Pour ou contre une petite tape à un enfant ? [Résolu/Fermé]

anonyme - 3 mai 2011 à 23:09 - Dernière réponse :  elisas
- 28 oct. 2011 à 12:32
Pensez-vous que donner une tape à un enfant soit nécessaire pour se faire écouter ? moi ,Je pense que ce n'est pas la meilleur solution pour se faire obéir mais chacun à son mot à dire sur ce sujet........
Afficher la suite 

70 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
cela n'a jamais fait de mal à un enfant une tape sur les fesses

Merci anonyme 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 7951 internautes ce mois-ci

Publi-information
1
Merci
Si problème on discute , puis on compte une fois, deux fois trois fois et là une petite tape. Je ne pense pas avoir martyrisé mes enfants. C'était rare mais parfois il faut savoir sévir. Peut être n'y aurait-il pas tant de délinquants si les parents avaient été plus ferment quand les enfants étaient petits.
Publi-information
Je suis contre aussi minime soit-elle, le raisonnement par laparole, qui doit durer s'il le faut oui, tôt ou tard , l'agressivité peut jaillr de l'enfant qui subira.Il estpréférable une punition de télé ou autre à celle de la frappe.Je ne pense pas que les psychologues sont pour ce genre de choses, certainement pas.
1
Merci
je me retrouve entierement dans les paroles de :nicole.josette.aurelien.murielle et do et tout et dit dans la question;une petite tape n'est pas une maltraitance!!!
1
Merci
CONTRE un geste si petit soit-t-il est inutile c'est un échappatoire , voir un défoulement , à la tension provoquée par le ""conflit""entre l'enfant et l'adulte je n'ai jamais touché mes enfants ni ceux dont j'ai eu la charge pendant 30 ans pourtant j'ai été bien énervée comme toutes les mamans savoir trier les interdits et les priorités sinon on passerait son temps à faire le gendarme pour la moindre virgule de travers lorsque qu'il y a des tensions ou des fatigues de fin de journée , essayer de désamorcer avant par une pause calinS , un fond de bain prolongé , un petit bol d'air ( surtout pas les magasins ) , ....chacun a un petit truc pour faire la coupure vouloir à tout prix continuer son ménage , la préparation du repas ou autre activité fera durer inutilement le stress / mieux faut faire 1/4 h de pause , calmer les esprits ...et on ira plus vite par après s'il y a conflit / voir colère de la part de l'enfant comprendre le pourquoi ( si c'est légitime ou pas comme fatigue , faim , t° ,chaleur..) le résonner sans en faire un long débat / expliquer son refus sans en faire un détaillé et rester ferme si la colère est ingérable dans l'instant , quitter la pièce en disant que vous allez revenir quand l'enfant sera calmé ou l'isoler dans une autre pièce et que lui pourra revenir quand il sera plus calme si on est un peu brusque dans notre réaction ,plus tard quand le calme sera revenu , expliqué que l'on est aussi fatiguée ou un travail en urgence , que l'on peut aussi être fachée /// l'enfant peut très bien comprendre rien ne sert de compliquer une situation houleuse / modérer / changer les esprits ou donner la possibilité de se calmer / les dialogues seront plus facile au calme ( je ne parle pas de faiblir le rôle de l'adulte mais calmer la tension et gérer les priorités)-ne ditons pas que l'enfant se construit face au mur des interdits / la violence ne sert à rien et traduit une faiblesse de l'adulte
1
Merci
il y a beaucoup à réfléchir pour cela,il ne faut pas pour un oui ou un non donner une tape,faut se poser la question "est-ce que l'enfant comprend" ou ne veut pas comprendre,alors là, la tape est nécessaire,j'ai bien reçu des coups de règle sur les doigts,je ne m'emporte pas plus mal, on se le rappelle mais c'est plutôt un bon souvenir .Par contre certains enfants comprennent bien quand on leur explique clairement et dans un langage correspondant à son âge,ne pas jouer à l'instruit pour se montrer,ça c'est la meilleur façon pour que l'enfant ne comprenne pas et ne fait aucun effort pour autant,il se bloquera,alors "pas de résultat" il faut admettre que c'est difficile car chaque enfant a son caractère il faut avant tout essayer de le comprendre au maximum!! c'est mon avis.
1
Merci
quand je lit la version de Maryline , je suis un peu surpris , d'abord il y-a des enfants raisonnables et il y-a les turbulents , ceux que l'on appelle les petits paquets de nerfs , cette catégorie d'enfants , je vous défie de l'éduquer comme vous l'avez fait pour les votres , j'ai été un enfant turbulent , ma mère m'a filé des taloches parce que je le méritais et je la béni pour cela car elle a fait de moi un homme et pas un de ces petits "m'a tu vu " que l'on rencontre un peu partout , pensez-vous , Maryline , a ces femmes qui pètent les plombs parce qu'une grosse tète pensante leur a dit que la féssée était inutile , combien de femmes se retrouvent chez le psy parce qu'elles sont a bout de nerfs , le monde devient fou a cause de tout ces moralisateurs qui prétendent nous apprendre a éduquer nos enfants , votre façon d'éduquer les enfants ne va que dans un seul sens , fabriquer des voyous , ceux qui portent un nom , les " nique ta mère " ! bonne journée
1
Merci
bonjour à tous... "chère Marie-Hélène. bien-sur que lorsqu'un enfant est prêt à faire la pire bêtise et se bruler avec un fer à repasser c'est prioritaire et peut -être qu'une "tape s'impose " mais ne croyez vous pas qu'en expliquant à un enfant plusieurs fois qu'il ne faut pas toucher au fer car c'est dangereux pour lui vaut mieux que le taper? un enfant n'est pas bête et peux comprendre certaine chose en lui expliquant gentiment les interdits..... à bientôt Nathalie
1
Merci
réponse pour Lysiane je pense tout d'abord que vous employer souvent le mot " frapper " pour moi il y-a une grande différence entre frapper et donner une petite fessée , de plus pourquoi " frapper " un enfant parce q'il n'a pas fini son assiette ,dit des gros mots ? une petite tape sur les fesses ne martyrise pas un enfant turbulent , vous avez tendance a inverser les roles , ce sont les enfants qui frappent leurs petits camarades a la sortie de l'école pour un rien ou parfois mème leurs profs parce qu'ils ont obtenu une mauvaise note , comme je le disait plus haut , il y-a deux sortes d'enfants , les enfants calmes qui s'éduquent facilement et les enfants dits "hypertendus " et cette dernière catégorie est impossible a éduquer avec des paroles , les grands penseurs qui nous bassinent avec leurs morales a deux balles n'ont effectivement jamais donné de fessée leurs enfants , la nounou l'a fait a leurs place , pour parler de la sorte , ces grosses tètes ne ce sont jamais occupés de leurs progénitures car ils avaient les moyens de se payer une " éduquatrice " bonne journée
1
Merci
La petite tape peut être donner par TRANSFERT sur les fesses de sa maman...l'enfant chéri comprendra vite car il mesurera en même temps le sacrifice de sa maman pour lui...Beaucoup de leçons en même temps.
0
Merci
Je suis la troisième d'une fratrie de 6 enfants (4 garçons, 2 filles), autant dire que mes parents en ont bavé tant nous accumulions les bêtises. J'étais une enfant rebelle et mon père usait fréquemment de la fessée mais sans résultat. Aussi j'ai élevé mes enfants sans jamais les frapper mais en utilisant uniquement le dialogue et ça a marché.
0
Merci
j'ai pris 2/3 baffes ou fessées quand j'étais petite et je n'en suis pas morte. je suppose que je les méritais bien quelques fois. ca remets les idées en place. mon père nous répétais 3 fois, puis une claque si on n'écoutais pas.ce n'était donc pas faute d'avoir prévenu. un enfant teste toujours les limites. je pense que je ferais pareil plus tard. car je ne crois pas trop à l'idée de faire des lignes comme punitions ça nous faisais plutot rire en faite, car on scotchait plusieurs stylos ! ou punis dans sa propre chambre alors qu'il ya toutes les barbies, est-ce vraiment une punition ??
0
Merci
Je serais plutôt pour une grande baffe aux parents qui hurlent sans arrêt . Dans la rue on peut remarquer des comportements d'adultes .... "bizarres" . Les petits Bouts dans les transports, dans les magasins, dans les centres commerciaux à n'importe quelle heure y sont-ils à leur place ? Que les parents soient obligés ... peut -être parfois ...mais ces enfants ne méritent ni les beuglements des adultes ni des tapes. Pour en revenir à la question des tapes même petites aux petits .... à quoi cela sert-il ? personnellement je préfère le raisonnement, les explications, ça marche plutôt pas mal. Les interdits et les dangers doivent toujours être expliqués et il faut toujours répéter, au bout de quelque temps c'est bien compris . Les enfants ne sont pas des idiots et surtout pas des animaux ..... et pour toutes les maladresses NON pas de tape Allons-nous "taper" un adulte qui a renversé son verre ?
0
Merci
On a connu le martinet, et personne n'en est mort!Arrêtez svp de faire l'amalgame entre une fessée et la maltraitance.Mais c'est vrai que maintenant, les pauvres chéris faut surtout pas les pertuber......Et ca marche, on voit bien comment tourne le monde des jeunes aujourd'hui.....
Je suis d'accord avec vous.
0
Merci
J'ai 3 enfants de 23 ans, 20 et 14 ans et leur éducation a été assez facile mais parfois ferme car bien que ce sont des enfants sages, ils n'ont pas échappé à une tape de temps en temps. Il a fallu et il faut encore les recadrer lors de certaines dérives. Il faut savoir dire "non" de temps en temps et leur faire connaître la valeur des choses. Les enfants testent pour avoir ce qu'ils désirent. Aussi, sans parler de maltraitance, j'estime qu'ils doivent respecter les parents et qu'ils ne faut pas en faire des "enfants rois" au risque d'être malheureux quand ils voleront de leurs propres ailes.... Mes enfants ont très bien réussi leur scolarité et ma dernière, actuellement en 3ème, est l'une des meilleures élèves de sa classe...
0
Merci
JE SUIS POUR IL VAUT MIEUX ça; etre ferme et montrer un peu de sa force à son gamin (qui aurait tendance à vouloir vous mettre une raclee), que de lui coller des psy, educatrices et medecins sur le dos dès son jeune age! cela contient bcp plus de violence envers l'enfant : MEDICAMENTS A EFFETS SECONDAIRES qui DETRAQUENT LE GAMIN ET LUI COGNENT LA TETE, IMPRESSION D'etre un petit "fou" parmi ses camarades, condamné a etre nommé 'hyper-actif" alors qu'il est simplement plein de vigueur etc. où est-le danger, où sont les pervers? hum, j'ai mon avis là-dessus.
0
Merci
Commençons par faire la nuance des mots. Tape n'égale pas frappe..... Mais que diable !! Nos parents sont ils tous ignobles? J'ai reçu tapes et parfois raclées et oui justifées ou non mais je suis bien vivante avec pour qualité LE RESPECT de soi et des autres.J'aime mes parents .Ma fille a eu des fessées et à 25 ans elle m'a dit un jour "merci pour ton éducation" qui m'a apportée les vrais valeurs car féssées ou tapes n'em^pêchent pas la complicité et le dialogue.
0
Merci
Oui quand toute les explications patientes ont échoué et que le charmant bambin vous nargue en continuant! Le petit rappel à l'ordre de la lionne au lionceau vaut pour tous les mammifères! Bien sûr ce doit être symbolique mais cela appuie la parole !
0
Merci
Bonjour, je pense que dans un premier temps, le dialogue, rester ferme, si nous promettons une sanction, il est important de tenir notre promesse, pour ce qui est d'une fessée, si en utilisant d'autres alternatives les résultats n'aboutissent pas, alors, en tout dernier recours, une petite fessée peut être bonne, mais seulement sur les fesses, ne pas toucher la tête, et, surtout pas avec un martinet "je suis contre". Ne pas être injuste, l'enfant sait que si nous le respectons, il nous respecte en retour, mais il est important de ne pas céder si nous le grondons. Surtout, ne pas faire de chantage. Bonne semaine. Josiane
0
Merci
Il m'est arrivé de mettre une tape sur les fesses à mes enfants qui ont maintenant 22 et 18 ans quand ils m'avaient poussé à bout. Ils sont toujours vivants et ne m'en veulent pas du tout. Evitons de faire l'amalgame avec la maltraitance.
0
Merci
je crois avoir constatée que tous ceux qui ont eu le courage de répondre le font sans visage, pourquoi ? pour ou contre la petite tape ? Moi quand j'etais punie à l' école je n'allais pas pas me plaindre sinon , j'en avais une deuxième et mes parents ne portaient pas plainte,mes enfants 35 et 37 ans ont de temps en temps reçus une tape ils ne sont ni bossus ni idiots . Mais maintenant tout le monde capitule et on voit ce qui en résulte. Si vous avez lu merci.
Publi-information