HELP ! phobies d'impulsion

Résolu/Fermé
Shouu - 10 janv. 2010 à 14:09
 marie.thug.rillette-du-mans - 10 déc. 2019 à 21:36
Bonjour,
Voila depuis quelques temps, j'ai eu des visions bizarres. Tout allait si bien, on mangeait en famille, quand tout à coup, en regardant un couteau, une voix dans ma tete disait " Va zi, prend ce couteau, et tue ta mère , ton pere, ton frere " J'me suis dit que j'étais gogole, et que cette idée allait partir, car tout le monde a deja pensé a ce genre de chose dans sa vie. Mais la cette idée ne partait pas, elle restait dans ma tete non stop, je pensais meme a ça quand j'étais en cours, genre " et si je tuais ma voisine " . J'ai commencé a paniquer, à penser que je devenais folle ! a bout de force, j'ai donc décidé de regarder sur internet . Et j'ai été rassuré, beaucoup de personnes subissent ce traumatisme, ce sont des TOCS , des phobies d'impulsion. Le passage a l'acte ne se passe jamais, tout est dans la tete, et ce traumatisme arrive en général sur des personnes très gentilles, qui veulent aimé et etre aimé, qui ont subi des chocs dans leur vie. De quoi etre très rassuré, moi qui croyait que je commençais a devenir une criminelle ! Moi qui me sentait folle, ça me rassure énormément de voir tous ces gens qui ont subi cette pensée pénible, tenace , et qui arrivent en général a les oublier. J'ai commencé a avoir ces TOCS a l'age de 11 ans, sauf que la c'était des phobies de suicide. Sa m'est passé au fil du temps ( j'ai quand meme galéré lol) , par exemple quand je voyais une arme je m'imaginais en train de la prendre et de me tuer avec,e t là l'angoisse survient, ou alors quand je regardais un balcon et que je m'imaginais en train de sauter par la fenetre ! Maintenant, j'imagine que je tue les gens a qui je tiens beaucoup et que j'aime.
Alors si des personnes subissent ce genre de choses ou l'a deja vécu, merci de me témoigner, ça fait vraiment du bien d'échanger. Rien que d'écrire ce texte me soulage. J'espere que vous répondrez.
Bisous

31 réponses

Non, ne dis pas ça, il existe des milliers de gens qui possèdent ces phobies, et tout le monde peut s'en sortir, tu et n'es pas rejetée, tu es un être humain comme les autres, et tu peux vivre heureuse comme tout le monde. Regarde, tu as l'air de connaitre les raisons de ton mal être ! Moi je n'ai jamais vu de psy, et j'ai réussi à m'en sortir. Et tu sais comment ? Tout simplement, j'en ai parlé a mes parents, qui m'ont , dans un premier temps, tout à fait compris. Ils m'ont dit que la phobie est quelque chose d'humain, que chaque personne possède des tocs différents, qu'eux aussi ils ont déjà pensé à tuer quelqu'un... Bref, ils m'ont fait comprendre que j'étais une personne tout à fait normal, et ça, ça m'a beaucoup rassuré. De plus, j'en ai carément parlé a des amies, je m'en fous moi j'ai pas peur d'avouer mes phobies, puis en plus ça fait tellement du bien. Mes amies m'ont tout à fait compris à leur tour, et m'ont même confiés y avoir déjà pensé en regardant un couteau. Sauf qu'eux, ils y pensent mais en restent là. Alors que nous, nous nous faisons de grosses fixations, on croit qu'on va le faire ( alors qu'au fond on a très peur, qu'on le fera jamais !) et on se fait des angoisses interminables . D'après ce que tu m'as dit, tu as l'air de tenir à tes parents, tu les aimes très fort, c'est tout, tu as peur de les perdre, et tu te fais des scénarios. Mais sache que JAMAIS, ça se réalisera. Vire cette pensée, elle te ruine, dès que tu y penses, dis toi " mais pourquoi je pense à ça, n'importe quoi, jamais je ferai ça, je le sais, c'est juste que j'aime tellement mes parents que je me fait des idées ". Le mieux serait de faire des activités qui t'éviteront de penser à tout ça. Moi je sais que, quand je suis eule, je pense à trop de choses...
Tu vas y arriver , je peux te l'assurer, moi aussi j'y croyais pas, mais la preuve que si, tu peux avoir confiance en toi, c'est une étape de la vie à franchir, rien de plus.
146
en ce moment je subis ce genre de phobie de faire du mal à mon fils et ton message m'a fait beaucoup de bien
1
karlnehme
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 27 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 mars 2011

Modifié par begonie le 3/04/2011 à 18:25
bonjour
est-ce possible de m'enoyer ton contact mail sur mon (...) supprimé je souffre de la meme chose et j'ai vraiment besoin d'aide a propos de ce sujet.
je te remercie

Merci de ne pas citer ton adresse-mail personnel. (begonie, modératrice)
0
Bonjour
Je souffre aussi de phobies d'impulsion , la peur de precipiter ma voiture dans le vide quand je suis sur une route escarpée. Le probleme c'est que je me deplace toute la journée pour mon travail et que je suis tous les jours sur ce type de route.
J'ai reussi a reduire la frequence et l'intensité des phenoménes en notant sur un carnet la date ,
l'heure et la gravité de la peur. en pensant a mon carnet la phobie perds peu peu de son intensité et finit par etre une image anodine . essayez de noter et de quantifier votre peur et vous verrez !!!
0
Merci beaucoup pour ces témoignages, qui m'ont apaisé. j'ai 28 ans, je pense souffrir de paranoias depuis 10 ans (bien que jamais diagnostique) et j'ai récemment commence une therapie (en Espagne). J'ai depuis commence a avoir des phobies d'impulsion (peur panique de devenir un pedophile, de tuer des gens que j'aime, voire en faisant souffrir) à 28 ans et j'etais completement paniqué, terrorisé même. C'est une angoisse horrible...Je viens de passer les pires jours de ma vie. Avoir lu ceci me permet d'envisager sereinement de le dire a mon psy car je flippais qu'il ne m'envoit en hp. Merci encore.
0
Vos témoignages me touchent. Moi aussi je souffre manifestement de ce type de phobies d'impulsion. Peur de faire du mal aux gens que j'aime voire même à des gens qui ne m'ont rien fait dans la rue ou ailleurs. Exemple, je reçois une cliente (j'exerce une profession libérale) dans mon bureau et ai peur de l'agresser physiquement au moment où elle quittre le bureau quand je lui ouvre la porte pour partir, peur de tuer ma copine qui dort contre moi la nuit, bref peur de devenir un psychopathe et de perdre le contrôle à tout moment. Au fond, peur de basculer et de tout perdre en une fraction de seconde (un peu comme dans l'Étranger de Camus).

Ce trouble a commencé à l'âge de 16 ans et au début concernait ma mère (peur de lui faire du mal, au début simple pensée puis petit à petit cette pensée s'est transformée en obsession) pour ensuite s'étendre à tout le monde au point que j'avais l'impression de devenir un malade mental type jack nicholson dans shining ou norman bates dans psychose..., en pleine crise, j'e me suis décidé à en parler à ma mère et je suis allé voir un psy, lequel ne m'a pourtant jamais parlé de phobie d'impulsion (cela n'est que des années après que j'ai découvert ce terme en naviguant sur le web).

Par la suite tout a fini par s'arranger au point que ces pensées ont complètement disparu pendant des années (4/5 ans) - j'en rigolais même en y repensant en me disant à quel point j'avais été stupide - pour ensuite, malheursement revenir et puis encore repartir...jusqu'à maintenant où ça fait environ un an que c'est revenu avec plus ou moins de virulence, je n'arrive pas à les faire partir, c'est horrible au point que j'en viens vraiment à déprimer. Je ne sais pas à qui en parler. Je n'ose pas vraiment en parler à mes proches, peur de les faire flipper (en particulier à ma petite amie). Je voudrais me marier prochainement et avoir des enfants mais voilà c'est difficile pour plusieurs raisons: la demande en mariage/le mariage sont censés être des moments de pur bonheur. Or ces pensées/angoisses pourraient me gâcher celui-ci (ainsi qu'à l'intéressée) en m'empêchant de vivre le moment présent et surtout, j'ai, peur de faire du mal à celle qui deviendrait ma femme et mes futurs enfants (une personne indigne. Parfois, inévitablement, dans les phases de crises, j'en arrive à me dire que si je n'étais plus là, je ne souffrirai plus (par définition) et les personnes que j'aime pourraient vivre en sécurité....c'est absurde. Tout ça pour dire à quel point ce type pathologie peut vous affecter dans votre vie.

Pour finir sur une note positive, je sais qu'une telle phobie peut complètement disparaitre, je l'ai vécu et je suis bien décidé à la faire à nouveau disparaître. La question est de savoir comment. (psy comportementaliste, simple volonté en focalisant son attention sur autre chose, se raisonner en mettant l'accent sur le caractère absurde de la pensée etc..)

Voilà, je suis désolé d'avoir été long mais j'avais besoin que ça sorte :)) en partageant mon expérience avec des gens qui ont déjà été confrontés à ce pb.

Bien à vous






.
4