Fibromyalgie et invalidité

Résolu/Fermé
tournesol - 24 août 2008 à 21:40
 FRAN - 1 sept. 2010 à 10:08
Bonjour,

Pouvez vous me dire si vous connaissez ou avez cette maladie?? En invalidité 1ere catégorie pensez vous que l'on puisse avoir la 2ème catégorie? cette maladie ne figurant pas au tableau des maladies graves. merci de vos réponses

30 réponses

Depuis cinq ans ,un rhumatologue a posé le diagnastique de fibromyalgie sur mes douleurs et ma fatigue, malgré ça mon médecin traitant me prenait pour une dépressive qui devrait aller en hôpital psychiatrique !
J'ai changé de médecin qui a pris ma maladie très au sérieux et à commencer à me mettre en arrêt maladie tous les six mois et donc pendant trois ans j'allais au rendez-vous de la sécurité sociale et le médecin-conseil m'a dit qu'au bout de trois ans il devrait me mettre en invalidité mais lors de la dernière visite ,je suis tombée sur une jeune médecin qui ne connaissait pratiquement rien de la fibromyalgie et du traitement que j'ai( antalgiques, anti-inflammatoires, anti-épileptique, myorelaxant et somnifère + anti-diarrhérique.... ) . Elle m'a conseillé de chercher un travail à mi-temps , assise et pas loin de chez moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
J'ai fait appel de sa décision mais rien à faire ! Et je suis trop malade et fatiguée pour me battre contre une administration butée !
je me suis inscrite à L'ANPE et monté un dossier auprès de la MDPH ( maison départementale des adultes handicapés) . Sept mois plus tard , ils ont reconnu mon incapacité :50%<TI<80% . Une allocation Adulte Handicapée m'est accordée et versée par la CAF . Ce courrier date d'avril mais les sommes versées par la CAF commence à partir du 1er Décembre 2008 .
Donc si vous avez des problèmes avec la CPAM , je vous conseille de monter un dossier auprès de la MDPH ( pas de visite médicale mais une partie du dossier à remplir par le médecin traitant )
Bonne chance et gardez le moral , il en faut !!!!


Pour infos sur les catégories d'invalidité:


Invalidité 1ère catégorie

* Le salarié a perdu 2/3 de ses capacités de travail, ou de gain, mais peut néanmoins exercer une activité professionnelle.
Ce salarié n'est donc pas inapte au travail, mais il peut-être inapte à certains postes.

* Le salarié travaille au maximum à mi-temps.
* La Caisse de Sécurité Sociale complète partiellement le salaire.


Invalidité 2ème catégorie

* Le salarié a perdu 2/3 de ses capacités de travail, ou de gain et ne peut normalement pas exercer un travail quel qu'il soit.
* Malgré cette définition, le salarié peut éventuellement travailler de façon réduite.
* Il perçoit une pension d'invalidité de la Sécurité Sociale.

cordialement.

Un salarié en invalidité 2ème catégorie:

* Peut continuer à travailler à temps réduit dans son entreprise.

* Peut rester à l'effectif de son entreprise, sans travailler.

* Peut être licencié pour inaptitude, après avis du médecin du travail.

* Peut être licencié pour gêne au fonctionnement du service ( à prouver).

Invalidité 3ème catégorie


* Le salarié est incapable de travailler, il est assisté d'une tierce personne, pour les actes de la vie ordinaire.

[important]Malgré cette définition pour l'invalidité 3ème catégorie:[fin important]

Une personne reconnue en invalidité 3ème catégorie peut conserver une activité professionnelle à temps réduit, dès l'instant que le médecin de santé au travail donne son accord.

En effet l'invalidité est accordée par le médecin conseil, or c'est le médecin de santé au travail qui délivre un avis d'aptitude pour un poste de travail: leurs avis sont parfois différents
210
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/affich-158188-fibromyalgie-et-invalidite#67
17.8.10
Vous dite pas de visite médical pour l'AAH alors là ! je peux vous affirmer que cela est faux, parce que c'est des contrôles d'expert, et de contre expertise, c'est la mm chose que les visites médicales et si vous avez la malchance de tomber sur des retraités en âge très avancé qui ne sont pas à jour des évolutions médicales, des recherches sur les nombreuses pathologies, et bien, vous pouvez dire adieu à votre AAH et cela ne vous certifie pas une pension, mais juste une ALLOCATION ce qui n'est pas la mm chose, 1 pension n'est pas 1 alloc, OK pas d'amalgame SVP ! Et puis ensuite il y a de nombreuses autres clauses qui viennent se greffer, depuis 95 je suis en cotor et mon fils depuis 88 car handic à sa naissance, donc je peux vous dire ts les tracas, je connais bien par-coeur, alors il ne faut pas faire croire au gens que cela est facile de se faire reconnaitre son état d'accord ? ! Et pour simplifié si vous n'avez pas 80% d'handicape vous n'aurez pas droit à grand-chose dans les commissions il se trouve des personnes de têts les administrations pour décider de l'accord ou pas ! (1 pers. Du Conseil G., 1 2 la Sécu.S, l'Assistance S., policier, médecin, au minimum) ensuite si l'on vous reconnait en dessous de 50% et en catég A, l'on vous contrôle ts les ans. Si vous montez en B c'est ts les 3ans, et si vous montez à 50% c'est tous les 5 ans, mais votre AAH n'est pas une pension mais une Allocation Adultes Handic. qui donc n'est jamais acquise ; au mm titre que le RMI, à tout moment l'on vous retire le trop perçu si vous passez au dessus des ressources c.-à-d. moins de 700€ pour 1 pers (ce qui n'est pas de mm pour les pensionné) vous devez toujours montrer patte blanche, comme pour le RMI et vous êtes toujours surveiller car l'on croit d'abord et avant tt que vous : "comédienne, fainéante, pistonné, incompétente dans votre travail et q l'AAH est une voie de secours, mais jamais l'on ne vous croira avant toutes choses, et mm avec les pires souffrances même attestés par différents spécialistes et certif à l'appui, et en longue maladie (arrêt) et bien l'on vous refuse aussi l'AAH car je me suis battus pendant des années avec toutes ces preuves en main fait appel aux élus locaux, régionaux, et national, et bien il m'a fallu faire intervenir le président de la république pour faire appliquer la loi de fév.2005 dans laquelle je rentrais de tte manière en dernier lieu, et qu'ils ont encore (MDPH) réussi à détourner, en disant que le versement se faisait qu'à partir du jour du contrôle de l'expertise, (chose fausse, et encore bien sur ils ne font appel, qu'aux psy car il n'est pas question de "reconnaitre la maladie fibro" comme tel, parce qu'il serait trop facile pour ceux qui suivent de se dire fibro.... ce sont leur opinion.)
Alors que je suis prête à parier ma vie en me faisant arracher les membres 1à1 s'ils ne savent pas que cela vient d'un problème de synthétisation des protéines dût à un manque d'enzyme et ceci à cause des pesticides et insecticides et produits ménager qu'ils nous imposent pour faire leur rentrer notre argent dans leurs poches, plutôt que de nous enseigner ce que nous enseignaient nos ancêtres comme ils le faisaient si bien, et que cela ne coûtait rien de se soigner par les plantes, par 1 alimentations de l'endroit où nous vivions (car les gens du sud s'ils mangent aussi gras que les gens du nord et bien ils seront malades car les gens du nord ont besoins de + de graisse pour encaisser les grands froids, et les gens du nord s'ils descendent dans le sud et qu'ils mangent comme dans leur pays et bien ils vont souffrir, car il n'est pas besoin du mm nécessaire sous le soleil et les chaleurs) et les gens du nord ne se soignent pas comme ceux du sud, car les plantes ne sont pas les mm sous la neige et sous le soleil etc...
Et c'est tt ce déséquilibre, qui est venue aggraver la première cause, cité +ht et il faut encore ne pas oublier ts les incidents chimiques dont le nuage de Tchernobyl et ts les légumes et les animaux qui ont mangé cette herbe etc...La chaine est facile à faire !
Mais il ne sera JAMAIS question que les gouvernements affirment 1 telle vérité et il est + facile de dire : "vous faite exprès de dire que vous êtes malade", ceci pour ne pas nous rendre ce qu'il nous ont pris consciemment, puisqu'il ne faut pas oublier que nous ne sommes et serons toujours que des cobayes, dans tous les secteurs, et regardez bien, quand vous avez des sous et de l'instruction ; ont vous respecte, en vous écoutant et faisans un maximum pour vous aider RESPECTUEUSEMENT, alors que lorsque vous n'avez pas cela, l'on fait tout pour vous envoyez en psy, de façon à vous faire taire au + vite, par le biais des psychotropes, de neuroleptiques, antidépresseurs et tous cela chimiquement.
Alors que depuis que j'ai mis en pratique des lois de la logique UNIVERSELLE en prenant mes soins en charge, par ts les bouquins de santé naturelle et l'aide de naturopathe, diététiciens, + mes études perso de paramèd (D.E.) et bien je me maintien, et j'ai maintenu mon fils en vie envers et contre tout, malgré l'abandon des services dit compétents et de la Sté, qui la suit aveuglément sans remettre en questions les idées fondamentale qu'est la vie et la survie et comment les animaux et les humains loin de toutes vies, dites "civilisées" se soignent... COMMENT? ??
De mon coté aucune personne ne vient rapporter de l'argent au foyer, sous aucune forme et j'ai élevé 1enfant né handicapé, (coeur poumons articulation, que les méds. pendant ma grossesse ne voulaient pas croire ce que je leur disais ; que le BB n'allait pas bien du tt, me riait au nez en se disant « pour ki elle se prend ! Elle n'a aucun diplôme de médecine et elle veut nous donner des conseils ! ») et bien oui ! Car c'est nous qui vivons avec notre corps, et pas eux qui nous volent que 10 mt max dans un cabinet entre 2 appel téléphoniques, écoutant à peine les réponses, aux questions qu'ils nous posent robotiquement ! Et donc comment peuvent-ils dire mieux que nous ? Ce que nous, nous ressentons et souffrons ! Non ! Il serait temps que toutes personnes arrêtent de laisser les autres s'occuper de leur corps et de leur âme, sans y mettre des grands bémols !
L'on doit agir avec son ressenti et surtout pas aveuglément, dire oui, parce qu'un diplôme est accroché au mur si la personne ne vous respecte pas, dans les actes demandés et dans le verbe, vous ne devez par la laissez faire ; car mm si c'est la sécu et la CMU qui paye pour vous, c'est tout de mm une partie de vous qui payez, et de tte façon, c'est votre vie, votre corps qui est en jeu et pas la leur ! Donc on ne doit pas faire contre vous mais avec vous et donc avec votre consentement et donc pour cela l'on doit vous expliquer ce que l'on va vous faire et pourquoi ?
Comme moi mon fils se bat tous les jours, comme je lui ai enseigné et je suis très fière de ce qu'il fait malgré son handicap, je sais qu'il ne tiendra pas longtemps mais c'est ainsi que nous sommes fait dans le rock, de ne pas se laisser faire par des décideurs qui veulent qu'on leur lèche les bottes pour qu'ils continuent à faire grossir leur portefeuilles au détriment de nos vie !
Nous n'avons jamais été habitué à nous plaindre, car il ne fallait jamais pleurer avec ces "soigneurs en tt genres" alors aujourd'hui et bien les leçons ont été apprises et nous nous en servons contre eux et si tt le monde faisait pareil, il y aurait plus de solidarité, de respect, de meilleurs soins et donc moins de maladie et d'handicap !
L'on nous a toujours dit d'enfoncer les portes qui ne voulaient pas s'ouvrir ! Alors nous le faisons avec le plus grand respect car : "vous devez faire à autrui ce que vous voudriez qu'ils vous fassent !" Ça c'est très important ! Bonne semaines à tous et meilleur santé bcp de joie riez le +possible car la sérotonine est très importante dans le processus de soulagement du stress et de la douleur et allez tenter de voir un hypnotiseur toujours accompagner pendant la séance filmer-là mm si vous pouvez, vous savez depuis longtps ils arrivent à bcp de résultats et cela personne ne vous le dira ! Mais en Californie lieu de toutes les médecines douces, il y a des années qu'ils pratiquent le respect de l'Être.
1
hé bien, j'en ai appris beaucoup d'un coup par le courrier de Syled, c'est assez impressionnant de lire tout ça ,et c'est pourtant vrai, je suis de tout coeur avec elle. Combattre pour soi même n'est déjà pas de tout repos, mais devoir combattre pour deux , c'est le parcours du combattant ,je vous remercie d'avoir pu lire cet article et je souhaite une bonne continuation à Syled et je joint mon courage au sien.
0