Je suis perdue [Résolu]

Monsoleilamoi 11 Messages postés dimanche 17 mai 2015Date d'inscription 17 août 2015 Dernière intervention - 17 mai 2015 à 21:54 - Dernière réponse : UneAnonymeReveuse 33 Messages postés jeudi 30 avril 2015Date d'inscription 23 octobre 2015 Dernière intervention
- 18 mai 2015 à 19:49
Bonsoir tout le monde,
Alors voilà, c'est mon premier post sur ce site et c'est la premiere que je vais me confier ( à travers un écran et à des inconnus, mais c'est mieux comme ça ). Donc j'ai 16 ans, je suis au lycée. Je travaille enormement à l'école pour réussir. J'aime le dessin. En bred, je suis une ado ordinaire. J'ai des parents sublimes et deux soeurs que j'adore. Ce sont les seules personnes quI me retiennent sur Terre. Parce que enfaite, j'en ai marre de vivre. Chaque soir, je pleure. Je ressens une telle douleur que j'en viens parfois à prendre un ciseau pour me couper la peau ou encore me griffer jusqu'à ce que je saigne. Parce que la seule chose qui peut soulager cette douleur, c'est de me faire mal physiquement. Mes parents ne voient même pas mon état. Pour eux, que je m'enferme dans ma chambre tout un weekend souvent en pleurant c'est normal, "seulement une petite crise d'adolescence". Mais je ne pense pas que penser au suicide depuis l'âge de 8 ans est normal. Quand ma grande soeur me voit mal, elle dit que c'est égoïste de ma part de pleurer alors que notre père a déjà assez de stress avec le travail. Je comprends, mais moi alors ? Ça m'est égal que personne ne lise ce message, je sais quil y a des problèmes plus graves dans la vie et c'est pour ça que je m'efforce de m'accrocher à elle. Parce que la souffrance ce n'est pas si qui nous rapproche de la mort, mais de la vie. Alors je tiens le coup. Et même si je me sens seule et pense que personne ne peut me comprendre, j'espère qu'un jour quelqu'un me prouvera que j'ai tort. Je n'attend pas de réponse, je voulais seulement me confier et ça me soulage décrire. Mais pour ceux qui ont lu ce misérable post, je vous remercie.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

UneAnonymeReveuse 33 Messages postés jeudi 30 avril 2015Date d'inscription 23 octobre 2015 Dernière intervention - 17 mai 2015 à 22:27
0
Merci
Coucou miss. J'ai lu ton message en entier parce que la mutilation est un sujet qui me touche profondément. Je suis passée par la aussi, j'ai bientôt 17 ans. Par pour les même raisons mais bref. Si tu as besoin de parler je suis là, prête à t'écouter. Je ne sais pas pourquoi tu te fais du mal physiquement, mais tu as seulement 16 ans, tu n'as qu'une seule vie, pourquoi la gâcher ? Sa ne sert à rien de te mutiler, tu vas garder des séquelles toute ta vie, des traces disgracieuses. Profite, tu es en plein de l'adolescence, tu devrais profiter de ta jeunesse, c'est la plus belle période de ta vie. Ne vas pas tout foutre en l'air en te refermant sur toi même. :)
Commenter la réponse de UneAnonymeReveuse
Monsoleilamoi 11 Messages postés dimanche 17 mai 2015Date d'inscription 17 août 2015 Dernière intervention - 17 mai 2015 à 22:40
0
Merci
C'est vraiment gentille de ta part, je vais essayer et prendre note de ton message qui me tient à coeur. Je pense qu'on a tous nos problèmes à nous, mais que certains nous rongent de l'intérieur et c'est pour ça que jai écris ce post. Je vais essayer de vivre ma vie et d'oublier. Merci :) et je te souhaite de vivre pleinement la tienne aussi.
UneAnonymeReveuse 33 Messages postés jeudi 30 avril 2015Date d'inscription 23 octobre 2015 Dernière intervention - 18 mai 2015 à 19:49
Mais de rien ma belle. Oui c'est sur, certains de nos problèmes prennent beaucoup d'ampleur sur notre moral, mais pour ne pas regretter plus tard, mieux vaut profiter le plus que tu peux même si c'est pas facile tout les jours. :) Bisous et merci à toi.
Commenter la réponse de Monsoleilamoi
Publi-information