Fibromyalgie et invalidité [Résolu/Fermé]

tournesol - 24 août 2008 à 21:40 - Dernière réponse :  FRAN
- 1 sept. 2010 à 10:08
Bonjour,

Pouvez vous me dire si vous connaissez ou avez cette maladie?? En invalidité 1ere catégorie pensez vous que l'on puisse avoir la 2ème catégorie? cette maladie ne figurant pas au tableau des maladies graves. merci de vos réponses
Afficher la suite 

84 réponses

Meilleure réponse
203
Merci
Depuis cinq ans ,un rhumatologue a posé le diagnastique de fibromyalgie sur mes douleurs et ma fatigue, malgré ça mon médecin traitant me prenait pour une dépressive qui devrait aller en hôpital psychiatrique !
J'ai changé de médecin qui a pris ma maladie très au sérieux et à commencer à me mettre en arrêt maladie tous les six mois et donc pendant trois ans j'allais au rendez-vous de la sécurité sociale et le médecin-conseil m'a dit qu'au bout de trois ans il devrait me mettre en invalidité mais lors de la dernière visite ,je suis tombée sur une jeune médecin qui ne connaissait pratiquement rien de la fibromyalgie et du traitement que j'ai( antalgiques, anti-inflammatoires, anti-épileptique, myorelaxant et somnifère + anti-diarrhérique.... ) . Elle m'a conseillé de chercher un travail à mi-temps , assise et pas loin de chez moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai fait appel de sa décision mais rien à faire ! Et je suis trop malade et fatiguée pour me battre contre une administration butée !
je me suis inscrite à L'ANPE et monté un dossier auprès de la MDPH ( maison départementale des adultes handicapés) . Sept mois plus tard , ils ont reconnu mon incapacité :50%<TI<80% . Une allocation Adulte Handicapée m'est accordée et versée par la CAF . Ce courrier date d'avril mais les sommes versées par la CAF commence à partir du 1er Décembre 2008 .
Donc si vous avez des problèmes avec la CPAM , je vous conseille de monter un dossier auprès de la MDPH ( pas de visite médicale mais une partie du dossier à remplir par le médecin traitant )
Bonne chance et gardez le moral , il en faut !!!!


Pour infos sur les catégories d'invalidité:


Invalidité 1ère catégorie

* Le salarié a perdu 2/3 de ses capacités de travail, ou de gain, mais peut néanmoins exercer une activité professionnelle.
Ce salarié n'est donc pas inapte au travail, mais il peut-être inapte à certains postes.

* Le salarié travaille au maximum à mi-temps.
* La Caisse de Sécurité Sociale complète partiellement le salaire.


Invalidité 2ème catégorie

* Le salarié a perdu 2/3 de ses capacités de travail, ou de gain et ne peut normalement pas exercer un travail quel qu'il soit.
* Malgré cette définition, le salarié peut éventuellement travailler de façon réduite.
* Il perçoit une pension d'invalidité de la Sécurité Sociale.

cordialement.

Un salarié en invalidité 2ème catégorie:

* Peut continuer à travailler à temps réduit dans son entreprise.

* Peut rester à l'effectif de son entreprise, sans travailler.

* Peut être licencié pour inaptitude, après avis du médecin du travail.

* Peut être licencié pour gêne au fonctionnement du service ( à prouver).

Invalidité 3ème catégorie


* Le salarié est incapable de travailler, il est assisté d'une tierce personne, pour les actes de la vie ordinaire.

[important]Malgré cette définition pour l'invalidité 3ème catégorie:[fin important]

Une personne reconnue en invalidité 3ème catégorie peut conserver une activité professionnelle à temps réduit, dès l'instant que le médecin de santé au travail donne son accord.

En effet l'invalidité est accordée par le médecin conseil, or c'est le médecin de santé au travail qui délivre un avis d'aptitude pour un poste de travail: leurs avis sont parfois différents

Merci ostrogoth 203

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 7956 internautes ce mois-ci

Publi-information
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/...
17.8.10
Vous dite pas de visite médical pour l'AAH alors là ! je peux vous affirmer que cela est faux, parce que c'est des contrôles d'expert, et de contre expertise, c'est la mm chose que les visites médicales et si vous avez la malchance de tomber sur des retraités en âge très avancé qui ne sont pas à jour des évolutions médicales, des recherches sur les nombreuses pathologies, et bien, vous pouvez dire adieu à votre AAH et cela ne vous certifie pas une pension, mais juste une ALLOCATION ce qui n'est pas la mm chose, 1 pension n'est pas 1 alloc, OK pas d'amalgame SVP ! Et puis ensuite il y a de nombreuses autres clauses qui viennent se greffer, depuis 95 je suis en cotor et mon fils depuis 88 car handic à sa naissance, donc je peux vous dire ts les tracas, je connais bien par-coeur, alors il ne faut pas faire croire au gens que cela est facile de se faire reconnaitre son état d'accord ? ! Et pour simplifié si vous n'avez pas 80% d'handicape vous n'aurez pas droit à grand-chose dans les commissions il se trouve des personnes de têts les administrations pour décider de l'accord ou pas ! (1 pers. Du Conseil G., 1 2 la Sécu.S, l'Assistance S., policier, médecin, au minimum) ensuite si l'on vous reconnait en dessous de 50% et en catég A, l'on vous contrôle ts les ans. Si vous montez en B c'est ts les 3ans, et si vous montez à 50% c'est tous les 5 ans, mais votre AAH n'est pas une pension mais une Allocation Adultes Handic. qui donc n'est jamais acquise ; au mm titre que le RMI, à tout moment l'on vous retire le trop perçu si vous passez au dessus des ressources c.-à-d. moins de 700€ pour 1 pers (ce qui n'est pas de mm pour les pensionné) vous devez toujours montrer patte blanche, comme pour le RMI et vous êtes toujours surveiller car l'on croit d'abord et avant tt que vous : "comédienne, fainéante, pistonné, incompétente dans votre travail et q l'AAH est une voie de secours, mais jamais l'on ne vous croira avant toutes choses, et mm avec les pires souffrances même attestés par différents spécialistes et certif à l'appui, et en longue maladie (arrêt) et bien l'on vous refuse aussi l'AAH car je me suis battus pendant des années avec toutes ces preuves en main fait appel aux élus locaux, régionaux, et national, et bien il m'a fallu faire intervenir le président de la république pour faire appliquer la loi de fév.2005 dans laquelle je rentrais de tte manière en dernier lieu, et qu'ils ont encore (MDPH) réussi à détourner, en disant que le versement se faisait qu'à partir du jour du contrôle de l'expertise, (chose fausse, et encore bien sur ils ne font appel, qu'aux psy car il n'est pas question de "reconnaitre la maladie fibro" comme tel, parce qu'il serait trop facile pour ceux qui suivent de se dire fibro.... ce sont leur opinion.)
Alors que je suis prête à parier ma vie en me faisant arracher les membres 1à1 s'ils ne savent pas que cela vient d'un problème de synthétisation des protéines dût à un manque d'enzyme et ceci à cause des pesticides et insecticides et produits ménager qu'ils nous imposent pour faire leur rentrer notre argent dans leurs poches, plutôt que de nous enseigner ce que nous enseignaient nos ancêtres comme ils le faisaient si bien, et que cela ne coûtait rien de se soigner par les plantes, par 1 alimentations de l'endroit où nous vivions (car les gens du sud s'ils mangent aussi gras que les gens du nord et bien ils seront malades car les gens du nord ont besoins de + de graisse pour encaisser les grands froids, et les gens du nord s'ils descendent dans le sud et qu'ils mangent comme dans leur pays et bien ils vont souffrir, car il n'est pas besoin du mm nécessaire sous le soleil et les chaleurs) et les gens du nord ne se soignent pas comme ceux du sud, car les plantes ne sont pas les mm sous la neige et sous le soleil etc...
Et c'est tt ce déséquilibre, qui est venue aggraver la première cause, cité +ht et il faut encore ne pas oublier ts les incidents chimiques dont le nuage de Tchernobyl et ts les légumes et les animaux qui ont mangé cette herbe etc...La chaine est facile à faire !
Mais il ne sera JAMAIS question que les gouvernements affirment 1 telle vérité et il est + facile de dire : "vous faite exprès de dire que vous êtes malade", ceci pour ne pas nous rendre ce qu'il nous ont pris consciemment, puisqu'il ne faut pas oublier que nous ne sommes et serons toujours que des cobayes, dans tous les secteurs, et regardez bien, quand vous avez des sous et de l'instruction ; ont vous respecte, en vous écoutant et faisans un maximum pour vous aider RESPECTUEUSEMENT, alors que lorsque vous n'avez pas cela, l'on fait tout pour vous envoyez en psy, de façon à vous faire taire au + vite, par le biais des psychotropes, de neuroleptiques, antidépresseurs et tous cela chimiquement.
Alors que depuis que j'ai mis en pratique des lois de la logique UNIVERSELLE en prenant mes soins en charge, par ts les bouquins de santé naturelle et l'aide de naturopathe, diététiciens, + mes études perso de paramèd (D.E.) et bien je me maintien, et j'ai maintenu mon fils en vie envers et contre tout, malgré l'abandon des services dit compétents et de la Sté, qui la suit aveuglément sans remettre en questions les idées fondamentale qu'est la vie et la survie et comment les animaux et les humains loin de toutes vies, dites "civilisées" se soignent... COMMENT? ??
De mon coté aucune personne ne vient rapporter de l'argent au foyer, sous aucune forme et j'ai élevé 1enfant né handicapé, (coeur poumons articulation, que les méds. pendant ma grossesse ne voulaient pas croire ce que je leur disais ; que le BB n'allait pas bien du tt, me riait au nez en se disant « pour ki elle se prend ! Elle n'a aucun diplôme de médecine et elle veut nous donner des conseils ! ») et bien oui ! Car c'est nous qui vivons avec notre corps, et pas eux qui nous volent que 10 mt max dans un cabinet entre 2 appel téléphoniques, écoutant à peine les réponses, aux questions qu'ils nous posent robotiquement ! Et donc comment peuvent-ils dire mieux que nous ? Ce que nous, nous ressentons et souffrons ! Non ! Il serait temps que toutes personnes arrêtent de laisser les autres s'occuper de leur corps et de leur âme, sans y mettre des grands bémols !
L'on doit agir avec son ressenti et surtout pas aveuglément, dire oui, parce qu'un diplôme est accroché au mur si la personne ne vous respecte pas, dans les actes demandés et dans le verbe, vous ne devez par la laissez faire ; car mm si c'est la sécu et la CMU qui paye pour vous, c'est tout de mm une partie de vous qui payez, et de tte façon, c'est votre vie, votre corps qui est en jeu et pas la leur ! Donc on ne doit pas faire contre vous mais avec vous et donc avec votre consentement et donc pour cela l'on doit vous expliquer ce que l'on va vous faire et pourquoi ?
Comme moi mon fils se bat tous les jours, comme je lui ai enseigné et je suis très fière de ce qu'il fait malgré son handicap, je sais qu'il ne tiendra pas longtemps mais c'est ainsi que nous sommes fait dans le rock, de ne pas se laisser faire par des décideurs qui veulent qu'on leur lèche les bottes pour qu'ils continuent à faire grossir leur portefeuilles au détriment de nos vie !
Nous n'avons jamais été habitué à nous plaindre, car il ne fallait jamais pleurer avec ces "soigneurs en tt genres" alors aujourd'hui et bien les leçons ont été apprises et nous nous en servons contre eux et si tt le monde faisait pareil, il y aurait plus de solidarité, de respect, de meilleurs soins et donc moins de maladie et d'handicap !
L'on nous a toujours dit d'enfoncer les portes qui ne voulaient pas s'ouvrir ! Alors nous le faisons avec le plus grand respect car : "vous devez faire à autrui ce que vous voudriez qu'ils vous fassent !" Ça c'est très important ! Bonne semaines à tous et meilleur santé bcp de joie riez le +possible car la sérotonine est très importante dans le processus de soulagement du stress et de la douleur et allez tenter de voir un hypnotiseur toujours accompagner pendant la séance filmer-là mm si vous pouvez, vous savez depuis longtps ils arrivent à bcp de résultats et cela personne ne vous le dira ! Mais en Californie lieu de toutes les médecines douces, il y a des années qu'ils pratiquent le respect de l'Être.
hé bien, j'en ai appris beaucoup d'un coup par le courrier de Syled, c'est assez impressionnant de lire tout ça ,et c'est pourtant vrai, je suis de tout coeur avec elle. Combattre pour soi même n'est déjà pas de tout repos, mais devoir combattre pour deux , c'est le parcours du combattant ,je vous remercie d'avoir pu lire cet article et je souhaite une bonne continuation à Syled et je joint mon courage au sien.
37
Merci
Seul , un BON rhumatologue peut faire le diagnostique d'une fibromyalgie et ce n'est pas avec des anti-dépresseurs que l'on soulage la maladie !!!! Ils ne servent qu'à accepter cette maladie mais après le rhumatologue ,il faut trouver un BON généraliste ( un qui ne vous prend pas pour une folle ! ) ; Pour ma part ,plus d'antidépresseurs , mais antalgiques, myorelaxant, protecteur intestinal , antiépileptique et somnifères . Avec tout ça à remanier chaque mois ou tous les deux mois suivant mon état , les douleurs , insomnies ect ... sont nettement calmées ! Pour la fatigue ,je prends tous les matins de la poudre de guarana .
Côté administration .... J'ai eu de gros problèmes avec la sécurité sociale qui après trois ans m'a prise en charge avec arrêts de travail à l'appui , a décidé que je devait trouver par moi -même un travail près de chez moi , assise et à mi-temps !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! On délire !!!!!!!!!!
J'ai fait appel = 0
Tout stress agmente les douleurs et la fatigue .
J'ai donc fait une demande d'handicap auprès de la MDPH ( Maison Départementale des Personnes Handicapées ) .
Ils ont reconnu mon handicap entre 50 et 80 % et la CAF me verse une pension.

L'essentiel est d'être entouré et écouté par son entourage , famille, amis et médecin . le choix du médecin généraliste est essentiel !
Bon courage à tous

Infos sur les taux d'invalidité: http://www.ameli.fr/employeurs/votre-caisse/search.php?q=invalidit%E9
Publi-information
mamie du 02110 - 20 août 2010 à 17:03
vs avez bien de la chance moi ca fait 16 ans q sa dur 4 dossier a la mdph sa c generaliser et toujour pa accepter j sui contente pour vous
8
Merci
bonsoir .j ai une fibromyalgie qui a ete reconnue en 2 eme categorie mais en maladie professionnelle car je travaillais comme hotesse de caisse depuis 25 ans .bon courage car le parcours est tres dur moi je suis reconnue par la cpam mais j'ai ete convoquee tous les mois pendant 2 ANS.j ai ete reconnue au debut en premiere categorie.Amicalement
Bonsoir Samantha;

Comment as tu réusi à faire reconnaitre la fibromyalgie en maladie professionnelle

Cordialement

sourire
Bonsoir Samantha moi aussi j'aimerais savoire comment tu as fait pour passer une fibromyalgie en maladie professionnelle .
Et qui ta mise en invalidité 2 éme catégorie .( un expert ou le comité médical )
mon médecin et le médecin du travail mon mise inapte a toute activités professionnelle .
c'est tu en quelle catégorie je vais être classée .

merçi de me répondre

Cordialement
bonsoir Samantha,
Pouvez vous me dire comment que vous avez fait pour le passer en maladie professionnelle, je suis ouvrière, avec des gestes répétitifs, et on m'a dit que ça ne peut passer en maladie professionnelle.
Merci
6
Merci
bonjour tournesol ! merci pour se message d'encouragment pour mon pere c'est gentil !! pour repondre a vos questions il ne travail plus . ca fait maintenant bien 4 ans . quand au psy il est aller en voir un parce que les médecins l'ont obligé . Mais il n'a pas trop aimer pour lui qu'ont lui dise d'aller voir un psy alors que ses symptomes etait des douleurs dans le corps cetait pas normal . Ca en a rajouter a sont sentiment d'incompréention . apres ce passage au psy et d'autres nombreux examens ils l'ont fait passer en invaliditer catégorie 2 . mais j'ai entendu moi aussi parler aux information il y a de cela quelques mois que la fibromyalgie allais etre reconnue mais quelles reste encore une maladie encore mal distinguée et comprise des médecins, qu'elle fait partie encore de ces nouvelles maladie difficilement reconnaissable. enfin bon ... esperons qu'elle sois enfin reconnue et que dans l'avenir ont trouve un traitement efficace a cette maladie !
bon courage a vous et encore merci pour se petit message !
bonjour nenette,

Effectivement c'est vrai que l'on peut passer en catégorie 2 en allant voir un psy c'est ce que me dit mon rhumatologue. Il parait que cette maladie viendrait souvent après un choc psychologique et même si c'est vrai c'est toujours embêtant car on a pas automatiquement envie de déballer son passé surtout après un certain âge.
Comme vous j'ai entendu que cette maladie serait bientôt reconnue et ce n'est pas trop tôt.
En attendant, continuez bien à prendre soin de votre papa comme vous le faites, c'est toujours rassurant d'être compris par ses enfants. Merci beaucoup pour votre gentillesse à répondre à mon message. Je suppose que vous être compréhensive et humaine
Anisette > tournesol - 23 févr. 2009 à 10:44
Ben maintenant la fibro est prise à 100 % en ALD hors liste. Il y a de l'espoir
J'ai cette maladie depuis plus de 20 ans. J'ai souffert le martyre et je souffre tjrs
On a jamais voulu que je m'arrête de travailler, car le travail c'est la santé.
Par contre en invalidité catégorie 1 seuls les salaires sont pris en compte pour le calcul de
la pension de retraite et les arrêts de travail ne sont pas pris. C'est la cata
Je suis inscrite à la FNIR pour lutter contre cette injustice.
Bon courage, je ne vous raconte pas mon parcours c'est trop long et douloureux.
ninite85 > Anisette - 28 oct. 2009 à 23:35
j'ai eu rdv avec un medecin conseil il y a une semaine et il m'a dit que la fibro n'était pas pris en charge , pas de 100 % . , j'habite en vendée , la régle n'est elle pas la meme pour toutes les sécu ???? j'ai la maladie de chron et la fibro depuis 2 ans mais pas droit à l'invalidité !!!! y at'il des gens comme moi avec les 2 maladies ??
j;ai une fibromyalgie rachi lombaire diabetique 2categorie aussi plus de thyroide n etant pas stable je suis a 50% aah et66% par la secu depuis 6ans j en ai marre de souffrir dure de marche arthrose souffrant des pieds le dos parfois cela est pire on a des droits 100% mais pa grand chose sur nos droits au regard des impots meme 50% de aah on n est bien comprise et delaissee l etat s enfoute moi meme j en ai marre de souffrir je baisserai les bras le 31 08 10 a 11H30 ghislaine
u


roide
tournesol13 3365 Messages postés lundi 8 septembre 2008Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention - 14 nov. 2008 à 11:58
4
Merci
bonjour,

Vous pourrez lire sur ameli le site de la sécurité sociale le document qui concerne les taux d'invalidité

http://www.ameli.fr/employeurs/votre-caisse/search.php?q=invalidit%E9

bonne journée
4
Merci
bonjour ,

Invalidité 1ère catégorie

* Le salarié a perdu 2/3 de ses capacités de travail, ou de gain, mais peut néanmoins exercer une activité professionnelle.
Ce salarié n'est donc pas inapte au travail, mais il peut-être inapte à certains postes.

* Le salarié travaille au maximum à mi-temps.
* La Caisse de Sécurité Sociale complète partiellement le salaire.


Invalidité 2ème catégorie

* Le salarié a perdu 2/3 de ses capacités de travail, ou de gain et ne peut normalement pas exercer un travail quel qu'il soit.
* Malgré cette définition, le salarié peut éventuellement travailler de façon réduite.
* Il perçoit une pension d’invalidité de la Sécurité Sociale.

cordialement.

Un salarié en invalidité 2ème catégorie:

* Peut continuer à travailler à temps réduit dans son entreprise.

* Peut rester à l’effectif de son entreprise, sans travailler.

* Peut être licencié pour inaptitude, après avis du médecin du travail.

* Peut être licencié pour gêne au fonctionnement du service ( à prouver).

Invalidité 3ème catégorie

* Le salarié est incapable de travailler, il est assisté d’une tierce personne, pour les actes de la vie ordinaire.

[important]Malgré cette définition pour l’invalidité 3ème catégorie:[fin important]

Une personne reconnue en invalidité 3ème catégorie peut conserver une activité professionnelle à temps réduit, dès l’instant que le médecin de santé au travail donne son accord.

En effet l’invalidité est accordée par le médecin conseil, or c’est le médecin de santé au travail qui délivre un avis d’aptitude pour un poste de travail: leurs avis sont parfois différents.
Bonjour Louis 13 , je suis en disponibilité d'office car CLM refusé même la demande de recour , tribunal adminitrative également rejeté la demande . Alors demande a être mise en retraite d'invalidité ne pouvant plus excercer mes fonctions .
j'ai passée des expertises et a chaque :l'état de santé de l'intéressée est incompatible avec la reprise de l'activité professionnelle .
la médecine me met inaptitude et le généraliste aussi .
combien je devrait avoir par mois .
et étant inapte a tous poste : c'est quoi invalidité absolut et définitif c'est la (3éme cat )
car moi je ne peut plus excercer j'ai des difficultés pour mon ménage mais j'ai droit a personne .
la MDA ma reconnu a un taux de 50 à 79% avec car priorité et j'attend la carte pour stationnement car difficulter à marcher .

Si vous pouvez m'expliquer Merci

Diwen
katy76220 > Diwen - 23 janv. 2010 à 10:01
Bonjour diwen
je viens de te lire
pour ma part je n'ai pas cette maladie mais je souffre de toutes mes articulations et c'est vrai que ce n'est pas facile de se faire entendre
j'était ouvrière d'usine et ce jour je suis e inval2 depuis septembre dernier
moi non plus je n'est personne pour faire le ménage j'ai demandée et ont m'a repondue vous êtes trop jeune (56ans)
donc je me débrouille comme je peut
j'ai la carte d'inval pour la stationnement mais j'ai attendu aux moins 6 mois car ça passe en commission
mais j'ai aussi la carte station debout pénible qui permet d'acceder aux caisses et autres plus facilement
pour ma part c'est la mdph qui m'ont attribuée ces 2 cartes
mais pour cela j'ai été convoquée par leur soins et il ont évaluée
pour le travail c'est autre chose j'ai voulu refaire une formation pour pouvoir retravailler mais encore pareil trop vieille grrrrrr ( faudrait savoir)
ça fait maintenant 2 ans et demi que je reste chez moi a ne rien faire
bon courage et amitiées
Diwen > katy76220 - 23 janv. 2010 à 11:35
Bonjour katy et merci de m'avoir répondu :
moi aussi les cartes ces la MDA qui me les donnes j'ai eu une visite médical de leur médecin .
si tu est mise en 2éme catégorie du a environs 1/2 traitement .
moi je suis inapte a tout activité donc (logiquement 2éme cat )
pour une aide au ménage et courses moi il mon dit qu'il fallait être en 3éme cat ne plus pouvoir ce laver seul ,avoir quelqu'un pour te donner a manger et d'aider pour d'habiller .voilà donc même si j'ai du mal pour éffectuer mais tâches ménagere ou mais courses et ben je fait par étape car pas le choix .

Diwen
4
Merci
Bonjour,je suis fibromyalgique reconnue. La fibromyalgie n'est pas reconnue grave car elle ne touche aucun organes vitaux,elle est reconnue donc maladie invalidante(meme si elle est grave moralement). IL est prouver que beaucoup de fibromyalgiques ont eu une vie tout à fait normal,sans choc emmotionnel,ni accident,ni en dépression( dans les années 1980les medecins pensaient que c'était psychologiques,alors que ce n'est pas le cas),ce qui est bien prouver aujourd'hui avec les recherches qui ont avancées!Aussi il faut faire attention des mauvais conseils de gens qui connaissent mal la maladie et proposent des traitements débiles.Personnellement je prend des séances de kiné dans de l'eau à 32 degres, il faut faire un peu d'exercice dés que l'on peut(en douceur), un bon traitement avec un suivie obligatoire chez une neurologue, j'ai egalement un appareil avec des éléctrodes prescrit par le centre anti douleur de nice( avec bientot une thérapie cognitive comportemental pour apprendre à gérer les douleurs,et des autres techniques,je suis impatiente de commencer cette thérapie.Voila des choses concretes,et avoir une passion c'est bien,ça change les idées! voila bonsoir
Bonjour,
J'aimerais beaucoup que vous me teniez au courant par rapport à la thérapie cognitive comportementale ainsi que les autres techniques, ça m'intéresse beaucoup...
J'ai également fait 30 séances de kiné dans l'eau à 32/33°, ça aide de temps en temps, mais pas toujours (en tout cas pour moi).
Le centre de la douleur m'a proposé l'hypnothérapie, j'ai pas encore tenté, mais pense le faire, quand j'en aurais la motivation, car c'est dur de gérer boulot, maison, enfant, et la maladie...suis très fatiguée.
Bon courage et à bientôt
3
Merci
(faire du yoga et autres dur dur vu que je suis un hyper nerveux et que mon cerveau ne s arrete jamais de pensé) merci de votre reponse bne soirée et j adore la derniere phrase sur le probleme qui as une solution et en voici une autre " seul la fin serras ma delivrance et la delivrance de mes maux sans fin"
2
Merci
Après des années de souffrances, plusieurs demandes et un véritable parcours du combattant, je suis enfin reconnue par la MDPH, comme handicapée à taux d'incapacité entre 50% et 79%, jusqu'en 2010 !
Bon courage à toutes et à tous.
tournesol13 3365 Messages postés lundi 8 septembre 2008Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention > marie - 1 déc. 2009 à 16:25
bonsoir Marie,

le medecin conseil veut bien me recevoir avec un courrier et un certificat de mon medecin

effectivement le médecin conseil pourra vous donner si le juge utile la 2ème catégorie

Faites faire à votre médecin traitant ou votre rhumatologue une lettre ou certificat expliquant vos problèmes et douleurs et dites lui de demander la catégorie 2

bien sur vous pouvez joindre aussi toutes les ordonnances qui concernent la maladie
Prescriptions de médicaments, radios, analyses etc............

Joignez en le plus possible

Prenez soin de vous et bonne soirée

diwen > lau2607 - 6 janv. 2010 à 15:32
Bonjour Lau vous avez été mise en invalidité 2 éme catégorie au bout de combien d'année d'arrêt
Car fibromyalgique ,j'ai été mise en maladie ordinaire 1 ans puis disponibilité d'office 1 ans renouvelable logiquement encore 2 fois .
et Aprés vient la retraite pour invalidité mais a quelle taux ?

vous étiez dans le privé ou le publique ?

pouvez vous m'expliquer tous celà par mail Merçi


Diwen
jacqueline > diwen - 3 mars 2010 à 13:26
BonjourDiwen
je fais ma demande à la sécurité sociale mais à quel département habite tu ? car moi dans les Ardennes il dise que cet une maladie inconnu merci de me répondre moi je suis fatiguée en permanence et je souffre énormément.
jacqueline
diwen > jacqueline - 3 mars 2010 à 17:44
Bonjour jacqueline depuis combien d'années tu est fibro ,c'est une maladie soit disant toujours inconnu malgrér quelle existe depuis des années déjà en 1820 elle a fait des siennes .
seulement il n'y a jamais eu trop de recherche de faite c'est tellement plus simple de dire aux personnes que c'est dans la tête .
Car moi j'ai eu le droit avec un gastro .
c'est vrai qu'avec une fibro on a mal partout de la tête au pieds .
ET , tout au début avant que la maladie ce déclare vraiment , j'avait des problémes de colopatie fonctionnelle le larynx qui me faisait mal enfin je souffrait énormément et voilà le résultat aujoud'hui .
mal au bras , jambes , dos ,machoire quand je veut m'assoire il me faut un coussin pour bloqué mon dos je ne sort plus que chez des amis qui connaissent le probléme et ou je suis allaise .
cette maladie est prise a 100/100 pour les soins et traitements mais elle ne fait pas partie des maladies donnant droit au Congés de longues Maladies celui du tableaux de la sécurité social qui date du 14/03/1986 .
Et pour en finir je suis du Morbihan .

A Bentôt et courage

Diwen
jacqueline > lau2607 - 3 mars 2010 à 13:45
Bonjour Lau
dans quel département habites tu ? car moi j'habite les Ardennes et il ne reconnaisse rien
jacqueline
katy76220 - 22 juin 2009 à 09:09
2
Merci
bonjour je viens de lire les articles sur la fibromyalgie comment avez vous su que c'était cette malaie? depuis plusieurs année je souffre d'énormes douleurs dans mes articulations et on me dit que c'est de l'arthrose a ma dernière radio le radiologue m'a posée cette question etes vous atteinte de cette maladie j'ai dit que je n'en savait rien j'en ai parlée a ma rumatholoque et elle m'a mises sur IXEL50 mg que j'ai arreter au bout de quelquesjours car mal au foi nausés petites veines qui petent et abrutie toute la journée que faut-il faire comme examen pour savoir si on est atteint de cette maladie j'ai déjà 2 rhotheses de hanches merçi de bien vouloir me réponre amitiés catherine
christian > katy76220 - 28 sept. 2009 à 11:04
je vien de prendre connaissance de votre message moi même morphinique depuit peut je prend des séance de magniétisme sa marche un peut voir super pendant quelque jours bonne chance
peggy > katy76220 - 11 mars 2010 à 15:20
bonjour a tous je souffre moi aussi depuis 1995 de ces douleures chroniques et diffuse j'ai 37 ans et vie seule avec mes 2 filles de 10ans et 15ans et je travaille comme autesse de caisse mais malheureusement a cause de mes douleures frequante je suis souvent en arret maladie...a cause des douleures mais aussi a cause de cette grosse fatigue qui me pése et de tous les traitements au quel j'ai u droit.ma maladie a ete diagnostiquee il y a 4 ans et depuis les medecins m on donner differents traitement anti douleur,anti depresseure,et patch de morphine pendant plus de 2 ans et demi pour rien ca ne ma jamais calmer mes douleures et encore moin la fatigue avec la morphine j etais tous le temp dans le gaz bref pas de traitement pour le moment qui est donner un resultat positif.alors pour le moment je fais de la kiné.mais ce qui me met hor de moi c de souffrire tous les jours et devoire me justifiee a tout bout de champ que je suis vraiment malade........je méne ce combat depuis 15 ans maintenant et j'ai l impression de ne pas etre comprise par mon entourage,mon patron,mes collegues de boulot et meme plus d ami(une personne malade ce n est pas interessant) cette maladie tellement sournoise ne me permet plus de faire de projets meme a court terme bref,méme mes enfants souffre de" cette situation une maman toujour malade avec qui on ne peu plus faire grand chose c pas marrant du tout de plus je suis restee en maladie 8 mois et pendant c 8 mois je n est touchee que la moitiee de mon salaire et je n est toujour pas a ce jour recuprere cet argent donc peu de moyen pour mes enfants et moi....et a ma derniere visite a la medecine du travail le medecin ma propose une demande de dossier aupres de la mdph pour obtenir un statut de travailleur andicaper alors dossier a faire remplire par les médecins qui me suivent et une partie que je dois remplire moi,mais le probléme c que je ne sais pas a quoi j'ai droit donc j'ai des difficulter a le remplire car il me demande pouquoi j estime avoire droit a une pension et la ??????????????? si quelqun peu me conseiller ce serrais vraiment gentille...d avance merci pour vos reponses.
katy76220 > peggy - 11 mars 2010 à 19:01
tu peut monter un dossier a la MDPH mais tu n'auras pas l'aide d'une tiere personne
jai 56 ans et un peu dans le même cas que toi et je n'ai le droit a aucune aide pour le ménage car i faut avoir 60 ans.
Comme toi je vit avec des douleurs au quotidien avec de la morphine que d'ailleur j'ai de plus en plus de mal a supporter
je ne travaille plus la S sociale m'a passée en inval 2ème catégorie en septembre dernier
Pour mon cas je touche un pension d'inval mais étant ouvrière j'ai cotisée a une prévoyance qui compense en partie mon salaire heureusement car je suis veuve depuis bientot 9 ans
Pour répondre a ta question la MDPH pourrai te reconnaitre travailleurs handicapée
si tu peut fait toi aider par une assistante sociale de ton travail ou par l'assistance sociale de la securité sociale
je l'ai moi-même consultée et c'était un Mr qui m'avait bien renseigée pour remplir le document c'est ce que j'ai fait et mon médecin traitant a fait la partie médicale
j'éspère t'avoir renseignée un peu
courage car je sais que se n'ai pas facile surtout avec l'entourage

amitiés

katy76220
diwen > katy76220 - 12 mars 2010 à 11:40
Bonjour Katy je suis inscrite à la MDA prise à un taux d'invalidité de 79% mais je n'est pas fait le dossier pour la demande de travailleur handicapé car le médecin de la MDA m'a dit d'attendre car vu mon état de santé il nous met pas toujour sur les postes adaptés .
la j'attend de passer un expertise pour une mise en retraite pour invalidité j'espére être mise en 2 éme catégorie étant donné que j'ai du mal a réster assise ou debout un moment , et le médecin me met inapte a toute activité .
je pense quand invalidité 2 éme cat on perçoit environs 1/2 traitement j'aimerais en savoir un peut plus car j'ai 47 ans et plus de possibilité a travailler et pas de complément de salaire .
voilà cette maladie est prise a 100/100 soins et traitement ( afféction de longue durée mais refusé en longue maladie ) alors que les longues maladies sont des afféctions de longue durée .
ces vraiment une histoire de fou mais qui vous pourris la vie physiquement et mentalement .


cordialement
Diwen
katy,
je m'appelle marielle je suis atteinte de la maladie fybromalgie, mes symthomes sont les suivants :
douleurs dans les articulations chevilles poignets epaules ainsi que des crampes musculaires dans la machoire, les bras, les pieds les mains.
des douleurs musculaires dans le dos, les bras, des contractions de l'utérus, des douleurs de la machoir la phobie du vide.
ces douleurs je les resents la journée.
la nuit je resents :
le trouble du sommeil, les symptomes dépressifs, anxieté, engoise nocurne qui augmente mon rythme cartiaque.
j'ai été victime en 2001 d'une attaque cérébralle suite à ça 2 ans après j'ai été victime d'un début de fybromalgie evolutive j'en suis à 8 ans de maladie. conseil faire une cure de magnésium beaucoup de sport piscine et marche ainsi que des cures thermales. je suis invalide en c 2
bon courage marielle
2
Merci
repondre a tournesol
 je suie en invaliditée depuis maintenent 3 ans en  2e catégorie, cette maladie me prend tout mon corps surtout le dos,ayant étée opérée une 1e fois je doit resubire une 2e opération,mes mains mes pieds, mes jambes,mes bras, enfin tout : les morphynique ne me font absolument rien, et tout autres corti;ect;;;;; la vie est tres dure, car vous ne vous senteé pas vivre sans aucune douleurs jours et nuits c'est un vrais calvaire,mais il faut avoir du courrage je vous en souhaite, une meilleure année pour vous    
tournesol13 3365 Messages postés lundi 8 septembre 2008Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention - 11 janv. 2010 à 10:21
bonjour,

je sais que la vie est dure, mais je pense que si vous allez voir un professeur il pourra vous trouver une solution à vos problèmes de douleurs
Vous pouvez aussi essayer l'ostéopathie. En ce qui me concerne ça marche, il arrive à m'enlever certains blocages qui m'occasionnent ces grosses douleurs
Evy > tournesol13 3365 Messages postés lundi 8 septembre 2008Date d'inscription 5 octobre 2018 Dernière intervention - 21 janv. 2010 à 15:47
J'ai été déclarée fibromyalgique en 2006 par un rhumatologue. Mais depuis plusieurs années, je souffrais déjà. On me disait sans arrêt que tout était dans la tête étant donné que les examens qu'on me faisait , on ne trouvait rien. Suite à un gros choc emotionnel, J'ai fais une grosse dépression, hospitalisation, et tout ce qui s'en suit. pendant 3 ans j'ai été assommée aux anti depresseurs. J'ai eu droit à toute la panoplie !Si bien que j'étais transformée en un vrai zombie ! Personne n'a cherché à savoir la cause réelle du problème malgrès que j'étais suivie par une psychiatre et des psychologues. Mais les douleurs étaient bien présentes, et non dans la tête!!!!!
Actuellement, je suis sous anti douleur (lamaline) + myolastan. ça ne me fait rien du tout. je continue à souffrir. je ne veux plus d'anti dépresseur !!!! je les ai d'ailleurs arrêté mais j'ai gardé le noctamide pour dormir. (enfin m'aider un peu) car mon sommeil n'est pas réparateur et je me réveille très fatiguée le matin.
Cela fait des années que je ne travaille plus. J'avais déjà arrêté de moi même car je me sentais toujours très fatiguée. Mais à l'époque, je ne savais pas que je souffrais de cette maladie. Alors aujourd'hui comment la faire reconnaitre, je n'ai plus aucun droit concernant l'invalidité. et comment trouver le "bon médecin, le bon professeur" quand personne ne peut nous renseigner. J'habite la région lilloise. Quelqu'un pourrait t-il m'orienter vers un médecin qui connait bien cette maladie car j'en ai marre de consulter et d'être "egardée"comme une moitié de folle !!
Merci beaucoup pour vos réponses
Bonjour Evy j'ai aussi subit le même sort que vous prise pour une folle car aux examen rien ,sauf prise de sang : des polinucléaires éonosophile , des ferritines ,des leucocytes afin sa disait plutôt qu'il y avait une inféction .
enfin un spécialiste m'a dit d'aller voire un spy ou le centre anti douleurs malgré les résultats de prise de sang .
pour le diagnostique , j'ai vu un rumatho .
puis j'ai été orientée vers un centre anti douleurs : c'est surtout le centre anti douleurs qui ma vraiment diagnostiqué fibromialgique .
et depuis je suis suivie tous les 3 mois par le médecin de ce centre , je suis sous IXEL les douleurs sont plus gérable , mais ne peut pas faire grand chose .
étant donné que cette maladie n'est pas encore reconnu :les congés longues maladie sont refusés
Ce n'est pas facile de ce battre contre la maladie pour essayer d'être bien tous les jours
mais il faut aussi ce battre avec les organimes pour essayer d'avoire ces droits .
je suis fonctionnaire en arrêt depuis plus de 2 ans .
mise en disponibilité d'office depuis 1 ans je n'ai pas le droit aux cotisations retraite alors que je suis reconnu malade par des expertises ne pouvant plus excercer d'activité .

je te souhaite bon courage


Diwen
bonjour, c'est pas rassurant ce que je lis sur le forum, personnellement je viens de prendre cela dans la tête, il y a 3 jours. cela fait 20 mois que je me bas avec les médecins et le généraliste pour que les spécialistes fassent leur boulot. même si le généraliste me parlait de cette maladie, j'espérai au fond de moi de passer à côté. en ce moment c'est dur j'ai 44 ans et le moral joue les montagnes russes.
En tout cas je souhaite bon courage à tout le monde merci
je viens pour ma part d'apprendre cela depuis une semaine et je sais pas comment gérer...depuis 2 ans je souffre mais cela s'est aggraver depuis l'opération de mes genoux soit disant les ménisques...j'en peux plus..et tout ce que je lis ne me rassure pas sur la suite ..j'ai 44 ans et un fils en fac et suis seule avec...ou va être ma vie bientôt si je perds mon travail que je continue à souffrir que mes nuits soient de 3 ou 4 heures....voilà du noir que du noir pour l"avenir... Je ne sais pas quoi vous dire car je n"ai pas d'info qui nous rassurerait .... pardonnez moi pour ce manque de réconfort que je ne vous apporte pas....mais que c'est bon de partager.....
2
Merci
merci pour l assistante sociale de la secu pour m aider a monter mon dossier je n y avais pas pensee et te suis reconnaissante pour cela je vs tiendrais au courrant de l evolution douleures ,traitements et paprasse......bisous a tous et courrage méme si c tres dur..
2
Merci
Bonjour,
J'ai commençé par avoir des douleurs aux cervicales, avec impossibilité de bouger le bras gauche, on m'a parlé de cellulo myalgie cervicales, de cervicalgie, puis les douleurs ont touchés tous les membres un après l'autre, on m'a fait plein d'axamens étant donné que les traitements ne fonctionnaient pas (scanner, irm cervicales + cérébrales, prises de sang, EMG, vu cardiologue, vu angéiologue...) tout est bon...la 1ère personne a m'avoir parlé de fibromyalgie est mon médecin du travail, puis 2 autres médecins (rhumatologue et centre de la douleur), je viens de passer le protocole fibromyalgique (tests d'effort + biopsie musculaire), j'attends les résultats...l'an passé la sécu m'a prise pour une folle, qu'en gros je m'imagine les douleurs, j'ai essayé les antidépresseurs, divers anti-douleurs et anti-inflammatoires, mais les effets indésirables étaient insupportables, je me contente de dafalgan et doliprane quand j'ai vraiment trop mal,et me couche, je préfère vivre avec les douleurs que d'avoir les effets indésirables...
C'est dur au quotidien, suis présente au boulot avec mes douleurs (quand je ne suis pas en arrêt), et suis couché la plupart du temps chez moi, c'est pas une vie, j'ai 2 enfants de bas âge, et suis pas à 100% présente avec eux dans le quotidien, heureusement mon mari est là...je me suis quand même retrouvé 2x avec une impossibilité de bouger les mains tellement le douleur était forte...
En ce qui concerne la prise en charge de cette maladie, je trouve minable, de d'avoir prouver qu'on a mal (et comment le prouver, car la douleur est interne et ne se voit pas forcément), et que ce n'est pas considéré comme invalidant, j'ai que 31 ans, souffre depuis 2 ans, le diagnostique final n'est pas encore posé, j'ai fait une demande de reconnaissance en qualité de travailleur handicapé auprès de la MDPH, j'attends le réponse...
Bref, en tout cas, une fois qu'on accepte la maladie, on la vit mieux, bien que ça reste très dur, je prends sur moi, et essaye de me motiver (pas toujours évident).
Bonjour johanna pour moi sa commencée de la même facon que toi douleur a l'épaule gauche avec du mal a lever les bras puis sa c'est empiré tous le dos les bras les jambes les machoires .
voilà maintenant 3 que je suis malade que je peut plus travailler avec cette fibromyalgie qui me pourri la vie .
j'ai été suivie par un centre anti douleur sa m'a rien apportée j'avait de grosse perte de mémoire avec les traitements , s'en parler de la prise de poids de toute facon on est des cobays il n'y a pas de traitement il faut apprendre à vivre avec moi le médecin du centre anti douleur m'a dit quelle n'avait pas de baguette magique pour me guérire .
je prend plus que du zaldiar .

je doit passer en invalidité car j'ai été mise inapte à) toute activité professionnelle .
alors j'attend pour savoir le taux d'invalidité .

Bon courage
Bonjour Diwen, j'ai eu les mêmes éffets avec les médicaments, depuis je prends uniquement du Dafalgan quand j'ai très mal (au point de pleurer), car je trouve plus simple et moins nocif d'apprendre à vovre avec les douleurs que de risquer de se tuer le fois ou le pancréas...
Bon courage pour le taux d'invalidité...j'espère ne pas encore en arriver là!
Au boulot, on m'a demandé de démissionner, et je refuse, ils m'ont embauché en bonne santé, il faut aussi que la boîte assume une fois qu'on est malade, car on a pas demandé à l'être, du coup ils veulent que je fasse une formation, mais le souci, de quoi??? qu'est-ce qu'on peut encore faire avec cette p...de maladie!!!! franchement, je sais pas, du coup, les semaines passent et je suis au même stade...choix difficile!!!
Bon courage pour la suite...
Bonjour Pijoyuma j'ai lu les messages je voix que tu as une fibromyalgie et ta maman est en invalidité : pour fibro aussi ?
Pour la formation je peut pas d'aider car si tu est comme moi , même assise tu est mal esssaye de voire avec un médecin de la MDA il pourait te conseiller .


Bon courage
Bonjour Diwen, ma maman est en invalidité pour une maladie cardio-vasculaire, rien à voir avec une fibro.
1
Merci
bonjour tournesol ! mon pere a cette maladie depuis maintenant 5 ans . mais meme apres toute ces année il est toujour en premiere catégorie . étant en invaliditer il ne travaille plus mais les médecin ne le feront jamais passer en 2eme catégorie etant donner qu'il est malgré tous toujour apte a reprendre un travail moin pénible . mais qu'est ce que moin pénible ? le moindre éffort lui en coute . je me souvien dans les début de la maladie il travaillait encore la douleur etait toujour la et tres forte au point qu'il en vommissait régulierement . Mais il a continuer avec examen sur examen jusqu'a se qu'ils trouvent . Mais encore ils sont toujour septique des fois . alors il le traite pour la dépression etc alors qu'il ne depressionne pas du tous . Mais par contre se qui le deprime un peu c'est qu'il a l'impression lorsqu'il explique sa maladie que les médecins ne le comprennent pas . Mais apparement d'apres se que je lit et j'entend la fibromyalgie est encore une maladie méconnue . bon courage tournesol.
bonjour nenette,

Merci pour votre réponse qui conforte ma pensée. Je ne sais pas si votre papa et s'il travaille toujours. Ici pas de problème pour faire comprendre cette maladie. Les médecins comprennent et savent exactement ce que c'est et la traitent avec anti-douleurs, anti-épileptiques et anti-depresseurs et conseillent d'aller voir un psy pour passer en catégorie 2. Avait t'il demandé à son psy???
Bien sur c'est à peine incroyable d'être obligé d'aller un psy alors que nous avons des douleurs dans tout le corps.
Tout ce que je sais c'est que cette maladie va peut être (enfin) être reconnue. Je dis bien "enfin et peut être"., car rien n'est jamais sur!!!!

Heureusement qu'il y a des personnes comme vous qui comprennent. Vous devez être d'un grand réconfort pour votre papa. Dans ma malchance sur la maladie, j'ai de la chance aussi que mes proches et médecins soient très compréhensifs.

encore merci pour votre réponse car je ne pensais pas en avoir une. C'est toujours réconfortant!!!!! bon courage pour votre papa!!!!!!
Doc Breizh 3016 Messages postés mercredi 11 juin 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 25 juillet 2011 Dernière intervention - 25 août 2008 à 11:42
1
Merci
Bonjour,
quelques précisions:
-"La fibromyalgie figure à la classification internationale des maladies (CIM) de l’OMS, à la fois au titre des maladies de l’appareil locomoteur et au titre des affections psychiatriques (troubles somatoformes)."

-"Les troubles fonctionnels ne correspondent à aucune anomalie objective des structures de l’appareil locomoteur. Ils ne peuvent être responsables d’un handicap définitif ni de lésions fixées Le diagnostic de fibromyalgie n’implique donc pas par lui-même l’obtention d’une mise en invalidité ni les avantages d’un statut d’affection de longue durée."

-"Ce syndrome ne correspond pas à une maladie mais doit être évoqué sans polémique sur sa nature, pour éviter les examens et traitements inutiles. Il ne peut être retenu qu’après avoir éliminé des pathologies organiques avec lesquelles il peut être confondu ou associé"

source:ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE :
RAPPORT
au nom d’un groupe de travail
LA FIBROMYALGIE
Charles Joël MENKÈS et Pierre GODEAU
bonjour et merci doc pour la réponse.


si je comprend bien il est impossible d'avoir l'inval 2 pour la fybromialgie. C'est donc pour cela que les médecins nous orientent vers un psy.

J'espère qu'un jour il reconnaîtront que cette maladie est très invalidante. Merci encore pour ces précieux renseignements
Clara 39 ans, Portugaise en Suisse depuis 21 ANS!

Alors lá mon oeil, je suis Fibromyalgique depuis 2004, mon médecin ne savait pas quoi faire et m'a donné des antalgiques et anti-douleur en tout genre, j'ai travailer à 40% jusqu'à 2007!
Je peux vous dire que si je n'avais 3 enfants, je serais morte en ce moments, cars les douleurs sonts tellements violentes que j'ai envie de prendre tous les comprimés d'un coup...
Alors que je prends du Cymbalta 90mg, Nisulid 100, 6* Zaldiar, 3* Mydocalm et des médicaments pour les intestins, estomag et de magnésium!
En tout 16 caché par jour, dites moi comment peut on travailler comme ça?
Quel empoyeur veux d'une personne avec un dossier médical pareil?
Va t'il me laisser me coucher pendent les poussées et crises?
la famille dans tout ça, qui va les aider à la maison quand la maman est au lit et le papa au travail... oui parce que il faut bien que quelqu'un apporte des sous à là maison !!!
Mes trois enfants on du m'aider à me lever et me mettre dans un bain chaud, et pourtant l'aîné avait 13ans¨!!!
Arretez de dire n'importe quoi, parce ça me mets en collère de voire qui a encore des médecins qui essayent de trnsformer les gens en lègumes au lieu de les aider, normal eux , ils ont un bon salaire!!
Doc Breizh 3016 Messages postés mercredi 11 juin 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 25 juillet 2011 Dernière intervention - 1 juil. 2010 à 14:25
bonjour,
"normal eux , ils ont un bon salaire!!"...sic...je vois pas le rapport.(et vous vous faites des idées sur les salaires des médecins,mais je sais bien que je parle dans le vide...)
Pas de nom de spécialités pharmaceutiques ,SVP.
"Quel empoyeur veux d'une personne avec un dossier médical pareil" : il n'a pas à vous le demander
christian bedu 3 Messages postés lundi 28 septembre 2009Date d'inscription 1 octobre 2009 Dernière intervention - 30 sept. 2009 à 08:04
1
Merci
c'est du véritable délire moi je suis fibro depuis quelque temps j'étais électricien je il y a beaucoup de travail que je ne peut plus exercé j'ai eut la chance d'avoir eut une main tendu par le centre des glenans a concarneau mes peu être que sa va peut être pas duré et la quoi faire, je ne peut plus travailler en dehors de concarneau car l'autre jour en menant une collègue a lorient je me suis en dormi au volant maintenant j'ai peur de conduire il me faut donc du travail sur place mais il y a rien j'ai 49 ans handicapé super comment peut on avoir le moral il'ny a rien pour résoudre no problèmes je suis en état de fatigue constant en fin de journée je suis complètement vidé je rentre de travail a 17h30 et je me couche de suite sur ces heure je ne peut plus resté éveiller je n'ai plus beaucoup de vie de famille ma femme ne supporte plus mon en handicap j'ai un copain quand a divorcé j'ai peur de tous cela on ma dit qu'il faut l'accepter comment abdiqué la maladie quand elle vous pourri la vie si non il y a quelque temps je prend des séances de magnétisme sa marche un peut
1
Merci
je ne suis pas atteinte apparament de cette maladie pour moi se sont des tendinites a tous les endroits et surtout beaucoup de douleurs aux articulations (j'ai déjà 2 protheses de hanches et maintenant ce sont mes genoux qui se dégradent) on essaient les infiltrations pour éviter l'opération) j'ai de moi même arréter la morphine car j'était en état second aisi que le laroxil 50mais je souffre et le dire a ?qui personne ne comprend l'entourage en a marre de m'entendre me plaindre alors je fait avec
depuis le 1er septembre que suis passé en inval 2ème catégorie mais le montant de la pension est tres légère de plus je suis veuve donc pas beaucoup de revenus
je vais avoir quand même le droit a une prévoyance vu que j'ai 38 ans d'anciennté dans la meme boite d'ailleurs je peut leur dire merçi pour ce qu'il m'arrive
enormément de gestes répétifis
alors je te dit courage et garde le moral quans a ta femme est devrait etre plus cool il faudrait que des médecins lui explique ta maladie
de mon coté j'ai un ami qui comprends un peu mais il ne faut pas rabacher toute la journée son mal
amitiées katy76220
christian bedu 3 Messages postés lundi 28 septembre 2009Date d'inscription 1 octobre 2009 Dernière intervention - Modifié par p.horde le 7/06/2011 à 20:53
1
Merci
merci katy76220 de ton soutient actuellement au boulot je subit une certaine incompréhension vis-à-vis de certain collègues qui ne comprenne pas mon handicap je suis obligé d'expliquer sans cesse pourtant je pensais qu'il l'avait accepté ; donc bien déçu on dit" va voir un psy" mais franchement il y a quoi à force de nous tourner en bourrique.
Gardons le moral je viens de relire la fin de ton message tu a raison je ne fais que rabâcher et ce n'est pas tres bon
0
Merci
Bonjur à tous,

Pouvez-vous me dire qu'elle est la différece entre les catégorie 1 et 2 ?
Merci d'avance et bonne journée
la catégorie 1 te donne et t'oblige de rechercher du travail reconnue fibromyalgique en 1994 je suis restée en catégorie 1 et à 60 ans j'ai obtenu ma retraite mais je souffre toujours

Ma fille de 37 ans en est atteinte ce n'est pas facile


La catégorie 2 tu n'as plus le droit de travailler


la catégorie 3 tu as droit à une tierce personne pour t'aider
cacahuettes - 4 déc. 2009 à 18:39
0
Merci
bonjour , je suis atteinte de cette maladie aussi , je viens de passer a la medecine de travail, je ne peu plus exercer mon ancien boulot qui etai aide social, le medecin mutuelle ma conseiller de m'inscrire a l'awiph refaire une formation ou avoir un boulot adapter a l etat de ma santée , ce n'est pas une mauvaise idées et si malgrer ca , ca ne fonctionne pas je retourne sur la mutuelle avez -vous pensée a cet idées? merci
Publi-information