Odeur de pourri PHANTOSMIE ? [Fermé]

- - Dernière réponse :  Octavia2018 - 8 juin 2019 à 01:06
Bonjour,

Je sens une odeur de pourri mais je ne suis pas enrhumée, pas de sinusite, je n'ai pas mal à la tête et mes dents sont ok, ni ma bouche ni mon corps ne sentent cette odeur.

En fait ça fait 2 ans que ça m'arrive parfois pendant plusieurs jours consécutifs, parfois c'est seulement par vague, parfois ça ne dure que 2 heures parfois le problème disparait pendant 1 mois ou 2.
Quand j'inspire profondément je ne sens rien mais quand je respire normalement ça pue.

Vous me demanderez certainement pourquoi je n'ai pas consulté? Bah non seulement j'ai honte, j'ai peur que le docteur me prenne pour une cinglée et puis le temps d'arriver au rendez-vous l'odeur ne sera peut-être plus là, les examens négatifs et je n'en serais que + déstabilisée. Chaque jour je me dis que vais prendre rendez-vous puis chaque jour je remet au lendemain en espérant que ça disparaisse comme c'est venu...

Je n'ai jamais osé demander à un proche s'il sentait aussi cette odeur, mais je n'ai jamais eu de réflexion ou remarqué que quelqu'un était gêné (pourtant ça m'angoisse). J'ai fait le test de rester dans une petite pièce close plusieurs heures, puis je suis sortie 5 mn m'aérer et suis retournée dans la pièce, ça ne sentait pas le pourri...

Je pense donc à une phantosmie mais mais je n'ai ni migraine, ni asthme, ni épilepsie, ne suis pas schizophrène et ne crois pas aux fantômes !!!

Voila si vous avez des infos à ce sujet (peu d'articles sur le net) ou êtes dans cette situation SVP venez les partager avec moi.

Merci par avance
Afficher la suite 

20/31 réponses

Meilleure réponse
48
Merci
Salut,

Alors voilà, j'ai rendez vous le 10 avril pour passer le scanner, en attendant CA PUE!!!!!
J'en ai marre, j'en ai mal au crâne. L'odeur ne m'a pas laché de la journée, c'est l'enfer, ça me stresse à fond...
Alors voilà si quelqu'un vit la même chose que moi, j'aimerais bcp en discuter pour savoir comment vous le supportez...

Merci beaucoup!

Dire « Merci » 48

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 12239 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Salut je crois que je souffre de la même chose une sensation de pue provenant de la gorge vraiment désagréable..
Messages postés
46
Date d'inscription
vendredi 30 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2009
15
Merci
Un medecin ne te prendra pas pour une cinglée. Mais je te confirme que de parler de ses souci ça soulage. Je pense que tu devrai prednre rendez-vous avec ton medecin traitant. Tu as peut etre l'odorat plus developper a certaine periode. Moi je suis plus receptive a l'odeur et au son surtout en periode de regle.

Je ne pense pas etre cinglée pour autant. Je pense que plus tu va attendre et plus tu te mettra de fausses idées en tete et l'engoisse s'installera.

Si vraiment ton medecin se moque c'est qu'il est tres mauvais et que sa conscience professionnelle ne vole pas haut et dans ce cas change plutot de medecin. Mais honnetement je ne pense pas que ce soit le cas.

Alors consulte et tu sera fixé...BON COURAGE
Publi-information
-
Moi aussi je viens la même situation. Mais chez moi c'est constante cette odeur. Je sent je gêne des gens autour de moi parfois ont m'évite même. Je suis plutôt de nature propre et je me lave au moins trois fois par jours
10
Merci
Salut!

Alors je suis tombée sur un super médecin, il m'a mis à l'aise d'entrée!

J'ai commencé par "voilà je n'ai jamais osé en parler à personne mais depuis 2 ans je sens une mauvaise odeur..."

Il m'a expliqué très clairement ce qu'était la dysosmie : un trouble de l'odorat au même titre que les acouphènes sont des troubles de l'audition, et les phosphènes (j'en ai aussi, déjà diagnostiqués) des troubles de la vue.
Dans mon cas il pense plutôt à un problème neurologique du fait que la mauvaise odeur disparait lorsque j'inspire profondément. Il pense qu'il y a probablement un "parasite" au niveau de l'information qui arrive au cerveau.
Il se pourrait que j'ai une tumeur ou un adénome de l'hypophyse (antécédant Basedow récidivant), voire même une épilepsie! Il m'a donc prescrit un scanner cérébral, en insistant bien sur le fait qu'il ne fallait pas exclure un problème sinusal (le scanner s'en chargera) ou digestif. Une fois ces causes éliminées, on pourra alors considérer que c'est psychologique (psychose).

Il a terminé en disant "n'en parlez pas autour de vous, déjà les acouphènes et les phosphènes ça passe limite, mais les odeurs... ils ne comprendrons pas"

Donc voilà, je suis en quelque sorte rassurée... Si c'est neurologique le problème se règlera probablement avec une grosse chirurgie, si c'est psychologique avec des anti-dépresseurs et une psychothérapie. Donc j'espère que ce sera sinusal ou digestif mais vu mes antécédents je le sens mal... Comme dit toujours mon père : ça ne sert à rien de s'inquiéter avant de savoir, on aura bien le temps après! Alors je vais faire le scanner et on verra!

Oremilac merci encore pour tes conseils et encouragements, je crois j'avais besoin d'un bon coup de pied aux fesses pour régler enfin ce problème!

Bon week-end!
oremilac
Messages postés
46
Date d'inscription
vendredi 30 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2009
-
salut Nora

Je suis fier que tu est trouvé le courrage d'en parler a un medecin. Et j'espere de tout coeur que toon cas n'est pas trop grave. Mais tu as raison pour le moment on est sur de rien alors pas d'inquietude.

Mais sache que si tu as besoin de quelqu'un avec qui parler. Je serai a ton ecoute.

Courrage pour la suite, et donne moi de tes nouvelles.

A bientot
9
Merci
verdict ?? tu avais quoi finalement ??
7
Merci
Bonjour Petite Fée,

Oui, rassurez-vous, vous n'êtes pas la seule ! Si pouvez sentir cette odeur sur votre doigt, c'est qu'il doit s'agir d'un problème ORL (bactérie, virus ?). N'hésitez pas à en parler à votre médecin (pas comme moi !).

Bon courage
6
Merci
je vous comprends, j'ai des odeurs dans le nez comme je les appelle depuis plusieurs années, après une grosse grippe. En ce moment j'en ai une dans le nez
c'est assez troublant mais pas le choix je m'y suis habitué. Je pense détenir le squore des odeurs en plus souvent je sens des odeurs qui n'existent pas
sérieux, tu en a en parler avec le docteur ?? sit u le fais tu me met au cvourant si ce n'est indiscret .....???
4
Merci
bonjour à tous.

je pense avoir le même problème: depuis quelques jours, je sens une odeur que personne d'autre ne sent. par exemple, je ne discerne plus aucune odeur de parfum mais je sens comme une odeur de fioul. dès qu'il y a quelque chose qui dégage une odeur, cette odeur de fioul prend le dessus. ça ne pue pas à propement parler mais c'est handicapant dans la mesure où elle me cache les autres odeurs. hier, j'ai bu un pulco au citron, j'avais l'impression de boire de l'essence.
j'ai eu un gros rhume où j'ai perdu mon odorat pendant presque trois semaines en juin. ça me semble loin pour être la cause de mon problème.
j'ai aussi eu la pose d'un implant contraceptif il y a trois semaines, je ne sais pas si ça a un rapport.
j'ai rendez-vous chez le médecin demain, je vous tiens au courant. si quelqu'un a la réponse à mon problème, ça m'intéresse.
4
Merci
Alors la je suis desoler je ne vais pas pouvoir t'aider du tous car j'ai exactement pareil et j'ai l'impression qu'il n'y a pas beaucoup de monde a qui ca arrive ( j'ai bien dit l'impression) et pareil que vous j'ai une odeur de pourri dans le nez et dna la bouche je ne peux plus manger de sucre de chocolat c'est vraiment pas bon et je ne sais plus quoi faire car c'est gavant a la force et ca dure au moins 5 jours sans arrêter ce que moi je peux vous dire c'est : essayer de mettre dans un verre une cuillere a café de bicarbonate de soudre et rincez votre bouche et surtout votre gorges et avaller comme ca cela vous donne un meilleure gout et cela fait beaucoup de bien je l'avou ce ne dure pas longtemps si vous manger pas longtemps apres donc ba voila je vous souhaite bonne chance repondez a mon message et faite moi partager vos astuces on ne sait jamais
bonjour ! moi j'ai un probleme d'odeur aussi mais pas exactement comme les gens qui temoignent . depuis environ 15 jours , par moment j'ai dans ma bouche comme une odeur de poisson pourri ! c'est bizarre , car j'ai une dentition parfaite . j'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui sent l'odeur . cela dure environ 10 mn et repart . pas forcement tous les jours , mais souvent quand meme . ce gout deguelasse d'ou vient -t-il ?
3
Merci
Bonjour à tous j'ai lu attentivement vos réponces car moi aussi depuis plusieurs mois par périodes sa n'ai pas tous les jours j'ai une odeur très étrange dans le nez je dirais que sa sent le poulet grillé (je sait c'est pas commun) souvent je fait le test en métant mon doigt dans le nez et il y a effectivement une odeur étrange indescriptible!!
Je n'ai pourtant mal nul part !j'avais peur d'ètre la seule à ressentir cela.
Amicalement.
2
Merci
Bonjour Sab, et désolée d'avoir tardé à répondre !

J'ai vu mon médecin aujourd'hui, qui m'a confirmé ce que j'avais lu sur l'endométriose : il s'agit bien d'une maladie auto immune. C'est l'endomètre (le tissu qui saigne pendant les règles) qui va se greffer ailleurs que dans l'utérus. Ceci provoque des kystes, des douleurs, et des adhérences (les organes se "collent" les uns aux autres) pour les cas les plus grave. Dans mon cas, il s'agit d'un kyste de 4cm sur l'ovaire qu'il faut retirer selon la gynéco. Je dois passer une IRM pour voir s'il y en a ailleurs.

Quant à la maladie de Basedow : ce sont des anticorps qui stimulent excessivement la glande thyroïde. Cette glande régule tout le corps, on ne peut pas vivre sans à moins de prendre un traitement à vie. Dans mon cas les symptômes sont : tachycardie (le coeur s'emballe), diarrhée, bouffées de chaleur, transpiration excessive, douleurs musculaires, troubles digestifs, diplopie (je voyais double car les muscles qui font bouger les yeux étaient atteint)...
Heureusement cette fois la rechute a été dépistée tôt, avant les symptômes. L'ablation est tout de même conseillée d'autant que ma mère a eu un cancer de la thyroïde.

Ce que je retiens de nos 2 cas, c'est que notre système immunitaire ne fonctionne pas de façon appropriée. Il ne reconnait plus ses agresseurs. Lors d'une allergie, il se défend contre des substances qui ne sont pas nuisibles à l'organisme. Lors d'une maladie auto immune, il attaque les organes comme si c'était des virus. Le mécanisme des maladies auto immunes n'est pas bien connu à ce jour, mais certains virus sont suspectés d'en être à l'origine.


Pour l'odeur, elle est apparue quelques mois avant mes premiers symptômes de Basedow. J'en ai parlé à un généraliste et à un neurologue (après l'IRM) : ils ne savent pas d'où ça vient. J'aurais du consulter un ORL mais d'une part les spécialistes ne prennent jamais ma CMU (mes finances sont fort limitées), et d'autre part je n'ai jamais de soucis ORL (pas même un rhume ces dernières années).

A vrai dire, je pense que cette odeur est produite par le cerveau car quelque chose le perturbe. Comme vous le dites "il faut se fier à nos sens". Je suis convaincue que notre corps nous signale que quelque chose ne va pas. Désolée, ce que je vais vous dire n'est pas très rassurant mais je n'exclue pas un syndrome paranéoplasique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_paran%C3%A9oplasique). De nombreux nodules ont été découvert dans mes seins, la thyroïde, sur les ovaires, les jambes et même dans un bras ! J'ai une peau "à grains de beauté" et des antécédents de cancer dans la famille. Donc cette idée ne me semble pas farfelue, seul l'avenir le dira.

En attendant, vous avez bien raison : sport , hygiène de vie, et médecine douce tant que possible. Profitons de la vie tant qu'elle est belle !
Je serais ravie de savoir ce que ce vous pensez tout cela. Comment expliquez-vous le fait que personne d'autre ne puisse sentir cette odeur si elle existe réellement ? Comment vivez-vous les moments ou l'odeur est très forte et dure plusieurs jours ? Est-ce que cela vous donne aussi des maux de tête ?

A bientôt
Bonjour Nora,

tout d'abord, je vous remercie d'avoir été aussi précise concernant la description de vos maladies. Je suis désolée de ce qui vous arrive. Toutefois, maintenant que les bons diagnostiques ont été trouvés, votre état santé ne peut que s'améliorer, courage Nora. Je suis outrée également que les spécialistes ORL refusent de vous recevoir en consultation parce que vous avez la CMU. Je l'ai eu pendant un an également et ce n'est pas normal cela.

Enfin, bref, il est vrai que nos systèmes immunitaires dysfonctionnent de 2 manières différentes dans un cas comme dans l'autre, ce qui nous crée des ennuis de santé. Mais ce n'est pas le seul point commun que nous ayons. Je viens d'une famille à cancer également : ma mère est décédée d'un cancer et sa mère également. Seulement, je suis assez confiante sur ce point là. Je ne pense pas pour le moment que cette odeur dans le nez soit signe d'un syndrome paranéoplasique ou bien que cela vienne d'un problème neurologique. c'est par instinct que je dis cela bien sûr. J'ai vraiment la sensation que cette odeur vient de mon nez et plus précisément de mes sinus maxillaires. Et pourtant croyez-moi, j'ai eu peur du cancer pendant des années et des années.

J'ai noté quelque chose aussi dans votre témoignage : l'odeur vous déclenche des migraines. Ce qui est surprenant, c'est que les migraines et l'odeur dans le nez sont des symptomes de la sinusite. Vous savez, il y a plusieurs sorte de sinusite, vous n'êtes pas obligée d'avoir des rhumes, le nez qui coule ...ect, certaines sinusites passent inaperçues. Et puis, nous avons plusieurs sinus vers le front, en haut des yeux, derrière le nez... Juste, je vous conseille de ne pas négliger cette piste-là. Dans votre cas, cela peut être aussi la glande thyroide qui dérègle votre organisme à cause de votre maladie, et qui vous donne cette odeur dans le nez.

Pour répondre à votre dernière question, l'odeur dans mon nez est très forte en ce moment depuis quelques jours. Le goût des aliments la recouvre temporairement quand je mange ou bien que je me lave les dents. Je n'ai pas spécialement mal à la tête quand elle est présente. Ce qui me fait croire qu'elle existe vraiment, malgré le fait que les autres ne la sentent pas, c'est par instinct sensitif. Comment dire, si je pouvais décrire mon odeur, je dirais que c'est une odeur de pourrie mais viscérale ancrée dans mon tissu nasal, comme une muqueuse en état de décomposition. (Bon appétit bien sûr lol).

Enfin, au tout début, elle n'était pas comme ça. Il y a deux ans, je venais de guérir d'un rhume et d'une sinusite. Quelques jours, semaines plus tard, je bois un verre d'eau et l'eau avait un goût bizarre. Le lendemain et surlendemain, je rebois de l'eau forcément et pareil. Là, je m'aperçois que l'odeur bizarre vient de mon nez en fait. Au début, je ne la sentais que quand je buvais de l'eau car c'est une substance neutre, et puis elle s'est installée progressivement dans mon nez. Dans les premiers temps, l'odeur était légère, discrète, pas si dérangeante que cela. Et puis depuis l'hiver dernier, elle a bien évolué : elle est devenue plus forte dans le nez et les épisodes sont plus longs. J'ai fait au moins 4 rhumes l'hiver dernier qui dégénère tous en sinusite. J'ai des écoulements nasales et post-nasales (à l'arrière vers la gorge en permanence). Voilà, et vous comment décririez vous cette odeur désagréable?

Courage et bonne continuation.
2
Merci
Bonsoir à toutes et tous.

Je me suis retrouvé dans cette situation, cette odeur collante venant du fond de la fosse nasale.

J'ai un excellent médecin traitant. Il m'a prescrit : De l'eau salée.

Infection des sinus.

Donc 2 ou trois bonnes pulvérisations dans le nez sans se moucher dans les minutes qui suivent, 3 fois par jours, et une technique qui consiste à se pincer le nez et tenter d'inhaler pour que le sérum physiologique atteigne bien toutes les cavités sinusales.

7-15 jours de traitement, et c'en est fini.

Je ne vois pas quelle raison a poussé ton médecin à pratiquer L'IRM en premier sans envisager une infection.
2
Merci
Bonjour,


Raisament j'ai écouter une émission sur les espris...
Les profesionnels ont dit que si tout construction dans une maision ou sur un terrain vacans pouvait evéllait des odeurs inconnue (chair en decoposition)
ou pire une odeur plus forte mais inconnue!!!

Merci de ta collaboration...
1
Merci
Bonjour Oremilac,

Je te remercie pour tes conseils et je crois que tu as raison ca ne peut que faire du bien d'en parler.
J'ai déménagé il y a peu, et j'ai trouvé sur le net un généraliste près de chez moi "chaleureux et compétent" aux dires de ses patients . Il m'a donné rendez-vous demain matin !!!

Je me demande bien comment je vais annoncer ça.... je suis angoissée à mort !

Vraiment merci pour tes encouragements.
Messages postés
46
Date d'inscription
vendredi 30 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2009
1
Merci
non soit sincere et naturel . il est medecin donc il t'ecoutera et surtout tiens nous au courant

courage pour demain
1
Merci
J'ai eu ce problème suite a un traumatisme crânien. 10 ans après j'ai commencé a faire de l'épilepsie et j'ai été traité avec des médicaments pour l'épilepsie, ces médicament ont cessé l'épilepsie et ces odeurs désagréables.

Jacques
1
Merci
Bonjour,

Toujours pas de diagnostique... RAS à l'IRM. Un seule chose est sure : cette odeur n'existe pas. J' en ai finalement parlé à ma soeur un jour ou ça sentait très fort, elle m'a confirmé qu'elle ne sentait rien et que je n'exhalais pas cette odeur.

Le neurologue m'a dit que l'odeur ne resterait pas plus de quelques secondes si c'était un trouble neurologique.
Et pourtant le doc m'avait prescrit du Rivotril (anti-épileptique) pour soulager des douleurs musculaires.
Un jour ou j'en pouvais plus de cette odeur j'ai pris 30 gouttes : l'odeur a disparu mais j'avais l'impression d'être bourrée...

Bye !
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 8 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
14 décembre 2009
1
Merci
Bonjour, moi c'est un peu l'histoire à l'envers par rapport à vous si j'ai bien compris... J'ai un traitement epileptique depuis des années et des migraines aussi, quand aux odeurs c'est tout nouveau ou alors ce n'était pas si fort que ces jours derniers, je sens comme une odeur de fosse septique dans les magasins par exemple et mon mari me dit que non : y'a pas d'odeur... J'ai pas un traitement epileptique pour rien car j'ai eu des soucis neurologique et je vais voir mon neurologue en février, je lui en parlerai mais c'est vrai que ca m'inquiète aussi, mais beaucoup moins depuis que je vois que je ne suis pas la seule.
1
Merci
Bonjour Sab,
J'espère que vous avez passé un bon week-end ! Saisissez l'occasion de passer un scanner, si vous êtes motivée. Les complications d'une sinusite peuvent être redoutables d'après ce que j'ai pu lire. Comme vous, je me disais que le problème serait décelé à l'IRM. Et quand le neurologue m'a dit qu'il n'y avait rien : je me suis dit tant mieux, puis zut pas de solution... J'espère qu'il en sera de même pour vous, c'est un moindre mal.

Parmi les symptômes, j'ai oublié de vous parler d'un fébricule (jamais + de 38°) qui accompagne régulièrement l'odeur mais pas systématiquement. Les prises de sang faites dans ces moments n'ont révélé aucune infection.
Le dernier épisode a duré 4 mois. Il est apparu avec cette fichue odeur et une sensation de gonflement sous mes cotes à gauches. A priori, il s'agit d'un problème musculaire au niveau du colon, car le médicament Mébévérine me soulage.
En février 2009 (en plein épisode de fébricule et de "pollution olfactive"), les muscles de mes cuisses sont restés tétanisés pendant 1 mois. Ils étaient durs comme du bois (avec des crampes très violentes), ma démarche en était déformée. Mon docteur n'avait pas d'autre explication que le stress m'avait prescrit du Rivotril. Depuis cette époque, une dizaine de kystes sont apparus dans chaque cuisse. J'ai oublié d'en parler au docteur jusqu'à mardi dernier, son conseil a été d'en parler avec l'endocrinologue.
A ce jour, j'ai le sentiment que les médecins n'en savent pas plus que moi. J'essaie de ne pas y penser, mais parfois je ne peux m'empêcher de me demander quel sera le prochain muscle qui me lachera...

Bon courage, et svp n'oubliez pas de venir nous donner de vos nouvelles de temps en temps (même dans x mois, ça fait toujours plaisir)!

* un grand merci aux modérateurs d'avoir supprimé certains messages insultants.
* un grand merci aux lecteurs qui font preuve de compréhension vis à vis de ce sujet délicat et pour le moins déroutant.
1
Merci
Bonsoir,

Merci Momo, c'est intéressant. Dans mon cas, ça arrive en différents lieux (l'odeur me suit ou que j'aille...) Quoique je suis tranquille depuis quelques mois et j'espère pour de bon !

Ce qui me frappe, c'est que les femmes semblent être + touchées que les hommes. C'est peut-être un problème hormonal, d'ailleurs de nombreuses femmes enceintes subissent des modifications de leur odorat.
0
Merci
Bonsoir Oremilac,

Je te remercie pour ton soutien. Il faut que j'attende 10 à 15 pour le scanner, j'ai hate...

A bientot!