Pneumothorax, la vie apres, et les risques???

Résolu/Fermé
isaroales - Modifié par Jeff le 15/10/2013 à 23:49
 Lulu61100 - 20 juin 2017 à 20:18
Bonjour,
j'ai été opérée d'un pneumothorax il y a 9 mois, et j'avoue avoir du mal a avoir une vie normal mais c'est surtout dans ma tête, je n'arrive plus a positiver, et j'ai tout le temps peur que mon autre poumon se décroche lui aussi...

quelqu'un aurait il vécu la même chose que moi , et si oui des conseils seraient les bienvenus....merci

83 réponses

Salut à tous,
A 30 ans j'ai fait 3 pneumo en 1,5 ans dont 2 fois à quelques semaines d'intervalle recemment. La cigarette n'est pas étranger à mon cas de plus des joints c'est pas mieux du tout et la clope sensibilise les bulles dans les poumons et peuvent donc éclater spontanément ou en faisant un petit effort. Mais la cause peut venir d'ailleurs aussi. J'ai pris l'avion et 5 heures apres l'atterrissage rebelote pour le 3ème drainage à l'étranger pendant les vacances c'est vraiment laid a vivre. Ceci dit pour j'ai arreté de fumer obligatoirement car ca evite le risque de recidive meme si un 4ème je ne suis pas à l'abri en etant clean. Je vais donc me faire opérer pour que ca se ne reproduise plus. Je connais un très bon hospital à Bruxelles qui procède de facon très efficace et evite les facons douloureuses. Je ne suis pas très angoissé mais il est vrai que l'on vit pas de toute tranquillité après une récidive. Il ne faut pas s'en foutre et prendre ses précautions car si un pneumo des 2 poumons se font un meme temps c'est la cata vaut mieux pas y penser sinon on dort plus.
Pour celui qui fait son 1er pneuo et n'en fait plus durant les 2 prochaines années alors très peu de chance de récidive. La récidive si y en a une se fait souvent avant les 24 mois.
Bon courage les ptits loups..
5
monssifchrit Messages postés 2 Date d'inscription lundi 28 septembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 28 septembre 2009 1
28 sept. 2009 à 02:17
Bonsoir tous le monde ,
Je me Nome Monssif et Je suis de la ville de Rabat , le mois de Septembre dernier , j'ai eu aussi un pneumothorax spontané pour la 2éme fois ! Et c'est donc la 2éme fois ,qu'ont me Met un Drain Thoracique ! Le problème est que depuis le jours ou je suis sortis de la clinique ou j'étais hospitalisé ! J'arrive pas à enlever l'idée qu'un autre pneumothorax est en route vers moi ! peut être à cause d'une douleur que je garde toujours dans mon poumon droit ! .
Noté bien que pendant ma période a la clinique , j'ai fais une pleurésie en sortant avec le drain...( car la bouteille qui contient l'eau s'est renverser et l'eau est monté vers mon poumon) !
Je voudrais bien si quelqu'un a des idées ...j'attends vos réponses Messieurs-dame ! et Un très grand Merci à vous tous .
4
Salam,
J'ai jamais entendu d'un cas comme le tien pleurésie à cause d'un drain thoracique, t'es sur peut être que t'as eu une pleurésie après à part, c'est ce qu'ils t'ont dis les mèdecins, et pour la douleur après un drain thoracique c'est normal mais il faut faire des contrôles chaque 6 mois, moi j'ai un contrôle en décembre et j'a eu mon pneumothorax en avril, j'ai fais un scanner et tout est bien hamdoulilah, je me sens bien maintenant, je suis de casa, mais dis moi pour ta pleurésie ça va maintenat et la cause du pneumothorax étais quoi? On t'as dis rien pour l'opèration le talcage, renseignes toi bien et demande leurs de vous expliquer si non viens faire une consultation à l'hôpital 20 Aout à Casa c'est le meilleur.
Bon rétablissement.
0
monssifchrit Messages postés 2 Date d'inscription lundi 28 septembre 2009 Statut Membre Dernière intervention 28 septembre 2009 1 > jasminamar
28 sept. 2009 à 18:53
bonjour, je tiens a te remercier jasmine de ce que tu m'as ecris , et oui , voila l'histoire : durant ma période d'hospitalisation a la clinique , je suis rester plus de 16 jours avec un drain thoracique , mais les bulles n'arrtaient pas de sortir ....ce qui fais que le professeur qui me suivais , m'as dis que on va me faire opéré ! c'étais la fin du ramadan derniér , biensur , il y avais Aid , donc les gens travaillent pas laid , !! on ma preposé de sortir avec un drain , pour passé L'aid chez moi et revenir pour me faire oépéré .....donc en sorant de la clinique , dans la voiture , i yvais des dos-d'anne ! la bouteille qui contenais l'eau , s'est reversé , l'eau est remonter par le tllot vers mon poumont ! ...donc apres une infectation de la plévre , c'est comme si on m'avais oépré , mais d'une maniére intéligente ......je souffrais énormément acause de l'infectation ..chu rester au lit prek 1 mois ...
Mon pneumo recidivent est spontané , du a la fomre lgiline de mon corps ...
donc voila une pleuresie en plein pneumothorax complet du poumon droit ....et merci Jasmine :)
0
Normalement après une pleurésie la récidive et quasi nulle, car avec la cicatrisation ca renforce la liaison entre le poumon et la plèvre...
0
Bonjour à tous,
j'aimerai juste des infos. voilà mon mari a fait son 1er pneumo en aout 2009 et il a eu le drain, le 2eme c'était en février 2010 là il a eu l'opération meme poumon. A aujourd'hui il a toujours des douleurs et parfois à l'autre poumon. Risque t il de refaire un pneumo au meme poumon?ou l'autre? merci pr vos infos et bon courage à tous
4
Bonjour,

J'ai eu pneumothorax spontané du coté gauche et je vous avouerais que ce n'est pas la meilleur période de ma vie j'ai été hospitalisé presque 2 mois.
Tout a commencer devant mon ordinateur au bureau j'ai eu du mal a respirer puis des douleurs ensuite je suis tomber raid paralyser du coté gauche de la tête au pied puis un médecin est venu m'examiner d'urgence, il m'a remis une lettre a donner en arrivant a l'hôpital aux urgence, sur place en voyant la note du médecin malgré la vingtaine de personne avant moi je suis passer on m'a fai une radio puis j'ai été emmener en réanimation a 5mn de l'arrêt cardiaque, j'y ai passé 3 semaines branché a une machine et a un aspirateur d'air relier a 2 drains avant de remonter au service pneumologie, la le poumon se redecolle au bout de 3 jours donc les médecins décide de m'opérer après l'opération je me retrouve encore en réanimation pour 2 semaines puis je me refait opérer, ensuite je suis transférer dans un hôpital qui a un service spécialisé ou je me refait opérer puis au bout de 10 jours je sort enfin mais sans ordonnance pour de la kiné respiratoire ni de suivi médical. Le médecin essai de me rassurer en me disant que je subirais des douleurs pendant 3 a 4 semaines puis je retrouverais une vie normal.
Eh bien 5 ans après j'attends toujours que ces douleurs cessent.
Le problème est que ces douleurs ne sont même pas liées aux poumons mais a une cicatrice interne qui touche un nerf provoquée par l'enlèvement plutôt barbare d'un drain(merci madame l'infirmière), j'ai consulter 13 hôpitaux avant q'un spécialiste n'ai l'idée de me faire une échographie et découvrir celle-ci.
Ensuite j'ai essayer deux traitement possible mais aucun n'a fonctionner, seule solution restante une opération très couteuse et non remboursée fiable a 20%.
j'ai voulu attaquer l'hôpital qui m'a mis dans cette état mais comme par hasard le service a déménager et ils on perdu mon dossier!!!
Donc me voila condamner a sentir ces douleurs insupportable.

En tout cas je ne souhaite vraiment a personne de vivre sa.
3

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Salut les copains ,

Ayant été atteint de deux pneumothorax en 2 mois , je peux vous garantir , et je sais que vous ne me dirait pas le contraire :) que c'est très difficiles a vivre .

J'ai vraiment galéré suite a cela , je vous explique :

Le 17 avril 2009 , j'appel mon patron car je suis malade pendant la nuit , je bosse en sécurité incendie sur des usines a haut risque

Mon patron ne me fait pas remplacer , j'attend la fin de mon poste de 12 heures pour pouvoir rentré chez moi et appeler le SAMU

Le 18 avril 2009 , j'appel le SAMU car je ne me sens vraiment pas bien et je n'arrive plus a respiré .

Je discute avec le régulateur et me passent le médecin .

Le médecin me dit de prendre un doliprane , ce qui n'est pas top pour des gènes respiratoires .

Et on ne m'envoi ni d'ambulance , ni les pompiers

Je rentre chez moi ( 1 h 45 a la place de 20 minutes tellement j'avais mal )

Arrivé chez moi , je me met dans mon lit et je dors .

Vers 19 heures , je ressens des douleurs abominables aux niveau du thorax

Je rappel le SAMU et me disent d'appelé SOS médecin .

Le médecin arrive , m'ausculte , appel le SAMU , qui envoi une ambulance ( si ce n'est pas magnifique , il faut qu'un médecin appel pour aller aux urgences ) .

Je suis resté 14 h sans soins , mais arrivé aux urgences , on me dit que j'ai frôle l'arrêt cardiaque .

Le verdict tombe : PNEUMOTHORAX du coté gauche .

Radio , pose de drain thoracique ( sans anesthésie pour combler le tout ) et une semaine en pneumologie

le 09 juin 2009 , rebelote , pneumothorax coté droit .

Appel du SAMU qui m'envoi une ambulance tout de suite suite a mes antécédents et a un petit courrier que je leurs est adressé . ( j'ai oublié les petits coeur sur l'enveloppe ) :p

Radio , pose d'un drain et une semaine d'hôpital .

Transfert d'hôpital en ambulance , et arrivé a l'hôpital de transfert , changement de drain .

Depuis , je n'ai plus peur que l'autre se décroche , ne vous en faite pas , nous savons ce que c'est , car nous l'avons vécu , mais si cela vous rearrive , ce que je n'espère pas pour vous , mais allez y sans vous faire de souci .


Si vous voulez discuté entre pneumothoraxiens :)

Bonne soirée
3
les 4 premier mois mais maintenant je fais tres attention.et ca va.courrage a vous passera,les probleme c'est lorsque l'on est sous anestesi nous sommes intuber cela laisse des troubles,donc difficulté a deglutire.
3
bonjour
mon mari a eu pneumothorax il y a 4 ans ,bien sur comme tous pneumo bêtement il était assis sur la chaise
et ses retourner pour prendre un verre,et la il a eu une douleur intense!
il ses fait opérer du poumon droit ,le médecin lui a donner a choisir l'opération ou simplement regonfler son poumon avec des risque de rechute, l'opération 99%de chance de ne pas rechuter. bien entendu qu'il a choisi l'opération car passer le calvaire de l'aiguille ,il ne voulait plus passer par là, une semaine d'hospitalisation en plus qu'il a monter sa société un an auparavant heureusement que sait de l'achat ,vente par téléphone car il a continuer de travailler pendant son hospitalisation *,bref donc trois drain et puis depuis tous va bien .
le stresse de la vie de tous les jour est le facteur premier du pneumothorax( sa c 'est mon avis personnel)
il a était très affecter,il a arrêter de fumer un an et il a repris sa vie de tous les jour , il ne se pose plus de question et tous va pour le mieux
bon courage a tous ,qui vivent avec cette angoisse de rechuter ,je ne l'ai pas vécue mes je l'ai vue tous les jours .
2
Bonjour, moi j'en suis au deuxième... :

- 2006. 1m84, 58kilos, 23 ans = pneumothorax complet à droite = drainage
- 2009, , , 63kilos, 25 ans = pneumothorax complet à gauche = talcage + kiné repiratoire

Le dernier c'était il y a 3 semaines, toujours un peut de douleur et de fatigue mais rien de bien grave, par contre depuis quelque jours en fin de journée j'ai une sensation de gagouillie, de bulle en bas du poumon quand
j'inspire a fond. Mon généraliste n'a pas l'air inquiet pour ca... Je voudrais savoir si certain d'entre vous on eut des choses comme ca. Merci d'avance pour vos réponses.

Sinon pour ceux qui angoisse pour la récidive, mon expérience personnel à été de reprendre une vie normale (travail en restauration 65h/semaine, bcp de moto, ski, bcp de sorti...et fumer là j' essaye d'arréter) très peu de temps après le premier avec un peu d'anti-douleur de temps en temps, et j'ai passé 3 année toute a fait normale.
Il y a trois semaine,quand j'ai fait le deuxieme, j'ai tout de suite su ce que j'avait, cela m'a bcp moins inquiéter que pour le premier, j'ai fait mon sac envoyer mon chat chez mon frère et je suis parti au urgence, et quand on sait ce qu'on a, la douleur est bcp plus supportable, parce que finalement, le pneumothorax, c'est douloureux, chiant, serieux, un peu long à soigner, mais pas vraiment dangereux ;)

Bon courage à tous
2
Salut Leon,

Talcage à 25 ans ???? Je suis étonnée car les 2 chirurgiens que j'ai consulté m'ont dit que c'était proscrit chez les sujets jeunes car les risques de développer le cancer du poumon était important..... c'est d'ailleurs pour cela que j'ai subi une pleurectomie totale par thoracotomie... Loin de moi l'envie de te faire peur mais ça me perturbe..... Enfin c'est eux les médecins !! Où as-tu subi cette intervention ?
-1
leon > macaro
14 déc. 2009 à 19:04
salut macaro,

j'avais répondu il y a quelques jours mais le post a pas du passer...donc pour l'op que j'ai subi je sais pas trop le chirurgien appellait ca un talcage, mais l'op que j'ai subi, c'est celle à 3 "trous" ou ils te mettent une camera, te frottent la plèvre pour la faire saigné, percent les "bulles" qu'ils voient, puis "badigeonnent" avec un produit "alcoolique" pour bien collé, puis deux drains pas très agréable pendant 5 jours...Si je me trompe de terme, merci de m'éclairer.J'ai été opéré à Brest. Si je me suis trompé désolé de t'avoir perturbé. Bonne soirée.
0
macaro > leon
14 déc. 2009 à 19:46
Ah ok, je ne suis pas chirurgien mais c'est une pleurectomie ou talcage par thoracoscopie que tu as subi je pense. La pleurectomie = gratter ou enlever la plèvre pour créer une inflammation et le talcage c'est pareil sauf qu'ils mettent un espèce de talc pour créer l'inflammation enfin je crois...
Je devais normalement subir la pleurectomie par thoracosopie mais étant donné qu'ils ont décelé une bulle au scanner en plus du pneumothorax complet, ils ont opté pour la pleurectomie totale avec bullectomie par thoracotomie ce qui est beaucoup plus lourd comme opération, j'en souffre encore beaucoup d'ailleurs ! Enfin, il va falloir que je fasse avec vu que d'après les stats, on met plus d'un an à s'en remettre ! J'ai encore le temps...
Courage !!
0
leon > macaro
14 déc. 2009 à 20:06
t'inquiète on s'y habitue, pour le premier j'ai eu des douleurs au départ ( normal), puis de temps à autre pendant un en et demi, la ca va faire bientot un mois que j'ai été opéré du deuxième donc toujours un peu de douleur mais ma kiné m'as mis au rameur ce matin!!et ca va un peu fatigant mais pas rien de plus.les "trous" sont quasi cicatrisé donc je vais bientot pouvoir me remettre a la moto et au sport!!!Puis pour les douleur "vive le Di-antalvic"!!!!!!!
bon courage a tous!!
0
eneleh49 Messages postés 152 Date d'inscription mardi 23 février 2010 Statut Membre Dernière intervention 6 mars 2022
24 févr. 2010 à 12:22
Bonjour Léon,
J'ai eu 3 pneumothorax droit en 1997. Au 3ème, j'ai subi l'intervention chirurgicale, c'est-à-dire poumon recousu. Je n'ai même pas fait de rééductation. Depuis je vais très bien, donc tu vois cela fait plus de 10 ans. Je respire normalement depuis, et j'ai une vie complètement normale sauf que depuis je n'ai jamais repris l'avion. Je ne sais pas ce que ça ferait.
A la même époque, le poumon gauche révèlait également des bulles d'emphysème mais plus petites, et donc le pneumologue m'avait dit que celui-ci pouvait également lâcher. Il se trouve qu'en ce moment, depuis un ou deux mois, je ressens aussi des gargouillis et je me demande si une ou plusieurs bulles n'ont pas éclatées, peut-être des petites. Je pense que je vais aller demander à passer une radio.
J'ai pas envie de recommencer, car il est vrai que c'est douloureux.
Bon courage.
0
Bonjour,

Pour ma part, j'ai fait un premier pneumothorax en Avril 2009 , j'avais 20 ans, je pensais d'abord à une déchirure musculaire puis étant allé chez le medecin, celui-ci m'a demandé de faire une radio et c'est la qu'ils ont découvert que je faisais un pneumothorax spontané..En Aout 2009, je me suis reveillé un matin avec d'importantes douleurs coté gauche cette fois-ci, et la je savais que je faisais un second pneumothorax spontané, celui-ci a été detecté par la radio aussi et j'ai été opéré d'urgence car il s'agissait d'une récidivice contro-latérale, j'ai été opéré par thoraco..2 drains douleureux pendant 5 jours et une grande cicatrice dans le dos. Une semaine après ma sortie de l'hopital, j'ai eu un nouveau pneumothorax coté droit...Finalement opéré fin Octobre 2009 par vidéo...Depuis, cela m'arrive de ressentir de vives douleurs aux poumons, est-ce psychologique ou réel? Je n'en sais rien. Toujours est-il que même après avoir été opéré, je vis encore dans l'angoisse...Je comprends toute vos réactions et moi étant longiligne 1m80 62kgs a l'époque, on m'a dit que cela venait de ma morphologie..Depuis, ayant pris 7 kgs, je me suis persuadé que ça m'empecherait d'etre de nouveau touché par cet étrange phénomène qu'est le pneumothorax
2
Bonjour à tous

Voilà ca y est j'ai fini par me faire talquer le poumon droit le 10 décembre 2009, je remercie le chirugien qui a effectué l'intervention qui a répondu à toutes mes questions et surtout mes angoisses, c'est vrai que depuis le 1er pneumo du 23/09 je flippais dès la moindre douleur?(cf mon post du 27/09/09) Après 6 jours d'hospitalisation, 3 kilos de perdus, je suis sortie grandement soulagée de cette intervention en me disant que j'allais enfin reprendre une vie normale, je suis actuellement encore en maladie et je suis sensée reprendre le travail dans 1 semaine mais j'avoue avoir craqué et j'y suis retournée depuis 1 semaine à mi-temps pour éviter de m'ennuyer mais dès que je suis fatiguée j'arrête et je rentre car je ne voudrais pas que lors de mon examen de contrôle qui a lieu dans 15 jours mon chirugien m'arrête à nouveau. C'est vrai que depuis que l'intervention a été réalisée j'avoue que je ne fais plus de cauchemards, c'est vrai que c'est rare de vouloir faire ce talcage après un premier pneumo mais je ne voulais pas risquer une récidive et mon chirugien me l'a vivement conseillé, donc pour ceux qui hésitent il faut consulter un bon chirugien qui répondra à toutes vos questions. Donc maintenant enfin après 3 mois d'angoisses, de peur d'une récidive j'avoue entrevoir l'espoir de reprendre une vie normale. Donc merci à tous de votre soutien et tous ces messages m'ont permis de garder confiance. Merci et à bientôt.
2
Pourquoi les commentaires de macaro et les miens n'apparaissent plus ??

Sinon, astrid, concernant le sport, un conseil perso : attends que ce soit vraiment cicatrisé (genre 6 mois mini) avant de reprendre le sport à fond.

Lors de mon pneumo, j'ai attendu 3 mois et ça a récidivé (sans nécessité d'intervention vu que les 3/4 du poumon sont collés/agrafés artificiellement).
Du coup, jai pris 6 mois pour attendre une cicatrisation complète et depuis ça n'a jamais récidivé (depuis 2002), malgré les efforts importants que j'ai pu faire (travaux avec portage de sacs de ciment de 40Kg, escalade, tennis, vélo...)
2
bonjours,il y a 6 mois j'ai eu un pneumotorax droit,et je resent toujours un petite douleur ,je me demander si s'etait normale car ça m'inquiéte un peu.
2
Bonjour,
J'ai eu un pneumothorax au mois de septembre 2011, cela fesait plus d'un an que je ressentais des douleurs dans la poitrine coté gauche mais ça revenait et repartais et mon médecin m'avait parlé d'un nerf qui se coinçais. Hors en ce 11 septembre mon poumon c totalement décolé, une douleur terrible dans le dos comme si on me poignardais. J'étais plus capable de marcher et me tenir debout j'ai donc fini aux urgence avec le poumon de la taille d'une balle de golf d'après le médecin. Ils m'ont poser un drain et une valise d'aspiration pendant une 10aine de jours sans résultat je suis passée au bloc opératoire pour ce qu'ils appel un talcage une horreur. En salle de reveil 3 nouveau drains, une douleur atroce de brulure et une pompe a morphine. Plusieurs jours apres l'ablation des drainset 5 min apres l'enlevement du dernier on me demandais de partir. Je suis rentrée chez moi et j'ai fais une hémoragie dans la nuit je suis donc retournée aux urgences le drain avait été mal enlevé et j'avais plus d'1L150 de sang pur derriere le poumon ce qui m'a valu une belle anémie et un nouveau drain dans le dos cette fois ci. J'ai passé plus d'un mois a l'hopital et j'ai été transfusé qu'au bout de 3 jours d'anémie ce fut une tres mauvaise experience. AUjourd'hui ca fais 3 mois que je suis sortie de l'hopital avec d'énormes cicatrices et mon hématome sur ma plevre suite a l'hemoragie viens seulement de ce résorbe apres mes scéances de kiné. je garde des douleures et les nerfs thoraciques ont été toucher donc je ne n'ai plus aucunes sensibilité au niveau de la poitrine gauche et sternum, j'angoisse tous les jours et je n'ose plus non plus mener ma vie comme avant de peur d'une rechute. Ce fut tres tromatisant pour moi. Je ne peu mm plus sortir seule. Mon mari est tjs à mes coté. Quand ca m'es arrivée il était la et heureusement car je ne sais vraiment pas comment j'aurais fais nottament la nuit ou l'hemoragie à debutée. Je comprend que vous puissiez être autant angoissée et ca me rassure de voir que je ne suis pas la seule.
2
slt, moi ,j'ai été opéré du pneumothorax il y a bien longtemps 14 ans (mars1997) et je me porte bien, je suis pas fumeur mais asthmatique mon chirurgien m'as dis que je ne risque rien pour le poumon opéré sauf je dois faire attention de ne pas faire des gestes brusques et de de ne pas prendre des choses lourdes
2
Bonjour,

Je compatis, j'ai eu un pneumo il y a 2 semaines, et c'est vraiment horrible!!
Le doc m'a posé le drain 3 fois car il y arrivait pas, donc jvous raconte pas...
Je mesure 1.74 pr 65kg, donc y mont dis que j'étais pas vraiment longiligne...
Je pense que j'ai fait ca en jouant au foot (retournée) , mais je suis même pas certain...
En tout cas j'étais fumeur (1 peu - d'un paquet /jour), et c 'est très dur...
Pour l'instant la peur de récidive est la plus forte, mais qu'est ce que c'est dur.
Et on m'a dit : arrête le foot.....................................................................................................
C'est pas possible, pas de clopes et pas de sport!!!!
1
poumonenvrac
21 sept. 2009 à 20:45
bonjour
la kiné de "rééducation" pulmonaire n'est pas indiquée si a la thoracoscopie on n'a rien trouvé d'anormal (bulles ou blebs, breche...), il est bon de faire de la mrche a pied apres l'opération pour bien respirer amplement et doucement
pour ce qui est de l'avion, contre indiqué pdt 3 mois
le train n'est pas contre indiqué, ca se saurait
étonnant de récidiver un 3e épisode du coté controlatéral, vous avez été opéré à gauche je suppose...
bon courage pour la suite
à bientôt
1
Bonjour à tous

Mon histoire est identique aux votres, mercredi matin avant de partir pour le boulot je me lave les cheveux et là je pensais avoir fait un faux mouvement et là une grosse douleur coté droit. Je suis quand même allée au boulot mais 2 heures après j'avais du mal à respirer je pouvais presque plus parler donc mon boss m'emmene chez son médecin qui affolé appelle une ambulance et on me transporte d'urgence à l'hopital sans même prendre le temps de m'expliquer ce qui m'arrive et ce qu'on va faire de moi. Aux urgences une vraie fourmilière (il devait y avoir moins de blessés ce jour là) 8 personnes dans la salle pour poser un drain, imaginez mon angoisse de voir tout ce monde fourmilié autour de moi, on me donne un calmant pour me décontracter, un petit interne aidé du médecin urgentiste attaque pour poser le drain, cet andouille fait une boulette et découpe trop, à la tete de l'infirmière (qui a été géniale soit dit en passant) j'ai compris qu'il y avait un problème et là brouillard total, la morphine m'a fait tout oublié. Je me réveille en chambre avec un tuyau qui me sort d'entre les cotes, je vois enfin le pneumatologue pas content de ce qu'on fait les urgences et là il m'explique ce qu'est un pneumothorax spontané, bien sur je rentre dans la catégorie à risque je fume et je fais 1m70 pour 50 kg, donc adieu la cigarette, et mon cher médecin au bout de 4 jours d'aspiration me dit que tout s'est remis mais que de toutes façons j'ai 50% de chance que cela se reproduise et que je serais obligée de passer par la case chirurgie.
Je n'ai jamais autant pleuré je crois, cet homme était un pince sans rire, pessimiste au possible et je suis rentrée chez moi hier et depuis je suis à l'écoute de la moindre douleur, je ne veux pas vivre dans l'angoisse de la récidive c'est horrible de vivre comme ca et j'ai tellement eu peur. Par contre j'ai toujours mal là ou le drain était placé et surtout là ou il est entré et où sont les points est ce normal que cela me brule?

Cela fait du bien d'en parler à quelqu'un qui a ressenti la même chose, ma famille mon époux ont été super attentionnés et gentils mais ils ne peuvent pas réellement comprendre cette angoisse.
1
salut,
Premièrement il faut arrêter la cigarette, éviter de faire des efforts, et éviter le sport violent, au début c'est normal de se sentir mal surtout pour le drain, moi on m'as fais l'exufflation à l'aiguille j'ai eu un pneumothorax sans cause, ça fais maintenant presque 6 mois mais comme si j'attends un 2ème c'est vrai c'est angoissant mais c'est dans ma tête, et c'est bien d'avoir un entourage attentionné ça aide beaucoup, je souhaite un bon rétablissement à tout le monde, j'espère que vous aurez plus de récidive, et si ça arrive que ça soit pas très douleureux.
Soyez fort et évitez de vous angoissez la vie continue c'est douleureux mais ça passe, en plus on peut rien faire que d'être patient.
J'embrasse tout le monde
0
bonjour
j'ai 18 ans je ne fume pas et je n'ai jamais bue,je mesure 1m74 pour 54 kg , l'annee derniere j'ai eu un pneumothorax (et 1 mois avant un virus au coeur mais sa c'est autre chose ...) à droite sans me faire opere on ma juste poser un drain pendant 1 semaine et j'ai eviter l'operation de justesse mais cette annee j'ai ressenti la meme douleur que l'annee precedente et j'en ai parlé a ma grande soeur (qui est infiermiere) elle ma amené a l'hopital pour me faire des radios des poumons et se que je redoutai arriva, on m'annonça un autre pneunothorax mais du coté gauche cette fois ci .
Donc ils m'ont opere tout c'est tres bien passer j'ai juste eu quelque probleme d'hemoragie (les drain on surment bouger quand je dormai) et un hématome mais sa ne ma pas fait mal par contre quand ils m'ont recousu j'ai eu tres tres mal heusement que ma famille etait là car pour moi c'est le meilleur remède quand t-on souffre .
Enfin bref dite vous que "ce qui ne vous tue pas vous rende plus fort"
ps: desolé pour les faute d'orthographe et si j'ai mal formuler mes phrases.
1
Bonjour Jitachi !
Je reponds a ton message :j'ai 18 ans je ne fume pas et je n'ai jamais bue,je mesure 1m74 pour 54 kg , l'annee derniere j'ai eu un pneumothorax (et 1 mois avant un virus au coeur mais sa c'est autre chose ...)

En effet j'ai 38ans.
A 17ans 181 - 70kg premier pneumo drainage
A 18 ans pericardite d origine virale? au coeur
A 19 ans second pneumo : Talcage recidive en 1 semaine thoracotomie du sommet
Et puis l an dernier a 37 ans 181 75kg recidive en basal 1 mois de repos et c'est reparti!
Le tout du coté gauche!

Il faut aller de l avant et ne pas y penser en permanence juste avancer et voila!
Courage a tous!
0
Opéré d'un pneumo-thorax droit complet fin aout, je suis resté 3semaines à l'hopital à la suite de complications... J'ai eut le droit au talcage et tout le tintouin ! Sans parler bien évidemment de toutes les contrariétés liées à une hospitalisation longues : accoutumance à la morphine etc...
Suite à un scanner de controle, mon medecin m'a dit que n'ayant plus de bulles dans la plèvre ni d'un coté ni de l'autre, je ne risquais plus rien. J'ai donc repris une activité sportive intensive (basket en National 1), pas de soucis de ce coté la.
Par contre, lors de mon réveillon de cette année, à 2h30 du matin, meme sensation que lors du premier. Retour en urgence chez mes parents qui sont medecins tous deux. Vercit : impossible qu'un poumon opéré récidive.
Je passe donc une nuit difficile, au réveil toujours mal : départ vers les urgences.
Pneumo thorax une nouvelle fois du coté droit, minime mais bien présent. Re opération re drains... Radios de controle demain matin... Marre de cette connerie :(
(Pour info je fais 1m93 / 87kg donc grands et longiligne ça correspond pas mal ! :s )
1
bonjours a tous :)

je m'apelle laetitia j'ai bientot 26ans et je suis a mon 7eme pneumothorax
le premier c'est fais en 2002 j'avais alors 18ans premier drain poumons gauche
le 2eme en 2003 poumons droit ils m'ont posé un drain
le 3eme 2004 poumons droit il mon posé un drain
le 4eme 2005 poumons droit il m'ont posé un drain
le 5eme 2006 poumons droit il m'ont posé un drain et enfin fais le talcage ainsi que la thoracoscopie
le 6eme 2007 poumons gauche il m'ont posé un drain
puis tranquille jusque 2010 :)
fevrier 2010 je monte dans mon lit et crack de nouveau pneumo ( j'en avais fais un quelque semaine avant mais il s'etais resorbé tout seul comme bcp d'autre que j'ai fais entre toute ces années )
directions hopital la il me dise qu'il est petit qu'il vont essayer de retiré l'air avec une sereinge malheureusement cela ne marche pas le pneumo est toujours la
donc pas le choix la pose du drain s'impose apres 5jours de drain il decide quand meme de talcer le gauche
direction sale d'op en tout 8 jours d'hopital ce qui est peu chance pour moi :)
ce que j'ai oublier de pressicer aussi j'ai changer d'hopital et je dois dire que je ne suis pas decu du tout car meme niveau douleur j'ai rien senti il m'avais mis une peridurale durant les huit jours (pompe a morphine) donc aucune douleur meme pour retirer le drain... merci a tout les doc ;)

maintenant je suis rentrée mais j'ai jamais eu ces sentations pourtant sa me connais les pneumos et hier en me lavant j'ai remarquer que j'avais mon seins gauche qui partais vers le bas un peu pres 2cm et mes cotes sont comme compresser ce qui est assez bizare... enfin pour moi car pour l'autre talcage j'ai pas ressentie sa

esque pour vous aussi vous aviez ca?? ou esque pas du tout ?

je vous remercie de m'avoir lu

cher pneumothoracsiens je vous embrasse fortement et j'nous dis courage ;)
1
fofolleganja : J'ai eut aussi une petite déformation du thorax à gauche : les côtes du bas qui ressortent.
Comme je ne suis pas gros, ça se voit un peu.

J'ai eut aussi le muscle en haut à gauche des abdos qui avait l'air attrofié, car il avait disparu, et malgré tout le sport que je fais, il ne voulait pas revenir. Il a fallu 2 ans avant qu'il ne réapparaisse...
0
vous ete courageusejai fait 1 drain ca fait 1ans et 7 moi on peut dire ca vas jai consulter 1 proffesseur par 1 ami ils a regarder le scanner il ma dis que tu a des bulles dans le poumon ma dis vaut mieux faire une operation jai peur mais je fait pas de soucie je marche pas bcp prend pas des chose lourds......etc que diriez vous de l'operation et je vous passe le bonjour a tous et merci bcp
0