Completement perdue dans ma tête

so - 8 févr. 2012 à 15:44 - Dernière réponse :  Depassage
- 22 avril 2018 à 04:45
Bonjour
il m'est tellement difficile de mettre des mots sur mon ressenti que ça fait dix minutes que je recommence encore et toujours le debut de mon ecrit .... je suis une maman de 32 ans et j'ai l'impression d'etre en constant concours avec moi même .... je peux passer des journées entiere a ne rien faire ou le strict minimum vital en pleurant des heures durant ...comme je peux devenir "goliath" retourner tout mon interieur de fond en comble faire le mènage etc etc etc .... j'ai l'impression d'être eternellement insatisfaites et trés exigente avec moi meme ça ne me procure aucun bien puisque j'en suis arrivé à sortir trés trés peu(amener mes filles à l'ecole c'est tout ) car je me trouve aucuns interet... j'ai envie d'hurler "que l'on me sorte de cet enfenr pitié " aujourd'hui à cause de tout cela mon couple est une catastrophe nous sommes dans le mur ...je compte mes ami(e)s sur les doigts d'une main je n 'ai plus rien
Afficher la suite 

Votre réponse

13 réponses

+1
Utile
euh je ne sais pas quoi repondre mais j''ai l'impression que vous vous moquez surtout
Publi-information
Je vis un peu près la même chose que toi sauf que je me laisse pas abattre, s'apitoyer sur soi-même n'est pas la bonne solution.. célibataire précoce, j'ai bientôt 40 ans et j'ai toujours pas d'enfant, à cette heure-ci tu as tout pour être heureuse
Commenter la réponse de so
^^Lucky luke^^ 1809 Messages postés lundi 6 décembre 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 6 mai 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2012 à 16:18
0
Utile
Bonjour, l'aide d'un psychologue pourrait peut-être vous aider... Pourquoi êtes vous si exigente avec vous même ?
Publi-information
Commenter la réponse de ^^Lucky luke^^
0
Utile
je suis fille unique j'ai l'impression que ça vient de là
j'accorde ma confiance à un seul medecin parti en retraite depuis 1 an et demi j'ai depuis le sentiment de ne pas être prise au serieu par les autres medecins toujours les même réponse " qu'aujourd'hui la vie est difficile" je ne peux plus vivre comment ça en ratant tout ce que j'entreprend j'en suis arrivé à me dire qu'en etait si peu entourée si je devais etre entérré demain il n'y aurait presque personne ? que je ne manquerai à pas grand monde ... le peu de monde a qui je manquerai à la limite prendrais vite conscience que c'est mieux ainsi parceque je dois être difficile a gerer
Commenter la réponse de so
0
Utile
bonjour,la depression vous guette en vous paralysant; donnez- vous de la valeur dans ce que vous faites et fixez-vous des objectifs raissonnables;soyez bienveillante envers vous- meme,tous nous doutons a un moment ,mais demain sera meilleur
Commenter la réponse de loulou48
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2012 à 16:48
0
Utile
Bonjour,
Cette exigence est-elle ressentie par votre entourage ?
Le paradoxe que vous donnez en exemple, s'étend sur autre chose ou c'est la seule chose ?

Avez-vous le sentiment d'être heureuse à être mère au foyer ?Il se peut que vous ayez envie de travailler à l'extérieur.

Commenter la réponse de soraya80
0
Utile
oui cette exigence est aussi ressenti par mon entourage

je n'ai pas compris ceci "Le paradoxe que vous donnez en exemple, s'étend sur autre chose ou c'est la seule chose ? "

sentiment d'etre heureuse en etant maman oui mais au foyer je dirais que j'y trouve mon compte car vraiment pas envie de sortir ... je suis actuellement en conges parental et rien que de savoir un jour que je devrais y retourner me rend vraiment mal aussi je suis dans le commerce je ne me vois pas sourire tte la journée mais plutot envie de partir en courant
Commenter la réponse de so
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2012 à 17:21
0
Utile
Je faisais allusion à ce paradoxe-ci =>. je peux passer des journées entiere a ne rien faire ou le strict minimum vital en pleurant des heures durant ...comme je peux devenir "goliath" retourner tout mon interieur de fond en comble faire le mènage

Je reprends l'idée de Lucky luke, celle du psychologue.
Avez vous déja discuté de tout cela avec un professionnel ?
Commenter la réponse de soraya80
0
Utile
oui ça s'etend à d'autre chose je suis trés manuel il m'arrive pourtant de tout mettre à la poubelle
j'ai été suivi l'année de mes 15 ans par la psychologue scolaire j'ai été tres deçue que cela n'ai pas durer plus longtemps
depuis à part les medecin traitant non je n'ai pas vu de psychologue! parceque pour les traitants ça n'est que passager seul responsable la difficulté de la vie d'aujourd'hui
je suis occupé de tout perdre petit à petit j'ai conscience d'avoir touché le fond mais ce fond est un sable mouvant ou je m'enfonce de plus en plus je ne sais plus vers qui me tourner car mon mari surement à bout de me supporter ne va pas tarder à partir
Commenter la réponse de so
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2012 à 18:39
0
Utile
Non non la question de ledemonetmoinsbien n'est pas pour ce moquer de vous mais connaitre votre vision sur le monde ;)

Votre conjoint, il en pense quoi de cette situation ?
Et vos enfants ?

Je pense que vous devriez retourner voir un psychologue afin de continuer ce qui est resté inachevé.
Commenter la réponse de soraya80
0
Utile
comment quelqu'un qui poste un probleme d'erection et qui a apparement 15 ans peut là dire faire des etudes de psychologie ? de plus votre maniere de vous exprimez fais largement ressentir de l'agressivité
soraya80 14784 Messages postés samedi 4 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 8 avril 2014 Dernière intervention - 8 févr. 2012 à 19:14
Les réponses de ce jeune homme sont supprimées.
begonie 88843 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2012 à 19:15
On continuera sans ce jeune homme.
A+
Commenter la réponse de so
Publi-information