Il m'a forcé à lui faire une fellation

Fermé
On n'oublie pas ces choses là - 26 sept. 2015 à 19:09
lafouine.
Messages postés
102027
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 juillet 2022
- 28 sept. 2015 à 09:13
Bonjour, (tout d'abord, pardon pour le pavé)
Je suis une jeune fille de 19 ans et je suis complètement perdue.

voilà environ 9 mois maintenant, à une soirée, je me suis retrouvé seule dans le studio où nous étions (pour diverses raisons) avec un ami d'ami pendant au moins 30 min (nous l'appellerons F). Au début tout se passait bien, on discutait; bien qu'il était déjà complètement bourré. Au bout d'un moment F. a commencé à me toucher les seins (au dessus de mon T-shirt), j'ai retiré sa main, lui ai dit NON en me disant qu'il avait fait ça parce qu'il était bourré.
Puis F recommence, je le repousse à nouveau. Il me dit alors "je sais que tu en a envie, tu m'aguiche, ça te fera du bien" (je vous avoue ne plus me souvenir mots pour mots ce qu'il a dit mais l'idée est là). J'ai à nouveau dit non et ai commencé à la repousser. C'est alors qu'il m'a attrapé par la nuque, m'a forcé a l'embrasser, puis m'a forcé à lui faire une fellation. (Vous n'imaginez pas à quel point c'est difficile d'en parler) Il s'est passé un nombre incalculable de choses dans ma tête, j'étais tétanisée, je ne savais pas quoi faire. (vous savez les "mais qu'est ce que les autres vont en penser?", "Je peux pas créer de problèmes alors que je ne suis qu'une invitée" et autres conneries. Aujourd'hui je m'en veux d'avoir pensé cela)

Lorsque les gens qui étaient avec nous sont revenus c'était fini, donc il n'y a aucun témoin... Je n'ai osé en parler à personne, surtout que j'étais "l'inconnue du groupe" et qu'ils se connaissaient tous depuis longtemps. Le lendemain mon ami (qui deviendra mon mec, puis mon ex depuis hier (je me suis autolarguer mais ça c'est une autre histoire)) m'engueule en me disant "F m'a dit que tu l'avais sucé hier soir!". J'ai essayé de lui expliquer que je n'étais absolument pas consentante et que F m'avait forcé, mais il a rien voulu entendre (pour lui F est son meilleur ami et il ne veut pas voir ses défauts). Il m'a dit que si je n'avais vraiment pas voulu je me serai plus débattu que ça, que je me serai pas fait faire, que F lui avait dit que c'était moi qui avait insisté etc... Et le pire c'est que j'ai commencé à le croire (ce qu'on peut être con quand on est amoureux!)

J'ai enfoui ce souvenir en moi pendant environ 9 mois, alors que mon ex me le reprochais pratiquement à chaque fois qu'on s'engueulait et qu'il invitait F aux soirées où j'étais.... Sauf qu'hier midi je me suis autolarguer (j'ai rompu alors que je l'aime encore, parce qu'il me détruit). J'étais vraiment pas bien donc mes potes ont voulu me sortir et devinez qui vient me dire bonjour dans la rue comme si de rien était?! Ce co***** de F. Je suis restée droite comme un I à ne pas savoir que faire, une de mes amies l'a vu et m'a parlé pour savoir pourquoi. Je me suis confiée à elle en fondant en larme et c'est a ce moment que j'ai compris que ce que j'avais subit était un viol et que j'étais loin de l'avoir oublié.

Elle m'a conseillé de porter plainte, seulement il n'y a ni témoins ni preuves et cela remonte à presque 9 mois. Du coup je ne sais pas quoi faire et j'ai peur, car F est connu de certains de mes amis, qu'il est blindé de tunes et que sa famille est assez influente... Je suis partagée car j'ai peur que ma plainte n'aboutisse pas et que ça m'attire des problèmes; mais d'un autre coté je me dois de faire quelque chose. Ne serai-ce que pour tourner la page, mais également pour les autres filles que F a croisé ou croisera. Car, même si je ne sais pas jusqu'où il a été avec elles, je suis apparemment loin d'être la première qu'il force à l'embrasser voir plus.

2 réponses

et si tu penses que tu n'ai pas la seule qu'il a agressé tu peux parler avec les autres filles qu'il a violé et les convaincre de témoingner contre lui
15