Oter le frein modifie-t-il le plaisir?

Fermé
ljac1
Messages postés
12
Date d'inscription
jeudi 3 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2011
- 3 juin 2010 à 18:50
 valerian - 24 juil. 2012 à 10:54
Bonjour,
je me suis fait oter le frein il y a quelques mois, mais je n'ai encore pas fait l'amour (je suis seul pour l'instant focément...:( )


j'appréhende le fait de ne plus avoir le même plaisir qu'avant ...


quelqu'un peut il m'éclairer en ayant eu cette expérience?

merci d'avance...
A voir également:

6 réponses

Salut !

je me suis fait opérer il y a 4 ans car mon frein était entaillé. Le chirurgien m'a fait une plastie du frein avec 7 points de sutures.

j'ai une grosse cicatrice insensible à la place de l'ancien frein (elle est en forme de losange de 2,5 cm sur 9mm), mon gland réagit moins et est moins gorgé de sang qu'avant et mes érections sont moins vigoureuses

Je pense que le frein avait vraiment une fonction importante pour l'erection (comme un tendeur pour le gland)

Donc 4 ans après je n'ai pas encore retrouvé la meme vigueur et surtout le meme plaisir quand ma copine me fait des fellations, alors qu'avant j'adorais ça maintenant limite je m'ennuie. Lorsqu'elle passait sa langue sur le frein, c'était exquis, alors que maintenant quand elle le fait au meme endroit je suis meme pas au courant.

combien as tu eu de points de sutures?
39
ljac1
Messages postés
12
Date d'inscription
jeudi 3 juin 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mai 2011
20
4 juil. 2010 à 11:30
Salut Andy,

moi, ma cicatrice ne se voit quasiment pas, donc aucun problème à ce niveau. Je ne sais pas dutout combien de points de soutures il m'a fait; il m'a souturé avec un fil qui a disparu de lui-même au bout de 10 jours.

Mais ce que tu me dis me rassure guère vis à vis du plaisir car en fait je n'ai toujours pas fait l'amour (divorcé) depuis mon opération.

Mais je sens en effet un plaisir différent.

Mon érection est tout de même importante, mais je ne saurais dire si j'aurai le même plaisir durant l'acte...

C'est pour ça que les avis m'intéressent.

Je me demande si j'ai pas fait une bêtise en me faisant retirer ce frein...

Certains disent que ça n'a rien changé, voire au contraire, et d'autre comme toi disent que ça change vraiment.

mais peut-être as-tu eu une mauvaise cicatrice si tu dit qu'elle est "insensible" ce qui réduit forcément ton plasire. car pour moi, je n'ai aucun point "insensible". et vraiment on ne voit plus ma cicatrice.

Peut-être as tu un avantage maintenant de "jouir" moins vite si ta cicatrice est moins sensible?
-2
salut à vous, je poste bien longtemps après vous mais informera les autres,
suite à une coupure incomplète du frein ( j 'avais couper le frein mais pas coupé la gaine ) le chirurgien ma ôté le frein complétement, j'ai une cicatrice à cette endroit, alors oui plus de limite maintenant mais les "effets secondaires" sont pour moi terrible...
les félation étaient formidable et pareil ma femme quand elle me passait son piercing sur le frein c'était génial, maintenant je ne sens rien de particulier à ce même endroit, elle est obliger de "jouer" autrement sachant qu'en plus j'ai perdu en "dureté" d'érection...
je bande au 3/4 dur, je ne bande plus comme avant c'est moins dur, et si par malheur j' arrête de stimuler ma verge pour faire un cunnilingus par exemple, comme mon sexe n'est plus en action a ce moment là il débande très vite ce qui sous entend qu'il faut me ré-exciter pour que ça revienne...
moralité pour un frein cassé il vaux mieux stopper les ardeurs du chirurgien pour l 'ablation du frein et opter pour une "plastie du frein" qui consiste à allonger le frein en prenant une partie du prepus, une mini-greffe en quelques sorte...

aujourd'hui mes séquelles sont les suivantes :

-rection moins dure et moins longue si la verge n'est pas stimuler donc érection dépendante.
-gland moins irrigué en sang donc légèrement moins gros et moins sensible aussi.
-plaisir moindre car moins de sensation.
-éjaculation moins forte car contraction des muscles moins forte du à l 'érection moins dur.
-rapport de qualité inférieure car moins de sensation donc nécessite une certaine "brutalité" dans mes rapport (faut y aller plus fort pour avoir du plaisir, félation, pénétration et masturbation plus soutenue et un peu plus virile pour une meilleur sensation car si le rapport reste sensuel trop longtemps je débande..

bref ceci sont des exemple partagé par énormément de gens ayant subit l 'ablation du frein, et que les chirurgien ce garde bien de prévenir, la chance que j 'ai c'est que je suis marié donc ma femme connait d 'ou viens le problème et c'est adaptée en trouvant d'autre zone érogènes et d'autre façon de m 'exciter, on en a parlé sans tabou et ça à amélioré nos rapports, aujourd'hui j'en suis à un point que même si j'étais célibataire, une femme qui me plairait qui me mettrais la main "au panier" pour m 'exciter en m'embrassant ne suffirait pas pour me faire bander, l 'envie de faire l 'amour ne suffit plus à me faire bander il faut qu'il y ai un contact prolongé pour que "ça grimpe" donc les mecs célibataire qui subissent ça ça doit être un calvaire pour eux...

simplement pars qu'à l 'endroit ou ce trouve le frein passe un nerf que l'on surnomme " le nerf du plaisir" et à pour fonction de transmettre les information d'excitation lié au plaisir ressenti et joue un rôle dans l 'érection et l 'excitation et gère donc l 'arrivée de l 'éjaculation, bien souvent lors de l 'ablation du frein ce nerf est coupé aussi, donc tout viens de là... j'ai un ami qui à subit cette opération et n 'a aucunes séquelles il y a des chanceux mais cela reste rare apparemment.

réfléchissez bien avant de le faire retirer, rassurez vous vous prendrez toujours du plaisir a faire l 'amour et jouirez toujours autant mais vos rapport et votre excitation seront impacté par cet acte chirurgical qui parait bénin.
et sachez aussi qu'il faut penser au truc bête de la taille, avant l 'opération en érection mon sexe faisait entre 18 et 18.5 cm, maintenant que je bande moins dur fatalement elle est moins grande en érection je suis maintenant entre 16 et 17 cm au 3/4 dure selon l 'excitation...
à réfléchir donc....

opération faite il y a 1an, pensez au faite que " l 'amoindrissement" de la virilité ainsi constaté à aussi des conséquences psychologiques, humeur changeante, perte de confiance en soi sur tout les plans, perte de confiance en son potentiel sexuel donc du coup de séduction par peur de décevoir, recherche permanente de plaisir donc appétit sexuel plus grand ( pour moi en tout cas) comme pour récupérer la part de plaisir perdu et j'en passe surement je suis pas psy...^^

voilà en espérant avoir éclairé votre lanterne, perdez pas de vu que même si on vous dit que c'est un acte chirurgical bénin il y a quelques changement dans votre vie sexuelle qu'il ne faut pas négliger et que c'est irréversible, les forum sur ce sujet avec des mecs dans mon cas sont nombreux, il existe des palliatifs médicamenteux mais à 30 ans j 'estime pour le moment ne pas forcement en avoir besoin et mon égaux n 'est pas encore prêt à reposer sa vie sexuel sur des cachets..... psychologiquement ça reste dur à avaler.

bye
1