Pace maker et soudure à l'arc

pequepac
Messages postés
9
Date d'inscription
mardi 17 février 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
19 février 2015
- 1 avril 2011 à 15:29
blux
Messages postés
24246
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
- 1 avril 2011 à 16:15
Bonjour,
Je viens de me faire placer une pile (pas un défibrillateur) pour accélérer le rythme nocturne (je descendais à 35 et parfois 25) mais à part ça mon coeur fonctionne très bien dans la journée. Or le corps médical insiste généralement sur l'interdiction de souder à l'arc, mais sans pouvoir, semble-t-il en donner les raisons techniques. Je ne soude pas en continu, mais simplement de temps en temps, en bricolage. J'ai lu sur divers forums qu'on pouvait le faire sans crainte en s'éloignant d'un mètre (du poste ou du soudage?). Je suppose que cette interdiction est plus ou moins impérative en fonction de la puissance du poste, de la fréquence et de la durée du soudage??? Je ne veux pas faire d'imprudence, et je voudrais des réponses techniquement valables, pas des on-dits ou des approximations ou des impressions... Le sujet est trop grave!
Merci à qui voudra bien me répondre et me donner des arguments à opposer éventuellement à mon cardio

1 réponse

blux
Messages postés
24246
Date d'inscription
dimanche 26 août 2001
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
316
1 avril 2011 à 16:15
Salut,

les raisons techniques sont simples : comme la soudure à l'arc est faite avec un système que l'on met en court-circuit sans le faire disjoncter, le courant qui est envoyé dépasse souvent les 40 ampères, générant un fort champ magnétique au niveau du poste (bobines).

Ce champ magnétique (comme tous les champs magnétiques) peut interférer avec un pace-maker.

Il est aussi possible que du courant puisse te traverser si tu touches une des pièces métalliques qui font partie de la chaine de soudage.
1