Besoin de parler, je décroche, encore

Fermé
jamenix Messages postés 334 Date d'inscription mercredi 18 mars 2009 Statut Membre Dernière intervention 16 juin 2016 - 28 avril 2011 à 14:05
DCI Messages postés 86513 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 18 février 2024 - 28 avril 2011 à 14:08
Bonjour,
Mon état s'est aggraver depuis quelques temps, je suis un mort vivant, vivant de corps mais comme mort d'esprit,
je suis complétement incapable d'entreprendre quoi que ce soit, incapable de sortir de chez moi, même accompagné j'ai des crises de paniques ou des pulsions agressives qui entraine des envies de meurtre, je me sent comme une m****, je n'arrive même pas a me controler, c'est comme si quelqu'un d'autre prenais possession de moi, j'ai conscience de mes actes sans pouvoir les maitriser.
j'ai peur, peur de se que je pourrais faire sans le vouloir.
personne ne me prend au sérieux dans mon entourage, pour eux je ne suis qu'un mytho râleur trop fainéant pour me bouger le cul, ils refusent de m'écouter, en me proposant toujours la même solution, (voir un psy) mais je n'y arrive pas, j'ai peur et je ne sais pas l'expliquer, et rien que le fait d'aller chez le psy me bloque car personne ne veux me conduire et personne ne croit quand je dis que c'est inconcevablement impossible pour moi d'aller a l'extérieur.

j'ai essayer d'en parler a mon médecin qui m'a dis exactement la même chose (voir un psy) mais il ne veux pas m'aider a en trouver un.
Quand je lâche ce que j'ai su la patate j'ai l'impression de parler chinois a un nouveau né, peut importe a qui j'en parle.
Les conversations que j'ai avec mes proches se finissent toujours mal, ils reste bloquer sur leurs principes et ne m'écoute pas, le fait de voir qu'ils ne font rien ne fait qu'alimenter ma haine, comme une rage d'être incompris.

Je n'ai plus gout a rien, je mange seulement quand j'ai très faim, je dors très peu, voir pas du tout, je n'ai plus aucune ambition, j'ai abandonner tous mes rêves, mon esprit est plein de pensées négatives que je parviens pas a maitriser, j'ai envie de tuer, de me tuer, même quand j'en parle a mes proches ils refusent d'admettre que je dis la vérité et prennent ca pour un gros mensonge, j'en suis même déja venu a me tapper la tête contre le mur encore et encore pour essayer de leurs prouver que je n'allais vraiment pas bien, on m'a dit que j'étais cinglé, j'en ai déduit qu'ils s'en foutais tous de moi, j'ai vraiment tout essayer pour les appeler a l'aide, mais il n'y a plus aucun espoir de ce coté.

j'ai des souvenirs confus du passé qui me hante, pas toujours récents, comme si j'avais des angoisses enfuies depuis mon enfance, je hais le monde et les gens, tout ce qu'il reste d'humain en moi c'est l'apparence, je deviens de plus en plus irritable et fragile en même temps, hier j'ai pleurer sans arriver a m'arrêter, ca a durer des heures, a chaque pensée ca amplifiais le chagrin, ca faisais 8 ans que j'avais pas pleurer comme ca, puis j'ai penser a la mort, a ma mort, chaque idée de suicide se suivais d'une angoisse de me rater, surement parce que j'échoue tout ce que j'entreprends.

Je suis comme possédé par des démons qui me poussent a la violence, je n'ai jamais été comme ca, j'étais justement celui qui étais trop gentil, ca m'a causer tant de problèmes, on a trop profiter de ma bonté,
Je n'ai plus de bonne humeur, de patience, d'ambitions, j'ai l'impression que toutes ces aptitudes sont épuisé a jamais, il m'est impossible de continuer a vivre comme ca.

ma solution? continuer de crever a petit feu ou en finir instantanément et définitivement...

si seulement...

1 réponse

DCI Messages postés 86513 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 18 février 2024 37 222
28 avril 2011 à 14:08
0