J arrive pas arreter de fumer le cannabis

Fermé
Signaler
-
 mattbad -
Bonjour,j ai 28ans je fume le pet depuis mes 14 piges je suis en couple j'ai une fille de 8 mois et cela devient trop dure a gerer car top de depense dans c connerie et au bout du compte mon couple bas de l ailes et ca craint
je pete une pille des que j'ai plus rien prise de tete avec ma femme c pas drole ca en devient lassant pour moi mais pour ma femme c pire la pauvre ne plus voir t amis fumeur deja fait au bout du compte tu trouve un truc a bedave meme si t tous seule ya toujours un pelo pour ten recup c la que c le plus dure pour arreter ou tu aille ya toujour une personne ou plusieur qui fume et qui serai pret a faire n importe quoi pour te rendre service

4 réponses


Bonjour,

c'est pas facile, je l'ai fait, il y a presque un an maintenant.

Je comprend ton problème, j'ai arrêté par peur, tachycardie importante, etc...et puis parce qu'au bout d'un moment, psychologiquement, avec ou sans je ne voyais pas la différence. J'avais l'impression d'être fatigué tout le temps...de ne pas savourer la vie...bref de m'enterrer.

Pour ce qui est de ton entourage, je comprend également, où que tu ailles, il y a. J'ai du couper les ponts.

Cette période à duré longtemps.

Je me suis arrêté du jour au lendemain et la survenue progressive de nombreux symptômes à renforcé le fait d'arrêter et ma peur...

Au bout de quelques jours, ma nervosité s'était apaisée....mais n'avait pas disparue...elle avait changé...

La première semaine a été délicate mais la plus facile.

Puis je me suis mis à tousser...sans être malade. J'ai toussé longtemps.

Au fur et a mesure le manque s'est accumulé et au bout d'un moi j'ai réellement pété un câble...

Les crises d'angoisse, d'anxiété, de terreur ont commencé de plus en plus violentes...le manque et l'arrivée à taux sanguin de 0 marque le début d'une seconde phase.

Cette seconde phase à duré plusieurs mois, les symptômes ont diminués petit à petit:
- crise d'angoisse
- émotivité
- détachement de soi
- anxiété
- trouble de la concentration
- déprime, dépression nerveuse
- vertige
- gorge serrée
- toux productive ou pas, persistante.
- sueur froide nocturne, transpiration ( ça fait peur de se réveiller dans un lit trempé pendant des semaines )
- mains moites
- CAUCHEMARD (c'est étrange, l'arrêt provoque des cauchemards en masse, pendant des semaines je n'ai fait que çà)
- troubles gastriques, diarrhées
- soif importante et fréquence des selles.

L'anxiété va grandir au cours des semaines, ton cerveau doit réapprendre à secréter l'hormone du plaisir et de la satisfaction, tout seul, sans fumer. Celà met un temps...mais petit à petit tu vas retrouver du plaisir dans des choses simples et saines.

Au fur et à mesure des semaines:

- ma toux diminue
- je n'ai plus jamais eu de tachycardie
- l'état psychologique s'améliore
- disparition des sueurs nocturnes
- meilleures résistance aux maladie
- meilleure capacité respiratoire
- meilleur sommeil ( plus régénérateur, récupérateur )
- disparition de l'anxiété
- modification globale de la nervosité, je me suis relaxé petit à petit
- l'irritabilité décroît
- la satisfaction et le bien être reviennent doucement pendant des mois...
- meilleure productivité et concentration

J'ai du pour retrouver un équilibre pratiquer un sport 2 a 3 fois par semaine afin de m'endormir d'une fatigue saine.

Je n'ai pas eu l'impression de ne pas "gérer" mon arrêt...là où j'ai perdu les pédales c'est au moment où les symptômes sont devenus tels que t'y crois pas, tu te dis que ce n'est pas possible et qu'il y a autre chose.

Et là tu commence à aller voir les toubibs pour t'assurer de ton état de santé général alors que tu as des symptômes de sevrage.

J'ai du coup, et c'était normal, demandé le suivi d'un gastroentérologue, j'ai fait des prises de sang, etc...

Résultat aujourd'hui mon organisme va mieux et moi aussi.

C'est important de couper net et de ne jamais s'y remettre, même occasionnellement car c'est la condition pour que ton cerveau et ton corps "oublient".

Lorsque tu as auras oublié ce que c'était, alors tu n'en aurais plus envie...:0)

Mais je te rassure, moi j'en ai plus envie maintenant, je lutte pas chaque jour pour ne pas fumer...j'en ai juste pas envie...ça me vient pas à l'esprit.

Bref, t'as pas le choix, faut arrêter sinon t'en crèvera...

Alors faut en finir avec le cannabis + le tabac (si déjà tu t'emmerdes fait comme moi d'une pierre deux coups)

:0) bonne chance, faut le faire!
81
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
26
Date d'inscription
dimanche 6 septembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2009
1
Coucou^^
C'est simple, fais toi une cure, je sais ce n'est pas agreable,
mais bon, au moins c'est pour etre tranquille une fois sortie de ce truc.
Apprends a remplir ce manque par autre chose:
le sport,
le travail...
Plein d'autre truc!
mais dis toi, que si tu ne le fais pas pour toi,tu le fais pour ta femme et ta fille de 8mois.
Besoin d'en savoir plus, contacte moi,
Bisous,
Sucrerie.
moi c pareil que toi sauf que j'ai 26 ans