Vouloir mourir...

[Fermé]
Signaler
-
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
-
Bonjour,

J'ai toujours envie de vouloir mourir, ça me devient insupportable quotidiennement
Rien de ce que je fais ne m'interesse, même le fait de sortir dans la rue m'ennuie au bout de cinq minutes.
Je ne suis bien nulle part...
Peut-on encore reprendre goût à la vie?
Je n'ai plus espoir d'aimer la vie...
Je pense à prendre des médicaments pour ne plus me reveiller et enfin ne plus souffrir et être en paix?
Quelqu'un pourrait me conseiller ou à vecu ce mal-être?
merci
A voir également:

15 réponses

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 26 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2013
7
Bonsoir,

comme toi donie, j'ai du mal à supporter ma vie.
Mon cas est quand même un peu différent, déjà parce que j'ai cette envie de mourir depuis l'âge de 6 ans environ, avec certaines périodes où j'allais mieux.
Et ma solitude n'est pas due à des amis qui ne faisaient pas attention à moi. Au contraire, j'ai eu des amis supers dont je me suis éloignée il y a quelques années à cause d'une énorme déception amoureuse qui m'a donnée envie de m'isoler.
Le problème chez moi est plutôt familial. Mes parents n'ont jamais manifesté un vrai intérêt pour leurs 3 enfants. Ils m'ont fait du chantage pour m'obliger à renoncer aux études (et au métier) dont je rêvais. J'ai tellement peu fait de grosses c*nneries dans ma vie que certaines personnes me comparent à une nonne (c'est quand même très exagéré mais l'idée est là), pourtant mes parents me font sentir comme la pire personne qui soit. Et vu que tout autour de moi part en vrille (la plupart du temps à cause de moi), je n'ai pas de mal à les croire.

Tout ça fait qu'aujourd'hui je me sens minable, et n'ose plus aller vers les gens. Mon futur métier ne m'intéresse pas du tout, et je me sens seule tous les jours, ce qui est accentué par le fait que je vis à l'étranger et déménage tous les ans.

A un période j'ai pensé pouvoir aller mieux, mais aujourd'hui, dans mes actes et mes gestes, je découvre une personne qui m'est totalement étrangère. Je suis sans doute allée trop loin dans ma déprime pour pouvoir m'en sortir.
La seule chose que je souhaite maintenant, c'est trouver un moyen rapide de me suicider.

Mais pour ceux et celles qui n'en sont pas à ce point, je vous conseillerais comme beaucoup l'ont déjà fait ici, de consulter un professionnel qui puisse vous aider, dès le début, avant de sombrer dans un état qui ne vous laissera plus le choix. Des personnes s'en sortent tous les jours, il ne faut pas continuer à s'enfoncer en oubliant que la vie, ce doit être quelque chose de merveilleux. Vous avez le droit à votre part de bonheur!
26
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 25507 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Moi j'ai toujours eu l'idée de mourir et je vis avec depuis l'âge de 10 ans.
à 16 ans je me disais que j'étais trop jeune pour mourir, je me suis laissé une chance en me disant que la vie pouvait me promettre des choses, maintenant je sais que j'aurais toujours cette idée de suicide dans la vie. (je suis d'âge mûr)
J'ai pourtant tout fait au niveau psy pour m'en sortir....

Mais quand on est adulte, la personnalité est formée.

Il y a entre 6 et 9% dans une population donnée qui a un ou plusieurs troubles de la personnalité dû en général à une éducation trop dure...Une fois adulte on ne peut rien faire contre les préjudices que ça personnalité induit.

Il y a donc une partie de la population qui vivra toujours dans la souffrance puisque elle est induit par sa " personnalité mal fabriquée"

Il y a un certain nombre de personne qui vivrons toujours dans la dépression
parfois la seul solution qui reste est d'en prendre son partie et de faire avec.

Il y en a qui aime la vie, d'autre qui la déteste.

Mais chacun vie avec sa croix...
Messages postés
10
Date d'inscription
mardi 3 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 septembre 2013
2
moi aussi pareil je souffre depuis sept ans avec automulation et tentative de suicide y'a deux jours j'ai redige une lettre d'adieu j'en peu plus j'ai pu la force de me battre je regrette d'avoir ete mis au monde je voudrais tellement mourir j'ai 20 ans et plus d'espoir

Bonsoir Donie,

On ne va pas te laisser tomber !

Comme te le dis et explique " begonie ", tu dois prendre rendez-vous avec un centre C.M.P., tu y trouveras de l'aide, du personnel qualifié, et le tout se déroule dans l'anonymat, ces personnes sont tenues au secret médical, tout ce qui se dira lors de tes entretiens, restera confidentiel! l'anonymat doit être respecté.

Reprends confiance, tu as le droit d'être heureuse, tu traverses une période pas très facile, mais il y a des solutions à ton problème.

Tiens nous au courant de tes démarches, " begonie" " moi-même " et bien d'autres personnes sont là pour te venir en aide.

A bientôt.
bonsoir

Ce que vous faites pour pouvoir m'aider est très gentil en me donnant tous ces conseils pour mon bien,
écrire et savoir qu'il y'a quelqu'un derrière l'écran m'aide un peu mais ma motivation de rencontrer une personne pour de vrai, me gêne encore.
je n'arrive pas ce soir à remettre toutes mes idées en place pour essayer d'avoir un rendez-vous
Cette idée qui me revient inlassablement ne me laisse pas tranquille, je me force à écrire correctement mais en ayant besoin de plus de temps pour finir mon récit.
Tout en écrivant, j'ai par moment des flashs ou je me vois morte et ça me gêne de devoir raconter tout ça face à face à un médecin.

Comment faire? laisser encore passer une journée pour combattre cette angoisse qui m'enpêche d'agir d'aller voir des médecins.
Je suis triste de ne pas pouvoir y arriver, j'ai perdu toute confiance en moi et l'endroit où je me sens le mieux c'est quand je dors, qui me conduit à ne plus exister...
Bonne nuit
Utilisateur anonyme
Bonjour,

Personne ne peut t'obliger de téléphoner aujourd'hui !
Tu peux encore laisser passer une journée, si tu penses que c'est mieux !

Mais ne reporte plus, n'attends plus, plus vite tu réagiras, au plus vite tu te sentiras mieux.

Réfléchis ( mais pas trop ) et au plaisir de te lire .
Bone journée.

De rien donie, toujours avec plaisir si je peux t'aider!

A bientôt.

P.S Begonie va aussi sans aucun doute, reprendre contact avec toi, ( dès qu'elle sera disponible ! )
Utilisateur anonyme
Bonjour donie,

Quelles sont les nouvelles ?
As-tu entrepris d'autres démarches ?

A+
Bonsoir Rienafaire,

Je suis mal aujourdhui , j'ai envie de mourir ce soir
Ayant eu cette forte envie, je suis revenue sur ce forum pour être moins seule
Grâce à toi, j'essaye de me retenir , car crois-moi c'est dur de ne pas commettre le geste fatal,
bonne soiree
Utilisateur anonyme
Bonsoir donie,

Pourquoi es-tu mal aujourd'hui? il y a eu des événements spéciaux? tu as reçu des mauvaises nouvelles?
Es-tu sortie un peu de chez toi ?
J'attends de tes nouvelles, à tantôt.
Utilisateur anonyme
Rebonsoir donie


Tu es déjà couchée ,

A toutes fins utiles, je te redonne les numéros de téléphone pour les urgences.
Ce sont les numéros que bégonie t'a donné hier.
Suicide écoute : 01 45 39 40 00
Sos Suicide : 01 40 44 46 45
Urgences psychiatriques : 01 43 87 97 97
Sos Psychiatrie : 01 47 07 24 24
Sos Dépression : 0892 70 12 38

A tantôt
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
Bonjour donie.

Je viens de lire ton message juste maintenant.

Tu transmets beaucoup de soucis liés en grande partie à des facteurs extérieurs qui ne sont pas facile à gérer toute seule.

J'essaie de comprendre ta situation et il ressort très clairement un besoin d'aide à la fois émotionnelle pour soigner ton état de déprime en plus de ta situation sociale.

Prend rendez-vous dans un CMP (Centre Médico Psychologique) proche de ton domicile. Ces centres offrent l'avantage de pouvoir t'aider sur le plan à la fois psychologique que sociale. Les consultations y sont tout-à-fait confidentielles et gratuites (je tiens compte de ta situation en tant que personne au chômage).

Tu as besoin d'un soutien social et psychologique.

Je t'encourage vivement de les contacter au plus vite et de ne plus rester seule face à tes problèmes.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
Re-salut.

Bon, c'est dimanche et une journée particulière (politiquement parlant)...
Donne peut-être juste de tes nouvelles, ce serait vraiment sympa.
bonjour

Je viens juste de voir le message a l' instant.
j'ai dormi beaucoup d'heures aujourd'hui car j'avais pris dose double (médicament) pour dormir plus de temps

Je suis bien dans cette situation là qui me rapproche vers la mort, le simple fait de me réveiller m'engoisse...
Voir du monde et raconter ma vie est difficile à faire, je n'y arriverai pas?
Les CMP sont des centres d'aide mais pourront-ils m'aider à vaincre cette peur de l'autre physiquement?
En ce moment il n'y a que ce site qui me raccroche un peu à la vie et ce aussi grâce a rienafaire qui m'a soutenue, en faisant marche arrière de ne pas prendre toute la boîte entière...
merci à vous 2
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
Re-bonjour.

En attendant que tu te sentes prête à prendre un rendez-vous dans un CMP ou chez ton médecin, voilà quelques numéros que tu peux aussi contacter pour échanger de vive voix avec des personnes qui ont l'habitude d'acceuillir les souffrances morales et émotionnelles.
Pouvoir parler ou être écoutée est souvent utile pour trouver un apaisement.

Suicide écoute : 01 45 39 40 00
Sos Suicide : 01 40 44 46 45
Urgences psychiatriques : 01 43 87 97 97
Sos Psychiatrie : 01 47 07 24 24
Sos Dépression : 0892 70 12 38
Bonjour

J'ai contacté un de vos numéros sur la liste
Une dame m'a rassurée au début de notre conversation, ensuite plus je lui racontais ma vie et plus mon angoisse devenait de plus en plus forte, j'ai du raccrocher car je n'arrivais plus à parler.
Malgré ses bonnes paroles qui m'ont un peu apaisées, mon angoisse est revenue de plus belle pour me paralyser encore.

Je suis triste de n'avoir pu aller jusqu'au bout...

Pour prendre un rendez-vous, je pense que cela me sera plus dur à faire? Croyez-vous Bégonie que j'arriverais à le faire avant qu'il ne soit trop tard?
A tous les autres bénévoles Rienafaire, Brijou un merci également pour vos conseils et soutien qui me sont très utiles en ce moment.
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
Bonsoir donie.

Qu'est-ce qui t'empêche d'aller voir ton médecin ou de prendre contact direct avec le CMP, ou les urgences ( le 15 c'est le SAMU).
En sachant que tu y trouveras le moyen pour te sortir de cet état général dans lequel tu te trouves actuellement, il te faut juste un minimum de force pour faire cet appel. Et par la suite tu auras l'occasion de te confier en tête-à-tête, en direct avec des professionnels qui sauront t'aider.

Tu te trouves toujours seule chez toi ?

Rebonsoir,


Je viens juste de revenir sur l'ordinateur pour voir les messages à l'instant.
Je suis seule chez moi, ce qui m'enpêche de contacter par tèl c'est mon angoisse, mes idées noires
Je suis bloquée quand je prends le tèl pour essayer d'appeler, pourtant j'ai essayé je n'y arrive pas pour l'instant.

Dois-je attendre un peu? essayer de dissiper ma peur? que mon angoisse passe?
je suis submergée par mes idées suicidaires...
Je ne sais plus si la vie vaut la peine d'être vécue? qu'en pensez-vous begonie et rienafaire?
Je ne retrouve pas le goût de vivre
je ne suis pas sortie depuis 3 jours ni reçu de mauvaises nouvelles pour repondre à la question de rienafaire.
C'est mon angoisse qui est plus forte ce soir de devoir affronter la vie

Rebonsoir donie,

Tu dois vaincre cette peur, te dire: je forme tel ou tel numéro, et après je trouve de l'aide, des personnes seront à mon écoute, dans l'anonymat le plus complet ( tu fais de l'autosuggestion !...) tu te dis: j'ai 28 ans, je dois oser, c'est pour mon bien !...

Je compte sur toi pour faire cette démarche !

Merci d'avoir répondu à ma demande, je sais que tu n'as pas reçu de mauvaises nouvelles, donc aucun nouvel élément qui aurait pu te contrarier !
A+
Bonjour

Je reviens vers ce forum pour savoir si quelqu'un a déjà vécu ce genre de symptôme qui revient par moments sur "l'envie de mourir, d'en finir" et ce malgré le suivi d'un psychiatre.
Moins fortes qu'avant mais elles sont génantes, vu que j'essaye de tout faire pour les contourner.
Ce qui me fait penser que je dois la faire, cette tentative de suicide pour enfin être en paix.
Je me demandais comment je pourrais faire pour les éffacer complètement de mon esprit, je n'y arrive pas encore.
J'ai l'intention de tout arrêter, j'en ai marre de continuer ainsi si ça ne sert à rien !
Mon psy n'est pas clair quand je lui pose la question, est-ce normal ? est-il incompétent ?
Merci de vos réponses;
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
Re-bonjour donie.

Dans ces situations, c'est important de répérer ses pensées et ses émotions et faire un appel en communiquant avec les services prévus pour ça. N'arrête pas de toi-même mais permet-toi de discuter avec ton psychiatre autour de ce que tu vis, y compris l'idée de vouloir arrêter le traitement.
Les numéros de téléphones sont là aussi pour ça. En cas de retour des pensées, les spécialistes à l'autre coté du téléphone connaissent aussi bien ces situations et sont habitués à les écouter. N'hésite donc pas d'en faire usage dès que le besoin se fait ressentir.
Rappelle-toi que ces services sont atteignables jour et nuit 24h/24h.
Merci begonie de ta réponse

Oui sur le moment avec ces numéros, ça me calme en les estompant mais plus tard, mes pensées refont surface en attente dans ma tête.....
Personne pour l'instant (psy, numéros) n'est capable de me dire clairement si ça va s'arrêter un jour ? Je suis fatiguée d'être dans cette situation
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
Personne ne peut le dire car la dépression est complexe contrairement à d'autres problèmes de santé comme par exemple une simple fracture qui se voit au moyen d'une radiographie et qui se soigne après selon ce qui a été vu.
Raison pour laquelle ces problèmes émotionnels ont souvent besoin de temps pour arriver à un mieux-être.
Ok, merci beaucoup de tes infos qui me donnent de meilleurs espoirs de ne pas sombrer dans ce piège ( l'attirance vers la mort ), juste me dire qu'il me faut du temps tout en essayant de repousser l'échéance de mourir.
Finalement avec tes conseils rassurants reçus ce matin, je vais en parler plus avec mon psychiatre et continuer mon traitement jusqu'au bout.
Bonsoir Donie,
je suis un peu comme toi, je pense tout le temps à la mort (le pire c'est le matin à peine réveiller) , parfois j'espère juste qu'un accident arrive et que tout finisse. J'ai souvent le regard vide.
En tout cas toi tu en parle c 'est déjà un premier pas en avant, je n'ai même pas dépassé se stade.

ton témoignage ma touché, j'espère pour toi que tu retrouvera goût à la vie. Parfois je me dis juste "Eh merde fais ta vie" pour m'aider a continuer. Ca marche peut être pas pour toi lol mais on sait jamais.
Mais c 'est clair qu'il y a des jours où je fantasme sur la pilule magique qui mettra fin à mes jours sans douleurs. Je me demande souvent pourquoi on m'a fais si faible !
Messages postés
34
Date d'inscription
lundi 6 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2012
3
Bonjour !

Peut-être qu'aider les autres peux t'aider , je veux dire faire un peu d'humanitaire aider les pauvres rendre visites aux enfants malades pourrait un peu de faire réagir et te faire penser qu'il y a pire que ta situation =)

Bon courage .
Bonjour inestkt

Ton message est adressé à qui ? " personne" ou "donie" ?
Mais je vais te répondre quand même, ça pourrait peut-être servir à d'autres cas...

Tu dis qu' "aider les autres pourraient m'aider ", tant qu'on est soi-même dans la souffrance c'est impossible de s'impliquer dans ces causes humanitaires.
Et dire qu' " il y a plus pire comme situation", on ne peut pas mesurer le degré du mal-être de chaque personne en fonction de ses antecédents, son vécu, sa fragilité, son niveau de vie actuellement....
Il y' a beaucoup de choses qui peuvent faire la différence entre individus qui vont mal...
On ne peut pas faire de comparaison entre son mal-être personnel et ceux qui sont dans une pire situation.
Messages postés
814
Date d'inscription
mercredi 10 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 avril 2014

Hello Donie,

Apres la lecture attentive de ton post, je voulais savoir comment tu te sentais ces jours?
Je ne suis pas un habitué de ce genre de forums et loin d'être un spécialiste, ton message m'a simplement touché.

Je me suis intéressé ces derniers temps sur la confiance en soi et voici peut-être quelques idées pour toi:
Une première technique conciste à visualisé mentalement un moment de bonheur intense de ta vie (premier copain/baiser, réussite de tes examens, exploit sportif, etc.).
Il faut ensuite assimilé ce moment avec un geste simple (poing dans ta main, index/pousse qui se touchent, poing serré, ce que tu veux).
Lorsque tu as un petit coup de blues, ferme les yeux, pense très fort a ce sentiment, respire profondement et effectue le geste que tu as choisi.
Une fois rôdé, cette technique devrait te permettre de te sentir mieux, rien qu'en faisait ton petit geste.

Deuxième petit truc, vide toi la tête avant de te coucher. Souvent (d'après ce que j'ai lu) tu donnes l'impression avoir plus de soucis le soir.
Utilise les 5 minutes avant de te coucher pour te valoriser (tu as des qualités, c'est certain!!!). Repètes-les en boucle dans ta tête ou même a haute voix.

Finalement, regardes des techniques tel que l'auto-hypnose, l'Integrative Body-Mind Training, le yoga. Ce sont de bons moyens de faire le vide dans ta tête.

Comme tu peux le constater, je ne suis pas un adepte des psyXXX.
Personelement (et cela n'engage que moi), je pense que le but d'une thérapie et de découvrir la cause du problème et non la solution. Je pense que la solution est en toi et ne demande qu'a être appliquée ;-)

Je te souhaite bien du courage dans ton processus de reconstruction (rien qu'en venant sur ce forum, tu montres ton envie de t'en sortir)
Bonsoir elpens,

Désolée du retard de ma réponse.

Je réapprends à aller "mieux", en avançant par étapes mais sûrement, je l'espère.
Mon travail de reconstrution n'est pas encore fini mais maintenant j'ai appris à mieux gérer mes crises et cela m'a pris un peu plus de temps aussi à cause d'un mauvais dosage des médicaments au début.
Difficile de s'en passer d'un psychiatre après une tentative de suicide, la tentation est trop grande de refaire une rechute.
Quand à tes conseils à faire pour se sentir mieux, ça pourrait marcher pour quelqu'un qui n'est pas à un stade très avancé dans la dépression, qui serait disons au début de sa déprime.
Pour mon cas, je l'avais trop laissée s'installer dans ma vie de tous les jours !
Messages postés
13
Date d'inscription
jeudi 25 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2012

Bonjour donie,

J'ai lu tes posts et ils m'ont beaucoup touchés. J'ai 25 ans et je ressens la même chose que toi et surtout cette envie de mourir parce que il n'y a pas d'issues réalistes pour moi.
Comment vas- tu aujourd'hui? As- tu pu reprendre une vie "normale", as- tu trouvée la paix, la satisfaction, un sens à ta vie? Te sens- tu mieux dans ta peau?
J'aimerais pouvoir avancer et me débarasser de cette horrible mal- être, de toutes ces incertitudes qui m'entraînent dans la morosité et le doute perpétuel. Je n'arrive à rien, je cherche encore ce qui pourrait m'aider, mais j'ai de moins en moins de force pour vouloir me battre... ça fait plus d'un an que ça dure.
Pourrais- tu me venir en aide ou juste me parler? Je ne prétends pas te connaître ni savoir ce que tu as pû endurer, mais je te comprends, et j'admire la force dont tu as fait preuve pour parler de cela ici, avec beaucoup d'humilité.

J'aimerais beaucoup pouvoir discuter avec toi!

Je te remercie pour ta franchise, je me sens un peu comprise et moins seule en ayant lu tes messages.
La vie semble bien dure et triste pour notre classe d'age... j'ai 25 ans aussi et ma vie, bien que differente ne me rend pas heureux non plus...
Messages postés
7
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
28 juin 2012

Quelle est la cause de ça ? Probléme D'amis , famille , amour ? Solitude ? Quoi Exactement ?

Bonsoir,

Quel est ton âge ?

Fille ou garçon ( fille je présume !--)

Depuis quand es-tu avec cet état d'esprit ?

Y a-t-il eu des événements spéciaux dans ta vie? si oui, peux-tu expliquer ?

A+
--Ce qui est passé a fui; ce que tu espères est absent;mais le présent est à toi
Proverbe arabe.

P.S. Pour les distraits(tes), je rappelle: n'oubliez pas de dire " merci " à la fin de votre demande...
g 62 ans cela fait des années que je dois etre parfaite pas le droit de répondre même si mon cher mari m'a trompée et forcer a avorter les enfants sont égoïste il n'y que papy qui compte je vos assure que je n'invente rien je n'en peu plus
aidez moi
Messages postés
40682
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2020
7 102
bonjour
merci de bien vouloir ouvrir un post avec ton souci en cliquant sur le rectangle en haut a droite "posez votre question"
j'ai le même problème, la vie ne m'intéresse plus et mon plus grand désir est de ne pas me réveiller chaque jour. Je n'aime pas la vie et je ne m'aime pas. M&a vie est un enfer et je ne veux plus aller de lavant, je n'en peux plus.
Messages postés
73350
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 juillet 2021
8 253
A maminie.

Ouvre ta propre question. Ce sera plus personnelle. Car celle-ci date déjà de 2012.
Clique pour cela sur " Posez votre question " qui se trouve en haut de la page, à droite (couleur verte).
A+

Bonsoir,

7 employeurs en l'espace de 3 années, c'est en effet beaucoup !

Tu as fais des études jusque 25 ans, tu dois être en possession d'un beau et bon diplôme.

Comment se fait-il que tu ne trouves que des contrats de travail à durée déterminée?
Comment trouves-tu ton travail ( recherche personnelle ou agence intérim ?)

Tes ami(es), s'éloignent dis-tu ! as-tu la moindre idée du pourquoi ils se comportent de la sorte ?

Tu as 28 ans, tu es seule , pas de compagnon ? as-tu de la famille? ( tes parents, frères, soeurs ...,)

Pratiques-tu un sport? quels sont tes hobbys ?

Actuellement, es-tu en activité?

Toutes ces questions, afin de mieux cerner ton problème.

Bonne fin de soirée et à +

Bonjour,

Eh bien non, je ne travaille pas en ce moment malgré mon beau diplome comme tu dis.
Même avec un bon métier, personne n'est à l'abri du chomage en cette période (pour mon cas) et ce malgré toute ma motivation.

Ta question du début me fait penser que je ne dis pas toute la vérité, pourtant hélas tout est vrai, je n'ai pas menti depuis le début.
Je suis seule sans famille, sans compagnon, tout est vrai encore pour pouvoir remettre mon questionnaire à la police.

Si seulement j'aurais été heureuse avec mon diplome, je ne serais pas venue sur ce site pour essayer d'avoir une aide morale.

Le diplome ne comble pas la vie de bonheur si on n'a pas les choses essentielles de la vie comme un travail fixe, une vie de couple, être entourée par ses amis...

Voilà, je crois que la meilleure façon d' être en paix dans ma tête c'est de me suicider parce que personne ne peut m'aider...
Utilisateur anonyme
Bonjour,

Pourquoi penserais-je que tu ne dis pas la vérité ?

Non, je marquai mon étonnement de 7 employeurs en l'espace de 3 années, c'est tout !....

Tu dis connaître le chômage, depuis combien de temps? chômage complet? économique? licenciement? réorganisation de l'entreprise ?

Tu n'as pas répondu aux questions concernant tes amis(es) ? tes hobbys ?

Néanmoins, je pense que tu devrais rencontrer un psychologue !

As-tu déjà exposé tous tes problèmes à ton médecin traitant? Si oui, quels conseils as-tu reçus?

A+
Rebonjour,

Excuse-moi pour ces propos sur la vérité
Chomage complet depuis 1 an, mes amis m'ont décus comment refaire confiance?
Je prenais de leurs nouvelles, eux jamais ne s'interessent à moi, toujours c'était moi que je devais faire le premier pas donc je ne compte plus pour personne?
Tout cela m'a fait du mal de ne plus me sentir aimée.
Je n'ai aucun hobbys, rien ne m'interesse
C'est pour ça que je ne pense qu'à me donner la mort... Je serai mieux ainsi, c'est cela que mon esprit me dicte sans relache.µ
Pourtant j'essaye de penser à autre chose, je n'y arrive pas, toujours cette idée me revient... que je dois MOURIR

Non, je ne peux pas rencontrer un médecin un psy, dans mon état, il ne peut pas me comprendre cette envie permanente de vouloir mourir
Que ferait-il un miracle pour que je puisse à nouveau aimer la vie?
Je ne crois pas,
En tout cas, je te remercie de prendre de ton temps pour me répondre
Utilisateur anonyme
Bonsoir,

Pour le moment, la roue ne tourne pas en ta faveur.
Tu traverses une période très difficile, la vie n'a plus beaucoup de sens pour toi, tes amis te délaissent!...
Parlons de tes amis(es): ce ne sont pas des vrais !...car un ami, c'est lorsque ça ne va pas qu'il doit être là , même s'il reste silencieux à tes côtés !
Un vértitable ami, ne te pose pas de question, il n'a pas besoin de savoir, mais il doit être là....
Tu dis ne pas vouloir rencontrer un psy, tu ne crois pas au miracle, et pourtant, je suis persuadée, que tu retrouveras la joie de vivre, ce professionnel de la santé, trouvera les mots justes, sera à ton écoute, et lui ( comme un ami ) restera silencieux le temps qu'il le faudra.
Franchis la porte d'un psy, c'est la bonne porte !
Toujours à ton écoute si tu le veux !
Bonne soirée et nuit.