire car je n'ai jamais essayé c'est pour cela que je ne veux pas tout gâcher avec ma femme. Je ne veux pas la voir souffrir.
Voilà, j'espère ne pas avoir été trop long et attend vos conseils...

3 réponses

....Sifilldhe^..e....^^
25 janv. 2014 à 10:27
Bonjour

TU ne serais pas un homosexuel refoulé ?

++
1
Beyond26
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 25 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2014

25 janv. 2014 à 10:35
Je ne sais pas, le fait de n'être jamais passé à l'acte durant mon adolescence et ma vie de jeune adulte alors que j'aurais pu...j'en sais rien.
Tu ne crois pas à la bisexualité ?
0
....Sifilldhe^..e....^^
25 janv. 2014 à 10:44
Possible aussi.

et ma vie de jeune adulte alors que j'aurais pu..
0
Beyond26
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 25 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2014

25 janv. 2014 à 10:51
Oui, je dis ça car j'ai toujours "joué" sur l'ambiguïté sexuelle mais sans aller plus loin... Pour moi, je savais que ma vie était avec une femme et des enfants. J'ai toujours aimé les enfants et les miens encore plus. Je pense être un bon père et je suis très présent pour eux c'est aussi pour cela que je culpabilise avec ces envies...
0
benji1277
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 16 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2014

16 mars 2014 à 16:16
Je crois que les standards de la société nous imposent depuis longtemps un schéma qui est inscrit dans notre inconscient individuel et collectif.
Mais ce constat mis à part, n'avez-vous jamais parlé d'homo ou de bisexualité entre vous (avec ta femme) ? Je sais que c'est toujours plus facile à dire qu'à faire, et pourtant, je pense que c'est une étape qui deviendra incontournable à ton questionnement. Si tu vas jusqu'au bout de ton envie, tôt ou tard, ça ne te suffira plus et tu devras lui avouer ou elle s'en rendra compte, elle n'en sera que plus blessée. Ou alors, passe à l'acte pour déjà savoir si ce n'est qu'un simple fantasme ou un réel besoin, mais tu risques quand même de porter toute ta vie le poids d'une aventure dissimulée.
En même temps, ton questionnement m'interpelle en ce qu'il fait écho à ma propre réflexion. Moi aussi, je suis marié, j'ai des enfants et une femme que j'aime. Mais à la différence de toi, c'est qu'avant de la rencontrer, j'ai une une aventure avec un homme. Elle le sait depuis le début de notre relation et si ça a pu la toucher, elle sait que je l'aime et cette histoire est déjà loin... Mais elle refait souvent surface depuis quelques temps, et si je ne lui en parle pas, je me mens à moi-même en refoulant le passé et les pulsions qui sont miennes. Nos quotidiens nous éloignent parfois, il faut savoir aussi trouver le bon moment.
Mais bref, je ne suis pas là pour te raconter mon histoire, seulement pour te dire que mentir à soi ou son conjoint est tout aussi pénible et difficile à supporter.
Je crois beaucoup au dialogue, même si je reconnais qu'il est parfois dur à mettre en place sur ces questions (je le dis en connaissance de cause !). Si tu penses être le mari et le père que tu décris, alors lui avouer au moins ton questionnement ne pourra que vous faire du bien. Certes, elle risque de ne pas comprendre, de se remettre en question, mais tu seras libéré du poids d'un non-dit. Après, c'est la force et la raison d'être de ton couple qui fera la différence, infidélité ou pas. Pas de culpabilité à avoir dans la sexualité. Te sens-tu coupable parce que tu aimes certains aliments qu'elle déteste ? C'est un peu la même chose, sauf que mon exemple est accepté par tous depuis longtemps, alors que la sexualité reste taboue et encadrée par des schémas sociaux.
J'espère que tu trouveras les réponses et le courage d'assumer tes choix, quels qu'ils soient.
0
....Sifilldhe^..e....^^
16 mars 2014 à 17:23
Très beau témoignage ^^
0