Effets secondaires stérilet cuivre

Fermé
Maaaaaaelle - 24 oct. 2019 à 16:42
Andy31200
Messages postés
130772
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
- 24 oct. 2019 à 17:28
Bonjour à toutes et à tous,

Je me tourne vers un forum car je ne sais plus trop quoi penser/faire..

J'ai aujourd'hui 23 ans, j'étais sous pilule depuis mes 15 ans (minidril). J'ai finis par ne plus la supporter,
j'avais des saignements entre mes règles et j'ai donc décidé de me faire poser un stérilet en cuivre. J'ai choisi le stérilet en cuivre car je souhaitais avoir une contraception non hormonale, la plus "naturelle" possible. J'ai dû changer de gynéco à ce moment car la mienne partait en retraite. Sur les conseils d'une amie, j'ai choisi un nouveau gynécologue avec qui tout s'est très bien passé au départ car il était pro stérilet, selon lui c'est vraiment le meilleur moyen de contraception. J'ai sauté le pas en juillet 2018 et me suis fais poser un premier stérilet monalisa en cuivre. La pose s'est très bien passée, peu de douleurs pendant et après, j'étais vraiment ravie. Malheureusement le stérilet n'a pas tenu, et un autre avec crochet a été posé en octobre 2018, il y a un an.
La deuxième pose s'est bien passée aussi, un peu plus douloureuse que la première mais rien d'insupportable. Les premiers mois se sont bien passés, j'avais des règles plus douloureuses et plus abondantes mais si c'était le prix à payer pour une contraception sans hormones, j'étais prête à faire avec.
Au bout de 6 mois, j'ai commencé a être très fatiguée sans raison apparentes : je dormais bien, mangeais bien également. Je l'ai signalé à mon gynéco qui m'a dit que c'était sûrement un manque de fer dû aux règles plus abondantes. J'avais également de grosses douleurs entre mes règles, au point que je suis allé aux urgences en pleine nuit.. Et je ne suis vraiment pas douillette. Mon conjoint a remarqué que j'avais des boules dans les seins au milieu de mon cycle que je n'avais pas avant, et elles sont douloureuses. La fatigue ne s'arrangeait pas, même avec des compléments en fer.
J'ai donc fais part de toutes ces gènes à mon gynéco, en lui demandant si elles pouvaient être des effets indésirables du stérilet. Il m'a affirmé que c'était impossible, que je devais attendre que mon corps s'habitue et m'a mise sous anti inflammatoire que j'ai refusé de prendre, en lui expliquant que je n'avais pas arrêté les hormones pour me bourrer de médicaments et compléments alimentaires derrière. J'ai demandé à ce que le stérilet soit retiré, mais j'ai apparemment ouvert la boite de Pandore.. Mon gynéco s'est mis dans une colère noire en me disant que je n'étais qu'une inconsciente, que toutes les contraceptions ont des mauvais côtés et que toutes les femmes supportent la douleur et la fatigue pour ne pas tomber enceintes. Je pouvais enlever le stérilet, mais hors de question qu'il me donne une pilule, et que je ne vienne pas le voir dans 3 mois pour avorter si j'étais tombée enceinte, et pleins d'autres remarques sympathiques..
Je suis ressortie du cabinet en pleurs et avec mon stérilet, et depuis les choses ne vont pas en s’arrangeant : j'ai des périodes de très grosse fatigue, j'ai des vertiges, envie de ne rien faire, et toujours des douleurs en dehors des règles, parfois des saignements.. Pour moi, tout ces symptômes sont liés au fait que je ne supporte tout simplement pas le stérilet, mais je ne sais plus quoi penser, et vu la réaction de mon gynéco, j'ai peur d'en consulter un autre qui refusera aussi de me l'enlever en me disant que tout est dans ma tête.

Si l'une d'entre vous a eu les mêmes symptômes en portant un stérilet en cuivre, ou a des conseils.. Je suis vraiment perdue et fatiguée, j'ai hâte de trouver une solution ou de me débarrasser de mon stérilet.
Merci beaucoup

2 réponses

Andy31200
Messages postés
130772
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
25 762
24 oct. 2019 à 17:28
Mais de rien et repasse surtout donner de tes nouvelles ou si autre question
5