Je sombre [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 1 avril 2015
Dernière intervention
1 avril 2015
- - Dernière réponse :  Nanuhann - 10 avril 2015 à 05:44
Bonjour,
Je suis un homme de 43 ans.
Je n'arrive plus à cohabiter avec le monde qui m' entoure.
Je fais d'énormes efforts pour surnager, être"politiquement correcte" pour garder mon emploi(cela m'éreinte), mais la médiocrité montante m'exaspère à un tel point que je n'aspire plus qu'à une chose: La solitude.

Parler me fatigue énormément, et le peu que je dis n' est ni entendu, ni écouté.
Ma vie de couple est détruite, malgré notre petite fille de 17 mois.
Notre séparation a conduit à la rupture du bail de location, au bout d'un mois de séparation.
Je suis donc au bout du rouleau, je ne conçois même pas la recherche d'un nouveau logement.

Toute action de ma part vise à m'isoler pour pouvoir en finir en paix, ma recherche de solitude étant incomprise et ne pouvant concéder alors aux désirs de ma compagne(inutile de vous dire l'état de ma libido, qui n'a de surcroît jamais été très virulente).

Je ne cherchais qu'un peu de calme, quelques moments pour jouer un peu de musique, faire de la calligraphie, peaufiner les travaux de notre logement...

Je me suis mis à développer des réactions agressives disproportionnées à la moindre contrariété, fatigué de répéter inlassablement les mêmes choses, concernant la vie commune.
Je n'ai plus de patience, n'arrive plus à me concentrer, dors très mal... J'ai l'impression d'être le croisement d'un sociopathe et d'une personne borderline.

J'ai pris un rendez-vous avec un psychiatre, que je dois voir prochainement.

Je ne sais ce qui me pousse à vous écrire ce morceau de vie.
Peut-être une ultime démarche de ce qui me reste de lucidité, un sursaut de conscience paternelle... Mais mon étoile se transforme en trou noir.

Merci de cet instant que vous m'avez accordé.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
95541
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
1
Merci
Bonjour.

Ce que tu décris ressemble un peu à un épuisement moral et ta décision de rencontrer un psychiatre prouve que tu n'es pas un sociopathe.
Ce rendez-vous est prévu pour quand ?

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 7057 internautes ce mois-ci

Publi-information
Taoziran
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 1 avril 2015
Dernière intervention
1 avril 2015
-
Bonsoir,
Le rendez-vous est fixé pour demain à 18h...
begonie
Messages postés
95541
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
-
Donc tout près.
Tant mieux, tu ne devras plus trop attendre avant de pouvoir discuter en tête-à-tête avec le psy. N'hésite pas de lui parler spontanément et directement de tout ce qui te préoccupe.
Nanuhann
Messages postés
17
Date d'inscription
mercredi 1 avril 2015
Dernière intervention
14 avril 2015
-
Desolé ni ma situation ni ma vie me laisse vous conseiller je vais juste te dire Je te souhaite bon courage TAOZIRAN
Commenter la réponse de begonie
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 1 avril 2015
Dernière intervention
1 avril 2015
0
Merci
Je comprend, essayez d'aller voir un Psy, lui, il vous écoutera.
Sinon, faites des choses qui vous plaisent, sortez un peu, admirez la nature. Ça devrait passer, tout va s'arranger. Essayez de voir la vie en rose. Positivez : vous avez une petite fille de 17mois, vous êtes père. cherchez un logement, parlez à des amis...
Publi-information
joraline
Messages postés
31834
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 décembre 2018
-
Bonjour,

Merci de ne pas répondre sur le forum, tu es trop jeune, il y a suffisamment d'adultes compétents pour le faire.

La modération
Commenter la réponse de o-r-i-g-i-n-a-l-e
0
Merci
Tu nous est pas dit comment c passé ta 1er seance "!
Commenter la réponse de Nanuhann
Publi-information