Discopathie dégénératrice L5-S1

Résolu/Fermé
reloop
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 25 novembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
25 novembre 2011
- 25 nov. 2011 à 01:31
 Zaza - 25 juin 2017 à 20:57
Bonjour, je suis un homme de 35ans, je souffre depuis février 2011 du dos avec sciatique de la jambe droite. Après une pose de mai à septembre 2011, la douleur à repris de plus belle, je ne le souhaite à personne. Après avoir vu un rhumatologue qui me diagnostique une Lombo-Sciatique, il me propose rapidement des infiltration que je ne fait pas car trop d'incertitude, ensuite je vois une osthéophate, puis un étiopathe, sans succès, mon médecin traitant me met en arrêt maladie de plus d'un mois et je lui demande de faire une IRM pour savoir clairement ce qu'il en est. CONCLUSION: DISCOPATHIE DEGENERATIVE L5-S1 avec un débord discal postéro-latérale droit, pouvant être conflictuel avec l'émergence durable de la racine S1 droite.
Puis DISCOPATHIE PROTUSIVE L4-L5 sans véritable hernie discale focalisée.
Pas de rétrécissement canalaire.
Bref, compliquer à comprendre tout ça. Mon médecin m'envoie maintenant de faire 1 ou 2 infiltration auprès d'un nouveau rhumatologue, rdv le 16/12 prochain, et des témoignages me conseille de voir le docteur Brice EDOUARD, Chirurgien Orthopédique et Traumatologie, clinique Geoffroy St Hilaire PARIS 5ème.
Je suis complètement perdue, j'ai peur de faire de mauvais choix, je sais plus quoi faire.
AU SECOUR...... quelqu'un peut-il m'aider???????? Merci d'avance

4 réponses

maminadesiles
24 nov. 2012 à 23:36
Après 3 semaines passées à l'hôpital de la Pitié Salpétrière avec une hernie discale paralysante de la jambe droite, je comprends aisément toute votre douleur...
On m'a fait comprendre que cette intervention était dangereuse et pouvait me paralyser...( très réconfortant lorsque l'on souffre autant...) mais n'en pouvant plus de douleur,j'étais prête à tous les sacrifices et même à perdre ma jambe tellement j'avais mal.
Mon rhumato de l'époque m'a mise en relation avec le docteur Brice Edouard qui a bien voulu me consulter rapidement vue l'urgence de la situation. En effet une hernie discale paralysante est une urgence médicale, et ce chirurgien a été très étonné que je ne sois pas traitée très rapidement, surtout dans le service Roy Camille, spécialiste de la colonne vertébrale.
Je suis entrée dans sa clinique à 9H30 du matin, suis ressortie de la salle d'opération à 13H, tellement soulagée de ne plus avoir mal que j'aurais bien embrassé ce chirurgien.
Pour moi il reste un magicien, mon sauveur, et encore aujourd'hui je lui dois une reconnaissance éternelle.
Cela fait maintenant 20 ans que j'ai été opérée par lui, je n'ai quasiment plus jamais eu de séquelles et juste une petite cicatrice de 3cms...
J'ai 62 ans, toujours fait un peu de sport et de natation, et même s'il m'arrive encore parfois d'avoir mal au dos, je le mets plus sur le compte de l'âge que sur cette opération.
Donc, moi aussi je vous conseille vivement de le consulter au plus tôt, il aura certainement aussi pour vous une solution.
Bon courage à vous, très amicalement.
PS: si vous désirez d'autres explications, vous pouvez me joindre sur mon mail.
77
Bonjour, je souffre moi aussi depuis 2 mois d'une hernie discale en L5-S1 appuyant sur le nerf sciatique, latéral gauche qui m'empêche de marcher, de dormir par moment, de vivre normalement et j'ai 42 ans et ne me vois pas continuer ainsi.. Au début j'ai rencontré beaucoup de personnes qui m'ont déconseillé d'être opérée, mais depuis une semaine je rencontre au contraire d'autres personnes qui me conseillent cette opération.. Hier, j'ai de nouveau passé une IRM pour savoir où en était la discopathie.. Moralité : présence d'une rectitude rachidienne, identification d'une discopathie de type modic II en L5-S1 avec une hernie discale postérieure latéralisée à gauche entrant en conflit avec les 2 racines en créant un effet de masse sur les autres racines de la queue de cheval + rétrécissement canalaire estimé à 6 mm..
Je pense que tous ceux qui ont eu ce problème peuvent comprendre ma douleur qui remonte au 15 octobre maintenant (surgie un peu de nulle part, en me réveillant un matin)... Je pense que l'opération s'impose à ce niveau là..... Lors d'un précédent examen (scanner) à l'hôpital, un médecin m'avait dit que si elle commençait à toucher justement les racines de la queue de cheval, cela pouvait devenir grave (paralysie, ...).. Je suis franchement prête à me faire opérer, mais j'aimerai juste avoir des infos sur le "Après".. Combien de temps d'hospitalisation, pour se remettre, pour remarcher correctement.. Merci de toutes ces informations..
0
merci de ton commentaire te bon courage
0
Bonjour
Je lis tout ces commentaires avec intérêt car depyis des années mon dos me fait des miseres . En2013 radio irm scanner discophatie aussi L4/L5/S1 et rétrécissement du canal lombaire . Sciatique virulente fourmillement jusqu'au orteils parfois les 2 jambes. Plus ou moins vos même symptômes
Une nouvelle irm ya un mois ou se rajoute un qyste qui rétrécit encore un peu plus mon canal lombaire.
Tres peur des opérations me suis soulager au plasma marin . Quand je fais rando velo etc je n'ai pas si mal mais de piétiner est une horreur.
Un peu comme l. Artisant pas le temps de me faire operer car faut travailler. Mais la mes douleurs sont parfois insupportable et je ne veux pas entrer dans le système de prendre des médicaments.
Je ne sais plus quoi faire et juste la peur me retient
Quelqu'un pourrait me donner ses impressions pre et post operatoire. Merci a vous
0
Merci pour ces bon conseils.
J'ai déjà consulté cette clinique mais loi j'ai rencontré le Pr ALLAIN jerome. Je le revois en septembre je pense aussi me faire opérer vu mes douleurs aux jambes.
0