J'aime quasiment de façon obsessive espionner

Résolu
goldendonut Messages postés 12 Date d'inscription lundi 6 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 août 2014 - 25 juil. 2014 à 02:48
DCI Messages postés 87440 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juin 2024 - 27 juil. 2014 à 10:10
Bonsoir,
Je pense avoir un problème psychologique et je voudrais éclaircir cela si c'est possible. Voilà depuis toujours j'aime espionner, faire des filatures. Je le faisais sur des amis avant, mais maintenant c'est carrément sur des inconnus qui me semblent bizarre que j'adore suivre.
Ce que j'aime, c'est surtout le fait de récolter l'information par diverses méthodes et l'adrénaline que ça m'apporte (j'ai déjà espionner des personnes qui faisaient divers trafics ou qui était dans diverses infractions et c'est surtout eux que j'aime espionner) car au fond, l'histoire des gens je m'enfiche complètement, ils font ce qu'ils veulent.(sauf lorsque mes amis me disent pas tout et que je vais de moi même les espionner en me stationnant devant chez eux, muni de jumelles et regardant vers les fenêtres, en les suivant lorsqu'ils partent de chez eux pour voir à qui ils parlent, suivre justement ces autres gens pour voir s'ils feraient pas des trucs louches)

Certaines de mes connaissances me suivent car ils aiment aussi espionner, d'autres me disent que je suis complètement fou et que cela va me retomber dessus un jour si je continue d'espionner des gens louches.

Aujourd'hui encore, j'ai tout de suite remarqué des gens louches qui faisaient semblant d'être sur leurs téléphones, je me suis stationné au loin, j'ai pris mes jumelles et jles ai vu en train de regarder autour des immeubles et maisons, et comme il y avait personne ils ont commencé à regarder la maison juste derrière eux pour voir si c'était accessible, comme ils ont vu que des gens étaient devant leurs fenêtres ils ont commencé à marché et faire semblant de se promener tout en regardant les maisons. C'est alors que j'ai commencé à les suivre en marchant de loin. Ils ont tenté de s'introduire dans une maison où il n'y avait personne et dans la maison et aux alentours (erreur j'étais là, caché), c'est donc la que j'ai appelé la police pour les signaler.

Bref, toute cette petite histoire pour demander vos avis : suis-je(et ceux qui me suivent parfois) réellement bizarre d'aimer espionner ? Je sais que beaucoup de gens aiment le commérage, mais la filature... c'est autre chose.
Cela m'angoisse vraiment, je me sent vraiment différent des autres comme personne en parle, et je déteste ce sentiment de pas être normal.
A voir également:

4 réponses

begonie Messages postés 86176 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 22 juin 2024 9 345
26 juil. 2014 à 03:24
Bonjour.

En tenant compte d'une précédente situation ici :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/affich-1594329-douleurs-bizarres-du-a-l-angoisse

cela paraît assez utile d'en discuter rapidement avec ton médecin et de voir pour une orientation vers un médecin-psychiatre, spécialisé donc dans le domaine de l'anxiété, l'angoisse, les pensées de type obsessionnel etc....
Quelques rencontres te permettront d'éclaircir ce qui se passe exactement et comment traiter ces problèmes.


1
goldendonut Messages postés 12 Date d'inscription lundi 6 janvier 2014 Statut Membre Dernière intervention 30 août 2014
26 juil. 2014 à 19:34
Suis-je obligé d'être envoyé par mon médecin pour aller chez un psychiatre ? Car j'en ai parlé avec lui et il me confirme que ce n'est pas une maladie et ce n'est pas grave. Je lui ai parlé des situations (pas super dangereuses non plus mais bon) dont je me met avec des amis mais il me dit qu'il appelle ça simplement du commérage, de la curiosité et que beaucoup de monde aime commérer, c'est "la nature de l'être humain"
0
DCI Messages postés 87440 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 23 juin 2024 37 440
26 juil. 2014 à 19:44
As tu vraiment tout raconté à ton médecin ?

Ton comportement n'a rien à voir avec le commérage. C'est un comportement anormal et limite délictueux.
0