Mon amie est Borderline et est amoureuse de moi

Mo1306
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 23 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2016
- Modifié par Mo1306 le 23/08/2016 à 16:57
lekabilien
Messages postés
16182
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
- 23 août 2016 à 18:57
Bonjour, j'ai une amie rencontré il y à moins d'un an au travail. Nous avons rapidement lié d'amitié, Je suis plus âgée qu'elle et j'ai tout de suite vu qu'elle était un peu perdu dans se nouveau job, donc je l'ai un peu prise sous mon aile, je l'ai conseillée, ... Mais quelques semaine plus tard elle m'apprend qu'Elle est amoureuse de moi, Je lui fait comprendre que je ne suis pas attirée par les autres femmes et que donc se serai impossible, Mais ont travaillais ensemble, On se voyais tout les jours et on s'entendais bien, Je la considère un peu comme une petite soeur et je pensais que cet amour allait lui passer et surtout je penses que comme j'ai voulu vraiment l'aider et la soutenir elle s'est fortement attacher à moi.
Elle m'annonce quelques temps plus tard qu'elle à un trouble la personnalité dite Borderline alors que quand ont la vois et quand on lui parle sans savoir, Il n'y paraît rien.
Depuis qu'elle m'à annoncer cela c'est aller de pire en pire, entre les déclarations d'amour et les rejets violents, En passant par des crise ou elle se fait du mal et se met en danger sur le lieu de travail, elle à un comportement auto destructeur, elle à des addiction surtout l'alcool à 17 ans, J'ai essayer de l'aider avec une autre amie qui est dans la confidence.... Mais on à vite vu que ça dépassait tout nos moyen d'actions.
Nous avons fini ce job depuis un mois, j'ai essayer de prendre mes distances avec elle, parce que ça commençais à me toucher sérieusement, nerveusement et que j'ai déjà une personne très importante dans ma vie,m'a mère qui à quelques soucis aussi, a soutenir quotidiennement.
Je lui ai souvent dis que j'avais fais que je pouvais pour elle même si ce n'est jamais assez à ses yeux. Je l'ai mise en lien avec certaines personnes qui peuvent l'aider mieux que moi, En lui disant que je serai là au cas où.. J'ai fait une erreur, étant donner qu'elle à un amour passionnel pour moi, elle vis très mal le fait de ne pas me parler, de ne pas me voir et me le dis très clairement, Et quand je lui dis simplement la vérité elle se retourne contre moi et m'insulte de tout les noms, Et me parle de se faire du mal et moi je culpabilise en ayant l'impression qu'elle le fait exprès ! que dois-Je faire ? Continuer à la conseiller, essayer de la mener à se faire soigner, la rassurer tout en sachant que je sais que ça va se retourner contre moi ou alors complètement couper tout lien ? Je suis complètement perdu, sans tout ça et cette merde qui lui gâche la vie c'est une personne adorable et plein de potentiel et je l'adore en tant qu'amie et je veux l'aider mais ces sentiments qu'elle à pour moi me repousse d'elle car elle à besoin de beaucoup d'attentions ce que je ne peux pas donner constamment.
Mais elle n'a que 17 ans et j'ai beaucoup souffert à cet âge aussi, J'ai envie de l'aider, Ses parents ont l'air impuissant ne la comprennent et elle les repoussent violement d'après ce qu'elle me dis. Elle voit un psy mais ne s'entend pas avec, elle ne prend aucun traitement à ce que je sais...
Quelles sont ses options pour aller mieux ? elle me dis Quelle à déjà été hospitalisé et que elle l'a très mal vécu, c'est quelqu'un de très théâtrale, elle se comporte et parle comme si elle était un personnage d'une série télévisée dramatique, elle paraît complément enfermée dans un schéma, un cercle vicieux Quelle ne supporte plus, Je m'inquiète sincèrement pour elle.
Mo
A voir également:

5 réponses

lekabilien
Messages postés
16182
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 février 2020
1 193
23 août 2016 à 17:19
Bonjour Mo1306
Tu n'es pas ses parents, si eux comme tu dis ne peuvent rien faire et c'est bien triste, toi tu ne dois faire qu'une chose, te protéger toi même. Cela va te dépasser, ce n'est pas ne pas être humain de se protéger soi même lorsque l'on ne peut rien faire pour quelqu'un. Tu as essayée, cela prend mauvaise tournure, prends tes distances.
0
DCI
Messages postés
81122
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 mai 2022
35 763
23 août 2016 à 17:25
....définitivement et sans état d'âme.

Même s'il y a harcèlement, ce qui pourrait bien arriver.
0