Problème d'angoisses , de pensées négatives

lala - 31 juil. 2015 à 12:53
 Lala - 1 août 2015 à 18:22
Bonjour , je suis une jeune fille de bientôt 17ans , pleine de joie de vivre mais des pensées déja eu quand j'étais petite , reviennent puis me gachent la vie. Je vous explique , il m'arrive souvent de souhaiter dans ma tête des choses que je ne veux absolument pas , les dernieres choses que je voudrais. Par exemple , je me dis 'j'aimerais...' puis ensuite je me rattrape tout de suite par des 'Mais non n'importe quoi jamais de la vie je voudrais ça' , ce que je souhaite de mal je le pense absolument pas mais je le dis dans ma tête comme si c'était plus fort que moi. Même quand je n'y pense pas , j'ai peur d'y penser donc cela me procure des angoisses invivables , j'en pleure desfois , surtout que je ne peut pas continuer comme ça avec le bac l'année prochaine. J'ai eu une rupture douloureuse recemment mais sinon j'ai eu mère parfaite , j'ai tout pour vivre convenablement. Avais vous des temoignages , avis ou même conseils ? Merci beaucoup

2 réponses

alex 2510 Messages postés 392 Date d'inscription mardi 4 juin 2013 Statut Membre Dernière intervention 27 août 2021 26
31 juil. 2015 à 19:22
Bonjour,

C'est normal, il ne faut pas s'inquiéter. Chaque individu à un coté sombre et un coté lumineux dans sa personnalité. Mais ceux-ci apparaissent sous différentes formes. Tu dis que tu cela dans ta tête et aussi tu nous montre que ton coté sombre (belliqueux, tu l'appelle comme tu veux^^') est arrêter par ton coté lumineux.

Ca c'était l'approche significative, et maintenant voici une version plus scientifique.

Chaque individu a 3 "personnalités" distribué entre l'inconscient, le préconscient et le conscient.

La 1er personnalité: Le ça, c'est à dire les pulsions primaires, les désir,...

La 2eme personnalité: Le moi: le moi est la pour canaliser le ça (comme un cavalier devant gérer les pulsions de son cheval)

La troisième est le sur moi: c'est les règle moral, l'inverse du ça

=> Ici, on peut considerer le ça comme la partie obscur et le sur-moi comme la partie lumineuse qui vienne se loger dans le moi. Et le moi, sert de balance entre le ça et le sur-moi

Cette explication viens de la théorie psychanalyste de Freud.

J'espère que cela a répondu a tes questions.

Cordialement,

Alex 2510
2
C'est adorable d'avoir pris ce temps pour répondre a ma questions. Je t'en remercie beaucoup ! Cela m'a éclairer , réconforter
0
Dernière petite question haha : c'est normal que les choses que je pensent sont comme même des choses graves par exemple sur ma mere a laquelle je tiens beaucoup , ce n'est pas des choses que j'aimerais justement , c'est les pires choses qui pourrait m'arriver ..
0
Car ma mere est comme meme la femme que j'aime le plus au monde
0
Comme imaginer la mort de proches ou autres problèmes de ce genre ? Personnellement ça m'arrive aussi, la perversion de l'inconscient se montre parfois, mais c'est bref et assez rare. Tu n'es donc pas bizarre haha
0
alex 2510 Messages postés 392 Date d'inscription mardi 4 juin 2013 Statut Membre Dernière intervention 27 août 2021 26
1 août 2015 à 13:46
Il n'y a pas d'amour sans haine. On peut même dire que nos sentiments à l'égards d'une personne peut être considérer comme une balance. D'un coté la haine de l'autre l'amour et dans ton cas l'amour rattrape la haine ce qui est rassurant.

Prenons ta mère en exemple. Une maman ce n'est pas toujours simple. La plus part du temps c'est gentil, attentionnée,... bref toutes ses petites choses qui font grossir l'amour. Mais en contre partit, des fois une maman va se fâcher, te punir, te mettre mal a l'aise, et donc ces petites choses là vont nourrir la haine. Mais heureusement dans ton cas l'amour contrecarre la haine.

J'espère que tout cela va t'éclaircir et t'aider à mieux te connaitre moi-même ;)

Cordialement,

Alex 2510
0
rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 227
1 août 2015 à 13:38
Bonjour,
Tant qu'on arrive à gérer ces pensées intrusives en se purgeant l'esprit par des activités qui permettent de retrouver un équilibre, ce n'est pas un problème.
Dés que cela déborde de trop, il est bon de ce faire aider par un psychologue.
2
Bonjour , oui cela est loin d'être faux. Jessaie de faire un sorte de penser à autre choses afin d'aérer mon esprit ailleurs ! Je suis aussi allez consulter un psy mais pour l'instant nous avons pas trop aborder le sujet. Mais grace a ce forum , maintenant je suis mieux eclairer sur le sujet , je comprend mieux !
0