Ex borderline ou manipulatrice?

Trystan17 Messages postés 10 Date d'inscription vendredi 8 décembre 2017 Statut Membre Dernière intervention 9 décembre 2017 - 8 déc. 2017 à 19:26
lekabilien Messages postés 16182 Date d'inscription jeudi 18 décembre 2014 Statut Contributeur Dernière intervention 21 février 2020 - 9 déc. 2017 à 20:16
C est un vieux post sur un ancien forum j avais pas le courage de tout réécrire
En mai j'ai rencontré mon ex via le forum facebook de notre année master 2 en droit.
Elle a aimé des posts publics de ma page et je lui ai parlé et on a fait connaissance. Très vite, le courant est super bien passé entre nous, nous avions énormément de points en commun... surtout notre parcours universitaire, notre histoire familiale et nos ex. Elle avait vécu avec un pervers narcissique et moi aussi donc on débattait sur le sujet... 
Nous nous sommes très vite vu malgré les 200 km qui nous séparent et nous avons couché ensemble le premier soir chez une de ses amies (on s'était vu sur notre campus). 
A l'époque, je souffrais encore de mon ancienne copine PN avec qui j'ai vécu une relation difficile et horrible... nous faisions tout de même connaissance, je voyais qu'elle tenait déjà à moi, qu'elle avait l'air amoureuse... elle disait être tombé amoureuse de ma sensibilité. 
Elle me faisait toujours des éloges malgré mon mal être, me disait que j'étais un chevalier de la lumière, qu'elle était prête à m'attendre car j'en valais la peine...

Pendant des semaines, elle venait à la maison pendant une semaine puis repartait une semaine, etc... je lui disais qu'il me fallait du temps pour qu'on se mette ensemble car je voulais la connaitre avant de m'engager. Elle était pleine de vie, de projets, de rêves, elle était sur le point de terminer son master en droit... 
Un soir en juin, elle m'a traité de PN parce qu'elle pensait que je ne voulais pas m'engager avec elle et que je couchais avec elle juste pour mes besoins.
J'ai du lui prouver que non, que je voulais simplement prendre mon temps comme on en avait toujours discuté. Finalement, nous sommes sorti ensemble après une semaine difficile...

Puis fin juin, j'avais fini mes examens, elle est revenu me voir à la maison, on passe de beaux moments ensemble, puis je vais chez elle et nous partons finalement en vacances au portugal début juillet chez sa tante...
La-bas, dispute en allant visiter Sintra à Lisbonne, car je lui pose une question sur un bus sightseeingtour et elle me répond de manière méchante et je lui dis de "baisser d'un ton". Elle l'a pris mal... elle m'a dit "oula ça va pas le faire".
Il faut savoir qu'elle m'a toujours dit qu'elle n'a pas eu d'amour de sa mère toute sa vie, jamais aucun je t'aime. Chez eux, on ne peut pas parler de sentiments, d'émotions, d'amour. Tout est cloisonné. Elle a un grand frère autiste et on dirait que sa mère en veut au monde entier d'avoir eu une vie difficile à devoir élever un enfant avec un handicap... ma copine se plaint constamment de sa mère, qu'elle a jamais eu d'amour, qu'elle en souffre, qu'elle ne se sent pas bien chez elle et qu'elle veut quitter le domicile familial.
Suite à cette dispute, au soir, nous avons un nouveau froid et elle s'excuse au restaurant et je lui dis que je ne veux pas qu'on commence à mal se parler et que c'est pour ça que je voulais apprendre à la connaitre vraiment avant de sortir avec elle... elle l'a mal pris... le reste de nos vacances fut froid, avec de la distance malgré que je me suis excusé et essayé de discuter avec elle...

En rentrant, elle me ramène chez moi, me dit qu'elle n'est pas bien, qu'elle a besoin de faire le point, qu'elle ne veut pas me faire souffrir, qu'elle finit toujours par faire souffrir les gens qui tiennent à elle...
Pendant 3 semaines nous ne nous voyons pas. Elle déprime, ne me répond plus et me quitte même un moment. Elle a même été manger un bout avec un de ses ex avec qui elle est restée 5 mois pour discuter et ne me l'avait pas dit... je ne l'ai appris par elle qu'après.
Pendant ces 3 semaines, j'ai énormément souffert, je me faisais accuser d'abord de pervers narcissique, puis elle disait qu'elle était mauvaise, ou que nous l'étions tous les deux. Elle ne faisait que parler de ça, était froide, distante parfois même méchante avec moi. Je ne la reconnaissais plus. Elle m'a ensuite encore beaucoup parlé de sa maman, ses problèmes familiaux, qu'elle ne souffrait, qu'elle avait déjà fait une dépression de deux ans dans le passé, qu'elle avait déjà fui sa famille.
Finalement on se voit, tout se passe bien à son retour à la maison pendant deux semaines, elle me soutient pendant ma seconde session, on se retrouve vraiment, je lui montre vraiment mes sentiments. Elle repart chez elle, rebelote.. ça recommence, de nouveau des peurs, etc.


Il faut savoir également qu'elle est hyper jalouse, a peur constamment que je la trompe, que je vois d'autres filles. Elle a tout le temps peur de tout alors que je reste à la maison et que je ne fais rien, que je la rassure, quand je sors je lui envoie énormément de messages, de vidéos pour la rassurer. Mais rien n'y fait, elle n'arrive pas à me faire confiance.


Puis, tout le mois de septembre, tout va bien, on trouve un équilibre, elle m'aime de plus en plus, on ne se dispute plus, mes parents partent vivre en france dans deux semaines et elle parlait de venir vivre à la maison. On se voit beaucoup...


Puis ici le 3 octobre, elle part de la maison. Elle était venue deux semaines et tout se passait super bien. Mais on a eu une dispute car l'ex dont j'ai parlé lui envoie sans cesse des messages pour la voir et il lui a même dit qu'il voulait être dans ses bras. Elle m'a dit qu'elle ferait le nécessaire pour lui dire d'arrêter de lui parler mais au départ on s'était disputé car elle me disait qu'ils étaient juste amis jusqu'à ce qu'elle reçoive ce message... ou finalement elle me dit que j'avais raison.
Elle part chez elle, tout va bien pendant une semaine et puis elle recommence de nouveau à stresser, à douter de moi. Tout simplement parce que je lui ai dit que j'allais passer la soirée à l'appartement de mon frère et que finalement j'ai été boire un verre avec eux à un café juste avant d'y aller et que je lui avais pas dit. Cependant, ce n'était pas prévu au programme et je n'en savais rien. Elle a commencé à stresser. Lendemain pareil, je refais une soirée avec une amie et des amis d'enfance, elle arrête de m'envoyer des messages et est en colère... 
Le lendemain elle se calme, elle met une photo de profil de nous deux sur facebook, elle me dit qu'elle s'excuse, qu'elle a peur de m'aimer fort et de me perdre et qu'elle agit en mode control freak. Mardi y a deux semaines, elle me dit qu'elle veut venir vivre à la maison et je lui ai dit que je prendrais mes renseignements pour la domicilier à la maison. Seulement, suite à des problèmes d'un voisin de ma rue, j'ai oublié de lui en parler le lendemain et elle l'a mal pris pensant que je m'en foutais et que cela ne me tenait pas à coeur alors que pas du tout...
Mercredi y a deux semaines, on se dispute car je vais dire à son ex que j'en ai marre de ses messages suite à notre photo de profil il recommençait. Elle m'avait même remercié pour mon tact et ma gentillesse envers lui. Puis le lendemain il me menace en me disant que si je l'empêche de voir ses amis qu'il y a eu sexe ou non que je la perdrai...
Du coup, je dis à ma copine que s'il me menace comme ça c'est qu'elle a du lui dire quelque chose et elle me dit que non pas du tout que c'est lui qui interprète. Je ne la croyais pas et elle m'a insulté et m'a dit d'aller me faire foutre et suite à cela je l'ai supprimé sur facebook sous la colère. Mais elle est venue me parler au soir en disant qu'elle m'aimait et qu'elle n'avait rien fait de mal et je lui ai juste dit que j'en pouvais plus de ses avances. Puis elle trouve un prétexte pour se disputer car elle n'acceptait pas que je l'ai supprimé et part de facebook en me disant que j'ai qu'à sortir avec ma meilleure amie et qu'elle n'attend que ça...


Le lendemain, je m'excuse pour lui avoir fait ça avec facebook et elle me répond au soir qu'elle ne veut plus jamais entendre parler de moi ni me voir, que c'est la dernière fois que je lui prenais la tête (alors qu'elle tous les jours me fait des disputes et doute de moi), et qu'elle préférait être seule et malheureuse plutôt qu'avec moi...
Finalement, pendant 4 jours, pas de sms de sa part, moi en plein stress je lui dis que c'est injustce de me quitter pour un type qui vient foutre la merde entre nous, que c'est injuste après toutes ces heures à la rassurer qu'elle soit indifférente. Elle prend tout ça comme une attaque personnelle, et commence de nouveau à se croire mauvaise, à culpabiliser. 
Puis elle me dit qu'elle m'aime, qu'elle est certaine de ses sentiments à 200%, mais qu'elle se sent incapable de travailler, bonne à rien, qu'elle se sent mal, qu'elle ne ressent plus rien...
Au fil des jours, j'essaie de savoir ce qui se passe, elle me parle qu'elle fait une dépression, qu'elle est surement bipolaire ou borderline, elle arrête pas de se dévaloriser malgré que je lui dise que je l'aime, qu'elle n'est pas folle, qu'il faut qu'elle arrête de toujours avoir peur de l'avenir, de ne pas réussir quoi que ce soit...
Jeudi cette semaine, elle me dit bisous m'amour, je te fais plein de bisous... puis le lendemain de nouveau, car j'essaie de parler de ses problèmes avec sa famille ce soir là, elle me dit qu'elle ne veut pas me parler, ni me voir, qu'elle veut essayer de penser à autre chose que ses problèmes, qu'elle essaie de survivre à ses journées et que pour le moment ça lui suffit. Elle me dit qu'elle ne sait pas si elle m'aime, qu'elle ne sait plus, qu'elle ne ressent plus rien du tout dans son corps, qu'elle a mal, qu'elle veut que je la laisse tranquille car je l'emmerde avec mes messages à essayer de comprendre pourquoi elle agit comme ça après tous nos projets et elle me répond qu'elle ne sait pas elle même, que ça fait des années qu'elle essaie de se comprendre mais qu'elle n'y arrive pas.
A chaque fois que je lui envoie des messages, elle me dit putin tu me fais chier, fous moi la paix, j'en ai marre de tes messages, elle me dit que je dois sortir avec une autre fille, que je ne devrais pas rester avec elle et que je vaux mieux que ça...


Elle ne veut pas discuter et ça me fait du mal... je ne sais même pas pourquoi elle se met toujours dans des états pareils. Elle a des chocs émotionnels qu'elle ne sent pas monter et puis elle explose et remet toujours tout en question.
Elle me dit qu'elle ne le sent pas venir à chaque fois, et quand ça arrive, elle dit que c'est comme si ses sentiments étaient gelés, qu'il fallait tout recommence....

elle m'a répondu "je sais pas si je t'aime, je sais plus! Je me sens étouffée, je ressens plus rien, je me sens juste mal. J'en peux plus de tes centaines de massages, je veux juste la paix et tu veux pas m'écouter! Tu reviens sans arrêt me reparler des mêmes choses, avec tes pq, pq, pq, mais j'ai pas de réponses!!! ça fait des années que j'essaye de me comprendre, et j'y arrive pas! Tu me presses sans arrêt et je me sens oppressée, je me referme de plus en plus sur moi même et je ressens de moins en moins de choses. Tu viens me diagnostiquer une dépression chronique je te dis que c'est pas vrai, je le suis pas que je suis momentanément dans cet état mais t'en démords pas! Et après tu viens me reprocher qu'en fait je suis pas dépressive, que c'est pas vrai tout ça (alors qu'elle ne fait que me parler et me dire qu'elle l'est...). Tu dis que je te manque et je m'énerve parce que j'ai pas envie de te voir, j'ai pas envie de venir et je sais que tu vas encore revenir avec ça après cette phrase. Et je sais que je peux pas te dire moi aussi parce que tu diras que c'est pas vrai sinon je viendrai..."

suite à toute cette histoire pendant deux semaines c était donc en dents de scie... elle était positve puis mal...

Elle disait que plus elle aimait une personne plus elle souffrait... elle me disait que je méritais mieux et que j allais toujours souffrir avec elle et qu elle avait peur de l abandon et que je la quitte un jour. Elle voulait me quitter pour me protéger d elle et elle se protéger de l abandon.
Sa tante, la soeur de sa maman a discuté avecmoi fin octobre et elle disait que elle et son fils considéraient qu il devait y avoir un gros problème dans leur famille pour que tous les enfants soient comme ca.
Elle a subi des maltraitances infantiles et n a pas eu beaucoup d amour de ses parents... elle faisait un peu ce qu'elle voulait même à 12 ans. Elle sortait avec un gars de 18 ans et elle a été violée apparemment et son père n a rien dit alors qu'elle lui aurait dit. Ses parents ne s aiment pas. Il n y a aucune communication dans cette famille. Que des non dits. On ne peut pas parler d amour ni de sentiments ni de compassion et sa mère est jalouse et elle veut la garder rien que pour elle. Elle n a pas de vrais amis elle fuit tout le monde sans cesse. Elle a un frère autiste de 37 ans et le père s en occupe pas. C est sa mère qui fait tout et mon ex doit toujours aller faire les courses avec la mère etc.. elle a un autre frère de 32 ans agoraphobe et phobie sociale il reste enfermé dans la buanderie à jouer aux jeux vidéos et n a jamais travaillé de sa vie. Elle culpabilise par rapport à tout cela... personne ne se parle dans cette famille et elle se sent seule.
Mais sa tante lui a parlé et lui a dit "si tu aimes trystan tu as le droit d aller le voir et voler de tes propres ailes et trouves du travail près de chez lui (elle a un master en droit). Suite à cela elle a pleuré et est venue me voir.
Pendant 10 jours c était parfait. Elle était toute attentionnée et motivée et elle avait même postulé pour trouver un travail à bruxelles. On s entendait super bien et on se disputait pas. Elle faisait plein de choses à la maison.
Ensuite elle a appelé sa maman et sa maman lui a dit je comprends pas pourquoi vous ne venezpas travailler au luxembourg et en raccrochant elle m a dit "elle dit cela car elle ne veut pas que je sois loin d elle". Ensuite pendant quelques jours elle a été distante avec moi. Elle fumait jusque 5h du matin devant netflix et se réveillait à 15h de mauvaise humeur. Elle venait plus trop près de moi et je bossais sur mon mémoire. On a fait une soirée avec mes frères et de la musique le deuxième wk de novembre et elle s est sentie oppressee et a fait une crise d angoisse.. elle me regardait amoureusement de la cuisine et m a pris dans ses bras très fort en haut.
Le lundi on a été faire les courses pour deux semaines elle a dépensé 30 euros et le soir j ai essayé de parler avec elle et je lui ai demandé pourquoi elle n allait pas bien. Elle était énervée et m a dit "je ne sais pas moi même pourquoi ca fait 20 ans que j essaie de me comprendre!" Elle m a dit qu elle n avait pas envie de travailler que la vie était moche qu elle n avait pas envie de vivre. Le lendemain elle a pris ses affaires et m a dit je rentre chez moi. Je t aime pas je veux pas être avec toi. Alors qu elle me disait m aimer super fort quelques jours avant. Dans sa voiture elle m a même dit que tu es beau mon amour et elle m a embrassé en mettant sa main sur mon visage.
Je lui ai dit tu vas pas regretter ? Elle m a dit j ai déjà regretté plein de choses avec mes ex.
Elle m a dit qu elle ne se sentait bien nul part et même chez elle mais que c était chez elle..
Elle est partie alors que j étais en pleure et que je ne comprenais pas pourquoi. Elle m a bloqué partout. Whatsapp viber mon numéro... mais pas sur facebook.
Quelques jours plus tard une de ses amies l a appelé et elle a dit que c était de sa faute que c était fini et parlait à peine.
J étais certain que c est encore à cause de la culpabilité qu elle ressent pour sa maman.
J ai sonné à sa mère en pleure je lui ai dit que j aimais sa fille que je voulais pas lui voler mais qu on avait l âge de faire notre vie et que je comprenais pas pourquoi elle me détestait et elle a répondu "tu sais moi je ne déteste personne hein". Et je lui ai dit que sa fille avait besoin d entendre qu elle l aime car elle en souffre et que ca fait 4 mois que je la vois dépérir à cause de cela. Qu elle avait goût à rien et ne voulait pas vivre ni travailler. Qu elle disait avoir besoin de voir un psy. Elle m a dit qu elle allait lui en parler.. à cause de cela elle s est connectée à facebook alors qu elle n était pas venue depuis un mois et m a effacé et pas bloqué... elle a supprimé ma famille et tous mes amis. Depuis elle n est pas revenue depuis le 19 novembre et même sur whatsapp son amie m a dit... elle s isole comme d habitude et ne répond plus à personne...
J ai rappelé le lendemain et je l ai eu au téléphone pendant 10 minutes je lui ai dit que je voulais pas l abandonner que je l aime que je serais patient et que j attendrais qu elle fasse éventuellement une thérapie et elle m a dit non laisse moi tranquille. Elle était à côté de sa mère et ne répondait rien et voulait pas me dire pourquoi. Quand je lui ai demandé si elle avait qqun elle m a dit "roh tu m emmerdes" et a raccroché.. cela fait 2 semaines que j ai plus de nouvelles :'(
Pourtant je suis certain qu elle avait des sentiments forts.
Cela a été pareil avec ses ex... elle a quitté son ex y a 3 ans car il avait oublié de lui dire joyeux anniversaire alors qu il travaillait énormément en Angleterre. Elle m avait dit qu elle a pris 3 ans pour l oublier... et je suis certain que c était encore pour sa mère car ca s était mal passé avec lui quand il est venu un mois chez eux... elle fuit sans cesse... je comprends pas :'(
Je lui ai envoyé une grosse lettre chez elle à arlon y a une semaine et pas de réponse.
Elle m a pas bloqué sur face et a encore une de nos photos de profil active... et nos photos aussi...
Je sais qu elle souffre et je ne peux même pas l aider...

Voila les sms qu elle m envoyait avant de venir me voir :
Tu comprends pas que je veux pas vivre! Je voudrais n'avoir jamais existé! Je voudrais disparaître et disparaître de la mémoire de tous!
Parce que ça fait trop mal... tu vas encore venir me parler de ton expérience et des merveilleuses choses de la vie mais j'ai en rien à foutre! Je te dis que moi, j'arrive pas à vivre, j'arrive pas à supporter ce que je ressens, à supporter toute cette douleur et peu importe que les autres y arrivent, je ne suis pas les autres!
Puis t'aimer m'a foutu des claques à moi. Je suis pas faite pr ça, tout me blesse, tout me heurte, tout m'est insupportable. Et tu penses tjs que je le fais exprès, et ça me blesse encore. Ou tu penses que je mens et ça me blesse aussi. Je suis impropre à la vie. Je suis cassée. Et tu ne seras jamais bien avec moi et je ne serai jamais bien avec toi. Je ne suis pas aimable. Tu me parles tjs de mon bon visage, celui que tu aimes... et meme ça ça me blesse parce que je ne suis pas ça. Tu ne m'aimes pas, tu aimes une partie de moi, la partie de moi qui te rappelle toi...
Je suis incapable (incapable = ne pas être capable de, ne pas en avoir la capacité!) d'avoir confiance en qui que ce soit, et l'extraordinaire perfection dont tu pourrais faire preuve ne changera jamais cet état de fait...
Je sais que j'ai mal seule, c'est bien une des seules certitudes que j'ai... Aimer me fait souffrir immensément et c'est gravé en moi, ça ne changera jamais. Plus j'aime une personne, plus je souffre. Plus j'aime quelqu'un, plus les hauts sont hauts et les bas sont bas, plus les enchaînements de chutes sont douloureux... J'irai jms bien, je ne serai jms celle que tu attends.
Je suis désolée, je n'arrive plus à parler. Tu sais que je suis plus vraiment moi-meme, meme si à force je ne sais meme plus qui je suis au fond... Je sais que j'ai besoin d'aide mais je me sens paralysée... 
Et je pense qu'il me faudrait un très très bon psy... Et peut-être que je suis paranoïaque mais j'ai peur de toi. Et ça me tétanise aussi. Je me sens clouée au sol par une grosse masse de choses différentes. Je suis KO
Il y en a plein, le fait que tu m'abandonnes, que tu m'envahisses, que tu me trompes, me trahisses ou que tu sois en fait malveillant et que mtn que tu sais que je vais jusqu'à avoir des pensées suicidaires, tu veuilles m'y pousser et donc pas me lâcher... tu vas encore me dire que je suis parano mais je me tue à te dire que je suis pas normale, que quelque chose ne va pas chez moi...
A voir également:

12 réponses

Andy31200 Messages postés 135504 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 7 octobre 2022 26 365
8 déc. 2017 à 19:33
Bonsoir ,
Extrait de la charte de ce forum ,
"Les questions posées doivent être courtes et précises et ne pas donner lieu à un long exposé d'une situation personnelle trop complexe, qui risquerait d'être à la fois mal expliquée et mal comprise. "
Et là, on en est loin, très loin...;-(
Et finalement quelle est la question te concernant en lien avec un souci de santé ?
4
Trystan17 Messages postés 10 Date d'inscription vendredi 8 décembre 2017 Statut Membre Dernière intervention 9 décembre 2017 1
8 déc. 2017 à 19:56
Avoir des avis sur son état. Si il avait de la manipulation... des mensonges de sa part !
0