Phobie d'impulsion comprendre

Fermé
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 24 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2012
-
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2012
-
Bonjour,
Ma fille a depuis quelques temps la peur de faire du mal aux personnes qu'elle aime
moi par exemple, elle est hyper angoissé .j'en ai parlé à mon médecin pour lui c'est des phobie d'impulsion.elle ne veut pas aller voir un médecin car elle reste persuadée qu'elle est folle et que le médecin va la faire internée.
Quand elle était petite elle avait peur de mourir je l'avais emmener chez une psychologue et cela c'était passée cela était du pour la psychologue au fait que nous avions eu plusieurs décès de proche en peu de temps.Mon médecin propose qu'elle voit un homéopathe pour avoir un traitement à base de plante plutôt que lui des anxiolytiques
dont le traitement est plus lourd.
Est ce que l'homéopathie pour faire quelque chose les phobie d'impulsions ou veut il mieux la mettre sous anxiolytiques ou Ad.quel est le meilleur traitement?
Comment lui faire comprendre qu'elle n'est pas folle et que cela et du au fait qu'elle est hyper anxieuse et angoissée,
J'ai besoin de votre aide pour qu'elle comprenne que cela ce soigne et qu'elle accepte de voir les personnes qui pourront 'aider.
J'ai peur qu'elle fasse un jour une bêtise.
Si je pouvais avoir des témoignages sur ces phobies ,peut être me croirait elle et accepterai de voir un médecin.je ne peux pas la forcer car elle va avoir 19ans.
Dite moi comment me comportait envers elle cela m'aiderai beaucoup car j'ai peur aussi de craqué.
merci d'avance colombe27

9 réponses

Messages postés
2606
Date d'inscription
vendredi 20 janvier 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 août 2013
732
Bonjour,
votre fille n'est pas folle et on ne l'internera pas. Elle a par contre besoin de consulter un spécialiste ( commencer peut être par un psychologue) ou elle pourra exprimer ses angoisses et son mal être. Ce dernier s'il le juge utile pourra l'adresser à un psychiatre.
Peut être elle n'a pas fait le deuil des nombreux décès de proches, ce n'est qu'une hypothèse bien sur.
9
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2012
3
merci malilemo il faudrais + de témoignage comme ça. Moi je pense que c'est mes peur les plus profonde comme d'être enfermé pour meurtre à cause de la garde à vue qui m'a bien traumatisé et tuer mon chat je suis trés angoissé par ces pensées.
vous devrait lui dire qu'elle ne peut pas faire du mal sans vouloir le faire, par exemple
Bonjour,
je vis actuellement avec ces phobies, effectivement pour moi elle n a pas fait le deuil, je suis exactement dans ce cas, j'ai perdu ma fille, et comme le psy m a dit j'ai jamais accepté son depart je rejette donc l'angoisse sur mes propres enfants...
Il y a enormement de travail a faire et le suivi psychologique je le conseil vraiment, comme elle je croyait etre folle mais au contraire je voulais qu'on m'interne pour mettre mes enfants en securité, aujourd'hui ca va un peu mieux mais mes pensées sont tjs la moins violentes mais tjs presente, je vais commencé un suivi EMDR, et j'ai vu qu'il fesait aussi pour les enfants, pas de medicaments, juste une methode avec les yeux, si ta fille veut parler y a aucun soucis juste elle n'est pas folle, faut qu'elle en parle et t'en avoir parlé est un grand pas en avant car beaucoup ne dise rien ....
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 24 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2012

hé ben moi c pareil ça à commencé avec mon chat et c pareil même la c dur d'en parler. C bien qu'elle sache que c des peur des angoisse mé que par exemple étant donné les conséquence que ça implique personne ne passe à l'action. Qu'elle comprenne pourquoi le monde est ainsi fé et pourquoi il y à des norme à respecter pour le bien être de tout le monde. Surtout peut être changer d'environnement m'à aider et arrêter de penser à ce genre de chose définitivement en comprenant pourquoi le monde est ainsi fait. Qu'elle arrête de se prendre la tête et que tant qu'elle ne comprend pas la gravité de ces chose auquelle elle pense cela pourrait l'obséder. ptétre que je suis un peu à coté de la plaque mé voila essayer de la rendre + joyeuse peut être tout simplement. En tout cas c trés dur pour moi aussi.
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 24 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2012

j'ai aussi perdu mon grd pére 2 mois avant mais un conseil méfiez vous de la psychiatrie il donne des cachton à tout va en se disant que c un probléme d'ordre neuronal ou chimique je c pas mé je regrette d'être sous médoc depuis si longtemps même si à l'époque je prenait des psychotropes et que donc des antipsychotique était necessaire car ct chimique ce qui se passait dans le cerveau. Mais les psychiatre n'ont jamais essayé de comprendre pourquoi je me détruisait de la sorte quel était le fond du problème.Et puis un jour j'ai fé ma propre psychanalise et j'ai compris le sens de la vie sa réalité les effort qu'on doit faire pr s'en sortir devenir quelqu'un et je m'en suis sorti et peut être que si j'avais suivi une psychanalyse + tôt je m'en serait sorti et j'aurais pas eu besoin de tout ces médoc. En même tps chui pas psy et des anxiolitique peut être finallement ché pas mais je pense qu'il en existe des meilleur que le xanax à base de plante fo tester je pense mé g jamais tester l'homéopatie je parle juste par expérience
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 3 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2012

Bonjour, je réponds a ton message parce qu'il me touche. perso je suis contre les anti dépresseur, mais ca n'engage que moi. voila, j'ai 27 ans, je suis mariée maman, et depuis mon enfance (7, 8 ans) j'ai des phobies d'impulsion (certaines périodes ont été tres dures) je pensais a tuer des gens que j'aimais aux conséquences, a un alibi, sans que JAMAIS je ne fasse rien pour aller dans le sens de mes idées noires.je suis une gentille, je ne ferais jamais de mal a qui que ce soit mais j'y pensais. j'aurais du comme ta fille en parler mais j'avais trop peur d'etre internée, je n'ai pas vu de psy ni de medecin. alors j'ai écrit. beaucoup écrit. jusqu'a en déformer mes doigts. j'écrivais tout. ce que je pensais, ce que je ressentais, des histoires vraies, des histoires fausses. je jettais tout ce que j'écrivais parce que j'avais peur qu'ils soient lus mais je continuais d'écrire, jusqu'a l'age adulte. quand j'écrivais j'étais dans ma bulle dans mon monde, mais quand j'arretais je retournais dans le monde réel. ca m'a permis de bien dissocier le réel de l'imaginaire et de me rendre compte que je ne mettrais jamais mes pensées noires en oeuvre. ca a pris du temps mais ca m'a appaisée pour disparaitre totalement. mais en devenant maman mes idées noires ont recommencées envers mon compagnon. donc grosse remise en question, j'ai vu un toubib qui m'a mise sous xanax, mais ca me shouttait, je fonctionnais au ralenti, sans émotion (ce que je ne pouvais pas me permettre avec un enfant). alors j'ai vite arreté. c'est un psy qui m'a aidée a comprendre que ces idées noires étaient des phobies d'impulsion dues a une peur panique. ds mon cas peur d'etre abandonnée due a mon enfance. a partir du moment ou je l'ai compris j'ai arretée de voir le psy mais j'ai repris l'écriture, ce qui m'a énormémnt aidée et depuis 6 ans pas l'ombre d'une angoisse de ce genre, rien de négatif dans mes pensées envers qui que ce soit.
Je pense que l'écriture, tout comme le psy ou les anxiolitiques est une méthode qui peut s'averer tres efficace mais qui ne convient pas a tout le monde. en tout cas c'est une solution qui peut etre testée par tout le monde puisqu'elle ne peut pas se montrer néfaste. moi c'est ce que je proposerait dans ce cas particulier (sachant bien que rien ne garanti cette méthode) pour expulser ces mauvaises pensées parce que si ca m'arrivait a nouveau je saurais quoi faire.
en tout cas j'aurais aimé avoir une mere a qui en parler qui m'aurait dit de ne pas m'inquieter, qu'elle n'avait pas peur de moi et que je n'étais pas folle. j'aurais aimé pouvoir avoir confiance en mon entourage et pouvoir conserver mes écrits sans qu'ils soient lus. ca m'aurait aidée. tout ce que je peux te conseiller vis a vis de ta fille c'est de la patience meme si c'est plus facile a dire qu'a faire! parce qu'il me semble qu'on ne peut sortir de la que par une longue reflexion sur soi.
désolée de ne pouvoir aider davantage
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2012
3
TOSKIA ET VOLO31 c la même personne
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
31 décembre 2012
3
en plus g du faire tout plein de deuil en pas longtemps ptétre que ça m'a pas aider ché pas et puis chui diagnostiquer skyzo mé bon chui sous traitement et puis c pareil t'façon