Diarrhée et pilule

Résolu
lapoui
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 2 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2014
- Modifié par lapoui le 2/11/2014 à 19:11
lapoui
Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 2 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
2 novembre 2014
- 2 nov. 2014 à 22:10
Bonjour, voici mon problème je suis sous pilule optidril, avec mon copain nous avons procédé à tout les test, et ni lui ni moi n'avons quoi que ce soit. de plus je fait une forte allergie au latex, nos rapports sont donc sous pilule et rien d'autre. j'ai eu mes règles comme d'ordinaire du mardi 28 et ont durée 3 jours comme d'habitude, je devais reprendre le comprimé de ma nouvelle plaquette le samedi, ce que j'ai fait a environs un peut plus peut être de 21h, nous avons eu des rapports non protégés dans la soirée, malheureusement j'ai eu une diarhée que moi je nommerais de sévère bien que je ne sache pas trop, je l'ai eu a 2h du matin, donc a peut prés 5 heures après, de peur qu'elle n'ai pas eu le temps de faire effet j'ai repris a 3h un comprimé d'un plaquette correspondant au même jours, et bouquet final a 8h j'ai vomis donc encore 5 heures après la prise du deuxième comprimé, je suis très inquiète d'avoir un risque de tomber enceinte, pourriez vous me rassurer me dire si mes comprimé on bien fait effet ou si c'est considéré comme un oublis, si le rapport non protéger peut être a risque sachant que l'ovulation et ma période de fertilité devrai etre entre mardi et dimanche, ai-je un risque ou mes comprimés on eu le temps de faire leur travail.. ? ( je suis très angoissé ! )
A voir également:

2 réponses

Bonjour,

Il suffit de lire la notice. Un vomissement ou une diarrhée sévère annule l'effet contraceptif uniquement s'il se passe AVANT les 4h qui suivent la prise du comprimé.

Comme ça s'est passé après, il n'y a aucun risque.

LA PILULE BLOQUE L'OVULATION !!

Le comprimé pris en + tu l'a bien pris sur une plaquette de secours ?

;)

Les querelles ne dureraient pas longtemps si le tort n'était que d'un côté. (François de La Rochefoucauld)
0