Doit-on m'opérer, sinon que faire ? [Résolu]

ellessar77 3 Messages postés mercredi 20 juin 2012Date d'inscription 6 juillet 2012 Dernière intervention - 20 juin 2012 à 13:29 - Dernière réponse : begonie 90501 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juillet 2018 Dernière intervention
- 10 oct. 2012 à 08:22
Bonjour,

Aujourd'hui, je souffre de douleurs lombaires, de sciatique dans les 2 jambes qui partent des fessiers allant régulièrement jusque sous mes talons.
Ceci est lié à une compression de mes racines nerveuses L5 par mon disque L4-L5.
Je me pause plusieurs questions suite à de nombreuses péripéties dans mon suivi médical, ainsi je commencerais d'abord par vous faire un petit historique, avant d'en venir à ces questions.

Mon Historique :
- Eté 2003 : chute sur les fesses et le dos à partir d'une chaise sur laquelle j'étais debout pour bricoler.
- Fin 2003 : début de mes douleurs lombaires.
- 2004 : premier scanner qui montre une double hernie L4-L5 et L5-S1
- 2005-2006-2007 : plusieurs arrêts de travail de 2 à 3 semaines qui après repos (+ antalgique, anti-inflamatoire, et protection d'estomac) me permettent de ne plus avoir mal au dos, et plus de sciatique à la jambe gauche.
- 2008 :
- La sciatique me fait boiter, j'ai du mal à m'appuyer sur mon pieds gauche, j'ai des fourmillements dans le gros orteille gauche, après scanner l'hernier à un peu grossi, et il faut opérer.
- Suite à l'opération plus de douleur dans la jambe, et après repos, kiné, il devient très rare que j'ai mal au niveau lombaire
- sept 2009 : Je reprend un sport : badminton après avoir vu un médecin du sport, qui m'a indiqué que je pouvais tout faire tant que j'écoutais mon corps. Ayant voulu reprendre le tennis que je pratiquais avant 2003, j'ai vite compris que le mouvement de rotation du bassin était à proscrire...
- 2010-2011 : Quelque douleur lombaire de temps en temps, mais qui passe entre 24h et 48h, et je continue le badminton
- Fin 2011 début 2012 : pour mon travail je suis ammené à faire le trajet Nantes-Bordeaux en voiture pour être sur Bordeaux 2 jours par semaine, et mes douleurs lombaires reviennent plus souvent...
- Fev 2012 : Grosse grippe "la vraie" qui m'a fait beaucoup beaucoup tousser, au point d'avoir très mal au dos niveau lombaire. Après 5 j d'arrêt pour la grippe, je reprend 2 j, mon travail (je suis ingénieur en informatique, donc assis tout le temps), là je reste bloqué la douleur lombaire m'empêche de me déplier correctement, et je ne supporte plus d'être assis longtemps, ça me lance dans les fessiers des 2 côtés.
- Mars 2012 : après une radio et un scanner, retour on me dit que mon hernie discale est de retour en L4-L5 de façon median-droit, du coup arrêt de travail, repos + antalgique, anti-inflamatoire, et protection d'estomac
- Avril 2012 : Pas d'évolution si ce n'est que les douleurs de sciatique commence à descendre dans les cuisses, donc toujours repos + antalgique, anti-inflamatoire, et protection d'estomac. Je passe au passage un eletromiograme qui confirme ce que le scanner indiquait : les nerfs sont touchés pour mes 2 jambes.
- Mai 2012 :
- Après 5 semaines d'arrêt, je ne support plus les anti-inflammatoires, les maux d'estomac sont trop fort, mon médecin traitant m'indique donc de les arrêter.
- Après 6 semaines d'arrêt, je vais consulter le chirurgien qui m'a opéré en 2008, il me propose une infiltration par le hiatus sous échographie, et de le revoir par la suite afin de savoir s'il faut une 2ème infiltration ou bien s'il faut opérer, car selon lui après 8 semaines d'arrêt sur une récidive d'hernie discale il faut opérer si aucun traitment ne fonctionnne...
- Juin 2012 :
- Infiltration par le hiatus ne donne aucun effet, la sciatique descend même plus bas dans les molets et les pieds maintenant
- Après 11 semaines d'arrêt, je revois mon chirurgien comme prévu (lundi 11 juin), ce dernier voyant aucun progrès vis à vis de mon état de santé, propose de m'opérer le mardi 18 juin, mais pour préparer l'intervention je dois voir l'anesthésiste, un nouvel IRM pour plus de précision opératoire, et à nouveau le chirurgien.
- Semaine de panique, je regarde beaucoup de forum sur une opération suite à récidive, je m'inquiète énormément car il y a des risques important de fibrose, mais bon je n'ai pas le choix je souffre trop...
- Vendredi 15 juin : visite avec l'anesthesite le matin, IRM début d'après midi, le radiologue me dit qu'il n'y a pas d'évolution par rapport à mon dernier scanner, toujours une pression median-droit, et une fort inflammation.
- Vendredi 15 juin, fin d'après midi : RDV avec le chirurgien, ce dernier regarde les résultats de l'IRM, et me dit sans m'osculter, "si j'étais vous je ne me ferais pas opérer"... donc changement d'avis assez violent qu'en on passe une semaine de stress à se préparer à une opération. Bien évidement, je dis que je vais suivre son conseil, car ce n'est pas un plaisir de passer sur le billard... Et il me dit que l'hernie à diminuer de volume, qu'il faut que j'attends 1 mois à 1 mois 1/2 pour voir si ça va mieux, sans se soucier de mon traitement médicamenteux (aucune prescription de sa part), et en m'indiquant de l'appeler avant le 15 juillet si ça ne va pas mieux, car après il va partir en vacances...
- Vendredi 15 juin, de retour chez moi, je regarde le compte rendu du radiologue, et je n'ai pas l'impression qu'il a diminution de l'hernie... par contre quelque chose m'agace les mots suivants : "sequelles chirurgicales"... donc je commence à me poser des questions sur mon chirurgien, mais aussi sur les origines de mes douleurs...

Je vais vous indiquer ci-dessous, les comptes rendu de mon scanner de mars 2012, et de mon IRM de juin 2012, j'ai du mal à interpréter car ils utilisent un langage médical qui n'est pas toujours le même.
Et j'aimerai savoir s'il y a bien une diminution de mon hernie discale ?
Et savoir ce que vous pensez de la signification de "sequelles chirurgicales" ?

Scanner de mars 2012 :
Serie réalisée sans injection de produit de contraste :
Plan Axial :
COUPE L4-L5 : saillie pulpaire médiane prédominant discrètement à droite, les racines L4 reste
COUPE L5-S1 : les racines S1 et L5 restent normales
Plan Sagittal :
Tassement du disque L4-L5 avec saillie pulpaire ébauchant une hernie discale médiane, tassement du disque L5S1
Plan Fontral :
On retrouve un tassement des interlignes L4L5 et L5S1 avec saillie pulaire L4L5, pièces sacrées normales, sacro-iliaques discrètement dégénératives
Serie réalisé avec injection de produit de contraste :
Plan Axial :
COUPE L4L5 : saillie pulpaire médio-latérale droite au contact des racines L5, les racines L4 sont normales
COUPE L5-S1 : tassement de l'interligne discal, les racines S1 et L5 restent normales.
Plan Sagital :
On retrouve une saillie pulpaire franche en L4L5, tassement du disque L5S1, condensation des plateaux vertébreaux de L4L5
Plan Fontral :
Aucun argument en faveur d'une spondylodiscite. Saillie pulpaire L4L5, pièces sacrées normales.
Conclusion :
Cette exploration montre un tassement des interlignes L4L5 et l5S1 avec une saillie pulpaire L4L5 mediane prédominant discrètement à droite.

IRM de juin 2012 :
Indications : Bilan pré-opératoire d'une récidive de hernie discale L4L5 droite chez un patient âgé de 35 ans.
Technique : Coupe sagitale T2, T1 Gado Spir, coupe axiale T1 centrée sur L4-L5 sans et avec Gadolinium et coupe axiale en écho de gradient T2 centrée sur les trois derniers disques lombaires.
Résultats :
Canal osseux de mensurations normales, pas d'anomalie de signal somato-discal d'allure suspecte.
En L4L5, remaniement de type modic inflammatoire des plateaux vertébraux adjacents à une discopathie évoluée. Pas de remaniement liquidien du disque. En revanche, il existe un fragment discal avec une prise de contraste sur tout le pourtour du fragment discal en intra canalaire para médian droit en faveur du caractère exclu et susceptible d'être à l'origine d'une radiculalgie de type L5 droite. Pas de conflit pour les émergences foraminales L4, possible irritation sur L5 gauche. Pas de conflit pour les émergences S1. Séquelles d'abord chirurgicale sans toutefois signe de fibrose.
En L3L4, pas de débord discal significatif. Les émergences foraminales L3 sont libres.
En L5S1, débord discal median sans conflit patent pour les émergences S1. En foraminal, on note une petite composante discale foraminale gauche susceptible de venir irriter L5 gauche, pas de conflit pour L5 droite dans son trajet foraminal.
Après Gadolinium, on note une petite synovite réactionnelle des articulaires postérieurs L3L4, pas de synovite significative des autres étages.
En intra canalaire, pas d'anomalie morphologique ou de signal du cordon médullaire ou des racines de la queue de cheval par ailleurs.

Vous en pensez quoi ? diminution de l'hernie ? quelles sequelles chirugicales ? pourquoi mes douleurs augmentent au lieu de diminuer ?
Dois-je me faire ré-opérer ? dois-je attendre en sachant que je ne peux plus prendre d'anti-inflamatoire ?

Je vais voir mon médecin traitant pour avoir son avis demain après midi.
Je pense qu'il y a sans doute besoin d'un deuxième avis chirurgical... dois je plutôt consulter un chirurgien orthopédiste (comme le mien) ou plutôt un neurochirurgien ?
J'habite entre Nantes et Angers, donc je peux me deplacer dans cette région, connaissez vous de bon spécialiste (chirurgien) dans ce coins ?
Le chirurgien qui m'a opéré et que j'ai revu, est à la clinique Jules Vernes, donc j'aimerai éviter un avis par un autre chirurgien de cette clinique.
Il paraît que les "nouvelles cliniques nantaises" sont plus réputées dans la chirurgie du rachis dans ma région... ?

Merci d'avance de vos avis, conseils,

Ellessar
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Meilleure réponse
ellessar77 3 Messages postés mercredi 20 juin 2012Date d'inscription 6 juillet 2012 Dernière intervention - 6 juil. 2012 à 18:35
3
Merci
De retour de ma consultation avec un neurochirurgien de la clinique Brétéché conseillé par mon médecin traitant, il estime qu'entre le scanner de mars, et l'IRM de juin, il n'y a pas eu d'évolution. C'est ce que j'avais compris d'après le compte rendu que m'avais fait la radiologue, contrairement à ce que m'avais indiqué mon chirurgien orthopédiste... Ainsi, je ne sais pas pourquoi ce dernier a annulé en cours de route l'opération programmée... Mais là, le neurochirurgien estime qu'après presque 4 mois d'arrêt sans aucunes évolutions positives, voir des débuts d'évolutions négatives, il faut opérer.

Ainsi, je rentre à la clinique Brétéché le 23 juillet après midi, pour me faire opérer le 24 juillet matin, et en ressortir au plutôt le 27 juillet, suivi d'une période de convalescence et rééducation allant d'un mois à un mois et demi.

Je vois l'anesthésiste mardi 17 juillet, mais il n'y aura pas de nouvel IRM et ni de nouveau rendez-vous avec le chirurgien cette fois-ci, l'opération est bien définitivement programmée.

Donc je vous tiendrais au courant des suites de mon opération après le 24 juillet.


Et merci encore à ceux qui avait répondu.

Merci ellessar77 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 14696 internautes ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de ellessar77
ellessar77 3 Messages postés mercredi 20 juin 2012Date d'inscription 6 juillet 2012 Dernière intervention - Modifié par begonie le 26/06/2012 à 12:14
0
Merci
De retour de chez mon médecin traitant, ce dernier a reçu un courrier du chirurgien qui parle d'hernie exclue maintenant (donc différent d'une diminution ?), et qui aurait donc tendance à ne plus appuyer sur les nerfs.


Du coup, mon médecin est d'accord avec le chirurgien pour attendre, il prolonge mon arrêt qui devait se terminer le 28 juin au 6 juillet, et me demande prendre RDV avec lui le 4 ou 5 juillet pour faire le point, et voir s'il faut un autre avis...

(.................) supprimé


Je vous tiens au courant pour la suite...

PS : Merci de ne pas citer les noms d'établissements de soins sur le forum. (begonie, modératrice)
Publi-information
Commenter la réponse de ellessar77
loulou48 10 Messages postés mercredi 12 octobre 2011Date d'inscription 1 juillet 2012 Dernière intervention - 26 juin 2012 à 23:11
0
Merci
allez voir mon message privé(topette1)
Commenter la réponse de loulou48
0
Merci
bonjour ,preparez-vous bien ;a vous lire jlg
Commenter la réponse de topette1
0
Merci
bonjour,voulez- vous que j'aille vous voir a la clinique?si oui,je mettrais mes coordonnées en message privé
Commenter la réponse de topette1
-1
Merci
JE TROUVE VOTRE IRM pas tres alarmante;nantais ,je pense que vous pouvez consulter le DR ****** en vous faisant expliquer la technique operatoire;deja si vous n'etes pas en fibrose c'est bien ;cordialement

NB : Pas de coordonnées ou d'identité de médecin sur le forum ! Merci. (DCI modérateur)
bj je souffre enormement apres une operation sa ete pendant 3 u 4 ans ses revenue j en peu plus merci (....) merci

n° supprimé pour raison de sécurité
begonie 90501 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juillet 2018 Dernière intervention - 10 oct. 2012 à 08:22
Bonjour ronaldo.

Ouvre peut-être ta propre question en cliquant sur " Posez votre question "(en haut de cette page à droite) couleur verte.

Dans ce forum Mal de dos / Hernie discale ou celui-ci :

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/psychologie-20

A+
Commenter la réponse de topette1
Publi-information