Angoisse chronique, peur de devenir fou

Résolu/Fermé
jolight
Messages postés
5
Date d'inscription
jeudi 17 mai 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mai 2012
- 17 mai 2012 à 18:42
 FarB - 27 mars 2019 à 20:17
Bonjour,

Je m'appelle Jo et j'ai 26 ans.
Je vous écris pour faire part de ce que je vis actuellement et qui me fait extrêmement peur. Il y a 3 semaines environs, je me lève normalement avec mon copain. Lors du café, j'ai commencé à me sentir mal, ma tête était lourde, j'avais l'impression d'avoir un ventilateur dans le cerveau, mes jambes ce sont crispés. Une fois que je suis parti, dans la rue, j'ai commencé à avoir la tête qui tournais, ainsi qu'un mal être global. Lorsque je suis arrivé chez moi, j'avais vraiment l'impression de perdre la tête... J'avais chaud, mes idées allaient dans tous les sens, c'était comme ci j'allais exploser. Je n'arrivais plus à contrôler ce qui se passais à l'intérieur de moi. L'impression que j'allais mourir et perdre les pédales.

Le problème est que même 3 semaines après, je vis 24h sur 24 avec cette tension en moi. C'est comme ci j'étais tout le temps angoissé et mon seul répit est quand je dors (je m'aide d'ailleurs de l'alcool pour m'endormir, ce n'est pas bien je sais... Mais c'est le seul moyen de taire ces angoisses et de décompresser un peu...). Bref, je souffre vraiment... J'ai vraiment l'impression d'être enfermé dans un enfer qui m'empêche de vivre. J'ai toujours peur de perdre les pédales, de devenir fou, j'ai des vertiges, comme un poids dans la tête que je n'arrive pas à supprimer.

Etrangement, celà ne se voit pas de l'extérieur. Je continu de travailler, de voir mes amis et mon copain. C'est le chaos au fond de moi mais à l'extérieur je reste tout sourire. Si vous saviez comme je souffre! J'ai si peur... Je ne comprends vraiment pas d'ou viens cet état, j'ai vraiment l'impression d'en être l'esclave. Parfois, cet état disparait ou s'atténue (ce qui est très rare), et à ce moment là j'arrive à reprendre ma vie en main.

Bref, je ne sais pas ce que j'ai... Je suis allé chez mon toubib qui m'a prescrit de l'Efflexor et je prends du Lexomyl lorsque je sens que la situation est vraiment intenable. Je vais également commencer une psychothérapie le 1er juin. Je me bats tout les jours pour quelque chose qui me terrifie mais qui ne se voit pas de l'extérieur... Si vous saviez comme j'ai peur... Je souhaiterais tellement ravoir ma vie d'avant mes angoisses... :( J'ai constamment une enclume dans la tête qui m'angoisse ainsi que continuellement la bouche sèche, le ventre contracté... J'ai vraiment l'impression de perdre les pédales, alors que dans le fond je sais que j'ai encore toute ma tête.

J'ai toujours été quelqu'un d'hyper sensible, très carapacé, à fleur de peau mais battant aussi. Dans mon enfance j'ai vécu pas mal de choses difficile et peu de possibilité pour m'exprimer. Aujourd'hui, les gens me voient comme étant quelqu'un de sensible, gentil, doux, ampathique, rêveur, idéaliste...
Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'a travers mes angoisses, c'est ma colère et mes sentiments jamais exprimés qui s'expriment... Comme si tous ce que j'avais refoulé pendant toutes mes années de vie me revenait en pleine tronche par le biais de ces symthômes... J'ai tellement peur d'exploser.

Aujourd'hui, je traverse vraiment l'enfer mais dans le fond je suis quand même fière de moi... Je me trouve courageux dans ce "combat"... Et j'espère que mon Phoenix renaîtra un jour de ces cendres et ténèbres qui m'entourent aujourd'hui...

J'aimerais juste recevoir de vous des messages d'espoirs, de douceur et d'ampathie pour m'aider dans ce chemin, car je me sens si seul... :,(

Merci d'avance...
Jo
A voir également:

17 réponses

Salut à tous,

Voilà un bout de temps que je suis atteinte d'un trouble panique avec autres phobies secondaires.
Effectivement, les premières bouffées d'angoisse sont très impressionnantes, l'impression de mort imminente, de devenir fou, que tout est irréel...

Pour Jo, j'aimerais te rassurer sur le fait que tu ne coures aucun danger physique ou mental. Bien que tu aies tous ces symptômes physiques, ils sont uniquement psychologiques, mais j'admets que c'est pas du tout agréable et qu'on en vient vite à faire une fixation là dessus !

Et évidemment tu ne deviens pas fou, une personne démente ne se rend pas compte de son état et ne se pose même pas la question.
Ce sont tes émotions qui sont en ébullition c'est à dire, le système neurologique involontaire. D'où l'impression de perdre le contrôle, de devenir fou...
A l'instar d'un dérèglement du système neurologique volontaire, qui est le cas des personnes démentes. Il n'y a aucun lien entre ces deux parties du système neurologique donc tu ne coures aucun risque de démence.

Quand tu dis que tu n'étais pas comme ca avant, c'est faux. Sauf, qu'à force d'encaisser des chocs émotionnels et autres évènements stressants, on fait exploser notre seuil de tolérance. C'est là que l'angoisse devient dominante et aveuglante.

C'est super de commencer une thérapie, c'est la solution la plus appropriée. Parce que l'angoisse vient de causes psychologiques enfouies. Et c'est par ce biais que tu pourras les découvrir et remédier à ton angoisse.
Essayes de ne pas focaliser sur tes angoisses, symptômes...et pose toi plusieurs questions, qu'est-ce qui m'angoisse ? A quoi je dois remédier ? Sur quels points de ma vie je dois agir ? Et là tu verras déjà plus clair et tu seras moins assailli par l'angoisse.

Ton psy te prescrira sûrement un antidépresseur, c'est très efficace pour les troubles anxieux. Ça te permet de ressentir à nouveau des émotions normales et non exacerbées. Ça met un certain temps pour ressentir les premiers effets (1 mois pour moi) et il y a des effets indésirables au début (nausées, vertiges, attaques de panique plus violentes...) mais il faut persévérer et laisser le corps s'adapter à la molécule. Les antidépresseurs ne sont pas addictifs et c'est un vrai traitement de fond.

Cependant, je te conseille de laisser tomber Lexomyl. J'en prenais au début mais je me suis dit que ca ne servait à rien. Les anxios sont addictifs, et leur effet est temporaire, voire inexistant en cas de crise aiguë. Il faut augmenter les doses constamment pour que ca reste efficace. Une vrai merde...

Par contre, je reste sceptique concernant les TCC (Thérapies Cognitives et Comportementales) dont parle Malick, Je pense que ca ne résout pas le problème en profondeur. Ça apprend juste à connaître et gérer les symptômes, notamment dans les lieux publics. Sauf que ca tu l'apprendras tout seul avec le temps, pas besoin de dépenser des milles et des cents...

C'est vrai qu'on a tendance à dramatiser cet état anxieux. Mais c'est un signal de ton corps pour dire stop et qu'il y a un mal être psychologique à résoudre avant de pouvoir aller de l'avant. Et ca s'estompera avec le temps...Il faut être patient et courageux :)

Je te souhaite bonne chance et j'espère que mes petits conseils d'angoissée pourront t'aider !
422
begonie
Messages postés
78961
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
9 788
26 mai 2012 à 05:26
Bonjour Dxtra.

Merci de ne pas déconseiller des prescriptions médicales ni de déconseiller des thérapies et de laisser les choix de médication et de techniques aux médecins et psychiatres.
2
crazyzack
Messages postés
11
Date d'inscription
lundi 15 avril 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 avril 2013
2
17 avril 2013 à 22:05
bonjour dxtra, je viens de lire ton commentaire et je te remercie. j'ai egalement plein d angoisses et je me bats tous les jours pour essayer d y faire face. ton commentaire donne de l espoir meme si j'ai toujours peur de ne jamais ressentir le bonheur que je ressentais avant mais merci qd meme de poster des commentaires qui font du bien
2
Bonjour j'ai moi aussi le meme probleme que Jo et je sais que cela vient d autres choses dont j'ai "avalé"la souffrance ,la tristesse etc..et cette crise d angoisse m a prise il y a quelques jours seulement,mais woaw...quasiment sans repit..sauf quand a force d essayer de trouver des solutions,j en ai trouvé une qui me calme.Je pratique du lacher-prise,ca me calme beaucoup,j avoue que ca n enleve pas tout mais je vais un peux mieux depuis le lacher-prise,pour faire ca,cherchez sur internet les explications car c'est trop long a ecrire et c'est pas du tout compliquer a faire,courage a tous:-)moi je m en sors doucement mais surement.
-1
Desoler moi aussie jai se probleme dans ma tete ts et dans le desordre jai limpresssion de derailler joublie des chose je melange et confont plein de chose et toujours etre presser
0
begonie
Messages postés
78961
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
9 788
Modifié par begonie le 10/11/2013 à 07:03
Bonjour zoobi.
Si tu as des préoccupations en lien avec la santé, ouvre ta propre question... Clique sur
" Posez votre question " en haut de la page, à droite (couleur verte) car cette question ici date déjà de 2012 et appartient à une autre personne et va se fermer.
A+
0