Faire preuve

Résolu
anonyme - 15 juin 2010 à 13:26
 anonyme - 19 juil. 2010 à 14:55
d'empathie...

11 réponses

L'empathie est un sentiment provoqué par l'idée de similitude émotive avec quelqu'un. On imagine ressentir la même chose que quelqu'un capable d'émotions. On peut prêter des émotions à des animaux, mais peu à l'escargot; certains prêtent même des émotions aux plantes. En tout cas, l'empathie n'est pas cultivée. Elle semble innée. C'est l'absence d'empathie qui est acquise.
1
l'empathie avec cet hippopotame me semble un peu risquée...
0
je t'embrasse affectueusement Marielle.
0
Je corrige, car j'ai eu tort de dire que l'empathie est innée, je voulais dire qu'elle est naturelle.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
pour ma part, je sais que je suis doter d'ampathie, comment le sais-je ? Simple je ne peux pas voir quelqu'un qui souffre ou a souffert, sans en ressentir quelques sensation. et ne peut m'empécher de ressentir la peine. Ex : la derniere fois, j'ai lu une question, sur une mère, qui ne savait pas comment annoncer à ses enfants, que leur animal allait mourir, j'ai ressenti une peine immense, j'ai du m'éloigner un peu de l'ordi, car les larmes me montaient, je pense que cela est de l'ampathie. Mais peut être me trompais-je ?
0
je ne peux qu'acquiescer Florence ;oh combien!
0
c'est juste se sentir en osmose totale avec quelqu'un moralement ou physiquement.si c'est les deux c'est mieux mais c'est rare;
0
tu as raison daniele, parfois un simple regard suffit, ou un geste, pour etre en accord , en osmose, comme tu dis, je le vis, je sais de quoi je parle. et de quoi tu parles
0
oui Marielle pour ceux ou celles qui ne s'attachent qu'à l'aspect superficiel des choses et des êtres
0
Pour moi, l'empathie est la capacité de proximité à l'autre, de disponibilité, de résonance. J'écoute et comprends son expérience, je m'ajuste à sa réalité. Un point c'est tout : Il ne peut donc y avoir aucun émotionnel en jeu. Je suis empathique justement parce que j'évite naturellement la confusion de l'affectivité, le risque de dramatisation, de banalisation.
0
Le truisme est le nom donné à l'évidence et l'altruisme le raisonnement qui permet d'accéder à l'évidence, la vérité. En conséquence, vu que l'altruisme est le troisième degré empathique et que seule la logique permet de retrouver la vérité, l'empathie est le raisonnement logique. Une logique qui permet de même à se mettre à la place d'autrui. Faire preuve est faire preuve de logique, car l'égocentrisme, réflexion naturelle de tout un chacun, n'est pas logique. mais le mieux est d'aller sur le site http://empathia.e-monsite.com. Dedans il y a les explications sur les cinq réflexions qui existent et la différence entre l'empathie et l'égocentrisme. Salut.
0