Ma vie est inutile...

Signaler
-
Messages postés
125297
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
-
Bonsoir,

J'écris ce post ici car en plus de ne pas être appréciée des autres personnes, on me dit que je suis censée m' "aimer" alors que je pense beaucoup de choses me concernant, mais pas en bien..... le pire dans tout ça, c'est cette impression de ne servir à rien, de me dire souvent qu'on s'en sortirait (mieux) sans moi... Et j'ai déjà songé à passer à l'acte, mais s'il y a bien une chose qui m'en empêche c'est d'ordre spirituel... mais autrement je ne serais pas en train de vous écrire à l'heure qu'il est... mais je n'aurais plus non plus cette impression d'être encombrante pour les autres et de n'avoir aucune utilité ni influence....(??)

Bonne soirée

4 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 5 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 octobre 2015
1
N'oublie pas que la personne la plus importante dans ta vie, c'est toi-même. Fais une bonne action aujourd'hui, et tu verras la gratitude des autres; et surtout tu seras fière de toi. Il faut que tu apprennes à t'aimer. La vie vaut la peine d'être vécue. Bonne chance jolie personne.
Merci beaucoup CHATNOIRAUXYEUXVERTS :)
Messages postés
125297
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
25 137
Bonjour,
" je pense que ce n'est pas à coups de medoc et tout le tralala que ça ira mieux, au contraire... "
La réponse médicamenteuse n'est pas obligatoire, la dépression est une maladie qui se soigne et se guérit , le but du soignant est que ça aille mieux le plus vite possible.
" j'ai juste besoin qu'on m'aime pour ce que je suis et qu'on arrête de me juger. "
Un médecin psychiatre est là pour comprendre son patient et sa souffrance , certainement pas pour le juger. Évidement ton légitime besoin d'amour ne sera pas comblé car il s'agit plus de relation empathiques ( essayer de comprendre l'autre ) que sympathique ( au sens étymologique = souffrir avec )
" J'ai juste besoin de réconfort"
Bien sur et c'est ce que peut te procurer une thérapie, ainsi que reprendre confiance en toi , travailler sur ton émotivité qui te fait bégayer etc...car je suppose que tu dois avoir d'autres signes d'un épisode dépressif

Faites comme moi mais ne m' imitez pas.
( Jacques Lacan )
Messages postés
76209
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
9 631
Bonjour

Tu cites : " on me dit que je suis censée m' "aimer" "

Le(s) " on " c'est ou ce sont qui ?

Tu n'as pas encore eu l'occasion de discuter en direct avec un médecin-psychiatre ?
Ce que tu décris fait fort penser à une déprime (dévalorisation, peu d'estime de toi-même, découragement, pensées sombres, sentiments d'inutilité, etc...).
Bonjour,

Les "on" ce sont des personnes sur un forum...

Sinon non jamais... je pense que ce n'est pas à coups de medoc et tout le tralala que ça ira mieux, au contraire... j'ai juste besoin qu'on m'aime pour ce que je suis et qu'on arrête de me juger. Car ça, ça ne résoudra pas le problème et je suis contre.... J'ai juste besoin de réconfort, le souci c'est que je n'en trouve pas puisque l'on ne m'aime pas. Forcément il est humain de se poser des questions quant à ça.....
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 5 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 octobre 2015
> Lyre
Bonjour,

Le doute est un sentiment commun chez l'humain. Et je suis d'accord avec Begonie sur le fait que tu développe certainement une dépression. Tu as le sentiment d'être juges, mais qui te juge exactement et pourquoi on te juge ? L'estime de toi même, augmentera quand tu aura éclairci ta situation et surtout quand tu aura peut être fait un point sur toi même et ton entourage. Il y a une origine a ton malêtre et a la mauvaise image que tu as de toi meme. Si tu veux m'en dire un peu plus n' hésite pas
>
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 5 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 octobre 2015

Bonjour kittie86,
Et merci pour ta réponse,

Oui j'ai le sentiment d'être jugée, en effet, par mes amis par ma famille... mes amis parce qu'ils finissent par se lasser de moi, et s'éloignent ou alors me font clairement comprendre ce qu'ils pensent de moi au mieux en m'annonçant la couleur et ne me parlent plus après, ou alors au pire en me mettant à la porte
d'une façon qui laisse à désirer (bien que ce ne soit jamais agréable, mais juste me demander de partir aurait suffi...)

Ma mère était prête à me faire pareil, quand je lui ai reproché de tout tolérer vis à vis de mon frère, qui par ailleurs fait la loi à 13 ans, et à me parler pire qu'à un chien dès que je prends du temps pour moi. A me faire taire dès que je parle d'un sujet qui me passionne, mais qu'elle n'affectionne pas... et s'il n'y avait que ça... Ma tante, sa soeur... quand je m'habillais façon punk/gothique, c'était pareil, et ça continue encore malgré le fait que j'ai changé (de mon plein gré).

C'est malheureux, car ma mère me reproche d'être timide, mais elle me rabaisse souvent avec des reproches... comment avoir de l'assurance après? Je cherche du travail, j'ai des entretiens à passer, et... ils ne voudront pas de moi si je suis incapable d'aligner trois phrases sans bégayer... mais si la personne qui m'a mise au monde n'est pas capable de m'aimer pour ce que je suis, "ça craint"... J' ai juste l'impression qu'elle se fiche de savoir si je vais bien ou pas, ce qui la préoccupe c'est de savoir si je fais bien le ménage chaque jour...

Et impossible de parler à une personne qui a un égo gros comme ça, elle va s'énerver...

Ensuite, je suis jugée par les personnes plus âgées que moi chez qui je cherche l'affection que je ne trouve pas dans ma famille. Et cela me met encore plus mal, non seulement pour la personne car je me dis que j'ai été trop loin, mais aussi parce qu'elle ne répond pas à mes attentes....

Voilà... bonne journée,
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 5 octobre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
6 octobre 2015

Bonjour Lyre,

Ta situation est malheureusement plus courante qu'on ne le croit.
Prenons points par points, pardon d'être franche mais tes amis ne sont pas tes amis, certes en tant qu'amis, ils se doivent d'être honnête avec toi, si ils considèrent que cela est nécessaire, un ami devra toujours te dire ce qu'il pense, les amis ne sont pas la que pour les bons moments...
Mais un amis ne te tourne pas le dos ! Si il t'apprécie vraiment, il cherchera a t'aider et non à t'enfoncer.
Mais tu n'est pas la seule, la plupart des gens confondent l'amitié avec le copinage ! Vu ton parcours, et ce que tu m'expliques, tu souffres surtout d'une carence affective. Tu dois t'attacher facilement au gens qui te donne un peu d'attention. Et malheureusement, ces personnes n'ont pas les mêmes attentions envers toi. Laisse toi le temps de connaitre les gens, avant de t'investir auprès d'eux, et tu rencontrera surement de belles personnes mais ne t'oublie pas pour les autres, une amitié ça se gagne, que ce soit dans ton sens, mais aussi de l'autre coté.

Le point, qui je crois est le plus important, c'est la relation que tu as avec ta mère. Ton malêtre, pour moi vient essentiellement de ça ! Et c'est un problème à régler en urgence ...
Il y a un manque évident de compréhension et de communication, tu dois comprendre que chaque personne, y compris ta mère, à forcement une raison de se comporter de la sorte. Et certainement, que pour elle, c'est une manière de ne pas montrer ses faiblesses. Et peut être qu'elle veut juste t'endurcir et te faire comprendre quelque chose ! Pas forcement de la bonne manière c'est certain.
Si vous n' arrivez pas à communiquer, c'est certainement de votre faute a toutes les deux ! Je ne dis pas cela pour te blesser, mais souvent l'on reste campés sur ses sentiments et impressions, et l'on ne laisse pas la place à l'autre pour dire ce qui ne va pas.
Essaie peut être de lui écrire, calmement, ne place pas ta lettre sous le signe du reproche, mais explique ce que toi tu ressens et ce que tu as besoin et envie...
Parfois, les gens ne se rendent pas compte du mal qu'ils peuvent faire avec les mots. Tu as besoin d'elle, donc montre lui... L'écriture permet de peser ce que l'on veut dire, au contraire d'une conversation qui peut s'envenimer très vite.
Par contre, il faut aussi que tu mettes de l'eau dans ton vin et que tu acceptes qu'elle aussi en retour te dise ce qu'elle pense. Ne te braque pas contre elle.
Soit également positive, montre lui que tu as des projets, personne n'est parfaits, tu es timide mais comme tout le monde tu as certainement de nombreuses qualités. Il faut vraiment que tu crèves l'abcès rapidement, et après les choses deviendront surement plus simples pour toi.

Pour conclure, tu n'est pas inutile ou sans intérêts, tu es la seule qui puisse faire avancer les choses ! Tiens moi au courant.

Bonne journée