Traitements récidive cancer mélanome malin [Fermé]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 5 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2009
-
 Remaju -
Bonjour,

Mon fils a eu il y a 7 ans un mélanome malin assez important, dans le dos, et il y a un an bientôt, il a eu une récidive,
en Février 2008 on lui a enlevé des ganglions avec métastases sous l'aisselle gauche, il avait ensuite tous les trimestres une TEP, puis, en novembre 2008, de nouveau il a eu une opération car de nouvelles métastases avaient fait une
apparition au même endroit, et là, il vient de savoir qu'il est compatible avec un nouveau traitement, il va signer demain 6 janvier avec le professeur en dermatologie qui le suit (province), un protocole, pour un genre de
vaccin qu'il faudra renouveler tous les mois je crois, quelqu'un en a entendu parler ?
J'ai lu des forums sur ces mélanomes malins si dangereux et je sais que sans doute ce n'est pas gagné d'avance,
mais je me demande quelles sont les effets secondaires de ce traitement, ce n'est pas l'interféron, il n'aura ni
chimio ni radiothérapie m'a-t-il dit, "celà ne sert à rien". Il fait du diabète à présent, mais on ne le soigne pas me
dit-il.... Moi je garde cet espoir de nouveau traitement, mais en tant que mère, je suis très inquiète, il a 37 ans....
A voir également:

5 réponses

mon fils a exactement la meme maladie que le votre,j'aimerais avoir une discussion avec vous;je peux vous donner mes coordonnees telephoniques
cordialement
alain
15
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 25507 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour Alain,

J'ai du retard à vous répondre car le moral ne suit pas bien souvent, et je viens de redécouvrir
ce site où j'avais laissé ce message.
Depuis, mon fils a un traitement contre son diabète, mais on vient de lui trouver encore des
metastases et il doit être ré-opéré.....
Si vous voulez, nous pourrons échanger par téléphone, je suis tout à fait d'accord.
J'espère que le cancer de votre fils n'a pas évolué et qu'il n'a pas de métastases.

A bintôt peut-être, celà me ferait effectivement du bien d'échanger avec une personne
qui connaît les mêmes situations vis à vis de cette maladie.

Enya
Je voudrais juste parler ici du cas de ma cousine qui a eu il y a 15 ans un mélanome malin. des métastases se sont succédées au cours des années ( à une glande surenale, à une ovaire, à un poumon même qu'on lui a oté) elle a été opérée maintes fois et pour les médecins, elle était condamnée au vu des nombreux métastases qui se succédaient d'année en année. et pourtant, à ce jour , elle est en vie , elle n'a plus développée de métastases depuis bientôt 7 ans, elle va bien, et les médecins n'en reviennent toujours pas. ils pensent qu'elle a en elle un anti corps qui a permis de lutter efficacement contre les métastases. ils l'étudient de prêt chaque fois qu'elle va à une consultation, et l'appelle " la survivante du mélanome". tout ça pour dire qu'il faut garder espoir, même si on développe des métastases . elle a fait appel à un centre de prières aussi, car dans ces moments là, on se tourne vers qui on peut, même si on ne croit pas en Dieu. mais la force de la pensée et de la prière n'est pas à negliger jamais. gardez espoir. priez, dites aux gens qui vous entourent de prier pour vous aussi. on ne sait par quel miracle elle s'en est sortie, mais moi je crois que c'est la prière qui l'a sauvé.
Bonjour à tous,

Il y a 5 ans, à 60 ans (quelques jours après sa retraite) mon père s'est fait enlevé un vilain grain de beauté dans le dos qui saignait.
Un mélanome a été diagnostiqué mais au vu de son "épaisseur", il n'a eu aucun traitement, simplement un suivi.

4 ans après, l'an dernier, lors d'un de ces contrôles, le dermatologue a "senti" une grosseur sous l'aisselle et lui a prescrit une échographie... Examen qui n'a servi à rien, puisque le radiologue n'a pas du "regarder" où il fallait et n'a rien trouvé.

En fin d'année 2010, le dermatologue "sent" la même grosseur et redemande une nouvelle échographie. Cette fois, elle était tellement grosse que l'échographie a révélé sa présence. C'était donc une "récidive".

Le problème, c'est que la "couche graisseuse" isolant un peu le ganglion lymphatique avait eu le temps de céder sous l'inflammation.

En janvier 2011, ils lui faisaient des scanners du foie, poumon, cerveau, plévien... rien, aucun nodule.

Le 11 mars 2011, le ganglion lui a été enlevé et "curage" effectué. Une partie de la chaine ganglionnaire a été envoyé pour analyse.... les résultats n'étaient pas bons, révélant que cela était cancéreux. Pourtant, aucun traitement (radiothérapie ou chimiothérapie) n'était adapté. On lui a donc proposé de participer aux essais cliniques du vaccin curatif contre le cancer qui est en phase d'expérimentation sur l'homme.

Entre temps, il a effectué un dépistage du cancer colorectal. Ce dernier était négatif il y a deux ans... mais là, du sang a été trouvé dans les selles. Il a donc passé une coloscopie et il n'y avait rien sur le colon. Ils ont profité de l'anesthésie générale pour effectuer une fibroscopie.... l'oesophage était inflammé.

Il a donc passé de nouveaux scanners.... qui ont révélé la présence de 3 nodules de 7-8 cm chacun. En 3 mois, cela a progressé "vitesse grand V".

Le protocole de test du vaccin contre le cancer est abandonné... il passe une échographie du coeur mardi, le jour de ses 65 ans, et rencontre le cancérologue le 3 mai pour mettre en place le protocole de chimiothérapie.

J'ai du mal à comprendre pourquoi un grain de beauté n'ayant pas une épaisseur nécessitant des séances de radiothérapie ou de chimiothérapie, a pu évoluer de cette manière..... Comment des organes "sains" il y a trois mois peuvent être atteints de nodules de cette taille....

Je suis effondrée de voir mon père (que j'ai toujours considéré comme superman) aussi mal, aussi inquiet... Il ne boit, il ne fume pas, il n'a jamais été sédentaire, il a toujours eu une vie active, équilibrée et saine. Le bon nombre d'heures de sommeil, les légumes du jardin....

Plus je "surfe" et moins j'ai espoir....
Mon mari a aussi un mélanome détecté l'année dernière en juillet. Il a aussi eu un curage lymphatique bilatéral et il suit un traitement à l'interféron.
Si vous voulez en parler plus, venez sur notre site(forum et blog) consacré au cancer, aux échanges, au soutien, etc....Accueil site et forum : http://*********.site.voila.fr/index.html
Merci Lisaa, votre message m'encourage! :-)