Crise angoisse,panique,tension arterielle elevee subite [Fermé]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 1 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2014
-
 mumu28 -
j etais chez le docteur,en urgence,crise panique,angoisse etc;ma tension artérielle etait a 20;8 a quoi cela correspond?est ce possible,tension si forte,et grave??? je n arrive pas a trouver sur le net,une réponse,n l aticle me disant, A CE SUJET 20;8 est ce grave,dangereux???? c'est pas toujours,j ai normalement,en principe un 12 je remercie intensivement,qui,ou quel site peut me renseigner; (vivant seule,pire) tres cordialement merci d avance
A voir également:

3 réponses

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 13 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2014
19
Bonjour a tous
C est la premiere fois que j ecris sur un forum, cela fait des mois et des mois que je regarde ces conversations. Elles me rassurent et c'est pour ca que j y ecrit aujourdhui afin de pouvoir aider les personnes qui pourrait s identifier a mon histoire.
Voila au mois de decembre dernier, j etais seul chez moi lorsque mon coeur s est mis a battre plus fort puis enfin s emballer. J avais jamais eu ca j etais tellement paniquer je cherchais mon telephone je ne le trouvais pas malgre qu il se trouvait juste devant moi, lorsque je l ai attraper j'ai appeler l ambulance, je suis rester aux urgences jusque 5 h du mat, ils m ont fait un electrocardiogramme une prise de sang et rien a signaler, cela s est repeter 3 jours de suite et toujours aucune anomalie. Malgre ca j etais persuade d avoir un probleme au coeur. J'ai alors ete chez un cardiologue faire un test a l effort qui s est releve etre tres bon. Malgre cela je faisais des crise d angoisse j avais de mourir, avec le temps ca s est attenue, j'ai alors decider de demmenager me prendre une belle maison. Seulement au moment du demenagement j'ai denouveau fait une crise, denouveau urgence, etc , je suis retourner le jour meme dans mon appartement j'ai demenager 2 fois en 48h. Depuis ce jour je deprime je pense constamment, j'ai toujours une douleur a la poitrine qui me mon soucis. Je vois un psychologue j'ai aussi ete voir un microkinesitherapeute mais rien y fait cette pensee est toujours presente. Je ne dors je n ecoute personne, seulement le diable dans ma tete. Je ne sais plus quoi faire, j'ai peur de rester comme ca toute ma vie. Je ne saurais pas partir me detendre en vacances, je ne sais plus aller au cinema ou regarder autre chose que des comedie ( qui ne me font pas rire) j'ai cette horible douleur. Rien ne m avais destine a etre comme un jour je suis habituellement qqun de fort qui profite de la vie et la plus rien je suis plus rien
38
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 27363 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour j'ai le même souci que vous il me semble c'est terrible ce problème
Bonjour,

Après un infarctus et la pose d'un stent, je fais de temps en temps des crises d'angoisse....
Les séances de relaxations sont de bon remèdes, mais encore faut-il réussir à pratiquer celles-ci à temps.... (les enfants, le boulot, le truc, le machin, et nous on passe après ! :( )
Bonjour Mharm, mon probleme est un peu identique au votre... je fais depuis pas mal d'années maintenant ce genre de crise d angoisse... palpitations, sentiment d'impuissance face à une situation "physique" violente qui vous tombe dessus sans raison..Dernierement au travail, palpitation avec une douleur violente au thorax, sans parler des accouphenes et pour finir des points blancs devant les yeux...j'ai ete conduit aux urgences par les SP avec une tension de 18..
Je me suis sentit "partir" au sens le plus pessimiste..
C'etait qu une "crise d'angoisse ou attaque panique. J'ai pris des rdv pour un test d'effort et autres examens. Je suis malgrés cela persuadé que tout est due à cette salopperie d'angoisse..
Je pense que le meilleur moyen est de faire du sport à son niveau (marche, velo, natation) ce qui permet d evacuer et de reprendre un peu confiance en soi... Allez voir un psy peut aussi vous aider à comprendre ce qui vous arrive...Vous n etes pas "plus rien" mais seulement bouffé par votre angoisse qui vous fatigue et vous lessive...Comprendre le mecanisme peut deja vous aider à la comprendre... Si elle vient, calmez vous et laissez là partir comme elle est venue...vous ne risquez rien. Vous devez la dominer par cette pensée positive. Votre organisme réagit comme s il était en danger alors qu il n y a aucune raison... c'est un fait.. ca vous tombe dessus comme ça.. De plus, plus vous y pensez, plus vous avez de chance de re-créer et de re-provoquer cette crise... c'est un cercle vicieux... Si vous parvenez à la "gérer " les crise s attenueront et vous sembleront moins forte..
Il existe apres differentes méthodes de relaxation. c'est a vous de choisir la mieux pour vous (sport, yoga etc..)
C'est juste un petit conseil que je vous donne car moi même j'ai du mal à les gerer...là il faut réagir, se bouger... c'est plus facile à dire qu à faire et le travail à réaliser sur sois meme est trés long et en dents de scie.. Sachez que vous n etes pas la seule à qui ça arrive, ne vous culpabilisez pas il y a beaucoup de monde dans votre cas... Courage et faites vous aider au besoin... cordialement..
Messages postés
6
Date d'inscription
samedi 29 mars 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 avril 2014
6
Bonjour,

Commencez par analyser ce qui se passe. Si vous étiez en pleine crise de panique ou d'angoisse c'est très possible que votre tension artérielle sois élevée. Lorsque vous faites une crise d'angoisse votre système réagit de la même façon qu'il réagirait devant un danger. C'est un peu comme une poussée d'adrénaline involontaire. C'est peut-être pour ça que votre tension était si élevée.
Vous dites que vous étiez chez le médecin, que vous-a-t'il dit en voyant cela?
Bonjour à tous,

N'oubliez pas que cela peut également avoir des causes purement physiologique (Phéochromocytome, maladie de bouveret ou syndromWPW...) qui sont des choses qui se guérissent très bien. Alors le premier réflexe, c' est de consulter un médecin.

Bon courage