Peur de passer un irm claustrophobe [Résolu/Fermé]

Messages postés
249
Date d'inscription
vendredi 16 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2011
- - Dernière réponse :  Goupil - 25 avril 2017 à 11:22
Bonjour,
voila cela fait des années que j'ai mal au dos,mais pas comme c'est dernier temps ,enfin depuis que mon fils ma masser ,j'ai encore plus mal,j'avais fait un scaner sans injection,je précise car j'ai peur de la sensation que j'ai pu entendre de l'iode(bouffées de chaleur,ect....)on ma donner les résultats pour ma tete il nyavait rien (car j'ai oublier de préciser j'avais aussi des maux de tete)et pour mon dos ils ne m'ont pas écrit de diagnostic,ils ont juste écrit qu'il fallait que je passe un irm;donc j'ai rendez vous pour l'irm a la fin mai,mais voila j'ai peur car je sais que je vais pas tenir ,on ma dit que sa durer 20 mn a 30 mn;et en plus de sa il faut que je le fasse en 2 fois 1 a la fin du mois de mai et l'autre la semaine d'aprés,oua la chance que j'ai sans déc 2 pour le prix d'une ,enfin bon,sinon il faut que j'achete a la pharmacie du dotarem qu'ils m'injecteront pour me passer l'irm super,j'ai lu les contres indications et la c'est pareil que pour l'iode (bouffées de chaleur ect...)alors que j'avais demander a la secrétaire elle ma dit,non vous n'aurez aucune sensation vous ne sentirez rien,donc maintenant j'ai peur de passer l'irm et de me faire cette injection,alors si comme moi quelqu'un a étati obliger de passer un irm avec injection et qui est claustrophobe,venez mee dire comment sa c'est passer,je vous tout savoir en détail meme la longueur du tunnel et sa hauteur ,car sérieux j'ai trés peur,merci
Afficher la suite 

14 réponses

Meilleure réponse
29
Merci
Bonjour,

L'irm est un appareil impressionnant, mais saches une chose, les médecins peuvent te parler et toi leurs répondre. Si tu te sens mal à l'intérieur (crise de panique) et que tu le leurs dis, ils te sortiront immédiatement. A l'intérieur, tu entendras du bruit, un peu comme un boum boum de tecktonic, il faut te mettre en tête que c'est ce boum boum de musique. Tu pourras faire part de tous tes sentiments à l'intérieur de cette bébette qui n'a jamais enfermé qui que ce soit. Tout le monde en est sorti et content d'avoir été au bout pour cet examen d'une importance capitale, aucun autre examen ne remplace l'IRM si elle est prescrite.

D'autre part, avant de faire un examen tel que celui-là, lorsque l'on est claustrophe, il vaut mieux une prescription d'un médicament de type Valium ou autre, demandes à ton médecin ou ton rhumatologue, il t'aidera à être plus décontractée dans ta claustrophobie.
Claustrophobie : est-ce que tu montes dans les ascenseurs ? si oui, alors tu n'es pas claustrophobe, c'est juste une petite appréhension.
courage grande fille

Dire « Merci » 29

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 13309 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
ahhh bien oui j'ai fait un AVC j'ai eu beau crier "au secours j'étouffe!!!" j'ai qd mm du rester 3/4 d'heure là-dedans; j'ai soufflé le + possible et garder mon calme au maximum mais voila dans 2 jours j'y retourne j'appréhende mais cette fois je prendrai un anxiolytique genre Lysanxia (de toutes façons courage et volonté il me faudra) trop d'antécédents dans ma famille et la paralysie me fait peur
> iwona56 -
tu réponds à une question d'il y a un an iwona, tu penses que depuis les réponses ont été données et l'IRM passée.
ouais...même problème pour moi,phobies et angoisses depuis un des évènement traumatisants et je ne m'imagine pas entrer dans ce tube!!!

cmt faire?
moi aussi je suis claustrophobe et prise de crises de panique. En moins d'un an, j'en suis à mon 3ème irm pour différentes pathologies. Je signale ma claustrophobie à la prise de rdv et l'on me donne des calmants à prendre la veille et le jour de l'examen. Le casque même avec de la musique ne sert qu'à atténuer les bruits, effectivement cela semble long mais les examens sont indolores. Pour palier à ma panique et à la durée qui semble toujours plus longue qu'elle ne l'est en réalité, j'essaie de faire de la relaxation ou de visionner des moments ou des images apaisantes : un souvenir de vacances, un paysage, etc ..... De toute façon l'examen doit se faire et l'interrompre cela veut dire revenir un autre fois et tout recommencer. Alors, courage.
13
Merci
Voilà, j'apporte ma petite pierre à l'édifice! je me suis découvert bien claustrophobe lorsqu'il s'est agit de passer une irm vertebrale (dos, cervicales) je n'ai pu rentrer dans ce tuyau long, sombre, fermé et j'ai vite demandé qu'on me sorte de là, me suis même faufilée sous cette sorte d'arc métallique qui avait pour but de me maintenir la tête immobile, j'ai cru que j'allais mourir, crise d'angoisse, en somme! les médecins ont essayé de négocier, genre "on va vous faire quelque chose pour vous détendre" mais j'ai dit que pour me rentrer à nouveau dans ce truc, il faudrait m'assommer; quelques jours plus tard, une amie me dit qu'il existe des IRM à champs ouverts pour claustro et gros, une à Evry à la clinique de l'Essonne et une autre à l'hôpital de la Salpêtrière; j'ai donc pris rv à Evry et j'ai passé deux irm, bientôt une 3ème sans stress, c'est génial, le personnel est très accueillant, rassurant, il y a certes un dépassement d'honoraires mais quel confort;
Publi-information
10
Merci
la seule solution pour passer un irm quand on ne peut pas le supporter c'est l'anesthesie générale tu rentres la veille à l'hopital tu dors une bonne nuit, le lendemain matin on t'endort et le tour est joué!
8
Merci
Coucou. Je viens de passer la première irm aujourd'hui (j'ai 16 ans).
Pour ma part, j'ai toujours eu un soucis avec les espaces clots, donc, quand j'ai vu la machines (vu que je ne savais pas ce qu'on allais me faire avant de venir), j'ai commencer a appreander. Donc après avoir suivis les instructions de l'infirmieres concernant les vêtements, elle m'a fait me coucher sur le lit. Elle m'a bien recommander de ne pas bouger. Elle ma mît un casque avec la radio dedans, et elle m'a fait rentrer. A mon grand soulagement, au dessus de moi, j'avait un mirroir qui me permettait de voir hors du scanner, et de voir les infirmiers derrières meurs vitre (si tu as également un miroir, aide toi en. Les regarder aide a penser a autre chose, a telle point que je stressait quand ils partaient.) sinon, évite de te poser trop de question. Malgré qu'il soit important, essaye d'oublier le bruit, et ne pense a rien. Pour la part, j'ai un fil coller métallique en bouche pour tenir mes dent en place (ce qu'on colle derrière les dents après l'appareil orthodontique), et je dois dire que Ca me stressait car je l'imaginait dans ce tube avec ma bouche collée et ensanglantée contre les parroies. Mais rien de tout Ca. Je suis juste TRES nerveux, et devoir rester vingts minutes sans bouger a été le plus compliquer. Pour le reste, Ca a été. J'etait content de finir et il ne s'était rien passer.

Petit conseil: si tu as une question : pose la. C'est primordiale, sinon elle te trotte en tête pendant toute la séance et Ca ne fais qu'accentuer le stresse.


Voilà, j'espère ne pas t'avoir fait trop peur :) mais au fond, dis toi que c'est un examen facil, bien que pas tres agréable, mais qu'à 17h aujourd'hui jetait en plein dedans et que je suis la pour poster a présent :)
6
Merci
je viens de passer une irm cérébrale et des conduit auditifs inernes.. (le top en la matière Je ne m'étais pas trop renseigné là dessus, et je pensais que c'était un scanner avec juste un dispositif qui tourne autour de la tête.

Je l'ai fait en raison de vertiges inexpliqués, après multiples, analyses examens orl et doppler des carotides... ou plutôt si, expliqués par la suite par le stress et les attaques de paniques récurrentes (avec claustro etc..) , contractant les muscles cervicaux plus qu'il ne faudrait.

Pour vous dire que je suis allé à l'hosto à pied, incapable de prendre le métro avec les vertiges et la panique. J'avais bien précisé que j'étais claustro sur le questionnaire mais je ne voyais pas trop le rapport.

une fois mon tour arrivé après 1 h30 d'attente, J'ai pas eu le temps de dire ouf, déshabillé, on m'a dit de m'allonger sur la plaque devant la grosse machine, de fermer les yeux et de penser à autre chose, et d'appuyer sur une poire si ça va pas. (ils étaient un peu à la bourre car il y a eu des pannes de secteur juste avant, ça a décalé le passage des patients avant moi)

Je me suis dit pourquoi ça irait pas si le lit reste comme ça ? j'ai vite compris quand on m'a mis la grille sur la tête et que le lit est intégralement rentré dans le tube, pour un concert d'1/2 heure de david gueta à fond les manettes ! y avait juste deux blocs de mousses pour m'immobiliser la tête dans une espèce de scaphandre, et un miroir pour voir le mur derrière (une superbe affiche illisible).

Bon au final, j'ai eu qques attaques, mais je me suis dit qu'il faudrait recommencer si je me carapatte de ce truc, donc j'ai essayé de penser à autre chose, à des moments sympas (si si, cherchez bien, vous en trouverez), et je battais parfois la mesure mentalement en créant des rythmes, étant batteur amateur. Il faut bien respirer, (abdominal) et pas se dire que les atomes d'hydogènes de sa tête dansent la samba, mais au contraire, louer et admirer toute cette technologie au service de la santé. C'est absolument indolore, au pire quelques fourmillements, mais c'est plus auto suggéré qu'autre chose.

Allez y sans crainte, vraiment. Si je l'ai fait, tout le monde peut le faire.
1
Merci
Salut ,

Je viens de passer une irm aujourd'hui a l'hôpital Ste-Justine de Montréal et laisser moi vous dire que ce n'est pas si pire que sa . Je suis aussi une personne très clostrophobe ( je ne monte pas les ascenseurs ) , et j'ai même brailler avant de faire cela , car j'avais très peur , mais en fin de compte , c'est pas pire , moi a mon hôpital , on pouvait écouter la radio dans des écouteurs et les madames nous parlent souvent aussi . Ma mère était également la et pouvait me flatter les jambes et pieds . Même si je paniquais a l'intérieur , je me fermais les yeux et essayais de penser a des choses agréables . Évidemment , les bruit en arrières sont très désagréable et on ne peut malheureusement rien y faire pour s'habituer pour une personne clostro . Bref , en 30 minutes j'étais sortie de la machine , les yeux plein d'eaux .

J'espère que ce petit témoignage peut vous motiver a y aller , car c'est pas si pire au fond .
1
Merci
Je viens d'en passer un, mais je me suis fait sortir de ce truc, j'avais trop de pression ds la tête.
Pourtant je ne suis pas claustrophobe, mais personne ne m'a dit combien de temps ça allait durer, personne ne me parlait, apres environ 15 minutes ça me tournait la tête et je leur ai dit d'interrompre tt de suite.
Apres je me sentais comme si on m'avait mis la tête ds un mixeur.
Les bruits sont horribles, les champs magnétiques se sentent ds la tête et donnent le vertige.
Peut-être ac un tranquilisant ça pourrait passer mais franchement ça met tellement la pression et ça fait paniquer grave.
Après l'examen aborté je leur ai juste conseillé de dire aux patients combien de temps cet examen dure, l'infirmière était tt de suite sur la défensive et a nié ne pas m'avoir informé sur la durée.
1
Merci
J'ai eu le meme probleme que vous recemment. Je ne supportais pas le bruit mais l'assistante pretendait que je suis claustrophobe. Pourtant j'ai dejà pris l'ascenseur jusqu'au 30 ème etage sans compter que je prenais souvent l'avion. Il parait qu'il y a des IRM avec de la musique qui attenue un peu les bruits.
En dehors de l'examen, le comportement de l'assistant est important. Si on est bien expliqué et guidé, il y aura moins de problemes.
Je suis en train de chercher un endroit équipé d'un appareil tout recent avec l'assistant un peu attentionné et comprehensible. ( C'est trop demandé...)
examen loupé, du même avis .. personne ne me parlait on m'avait dit que je pouvais utiliser l'alarme en cas de besoin mais de ne pas en abuser, je suis restée immobile pendant 10 m, j'ai avalé ma salive pd l'exam et ça a fait foiré ... j'en pouvais plus de rester coincé là dedans c'est long
1
Merci
pour une épaule on est entièrement dans le tube
Il parait que Lorient a un matériel perfor
Messages postés
30090
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
2667
0
Merci
Slt,

Tu as déjà poster sur ceci hier et tu as eu certaines réponses dont une avec une fiche à lire. L'as-tu fait ?
valy2611
Messages postés
249
Date d'inscription
vendredi 16 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2011
> 00lina00
Messages postés
30090
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
-
oui mais défois ils vous disent pas tous la vérité ,ils vont essayer de vous rassurer ,et une fois que l'on est entre leurs mains c'est trop tard
00lina00
Messages postés
30090
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
2667 > valy2611
Messages postés
249
Date d'inscription
vendredi 16 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2011
-
Qui t'as raconté ça ?

Quand tu questionnes un médecin, il te répond.

Mais, de toute façon, ton IRM n'est pas une maladie donc il te dira ce qu'il adviendra.
valy2611
Messages postés
249
Date d'inscription
vendredi 16 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2011
> 00lina00
Messages postés
30090
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
-
je sais que mon irm c'est pas une maladie comme je le dit c'est que je supporte pas d'etre enfermer je suis claustrophobe(peur d'etre enfermer)je prends sur moi mais c'est dur et puis cette injection j'ai peur des contre indications voila
00lina00
Messages postés
30090
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
2667 > valy2611
Messages postés
249
Date d'inscription
vendredi 16 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2011
-
Il n'y a jamais eu de problèmes vis à vis de cette injection. Sinon, on en aurait parlé.

Quant à ton problème de claustrophobie, je te conseille de lire le lien. Il y a beaucoup de témoignages en ce sens.

http://forum.doctissimo.fr/...
valy2611
Messages postés
249
Date d'inscription
vendredi 16 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 février 2011
> 00lina00
Messages postés
30090
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 janvier 2018
-
merci je viebs de lire les témoignages et franchement sa me rassure pas du tout ,j'en est marre sérieux,pourquoi je suis comme sa je préfere souffrir d'une grosse piqure que de rentrer dans ce truc ,je crois que je vais pas y aller,merci quand meme pour ton aide
0
Merci
le 1 mars 2010 je passe l irm .j ai 1 peu la frousse qui peu me dire comment cela est car j'ai 1 probleme d hypophyse et j'ai 53 ans j attend depuis 1 mois .et la le jour j arrives.merci a vous
0
Merci
bonjour , je passe un irm aujourdhui avec injection de dotarem moi meme si opressé à l'idée de le passé car j'ai aussi tandence à etre clostro
0
Merci
J'en passe une demain à 16h15 pour mon genou, 2 heures de route pour y aller pfff... j'ai peur quand je regarde vos messages, je ne suis pas chlostro, mais je ne suporte pas les bruits, j'attrape des migraines atroce, c'est si bruiyant que cela ?
0
Merci
Bonjour,

Je dois également passer une IRM pour les cervicales, j'en ai déjà passée une il y a deux ans pour la vésicule, et j'ai été prise de panique j'ai réussi à me controler et ne pas sonner pour qu'on me sorte de là ! je me suis dis plus jamais ça ! le médecin me propose de m'assommer avec de l'atharax mais je ne sais pas si je serai capable de rentrer dans ce tout petit tube !