Extrasystoles répétées, je n'en peux plus

Fermé
Mess - 25 juil. 2020 à 22:03
 Salah - 7 nov. 2020 à 06:15
Bonjour,

J'ai 23 ans et j'ai depuis quelque mois des extrasystoles régulières pendant des semaines et desfois rien pendant des semaines aussi. Après mon premier holter rien est apparu d'anormal à part un cœur un peu neurotonique. Je ne suis pas de nature stressée mais après un évènement qui m'a un peu traumatisée (y'a 10mois)je suis devenue "cardiophobique", entendre ou sentir mon cœur me terrifie. J'ai l'impression d'avoir des douleurs dans le bras gauche, thoracique, maux de tête, hyperventilation etc et à chaque fois que je consulte c'est le stress.J'ai peur de sentir une anomalie, je prends mon poul régulièrement et j'évite les activités sportives où je sens mon cœur battre rapidement. Depuis cet événement je respire aussi très mal, j'ai une respiration thoracique qui fait que j'ai toujours l'impression d'étouffer et je fais de l'hyperventilation. Tout ces phénomènes provoque chez moi des attaques de paniques, du stress, des douleurs et des extrasystoles. La première que j'ai ressenti ça a été deux mois après l'évènement (8 mois) et c'est en respirant trop profondément et rapidement. Depuis j'en ai en me penchant, en me levant, en changeant de position ou même sans déclencheur. J'ai vu plusieurs cardiologues et mon cœur est en bonne santé,rythme bas à 50 la nuit et 70 à peu près la journée, quelques tachycardie normales. Test d'effort ras, 157 battements à fond. J'ai fait un deuxième holter sur 72h et j'ai eu 5 extrasystoles supraventriculaire isolées avec une tachycardie et un doublet(2) de ventriculaire. Apparemment rien d'anormal et ce serait du à une arythmie respiratoire. J'en ai eu une ou deux fois à l'effort. Sauf que y'a des jours où j'en ressens beaucoup et des fortes sans respirer fortement ou autre. Et j'ai l'impression qu'elles sont en salves, quand on touche son pouls c'est impressionnant. C'est suivi par une sensation de malaise, mais comme je stress en les ressentant c'est peut être logique d'après mon cardiologue. Comment savoir si mes extrasystoles sont toujours aussi bénignes ? Sachant que des ventriculaires peuvent être dangereuses. Ces extrasystoles ne font qu'empirer mes crises de panique, ma cardiophobie et je deviens insomniaque, je n'arrive pas à me convaincre que c'est rien, j'ai essayé une TCC et non plus ....essayer l'aubepine et le magnesium peuvent être pas mal ? On m'a proposé les betabloquants mais prendre ce genre de médicament ne me plaît pas, on est censé s'en sortir sans... Merci pour vos lectures.

4 réponses

Un neurologue m'a dit de prendre des bêta bloquant et le cardiologue non. Je préfère écouter le cardiologue mais du coup faut juste que j'arrive à m'en convaincre. Quand j'en ai pas tout va bien je me dis que la prochaine ça ira, que c'est normal etc, et puis quand j'en ai une, elles sont souvent intenses en plus, tout ce dont je me suis convaincue sur leur caractère bénin disparaît instantanément. C'est ça le plus compliqué, c'est que quand ça nous arrive c'est de se dire que c'est normal même si la sensation et le malaise est terrible. On a l'impression qu'elle ne s'arrête pas et que le cœur ne repartira pas à la normal. Surtout quand on entend qu'il en suffit d'une pour mourir.
J'ai vu 5 cardiologues dont 3 avant mes extrasystoles ( bcp de douleurs thoraciques et d'essouflement mais rien ) et 2 une fois que ces extrasystoles sont apparues.
17
Apprener à respirer ça fait du bien. Yoga respiration
0