Effets indésirables neurologiques du CHAMPIX.

Résolu/Fermé
Evelyne - Modifié par sante-medecine le 27/05/2011 à 12:22
 Tatidani - 9 avril 2018 à 21:29
Bonjour,

J'ai eu des effets indésirables graves et je souhaite mettre en garde tout le monde. Voici deux articles qui disent comment l'industrie pharmaceutique nous vend n'importe quoi pour faire du profit, vu que le marché est énorme...
le premier surtout devrait être lu par tout le monde qui prend du CHAMPIX (varénicline) ou envisage d'en prendre.

« Une étude détaille les effets indésirables neurologiques et cardiovasculaires du Champix, médicament d'aide au sevrage tabagique »


« La dépendance au tabac bombardée maladie chronique à traiter indéfiniment. Avec Champix et Zyban et les substituts nicotiniques pour méthadone... »


Bon courage à tous et arrêtez sans aucun médicament qui mette votre santé en danger !

20 réponses

Bonjour,

Je voudrais aussi vous faire partager mon expérience Champix.
Tout d'abord, je précise que j'étais fumeur depuis l'âge de 16 ans environ jusqu'à mes 44 ans. J'avais, il y a 10 ans, arrêter de fumer durant 3 ans, avec au départ l'aide de patch... et +12 kilos plus tard, j'ai recommencé à fumer.

Là, malgré une forte pression familiale, j'ai voulu prendre le temps de m'organiser.
1) j'ai perdu 8 kilos en 4 mois.... Régime !
2) j'ai repris un peu le sport (piscine, petite gym... rien de violent, mais des sensations sympas)
3) j'ai fait en sorte de démarrer le traitement Champix environ 1 mois avant mes congés. Et j'ai pris mes congés en Juillet, sachant que l'autre fumeur de la société où je travaille, partirait en Aout. Bref ne pas trop trainer dans un milieu fumeur...
4) j'ai surtout mis à profit cette « préparation » pour me préparer, me motiver, m'encourager à « stopper la clope ». Bref une Volonté de Fer.

J'ai suivi le traitement : 1ère semaine, Champix et clopes mais en réduisant cette dernière. Ensuite Champix, 1mg... et plus de clope. Pas de problème vis-à-vis de la cigarette... pas eu d'envie « folle » de fumer... mais par contre, rêves bizarres, nuits agitées, problèmes intestinaux (constipation) durant les premiers temps...Sur prescription de mon toubib, suis passé à 2 cachets par jour. Et j'ai acheté pour 3 mois de traitement. Mais très vite, avec le démarrage des vacances, suis passé à 1 cachet le matin (1mg)...

Cela fait 3 mois que je suis sous Champix, 3 mois que je suis « non-fumeur », et je n'ai pas grossi. Il est clair que si j'avais pris du poids, j'aurai refumer.

J'ai durant mes congés, passé un check up santé complet... de la prise de sang, à l'échographie abdominale, IRM pulmonaire, Scanner cérébral, caméra dans l'estomac etc.... RAS, tout bien.

Cependant, j'ai toujours des douleurs intestinales... pour le reste ça va, même si des sensations bizarres parfois (nausée ?). Irritabilité, un peu, agressivité, un peu.. mais je crois que je le suis à la base... Difficile de dire si ça ou ça est ou serait attribuable au Champix, au manque par le corps de nicotine et autres saloperies que contiennent les cigarettes.
Par contre ce qui est sûr c'est que dés que je sens de la fumée de cigarette, j'ai instantanément un mal de crâne terrible. Mais cela me sert de rappel !

Il me reste, du fait d'être passé par moi-même de 2 à 1 cachet par jour, environ 2 mois de Champix... Mais j'envisage de réduire soit en coupant les cachets en 2, soit en n'en prenant qu'un tous les 2 jours... Essayer de prolonger le traitement en douceur (6 mois ?), et surtout en sortir en douceur. Voir si ces sensations bizarres disparaissent aussi... Je ferai un point avec mon toubib bientôt.

Un effet dont on n'a pas parlé sur ce forum... plus de cigarette... c'est déjà presque 700€ en 3 mois qui ne sont pas partis en fumée !

Pour plus d'informations sur le Champix : https://sante.journaldesfemmes.fr/medicaments/champix/medicament-5269#q=champix&cur=4&url=%2F
118
Je voulais vous faire part de mon expérience avec le champix. L'année passée, j'ai pris le champix, c'est qu'il n'y a plus d'envie de fumer mais j'ai tenu 1mois et demi car je ne supportais plus les nausées, même en prenant la moitié d'un mg dans l'intervalle d'une heure. J'étais toujours fatiguée, avec un mal de tête et toujours des rêves bizarres. Mon problème était vraiment la fatigue. comment faire pour tenir les trois mois?pourriez-vous me donner une solution?

Merci pour vos réponses.
0
il faut toujours prendre champix en mangeant jamais a jeun positivé a fond et rester un maximum zen avec des calmant homeopatique je suis en traitement depuis le 13 fevrier je ne fume plus de clope depuis le 20 fevrier je n'ai pas un seul effets secondaires et suis parfaitement calme
0
Je me suis arrété voici quatre mois avec Champix, avec pour seul effet indésirable, une légère constipation la première semaine. Sinon rien d'autre pas de difficultés d'endormissement, pas de reves bizzares, RIEN!!!!! Je suis ravi vraiment, j'ai toujours en vie de fumer, aprés un café, ou à l'apéro, mais je maitrise de mieux en mieux, et l'odeur du tabac m'indispose vraiment, mais je n'ose pas trop le dire car il semble toujours que vous voulez emm....... les autres! Courage à toutes et tous, on y arivera!!!
0
Voila, j'ai 18 ans, je suis fumeur depuis l'âge de 14 ans. J'ai toujours voulu cessé la clope car j'ai toujours été très préoccupé par les différents problèmes liés à ce problème sociétaire ! Première tentative, il y a 3 mois de cela, le lendemain j'ai recommencé. La deuxième tentative s'est terminée tout de même plus tardivement, après une semaine, je ne pouvais tenir le coup plus longtemps car la plupart de mes proches sont dépendants. Jeudi dernier, soit le 2 septembre 2010, j'ai décidé d'aller me faire prescrire le Champix entre deux cours. Je tenais ma clope entre les doigts quand je suis sorti du médecin. Je ne voulais pas tant arrêter, je le voyais plus comme un essaie, si ça marchait, tant mieux et sinon, tant pis. J'ai attendu vers midi 30 avant la première prise, j'ai attendu d'avoir une vraie envie. Une minute après la première prise, j'étais totalement comblé. Mon envie était disparue, et depuis ce jour là, donc depuis 6 jours, je n'ai eu aucune envie de fumer, mise à part après les longues journées de boulot. Je vous conseille donc tous fortement Champix. Je devrai débuter les plus gros comprimés, de 1 mg d'ici 2 jours, malgré le fait que je ne fume plus depuis le jour 1 et que je devais arrêter entre le jour 8 et 14. Bonne chance à tous ! Ah j'oubliais... les rêves étranges le sont vraiment dans mon cas. Chaque nuit je rêve à toutes sortes d'histoires qui peuvent être troublantes par moment... mais bon, ça vaut la peine ! Je respire parfaitement, je goûte mieux, je me sens en pleine forme !
0
J'ai arrêté de fumer depuis 4 mois grâce au champix, je fumais depuis 20 ans, environ 15 clopes par jour. J'avais déjà tout essayé (patchs, nicorettes etc...) sans succès. Et là, le miracle! Même sans une volonté de fer, ça a très bien marché !
Je n'ai AUCUNE envie de cigarette, c'est génial.

Seul effet secondaire (très génant au début): diarrhées à gogo les 3-4 premiers jours, puis quelques nausées allant parfois jusqu'au vomissement (disons la deuxième semaine en gros), mais finalement pas pire que mes grossesses...
Franchement, foncez, c'est "magique"!!
0