Avouer mon Homosexualité

Fermé
Li0n Messages postés 2 Date d'inscription vendredi 17 août 2018 Statut Membre Dernière intervention 18 août 2018 - 18 août 2018 à 13:24
Energizor Messages postés 25793 Date d'inscription vendredi 18 mars 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 18 juillet 2024 - 18 août 2018 à 14:07
Bonjour,
  • Suite à un message de p.hord, je copie/colle ma question ici, pour ensuite répondre au question*

Je m'appelle Léo et j'ai 14 ans.
J'ai un problème, qui pour vous peut sembler minime mais pour moi est un poids lourd. Cela fait deux ans que je sais que je suis Gay. Quand je me touche (pas la peine de vous faire un dessin, je pense que vous avez compris...), c'est sur des vidéos Homosexuelles, et cela je n'arrive pas à le "avouer", le dire à ma famille, mes amis, ect...
C'est pour ça que je suis ici, car personne ne me connait vraiment et je peux en parler librement.

J'ai très peur de la réaction de mes parents, de ce qu'ils vont dire de moi, de la réaction de mon frère et ainsi le du reste de ma famille.
Ma mère me l'as dit, car je pense quelle l'as devinés par elle même, que "avoir un fils gay dans sa famille ne la dérangerait pas, ce fils serait toujours le sien quoi qu'il arrive". Ma sœur est trop petite pour comprendre mais mon frère et mon père sont pas très ouvert sur le sujet...

" Il n'y as jamais eu et il n'y auras jamais de Gay dans la Famille *****" affirme mon père tandis que mon frère m'as dit que si il apprend qu'un jour je suis gay ou ma sœur est lesbienne, il nous déshérite limite. "Tu ne seras plus mon frère", pour le citer.

Mes parent sont séparés, et ma belle famille du côté de mon père n'est pas très ouverte également, bien que je ne les considère pas comme ma véritable famille, il contribue à l'idéologie de mon père.

Au collège, c'est pire. Personne n'est gay, et tout le monde est un peu homophobes à sa manière (les élèves et les surveillants, certains profs également)
L'insulte favorite parmi les fils de *ute, c'est "sale pédé", "Pd", "tapette". Je ne l'ai donc pas avouer à mes amis qui, pour les trois quarts utilisent aussi ses insultes.

J'en pleurent le soir tellement je me pose des questions sur mon existence et je me sens mal dans ma peau.

C'est sois disant contre nature, et j'aurais donc plusieurs questions:

- Est-ce une "maladie", une "déformation" d'être comme ça ??
- Est-ce que cela veut dire que je n'aurais jamais de relation sexuelle avec une femme ?
- Est-ce normal si je fantasme plus sur les personnes plus vielles que moi (à partir du lycée jusque l'âge adulte), et par sur des jeunes de mon âge ?
- Est-ce que Gay signifie "faible", "tapette", car parfois j'ai l'impression de remplir tout les critères !

Merci si vous avez pris le temps de tout lire, j'espère recevoir quelque réponse.

Léo.

1 réponse

Energizor Messages postés 25793 Date d'inscription vendredi 18 mars 2011 Statut Modérateur Dernière intervention 18 juillet 2024 4 193
18 août 2018 à 14:07