J'ai vécu une dépersonnalisation pendant 4ans

Signaler
-
Messages postés
115553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juin 2021
-
J'ai vécu la dépersonnalisation pendant plus de 4ans, et c'est fou de se rendre compte qu'au moment où tu acceptes réellement tes émotions, tout s'efface, et que c'était si simple en réalité. Les gars n'abandonnez jamais, ça fait peur, c'est même terrifiant, mais je vous assure que quand vous y faites face votre vie va changer.

Petit post de mon expérience en dessous si ça peut aider quelqu'un :

Tout à commencé en cours en philo un jour, j'ai levé la main pour répondre à une question puis d'un seul coup j'ai commencé à avoir très chaud, à avoir la tête qui tourne et le cœur qui s'emballe à tout allure, j'ai pensé que c'était la fatigue. Mais le lendemain pareil, puis le surlendemain même chose. Je suis passé d'une crise à des dizaines par jour, dans les cours, dans le bus, à l'arrêt de bus, en écoutant de la musique, et même dans la douche. J'ai dû quitté mes études qui me passionnait car je pouvais pas rester dans le silence en classe, ça me terrifiais.

Je comprenais rien à ce qui se passait, je savais que c'était une crise d'angoisse en faisant quelques recherches mais je comprenais pas pourquoi le monde avait l'air si différent. J'ai pensé tout d'abord que c'était une carence, mais après les analyses tout était parfait. J'ai pensé à un problème de vue, mais non rien. J'ai pensé à un problème d'oreille interne, à cause de la sensation d'être "bourré, mais non toujours pas. J'ai dû voir 1 sophrologue, 1 hypnothérapeute, 1 psychiatre (pour des médicaments mais aucun effet), 1 énergéticienne et 4 psychologues différents.

C'est seulement la dernière psy qui m'a aidé en me disant qu'il fallait que j'établisse une liste d'actions, donc du moins angoissant au plus angoissant, et honnêtement ça m'a aidé, mais il manquait toujours quelque chose, l'angoisse était toujours présente. Un des soucis que j'avais c'était de faire un mini crise au moment de m'endormir, comme si mon corps avait peur de se détendre, et ça a duré des années. Jusqu'au jour où j'en ai eu ma claque, je me dis écoute fais ce que tu veux, fais moi paniquer, accélère mon cœur ou fais moi trembler mais je ne veux plus te combattre. Bah c'est pile à ce moment là, qu'il s'est passé un truc magique, j'ai évidemment paniqué comme jamais, mais je faisais que de me répéter en boucle "fais ce que t'as à faire je m'en fous" et bah depuis ce jour tout est devenu différent, j'ai retrouvé le calme de mon adolescence (évidemment on ressentira toujours la peur lors de situation, ça reste une émotion qui nous concerne en tant qu'humain, mais plus jamais d'angoisse)

Et hyper important , kiffez votre vie comme jamais vous l'avez fait, sortez en soirée, faites des activités, allez vous promener, vous baigner, et entourez vous de personnes qui vous donne le sourire.

N'ayez sincèrement pas peur de cette émotion, je vais même jusqu'à penser qu'elle nous veut du bien. C'est à grâce à cette expérience que j'ai pu être l'homme que je suis aujourd'hui, je suis vraiment heureux et j'ose des trucs que j'aurai jamais fais auparavant.

Courage à tous!

1 réponse

Messages postés
115553
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 juin 2021
19 801
Bonjour,
Merci pour ce témoignage