Erreur vaccination

reiben66 Messages postés 1 Date d'inscription jeudi 4 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 4 juin 2015 - 4 juin 2015 à 01:28
DCI Messages postés 83025 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 25 novembre 2022 - 4 juin 2015 à 09:47
Bonjour voilà ma fille de 2 mois à reçu ses premiers vaccins. Le prevenar et ceux qui aurait dû être l'infanrix hexa. Malheureusement je devais faire à mon tour le boostrixtetra et je me suis tout bonnement trompé de boîte ce qui est malheureux pour une préparatrice en pharmacie. c'est à ce moment là que bien sûr je n'ai pas besoin de jugement négatif sur mon geste je vous assure que je m'en veux assez comme ça, j'ai mes raisons personnelles qui ont pu causé cette erreur. Bref du coup je porte les vaccins à mon pédiatre qui apparemment ne prend pas le temps de vérifier ce que je lui porte et en plus il colle les étiquettes sur le carnet résultat ma fille reçoit un vaccin de rappel que l'on inocule à partir de 4 ans il y a surdosage pas de vaccination à l'hépatite b même si celle est seulement transmissible par le sang et sexuellement. Toujours est il qu'elle en crèche en septembre est mon second problème est l'aluminium présent dans ces vaccins. Si on fesait l'infanrix hexa comme si de rien n'était elle recevra double dose d'aluminium . Qu'en pensez vous? qu'elles sont les risques ? Je pense pouvoir changer de pédiatre. Merci d'avance

1 réponse

DCI Messages postés 83025 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 25 novembre 2022 36 209
4 juin 2015 à 09:47
Bonjour,

La notion de "surdosage" de vaccin n'existe pas réellement. Simplement, certains vaccins sont prioritaires à certaines tranches d'âge et d'autres sont programmés pour plus tard. De plus, le vaccin qu'à reçu ta fille est beaucoup moins "dosé" en antigènes que celui qu'elle aurait du recevoir. Donc, elle n'a été exposée à aucun risque particulier. Simplement, il faudra continuer sa vaccination avec les vaccins dédiés à sa tranche d'âge.

Quant aux sels d'aluminium présents dans l'excipient, leur rôle est effectivement controversé mais depuis plus de 50 ans qu'ils sont utilisés, aucune étude n'a pu mettre en évidence de conséquences ou d'effets indésirables particuliers, du moins en ce qui concerne les vaccins. Il n'en est pas de même dans les intoxications lentes issues d'autres sources ou d'autres domaines.
0