Depression, palpitations, vertiges....Rhodiola, AD?

Signaler
-
Messages postés
119956
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 octobre 2021
-
Bonjour

Voila aprés divers bouleversement dans ma vie que ça soit dans le boulot, dans mon cercle d'amis, et le plus difficile à surmonter mon compagnon qui m'a quitté j'ai fait une énorme dépression. Sous anti dépresseur depuis 1an j'ai décidé de les arrêter progressivement et depuis 1semaine je ne prends plus rien.
Sauf que j'ai replonger dans des crises d'angoisse , pleures pour n'importe quoi, et ressasse sans cesse mon manque affectif et le fait que mon copain me manque atrocement et que je suis incapable de tourner la page, lui non plus d'ailleurs car on continue de se voir (juste parler et manger ensemble) malgrés qu'il soit avec quelqu'un d'autre...
Donc depuis 3jours j'ai commencé à prendre du Rhodiola, on m'a parlé des bienfaits de cette plante et j'ai pensé que ça pouvait être une contrepartie aux AD et comme ce sont des plantes.... Ca m'a été recommandé comme étant trés bien et je me suis dis que ca pourrait m'aider sans avoir l'impression de me drogue

Mais voila depuis plusieurs semaines j'ai des douleurs dans la poitrine, comme si on m'appuyer très fort dessus ou comme des coups d’électricité. Parfois des palpitations, et depuis que j'ai commencé Rhodiola j'ai de légers vertiges pas handicapants mais presque constant, et j'ai l'impression d'avoir la fièvre, d’être bouillante et pourtant d'avoir froid.

On me dit que je somatise, que tout ca est dans ma tete, qu'il faut que j'avance et tourne la page sur tout........ Plus facile a dire qu'à faire, cependant je commence à me demander si je deviens folle, si tous les médocs et je l'avoue cannabis ,que j'ai pris ne m'ont pas détraqué la santé aussi

Je poste ici sans trop savoir mais espérant qu'on m'aiguille.....

Merci

1 réponse

Messages postés
119956
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
13 octobre 2021
22 601
bonjour et bienvenue,
"j'ai décidé de les arrêter progressivement et depuis 1semaine je ne prends plus rien."
On n'arrête pas les anti dépresseurs " tout seul " mais sous supervision du prescripteur, et sur un temps plus long qu'une semaine. Tu vis peut être ce que l'on appelle un " effet rebond ", exacerbation des symptômes avec rebond et donc augmentation de ceux ci
"On me dit que je somatise, que tout ca est dans ma tete, qu'il faut que j'avance et tourne la page sur tout"
Ils sont bien gentils ce " on " mais tu ne pourra y arriver sans accompagnement psychothérapique , en a tu déjà bénéficié?
" et je l'avoue cannabis" je te te juge surtout pas mais sache que sur l'instant, le cannabis à un effet euphorisant et donne l'impression d'être un anti dépresseur ( " l'herbe qui fait rire "), il n'en est rien sur le long terme car il es dépressiogène et cela ne doit pas t'arranger.
Le conseil que je puis te donner c'est de voir ( ou revoir ) un médecin psychiatre pour t'aider à passer cette mauvaise période de ta vie ...