Plaque rouge sur tout le corps

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2012
-
 A78 -
Bonjour,
depuis toute petite (j'ai aujourd'hui 21 ans) j'ai des plaques rouges qui apparaissent sur tout le corps à différent moment de la journée.
Elles n'apparaissent pas toujours au même endroit, elles n'ont pas de formes précisent, elles peuvent apparaître à n'importe quel moment de la journée mais surtout quand je ressent des émotions fortes, comme : l'énervement, le stress ou la joie par exemple.
Je ne ressent pas de démangeaisons, par contre elles sont très chaude, elles ne gonflent pas non plus.
Se sont des plaques rouges de différentes taille et elles sont vraiment rouge et homogène, je veux dire par la qu'elles n'ont pas de petits points comme de l'eczéma ou de petits boutons. Elles peuvent être très petites comme très grosses (par exemple faire tout le tour de mon bras ou au contraire faire la taille de mon pouce.. ) elles sont très distinctes on remarque très très bien le contour, d'ailleurs la chaleur de la plaque ne s'étends pas en dehors de la plaque rouge, si je mets une main sur une de mes plaque et une main juste à côté là où il n'y a pas de plaque on remarque très clairement la différence de température... Et elles apparaissent vraiment sur tout le corps mais quand elles apparaissent elles sont souvent sur une partie du corps bien ciblé puis peuvent s'étendre sur tout le corps au fur et a mesure du temps.

Ce problème est très handicapant, les gens autour de moi peuvent croire que je suis énervé ou que je fais une réaction allergique, ça me fais avoir des bouffé chaleurs si les plaques sont trop importantes .... Je suis souvent obligé de m'expliquer et de dire que non je suis pas énervé, ou que non je fais pas d'eczéma ni d'allergie ...

Je n'ai eu aucun traitement, mon dermato n'a pas su quoi me répondre, et mon médecin traitant m'a dit que s'était du a une mauvaise circulation sanguine et c'est tout ... Je ne sais pas quelle spécialiste aller voir, ni pourquoi j'ai ces plaque rouges???

J'espère avoir donner assez de détails, Merci d'avance de vos réponses et conseils.

4 réponses

Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 920
Bonjour,
Je ne peux pas mettre un nom sur ce que vous présentez mais cela me parait apparenté à l'érythème pudique qui se voit sur le haut du thorax chez la jeune femme ou la jeune fille lors du déshabillage (émotion, gêne ,stress ). Cela a aussi une analogie avec la rougeur du visage quand on "pique un fard".
La responsable est l' adrénaline, hormone du stress, qui peut avoir différentes action selon les récepteurs sur lesquels elle se fixe. Les récepteurs alpha 1 donnent une vaso-constriction (pâleur) , les bêta 3 donnent un relâchement vasculaire ( rougeur). Le problème c' est qu' on a guère d' action sur ces récepteurs. Pourquoi tantôt c' est les alpha 1 et tantôt les bêta 3 qui sont activés?? Mystère.
Dans la médecine conventionnelle, pas grand chose à proposer.
Un espoir quand même: si le mécanisme de ces érythèmes est bien le même que dans l' érythème pudique, ce phénomène tend à disparaitre avec les années...Il faut bien que le temps qui passe apporte parfois quelque chose de positif!

Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2012

Le problème c'est que j'ai l'impression que la chaleur de mes plaques n'étais pas aussi importante quand j'étais plus jeune, car aujourd'hui il m'arrive d'avoir des grosses bouffés de chaleurs du à mes plaques ...
Elles ne sont pas localisé seulement sur le torse ou sur le visage, mais il est vrai que la gène, le stress ou n'importe quelle émotions fortes peuvent être un déclenchement au niveau du visage et du torse, et s'étendre sur tout le corps.

Mais il n'existe pas de Béta-bloquant?
Quel spécialiste pourrais je aller consulter? un dermatologue , un cardiologue ( vue que c'est du à un problème de vaisseaux sanguins ? ) ? je suis un peu perdu, et je pourrais même essayer des traitements homéopathiques si aucune médecine conventionnelle n'a de solution... je sais pas quoi faire.

Tout de même merci pour cette réponse qui m'explique un peu plus précisément la cause de ces éruptions !
il y a Aerius ou Atarax qui peuvent empêcher ces problèmes de peau j'ai le même cas mais le soucis c'est qu'il y a des effets secondaire dont l'augmentation de la fatigue
Bonjour, j'arrive un peu tard mais au cas où vous ayez toujours ce problème de plaques rouges je tenais à vous faire partager ma solution.
J'avais absolument le même problème après les montées d'adrénaline, le sport etc je faisais comme une réaction à ma transpiration alors je suis allée demander conseil à ma dermato qui m'a prescrit un médicament pour les allergies : Kestyn Lio (ébastine de générique) sans garantie de réussite. Je le prends tous les soirs depuis maintenant 3 ans c'est sous forme de petites gellules rondes. Elles sont très supportables à la prise, très peu dosées et n'ont eu absolument aucun effet secondaire sur moi. Au bout d'une semaine je n'avais vraiment plus AUCUNE plaque rouge, l'état de ma peau s'est en plus de ça nettement amélioré. Une fois je n'avais plus de médicaments et au bout de 2-3 jours les plaques sont réapparues. Ce médicament a été miraculeux sur moi qui étais très complexée par mes plaques devant les autres, je le conseille vraiment je ne m'en sépare plus ça m'a en quelque sorte changé la vie.
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 920
Les bêta-bloquants? j' y pensais mais la charte de CCM interdit des conseils thérapeutiques médicamenteux précis.
Mais puisque vous en parlez la première, c' est qu' on vous a déjà parlé de cette possibilité de traitement. Que les choses soit claires: il n' y a pas d' indication officielle (AMM) des bêta-bloquants dans cette affection.
Mais, par analogie avec le traitement, reconnu, de la migraine où il y a aussi une vaso-dilatation des méninges, on peut penser qu' il est légitime de tenter la chose.
A condition d' éliminer les contrindications ( asthme et troubles de la conduction intracardiaque en particulier ) il n' y a pas de risque notable.
L' effet secondaire le plus courant est une tendance à avoir froid aux extrémités, ce qui peut être gênant à l' entrée de l' hiver, mais c' est réversible à l'arrêt.
De plus, on peut utiliser des doses progressives et se contenter de doses faibles .
Donc, avec l' accord de votre médecin traitant et après avoir vu un cardiologue et un pneumologue (pour les contrindications), il me semble qu' il n'est pas déraisonnable de tenter ce traitement vu la gêne que cette affection provoque.
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 9 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 octobre 2012

On ne m'a jamais parler des béta bloquant pour mon problème, j'ai juste fais le rapprochement puisque vous me parlier que s'était surement du aux beta 3 ...

Merci beaucoup pour toutes ces réponses je vais de ce pat en parler avec mon médecin traitant !