Arthrose cervicale et hypertension [Fermé]

-
Bonjour,
55 ans, Je souffre d'hypertension depuis 30 ans, mais depuis 10 ans j'ai l'arthrose cervicale et lombaires très importante, et dés que mon arthrose se réveille, j'ai la tension très élevée et rebelle à tout traitement. J'ai beau expliquer aux médecins (cardiologues, hôpitaux, traitants) que je crois qu'il y a un lien entre les deux maladies, personne ne veut me croire ou m'écouter. Pendant 7 ans, je n'ai pas eu de crise d'arthrose, et ma tension était toujours contrôlée sous traitement, un bétabloquant + Aldactone, jusqu'au ce que l'arthrose reparte et là la tension avec. Il y a t-il quelque qui connaît la même chose que moi, et quelles sont les solutions possible pour calmer efficacement l'arthrose, merci d'avance.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
37
Merci
Je confirme un lien par expérience.
J'ai des problèmes de dos depuis longtemps et je sais que c'est l'un des parents misérables de la médecine.
Parmi mes soucis, des soucis de cervicales chroniques et constants (on continue le combat...).
Lorsque je suis particulièrement bloquée, ma tension passe de 10/11 à 13, c'est automatique... (et comme lorsque je vais bien je suis toujours à 11...).
Ce n'est pas le stress:
à force d'être accusée de stressée, je suis défoncée à l'hypnothérapie, sophrologies, yoga et de temps en temps, pour faire plaisir à un "médecin", j'accepte les calmants, le temps qu'il réalise que non seulement ça n'aide pas mais en plus ça aggrave le problème (comme certains des problèmes ne sont pas du stress, mais y ressemblent sauf que en étant léthargique ça me met en danger..).
Mon hypothèse est la suivante: les cervicales sont très proches des artères qui passent par le cou et la nuque, mais aussi des premières côtes (chaque blocage des cervicales entraîne plus ou moins automatiquement un blocage des côtes hautes (respiration par le haut en soulevant les épaules comme symptôme le plus visible)). Perso je pense que quand mes blocages sont au plus haut, ces artères sont comprimées (comme un tuyau d'arrosage: pas forcément beaucoup, mais assez pour perturber le focntionnement du corps), mécaniquement ça entraîne un pépin au niveau de la tension (et être réveillé par ce battement de fou à la base du crâne c'est super angoissant, mais au moins on sait ce qui se passe...:D). Si on ajoute à cela les problèmes générée par la respiration perturbée on a le mix complet.

Bon courage

Dire « Merci » 37

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 9336 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Bonjour g la même chose que vous et mon médecin ne m'écoute même pas et en plus g des vertiges c super gênants
Messages postés
27762
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Expert certifié
Dernière intervention
27 décembre 2018
28757
0
Merci
Il peut y avoir un lien avec le stress provoqué par les douleurs et aggravant l'hypertension
Il faudrait apprendre à de détendre, faire du yoga, les sports que tu peux faire..
Publi-information
Publi-information