Comment vivez-vous votre pityriasis rosé de gibert? [Fermé]

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 octobre 2013
- - Dernière réponse :  lea34 - 10 sept. 2014 à 22:13
Voilà mon histoire:
Il y a environ 10j, je remarque un gros bouton à côté de mon nombril et je me dis zut, j'espère que ce n'est pas une allergie au bouton de mon pantalon. Et le jour d'après un 2e bouton est apparu juste à cote du 1er mais ces deux boutons ne me font pas mal donc, je ne m'inquiete pas plus que ca. Puis le weekend arrive et j'en profite pour prendre un bain et là, je remarque que d'autres boutons + petits sont apparus sur mes seins et sous mes aisselles. J'alerte alors mon compagnon et on commence à s'inquieter. Est-ce qu'il s'agirait pas de la gale ? et oui, on entend parler de plus de plus de cette maladie qui revient. On pense aussi là à une varicelle. Apres discussion avec ma mère, on se dit qu'il faut montrer ca à un pharmacien qui nous dit oula allez consulter en urgence.
On tombe alors sur un urgentiste qui me demande avez-vous eu la varicelle ? Euh, non jamais. C'est peut-etre une varicelle de l'adulte, les symptomes sont assez differents de l'adulte. Mais je n'en suis pas sur...... bref... Si dans les 48h, rien ne disparaît alors allez voir un dermato. Et nous voilà le lundi, avec des dizaine de boutonsen plus et pas jolis du tout.... Me voilà, j'ai la dermato qui se tient à distance et m'annonce que j'ai un prg. Le 1er foyer est localisé en plein milieu du dos...pas facile à voir pour le patient. Ne vous inquietez pas ce n'est pas grave mais la mauvaise nouvelle est que vous allez avoir ca pendant 2 mois !
Je me dis, ca n'a pas l'air de gratter alors ca va. Mais alors voilà qu'une semaine apres, je me retrouve avec plus de 200 boutons (oui, je les ai compté) et ca gratte, pas tout le temps mais j'ai des bouffées de prurit. Je commence à en avoir marre et ca fait qu'une semaine que j'ai ca. Comment ca va évoluer ? Est-ce que d'autres boutons vont encore appraitre. J'en ai en + du tronc sur les jambes et les bras...
De mon coté le weekeend ou ca s'est déclare j'ai remarqué une très grosse fatigue à la limite de tenir debout....On vous dit que c'est bénin et que c'est viral et non contagieux. C'est faux ! un virus est contagieux. Enfin quand on a été infecté, c'est bien qu'on a été en contact avec le virus au moins une fois. Donc, je peux vous assurer en tant qu'immunologiste que oui, c'est contagieux mais probablement peu contagieux.
Merci pour vos commentaires.
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
4085
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
2744
30
Merci
Bonjour,
Longtemps ignorée, la cause du PRG est semble-t-il maintenant connue. C'est la reviviscence (rechute à très long terme) d' une maladie infectieuse, virale, de l' enfance appelée exanthème subit ou sixième maladie (eh!oui, on numérotait les maladies!). De même que le zona est la reviviscence de la varicelle contractée dans l' enfance. Dans ces maladie, le virus, après la phase aigüe de la maladie, ne disparait pas de l' organisme; il peut rester quiescent des dizaines d' années avant de se réveiller en donnant une maladie différente de la maladie initiale.
Pour la contagiosité, je n' ai jamais vu de cas familiaux groupés.

Dire « Merci » 30

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 13159 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Messages postés
68606
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juin 2019
12249
1
Merci
Bonjour,

Bien que n'étant pas immunologiste, je n'ai, pour ma part, jamais vu le moindre cas supplémentaire de PRG dans l'entourage immédiat d'un patient atteint. La notion de contagiosité interhumaine n'a d'ailleurs jamais été retenue. On incrimine l'intrication de plusieurs facteurs infectieux à l'origine de la maladie.

Quant à l'évolution de la maladie, elle est souvent accompagnée d'un prurit, très variable d'un individu à l'autre, et qui répond très bien à un quelconque antihistaminique.

Il n'y a aucun traitement spécifique et il faut être simplement patient(e). L'éruption finit toujours par disparaitre sans laisser la moindre trace.

Quant au "vécu", il est habituellement plutôt bon chez l'homme mais par contre beaucoup moins chez la femme, ceci pour des considérations essentiellement "esthétiques" ! ;)


Publi-information
1
Merci
D'après moi, c'est contagieux, le frère de mon copain a commencer a lavoir il y a deux mois, un mois après mon copain a commencer a lavoir et maintenant c'est a mon tour, 3 personnes en 3mois même pas, et tout le monde a encore le PRG...