Osgood Shlatter : Sport ?

maximedu88 - 5 août 2011 à 23:45
 maximedu88 - 9 août 2011 à 10:27
Bonjour,

J'ai tout juste 16 ans, et on m'a diagnostiquer ossgood shlatter début juin, mais j'avais déja mal régulièrement au genoux depuis avril mai et surtout une souffrance après les cours de sports...

Mon médecin traitant m'a donc dit de ne pas faire de sport, ni de soliciter ce genoux gauche tant que j'avais mal, et ceci pouvant durer jusqu'à un an selon lui.

Problème : Je suis pas musclé, pas sportif (donc déjà c'est très rare d'attraper cette maladie sans être sportif), et lorsque je n'ai plus d'activité, je prends du poids et j'attrape une "bouée" au ventre actuellement (les journées au lycée et les 2h de sport toujours au lycée me suffisent normalement à rester "svelts"), alors j'aimerais savoir s'il était possible selon vous de faire un sport ?

Mon médecin m'a proposé vélo, cependant, vélo j'ai essayé et c'est très douloureux (en même temps, je suis dans une zone de collines donc gros effort) et piscine, c'est impossible.
A voir également:

1 réponse

Utilisateur anonyme
6 août 2011 à 00:46
Bonsoir,

Renseignements trouvés sur Wikipédia

Traitement[modifier]Il n'y a aucun traitement médicamenteux spécifique.

Aussitôt le diagnostic fait, l'arrêt complet de l'activité physique s'impose : prolonger le sport en dépit de la douleur peut nettement aggraver la situation et dans tous les cas augmente la durée nécessaire à la disparition de l'affection et de la douleur.

La douleur étant le signe de la persistance du problème, il est possible de s'y fier pour s'autoriser des efforts plus importants que dans la phase de repos. Il convient, même après disparition de toute douleur, d'être prudent dans la reprise de l'activité sportive et cela tant que la croissance n'est pas achevée ; il faut aussi s'interrompre dès sa réapparition éventuelle et le mettre en fauteuil roulant.

Si l'affection porte habituellement sur un seul genou, l'autre peut être touché même quand le premier est rétabli.

Lorsqu'il existe à l'examen une rétraction du muscle droit de la cuisse, de la kinésithérapie peut être prescrite, afin d'étirer ce muscle[2].

Lorsque le repos sportif n'est pas suffisant, la pose d'une attelle plâtrée cruro-malléolaire peut être requise afin de mettre le genou au repos strict, et de soulager rapidement les douleurs[2].

L'arrachement et le déplacement de la tubérosité tibiale peut parfois nécessiter une fixation chirurgicale[2].

Un traitement chirurgical peut être envisagé pour éliminer les séquelles de cette maladie à l'âge adulte. (rabotage)

Depuis quelques temps, en rhumatologie, le traitement par onde de choc extra-corporelle est utilisé pour traiter cette maladie.

Bonne nuit.
3
Donc ni plus ni moins, il vaut mieux que je ne fasse pas d'activité (et grossir un peu) et voir une fois rétablis pour reperdre cette "bouée" ?
0
DCI
Messages postés
82125
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
3 août 2022
35 987
7 août 2011 à 13:30
Bonjour,

Je complète : aucune activité pendant en moyenne 12 mois , voire parfois plus.
0
lafouine.
Messages postés
102029
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
3 août 2022
19 585
8 août 2011 à 23:37
Bonjour

Et je confirme ,aucune activité sportive.
Sinon cela va durer plus longtemps encore.
0
D'accord merci.
0